Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 21:07

    Et maintenant ?

Le débat fait rage. 
L'apocalypse bientôt ?
La foi aujourd'hui ?
Le point de vue d'Eva



- Le site le Veilleur a fermé.
- De tous côtés, on parle d'Apocalypse (au sens de Révélation) , de fin du monde, de bouleversement majeurs, et la spiritualité fait irruption dans le champ de l'inconnu - et des peurs,  des angoisses.

Voici mon point de vue. Exceptionnellement, je parlerai de moi.

Mes  amis,

Personnellement, je suis croyante convertie (j'ai fait l'expérience, magnifique, d'une "rencontre personnelle" avec Dieu) sans Eglise particulière, pour rester ouverte. Je ne crains point, comme dirait la Bible, et psychologiquement parlant, j'ai un sens de l'adaptation incroyable. Donc, je suis blindée. En plus, je me dis que rien ne peut m'arriver que Dieu ne l'ait permis, c'est une assurance extraordinaire de le savoir, une force formidable. Si, dans un Etat totalitaire, je vais en prison parce que je suis une femme de conviction qui n'accepte pas l'intolérable, je m'en accommoderai : je me mettrai au service de mon prochain souffrant. J'aurai la force de la foi en moi. Et j'aime aussi rêver, donc je peux me sentir bien partout. Si tout est chambardé, je m'adapterai, et ma créativité saura tirer parti de chaque situation. Et j'ai mis la dimension de l'éternité dans ma vie, par la foi. C'est une grande chance.

Mais il y a un mais... J'ai une grande empathie. Je souffre avec ceux qui souffrent. C'est ce qui m'a conduit à mettre en place ce blog : Ma naissance, et ma vie, m'ont donné des atouts, je les mets au service des autres. Personnalité, culture, expérience, etc. Et passion de la vie,  envers et contre tout. Donc, je ne me résigne pas au pire qui se prépare, un pire que j'ai commencé à entrevoir par la désinformation (réflexe de journaliste !). Et j'avertis, j'interpelle, je dénonce, j'incite.... Par ailleurs, si le pire se produit, je sais que je partagerai les souffrances de mon prochain, quel qu'il soit. J'appréhende l'avenir pour... les autres. J'ai suffisamment de force en moi pour traverser victorieusement toutes les épreuves. Mais ce que je crains, c'est tout ce qui va fondre (chômage, absence de perspectives, etc etc) sur l'humanité, et particulièrement sur les plus faibles. Comment vont-ils encaisser le coup ? Cette empathie va si loin, que je songe par avance à tous ces animaux, nos précieux amis, qui vont tant souffrir du fait de la folie des hommes (divorces, misère, guerres...).

Et donc, je fais ma part : Dans ce blog, en espérant qu'il sera beaucoup lu... et répercuté, reproduit.  Pour interpeller, et conduire à l'action, à la résistance (non armée), si possible.

Ce blog, pour moi, c'est un moyen de dire à mon prochain, quel qu'il soit (je me fiche des appartenances culturelles, religieuses, etc) : Je t'aime, je veux t'éviter le pire, je ne veux pas te voir souffrir. Alors, je t'informe. 

Mais comme je suis croyante, aussi, je ne suis pas insensible au contexte, évidemment, ni à tout ce que j'entends, ni à tout ce que je lis (en matière d'apocalypse à venir, 2012, etc). La foi (et non la religion) est une force extraordinaire, surtout dans l'adversité. 

Parce que la conjoncture est angoissante, en effet, je reproduis le texte suivant dans mon blog, car j'en partage l'idée directrice : Les événements doivent nous conduire au spirituel, à une réflexion métaphysique, à l'essentiel - oserais-je le mot ? A Dieu.

Comme disait Pascal, on n'a rien à perdre à croire, mais tout à gagner.

Et moi , j'aime dire : Vous êtes assuré ? Assurance voiture, logement, aléas, vie, etc. Soit. Avez-vous souscrit la principale ?

L'assurance vie éternelle, naturellement. Celle-là permet, déjà, de mieux vivre les fameux aléas....

Et là, on rentre dans le cheminement de chacun.  Dans son ouverture - ou dans sa fermeture - au spirituel.

N'est-il pas temps de se poser enfin des questions - les questions essentielles, évidemment ? On en a bien besoin, aujourd'hui ! Et la foi, n'est-ce pas, précisément, l'Espérance ?

Ce blog vous incite à résister - mais pas au Spirituel, car c'est une sacrément belle dimension ! Essayez, vous verrez.... 

Bonne lecture, votre Eva






L' Esprit de Dieu


Après trois articles publiés sur le site alterinfo
(http://www.alterinfo.net/NOUS-SOMMES-PARVENUS-AU-SEUIL-DE-CHANGEMENTS-INDICIBLESl / http://www.alterinfo.net/VENT-DE-PANIQUE-SUR-MICKEY-VILLE-UN-TERRIBLE-CHANGEMENT-DE-PERCEPTION-A-VENIR / http://www.alterinfo.net/VISION-A-DISTANCE-COMPETENCE-STRATEGIQUE-POUR-TOUS-LES-DECIDEURS-EN-2008)
, à présent on peut juger sur pièce ce qui n'est pas vraiment une pensée-girouette, façon couverture du Nouvel Obs.

Les considérations qui suivent sont graves. Comment décrire ce qui va se passer en France (et ailleurs dans le Monde) dans les six prochains mois? Une période qui restera, à coup sûr, gravée dans la mémoire de tous ceux qui survivront aux super-turbulences des dix prochaines années. Comment, aussi, éviter l'écueil de la niaiserie - ''dormez les enfants, tout va bien'' – autant que celui de la vision apocalyptique? En réaffirmant la nécessité d'accepter le changement qui sera total. Pour l'heure, nul ne sait comment formuler les choses autrement. Mais une chose est sûre: n'en déplaise aux âmes sensibles, la vérité sera dite haut et fort!

Mais d'abord, quelle est la situation exacte? Dit simplement : la rupture systémique planétaire a commencé. Afin d'optimiser leurs chances de survie, les individus doivent accepter de reconnaître les faits. Afin d'en saisir toutes les opportunités. Car il y en a ! Ce n'est pas facile.

Mais encore faut-il savoir que la suite sera beaucoup plus dure encore! Il faut prendre de la hauteur. En tout cas, le problème fondamental ne réside pas à l'intérieur des marchés financiers. Leur explosion n'est qu'un symptôme. Voilà pourquoi, en passant, toutes les gesticulations actuelles sont vouées à l'échec. Les politiques sont obsédés par l'idée de maintenir les apparences le plus longtemps possible. Même au prix de véritables solutions traitant le coeur du problème. En sacrifiant au passage l'avenir. N'est-ce pas ce que la France vient de faire en mettant sur la table de poker 360 milliards d'euros qu'elle n'a même pas dans ses caisses? D'où vient donc cet argent? L'un des plus gros coups de bluff de l'histoire de la finance-casino. Très belle martingale en effet. L'ensemble des contribuables français viennent de gagner un séjour - perdant bien sûr – à Monte-Carlo. Preuve que les dirigeants ne savent plus où ils vont.

Pas inutile non plus d'effectuer un retour en arrière afin de mieux comprendre. Revenons par exemple au début des années 70: le récent pic pétrolier des USA força Nixon à mettre un terme à la convertibilité entre l'or et le dollar. Ceci dans le but de pouvoir importer l'indispensable pétrole moyen-oriental. Depuis, le système financier américain a suivi une trajectoire menant là où nous sommes arrivés aujourd'hui. La mise en place des marchés d'instruments financiers dérivés date aussi - ce n'est pas un hasard - du début des années 70.

Depuis maintenant quatre ans, la production mondiale de pétrole stagne à son tour. Elle commence même à baisser légèrement. Avec les secousses financières et la baisse (temporaire) du prix du baril, nul doute qu'un clou supplémentaire est enfoncé en ce qui concerne les projets de forages qui évolueront ainsi dans un contexte plus difficile. Or, aucune croissance économique n'est envisageable sans un accroissement du volume de production (du moins avec les technologies dont nous disposons). Le système économique a épuisé ses marges d'adaptation et fait maintenant face à l'évidence: l'impossibilité de rembourser l'amas de dettes accumulées depuis des années. Les gouvernements se heurtent tout simplement aux lois de la physique et non pas à la ''psychologie des marchés''. L'humanité est prise un piège dans un dilemme énergie/entropie de nature terminale. Est-ce que TF1 nous le dit? Non, bien sûr! Imaginons un instant: ''Bonsoir, je suis Laurence Ferrari. Voici votre journal de 20h. Ce soir, un dossier spécial consacré à l'énergie et à l'entropie à l'échelle de la planète... Selon certains experts, nos existences vont partir en miettes.''

La dernière fenêtre d'opportunité pour un changement en douceur se situait justement au début des années 70. Depuis longtemps, elle s'est refermée. Que va-t-il alors se passer? (..) En plus de l'effondrement économique, le système climatique de la planète se déchaînera à partir de 2009. Il s'agit maintenant de transformer le mode opératoire de la conscience humaine. Et cela se décidera en grande partie dans les mois qui viennent grâce au prochain changement de gouvernance d'ici février ou mars 2009. Les rescapés de 2020 seront radicalement différents des hommes d'aujourd'hui. Ils auront enfin compris que la finalité de leur existence a quelque chose à voir avec la destinée cosmique.

Nous ne sommes pas sans savoir que beaucoup d'hommes politiques vont consulter des voyants ou des astrologues qui, parfois, leur disent la vérité. Est-ce la cause de cette peur qui ruisselle dans les cerveaux de la classe dirigeante? Une panique comparable seulement à celle de mai 1940. Il suffit de regarder les expressions faciales. Pourquoi? Parce que les ''décideurs'' n'ont plus aucun outil pour agir efficacement. Tout le monde peut le constater. Les vieilles manettes ne répondent plus très bien et elles répondront de moins en moins au fur et à mesure. Les recettes de l' ENA ou des MBA sont caduques. Le Monde a basculé dans l'inconnu. Les heures que nous vivons sont dramatiques. C'est sans doute à ça que ressemblent les fins de règne.

Voilà la vérité crue – pas ''sugar-coated'' comme dirait les anglais ou les américains. Ceux qui l'entendent et la comprennent doivent la propager. C'est LA vérité de notre temps. Elle assomme mais elle a aussi le pouvoir de libérer.

L'humanité doit rompre l'isolement du système Terre afin de pouvoir trouver une issue au problème énergie/entropie. Comment? Un fois de plus la réponse est simple: il faut à nouveau voir l'invisible et faire descendre sur nous l' Esprit de Dieu ! (..)  Avec en ligne de mire la date de 2012.

http://www.alterinfo.net/L-ESPRIT-DE-DIEU-_a24874.html?PHPSESSID=da9c95c805159d8880213da3d4323036

Mardi 14 octobre 2008
 
_________________________________________________________________________________________


J'aime ce commentaire,
pour sa pertinence,
je l'ai pêché sur un site
de  journalisme citoyen,
texte de "Jmarc2006" :


Le Franc a t-il un avenir, ou seulement un passé ?

Merci Eva, et je te retourne le compliment pour ton blog très bien fait auquel j'invite tout le monde à se reporter.

Dominique  (..) Que veux tu qu'il se passe si le Franc existait encore ? A moins d'avoir été élevé au lait du mondialisme, personne ne trouve à redire à ce que les peuples, qui se sont dotés d'une puissance publique pour se protéger, trouve dans des accords bi ou multi-latéraux, puis des organisations fédérales, des appuis à des actions communes.

Mettre en commun des biens, des forces, des projets, sans relever d'un diktat économique imposé par des financiers qui contrôlent toute la planète... c'est passer à l'age adulte de l'espèce. (à l'image de nos communautés de commune)

Qu'on ne me dise pas que c'est impossible et que c'est la monnaie qui doit nous imposer une union, sous prétexte que les peuples ne peuvent s'entendre autrement en raison de confessions religieuse différentes par exemple.

Avec le 11 septembre, nous avons vu qu'il y a toujours quelqu'un qui tire les ficelles de toutes les guerres...

"Aujourd'hui, ce ne sont plus les banques qui appartienent aux Etats, mais les Etats qui appartienent aux banques"

(Financiers internationaux, grosses sociétés de prise de participation, fonds d'investissement ; Les fameux "Think Tank" ne sont pas des lieux de réflexion chez les néo conservateurs US, mais de décision. C'est ainsi que Bush fils découvrit le 11 sept pourquoi il avait été "élu")

"Toutes les guerres sont financées" (ce qui n'est pas le cas du journalisme sérieux, de la santé avec les fanchises, de l'emploi...)

"Le but de toutes les guerres, c'est l'argent"

"Les bombes ne sont pas fabriquées pour permettre aux gouvernements de gagner des guerres, les guerres sont inventées pour vendre aux gouvernements des bombes"

(voir les liens étroits qui existent entre l'adm. Bush et le complexe "industrialo-militaires" aux USA et que Sarko veut importer ici...)

En un mot : qui a intérêt à la disparition des monnaies, et par suite, des Nations ?
Et dans quel but ?


Deux videos sur les techniques de manipulation, les buts cachés... le fameux Gouvernement Mondial demandé cette semaine par les banquiers suit le concept du Nouvel Ordre Mondial du groupe BilderBerg

http://www.dailymotion.com/jmarc2006/video/x724yy_banques-la-secte-du-gouvernement-mo_news

http://www.dailymotion.com/jmarc2006/video/x700in_banques-le-racket_news



Merci Jean-Marc pour ces réflexions, auxquelles je souscris pleinement.


sur le blog R-sistons à l'intolérable

http://r-sistons.over-blog.com/article-23748019.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche