Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 06:19

18 signes montrant que les marchés financiers sentent l’odeur du sang dans l’eau
 


 
19 Juillet, 2011
 
Pouvez-vous le sentir? Il y a du sang dans l’eau. Les marchés financiers mondiaux sont dans la tourmente. Les valeurs bancaires se font massacrer au moment où je vous parle. Les rendements obligataires européens flambent littéralement. Les grandes entreprises annoncent des licenciements massifs. L’ensemble du système financier mondial semble se précipiter vers une autre crise majeure. Pourrait-on éventuellement voir une répétition de 2008? Malheureusement, lorsque la prochaine grande crise financière arrivera, il se pourrait qu’elle soit pire que 2008. Mi 2008, la dette nationale américaine était inférieure à 10 billions de dollars. Aujourd’hui, elle est de plus de 14 billions de dollars. En 2008, aucun des pays de l’UE n’était au bord de l’effondrement financier. Aujourd’hui, plusieurs d’entre eux le sont. Cette fois-ci si le système financier mondial commence à se désintégrer les gouvernements autour du monde ne seront pas en mesure de faire presque autant pour le soutenir. C’est pourquoi ce qui se passe en ce moment est si alarmant. Alors que les signes de faiblesse se propagent, les vendeurs à court terme et les spéculateurs ont commencé à faire des cercles. Ils peuvent sentir l’odeur de l’argent.
En 2008, les valeurs bancaires ont mené la baisse. Aujourd’hui, c’est ce qui semble se produire à nouveau. Les banques « too big to fail » se font littéralement matraquer dès maintenant. La plupart des gens n’ont pas beaucoup de sympathie pour les banksters, mais si nous voyons une répétition de 2008, ils vont couper le crédit et mendier des sauvetages massifs une fois de plus, et ce ne serait pas une bonne nouvelle pour l’économie.
En Europe, la crise de la dette souveraine de l’UE semble juste s’aggraver de jour en jour. Les rendements obligataires des PIIGS se détraquent. Plus les rendements seront élevés, pire sera la crise.
En attendant, comme je l’ai écrit précédemment, une mauvaise humeur s’est abattue sur les marchés financiers mondiaux. Le pessimisme est partout et la peur se répand. Les vendeurs à découvert et les spéculateurs sont désireux de sauter sur le moindre signe de faiblesse. Les investisseurs du monde entier sont extrêmement nerveux en ce moment.

Donc qu’est-ce qui va arriver ensuite?
Eh bien, personne ne sait avec certitude.
Mais les choses ne semblent certainement pas bien s’annoncer.
Les éléments suivants sont 18 signes qui montrent que les marchés financiers mondiaux sentent le sang dans l’eau….
#1 Les actions bancaires se font littéralement massacrer dès maintenant. Bank of America a atteint un plus bas de 52 lundi. Les actions Bank of America ont baissé de 4 pour cent à 9,61$.
#2 Jusqu’à présent cette année, l’action Bank of America est en baisse d’environ 27 pour cent.
#3 Bloomberg rapporte que Bank of America pourrait être contrainte d’augmenter son coussin de capital de 50 milliards de dollars.
#4 Les actions de Goldman Sachs et Morgan Stanley approchent les deux années de baisse.
#5 Les actions de Citigroup ont chuté de 2,5 pour cent, lundi.
# 6 Moody a récemment averti qu’il pourrait être contraint de rétrograder la notation de la dette de la Bank of America, Citigroup, et Wells Fargo.
#7 Barclays Capital, Goldman Sachs, Bank of America, JPMorgan Chase et Morgan Stanley envisagent tous des réductions de personnel, ou licencient déjà des travailleurs.
#8 Le directeur adjoint pour l’Europe du Fonds monétaire international affirme que la crise de la dette grecque est « sur le fil du rasoir« .
#9 Moody a réduit la valeur des obligations irlandaises à presque rien.
#10 Le rendement des obligations portugaise à 2 ans est maintenant de plus de 20 pour cent, le rendement des obligations irlandaises à 2 ans est maintenant de plus de 23 pour cent, et le rendement des obligations grecques à 2 ans est maintenant de plus de 35 pour cent.
#11 Les actions de la première banque italienne ont chuté de 6,4% lundi.
#12 Lundi, le rendement des obligations italiennes à 10 ans a été à son plus haut depuis que l’euro a été adopté.
#13 Lundi, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans a également été à son plus haut depuis que l’euro a été adopté.
#14 Les actions de la plus grande banque d’Allemagne ont chuté à un rythme stupéfiant de 7% le lundi, et ont connu une baisse de 22% au total ce mois-ci.
#15 L’économiste en chef de Citigroup, William Buiter, dit que sans intervention directe de la BCE il va y avoir une vague de défauts souverains à travers l’Europe….
« Rien ne s’oppose à ce que de multiples défauts souverains surviennent, sauf la BCE: ils sont le seul recours, il n’y a rien d’autre »
#16 Cisco a annoncé son intention de réduire de 16 pour cent ses employés.
#17 Borders Group a annoncé qu’elle allait liquider tous les actifs restants. Cela signifie que 399 magasins seront fermés et 10 700 travailleurs perdront leur emploi.
#18 Pendant les périodes de grande crise, de nombreux investisseurs cherchent des refuges pour leur argent. Lundi, le prix de l’or a atteint 1600 dollars l’once.
Ce ne sont pas des temps normaux sur le plan financier. La bulle de la dette dans le monde entier commence à éclater, et personne ne sait vraiment ce qui va se passer ensuite. Nous allons certainement continuer à voir les autorités financières du monde entier faire de leur mieux pour maintenir le système en cours. Mais comme nous l’avons vu en 2008, les choses peuvent échapper à tout contrôle très rapidement.
Rappelez-vous, au début de l’année 2008 très peu de gens auraient imaginé que les plus grandes institutions financières en Amérique en seraient réduites à mendier des centaines de milliards de dollars de renflouement d’ici la fin de cette année là.
Lorsque la confiance disparaît, le jeu peut changer très rapidement. Pour la grande majorité des économistes, il aurait été inimaginable que le rendement des obligations grecques à 2 ans serait supérieur à 35 pour cent à la mi-2011.
Nous sommes à nouveau dans cette situation.
L’ensemble du système financier mondial est un château de cartes bâti sur une fondation de sable. Il est plus vulnérable aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été depuis la Seconde Guerre mondiale. Quand quelques dominos importants tombent, cela est susceptible de déclencher une réaction en chaîne massive.
Le système financier mondial d’aujourd’hui n’a pas été conçu avec la sûreté et la sécurité en tête. Il a été conçu pour des personnes avides de pouvoir se faire autant d’argent que possible, aussi rapidement que possible. Les banksters ne se soucient pas du plus grand bien de l’humanité. Ce qu’ils veulent par dessus tout, c’est se faire un maximum de $.
Il y a beaucoup trop de risque, beaucoup trop de dettes, et un effet de levier trop important dans le marché financier mondial. On aurait pu penser que 2008 aurait dû être un signal d’alarme pour les autorités financières du monde entier, mais très peu de changements importants ont été réalisés depuis cette époque.
Les nouvelles financières vont juste s’aggraver encore. Ce système financier est tout simplement insoutenable. Il est fondamentalement malsain. La réalité est que les bulles financières ne peuvent continuer à augmenter indéfiniment. Elles doivent finir par éclater en fin de compte.
Au cours des prochaines semaines, garder un oeil sur les valeurs bancaires et soyez attentif aux rendements obligataires européens.
Espérons que les choses vont se stabiliser.
Espérons que la prochaine vague de l’effondrement financier n’est pas prête de nous frapper.
Espérons que l’ensemble du système financier mondial n’est pas sur le point d’une implosion majeure.
Mais pensez quand même à vous préparer, au cas où.
Source: theeconomiccollapseblog
 
http://infoguerilla.fr/?p=11095#more-11095
 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche