Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 18:27


Prestations familiales, prime transport, niches fiscales, Livret A, tour d'horizon de ce qui va changer en 2009, à partir du 1er janvier.

Famille

Les prestations familiales augmentent de 3% : cela vaut pour les allocations familiales, la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje), le complément familial, la majoration d’aide à la famille pour l’emploi d’une assistante maternelle, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, l’allocation de parent isolé. Ainsi, une famille de deux enfants touchera par mois 123,92 euros d’allocations familiales, l’allocation mensuelle de base de la Paje passe à 177,95 euros.

Le plafond du montant des cotisations de l’Aged (allocation de garde d’enfant à domicile) est revalorisé de 1,5%.

Logement

Le 1er janvier, les aides au logement (allocations de logement, aide personnalisée au logement, forfait charges) sont revalorisées de 2,95%.

En 2009, à partir du 15 janvier, dans le neuf, le prêt à taux zéro (PTZ) pourra financer 30% du prix du logement nouvellement acquis (au lieu de 20% actuellement).

Du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2012, l’acquisition d’un logement neuf en vue d’une location, ou sa réhabilitation, dans des conditions semblables au dispositif Robien, donneront droit à une réduction d’impôt, étalée sur neuf ans. Le taux sera de 25% du prix de l’habitation en 2009 et 2010, puis de 20% en 2011 et 2012. La réduction ne s’appliquera que sur la partie du prix de revient inférieure à 300.000 euros et sera limitée à une acquisition par an.

Santé et retraite

Le plafond de la sécurité sociale, utilisé pour le calcul de certaines cotisations sociales (assurance vieillesse, contribution au Fonds national d’aide au logement, etc.) passera à 2859 euros par mois, soit une hausse de 3,1%.

Les salariés du privé ne voulant pas partir à la retraite à 65 ans, même sans l’accord de leur employeur, pourront désormais prolonger leur activité jusqu’à 70 ans.

Impôts

Le plafonnement global des niches fiscales concernera les revenus de 2009. Désormais, un contribuable ne pourra pas réduire son impôt en utilisant les niches fiscales au-delà de 25.000 euros plus 10% de son revenu imposable.

Ce plafonnement global s’ajoute au plafonnement de certaines niches qui offraient des avantages fiscaux sans limitation. Le dispositif Malraux, destiné à favoriser la restauration d’immeuble, sera remplacé en 2009 par une réduction d’impôt. Selon les zones, le taux de réduction sera de 30% ou 40% des charges déductibles, charges elles-mêmes plafonnées à 100.000 euros. L’avantage réservé aux loueurs en meublés professionnels est lui aussi corrigé. Pour en bénéficier, il faudra que les recettes de location dépassent 23.000 euros et soient supérieures aux salaires. Seul le dispositif destiné à soutenir l’entretien des monuments historiques ne sera pas plafonné.

Pour financer le revenu de solidarité active (RSA), les prélèvements sur les revenus de l’épargne augmenteront en 2009 de 1,1 point pour passer à 12,1%. Sont concernés les dividendes, les plus-values boursières et immobilières, l’assurance vie et les revenus fonciers.

La redevance audiovisuelle, actuellement d’un montant de 116 euros par an, sera indexée sur l’inflation.

Le prix des passeports, qui deviennent biométriques, passera de 60 à 89 euros pour les adultes, de 30 à 45 euros pour les 15 – 18 ans. Gratuit jusqu’à présent pour les moins de 15 ans, il coûtera désormais 20 euros.

Environnement

Le malus écologique pour les voitures les plus polluantes sera annualisé : il en coûtera 160 euros par an pour les véhicules émettant plus de 250g de CO2 par km. La mesure concerne les véhicules acquis ou immatriculés pour la première fois en France à compter du 1er janvier 2009.

En 2009, les ménages souhaitant financer des travaux d’isolation thermique ou d’installation d’équipements à énergie renouvelable dans leur résidence principale pourront bénéficier d’un écoprêt à taux zéro. Ce prêt ne pourra pas dépasser 30.000 euros et ne sera pas cumulable avec le crédit d’impôt en faveur des économies d’énergie et du développement durable.

Chômage partiel

Au 1er janvier, le chômage partiel sera indemnisé sur la base de 60% du salaire horaire brut, (au lieu de 50%), sous réserve de parution du décret d’application.

Epargne

Avec la fin du monopole sur le Livret A, au 1er janvier, toutes les banques françaises pourront le distribuer, alors qu’il était réservé jusque-là à la Banque Postale et aux Caisses d’Epargne.

Transport

Grâce à la prime transport, les employeurs devront prendre en charge la moitié de l’abonnement au transport collectif de leurs salariés pour leur trajet domicile travail, sous réserve de parution du décret d’application.

En janvier, la SNCF doit présenter une nouvelle carte de réduction pour les familles défavorisées et les familles monoparentales (sous condition de revenus)

En Île-de-France, la gratuité des transports est étendue aux chômeurs bénéficiaires de l’allocation spécifique de solidarité (ASS) sous conditions de ressources, et aux parents isolés.

 http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/famille-logement-impots-ce-qui-change-a-partir-du-1er-janvier-2009_171094.html

Ce qui change à partir du 1er janvier 2009



Marc Ollivier


Le diagnostic électrique devient obligatoire, le 1er janvier 2009, pour vendre sa propriété. Ici, Guillaume Judeaux, responsable technique expert de Allo Diagnostic, à Rennes. : Marc Ollivier

Hausse de l'indemnisation du chômage partiel, diagnostic électrique en cas de vente d'un logement, malus pour les grosses cylindrées... Tout ce que la nouvelle année va transformer.

FAMILLE

Prestations familiales. Elles augmentent de 3 % à partir de mercredi. Concrètement, les allocations familiales s'élèveront à 123,92 € par mois pour deux enfants.

Logement. Les aides au logement sont revalorisées de 2,95 %. Le prêt à taux zéro est doublé pour l'achat d'un premier logement neuf, sous certaines conditions de revenus et à partir du 15 janvier. Concrètement : jusque-là, on pouvait emprunter 16 000 € en moyenne ; désormais, ce sera 32 000 €.

Taxe RSA. Loyers, dividendes, plus-values : une taxe supplémentaire de 1,1 % est applicable, le 1er janvier, sur tous les revenus financiers, pour financer le revenu de solidarité active qui sera mis en place le 1er juillet.

RMI. Avant sa disparition au profit du RSA, le Revenu minimum d'insertion est augmenté de 1,5 %. Touché par près de 1,13 million de foyers, il s'élèvera à 818,34 € par mois pour une personne seule avec deux enfants ou pour un couple avec un enfant.

TRAVAIL

Retraite. Les salariés du privé ne voulant pas partir à la retraite à 65 ans peuvent désormais prolonger leur activité jusqu'à 70 ans, même sans l'accord de leur employeur.

Chômage partiel. À partir du 1er janvier, si le décret paraît, le chômage partiel sera indemnisé sur la base de 60 % du salaire horaire brut, au lieu de 50 % jusque-là.

Transport. Si le décret paraît, les employeurs devront prendre en charge la moitié de l'abonnement au transport en commun de leurs salariés pour leur trajet domicile-travail.

IMPÔTS

Revenus. En 2009, vous ne paierez pas d'impôts si vos revenus annuels 2008 s'élèvent jusqu'à 5 852 €. Si vos revenus sont compris entre 5 852 € et 11 673 €, vous paierez 5,50 % d'impôts. De 11 674 € à 25 926 € : 14 %. De 25 927 € à 69 505 € : 30 %. Enfin, si vos revenus annuels s'élèvent à plus de 69 505 €, vous serez imposé à 40 %.

Niches fiscales. Le montant des niches fiscales est désormais plafonné à 25 000 € par an, plus 10 % des revenus.

VIE QUOTIDIENNE

Livret A. Fini le monopole du Livret A détenu par la Banque postale et les Caisses d'Épargne. Désormais, toutes les banques françaises peuvent le distribuer.

Diagnostic électrique. Si vous vendez un logement, vous devez désormais fournir un nouveau diagnostic technique (le 7e). Il décrira l'état de l'installation électrique.

Passeport. Avec le passage du passeport aux normes européennes biométriques, son prix flambe : il passe de 60 € à 89 € et de 30 € à 45 € pour les enfants de 15 à 18 ans. Pour les moins de 15 ans, fini la gratuité : il en coûtera 20 €.

Tutelles. Un nouveau mandat, dit « de protection future », permet à quiconque de désigner soi-même ou pour un enfant handicapé un ou plusieurs mandataires, en cas d'incapacité future.

Sécurité routière. Il faut désormais suivre une formation de trois heures pour piloter une motocyclette de plus 125 cm3 et d'une puissance allant jusqu'à 11 kW (15 ch).

Assurances. Les assurances autos devraient stagner, voire baisser (jusqu'à - 4 %), et celles de l'habitation augmenter de 2 à 5 %. Concernant la complémentaire santé, la hausse sera encore plus marquée : jusqu'à 8 %.

Malus. Vous roulez en Porsche Carrera, en Aston Martin Vantage, en Peugeot Boxer II ou en Ferrari Enzo ? Mauvaises nouvelles. Votre voiture émet plus (parfois beaucoup, beaucoup plus) de 250 g de CO2 par kilomètre. Vous paierez désormais un malus annuel de 160 €. Ce malus, qui rappelle l'ancienne vignette auto, s'ajoutera à celui acquitté lors de l'achat de la voiture.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Informations - formations..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche