Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 06:32




J'observe que tous mes collègues blogeurs sont un peu en panne...
Certains, et pas des moindres, font des sujets sur la mode en attendant la reprise des affaires du monde.
Si, si, c'est ci
Oui, nous qui aimons tant alerter le monde sur les dangers à venir sommes en panne (provisoire).
Génial ! le monde tourne enfin droit depuis 48/24 heures.
L'effet B.H. Obama marche à fond même sur nous aussi.
Le monde entre dans une ère de bonté d'équité, de justice. Tout va bien.
Tout va s'arranger. Les problèmes mondiaux vont se résoudre.

Le proche, le moyen orient, l'asie mineur sont en repos. On les aime, nous allons parler différemment et nous comprendre.
La paix au proche orient sera longue et difficile mais va s'installer. Vous DEVEZ le croire svp !
Les milliers de milliards de dollars ou d'euros fictifs et virtuels qui planent sur nos têtes de contribuables buveurs de vin et de bière vont s'évanouir.  "Un p'tit blanc Louis ??"
Les affaires, la vie simple de chacun vont reprendre.
Il fallait juste trouver un président noir, classe, très classe même, et hyper démocratique pour calmer le jeu. C''est con ! Pourquoi n'y avoir pas penser plus tôt !??
Nous sommes dans une phase d'espoir. Vivons la à fond ! Inviter vos copains, vos copines, vos frères et soeurs. Faites la fête ! Ne regardez pas à la dépense.

Juste une parabole : toutes les fêtes doivent se faire mais se finissent quand les invités sont épuisés, qu'ils ont trop bus, qu'ils sont trop fatigués, que les bouteilles sont vides.

Aujourd'hui, le monde danse tandis que les emprunts d'états explosent, que les banques absorbent toutes les ressources disponibles pour des générations à venir. Faites la fête ! Ce sera la dernière !


Profitez-en ! Nous rêvons tous d'un monde meilleur dans lequel chacun individuellement rêve d'y devenir plus riche, plus épanoui, plus rayonnant.

On a tapé une tune dans le juke box et la musique re-joue et quelle ambiance !

Le réveil sera plus terrible encore ! Après la fête, vient le mal de crâne et le frigo vide.

Leveilleur
Expert et maitre de conférence en "fête en tous genres
".

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/vague-despoir-e.html


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


et ici :
http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/01/emprunt-dtat-et.html  :

Voici une 'interview parue sur la libre.be
Merci Nicolas de me rapporter la source. (A cause de toi j'ai encore pris trois Prozac !! - rire ! -)

C'est un prod d'unif' qui nous sert ces propos lénifiants. Ce n'est que du bonheur de lire de telles conneries.
En gros, acheter les banques c'est facile. Il suffit de lever des emprunts d'état.
Tiens ça c'est une bonne idée Monsieur le prof Ducon De G.
Bien sûr quand tout ira mieux (dans 60ans) l'état fera même des Bénéfices.
En fait, la crise financière ce n'est que du bonheur pour l'état.
Il y a juste un bémol, il y a tant d'emprunts d'états sur le marché qu'ils ne se remplissent plus.
Pire, les
agences de notation vont bientôt les classer comme des Junk-Bonds.
Putain ! On est encerclé par des débiles et certains sont même prof d'unif' !
Hé les jeunes! Envoyez lui vos godasses de ma part....

Lu ici

Pour Paul De Grauwe (KUL), agir ainsi s’impose  mais pas n’importe comment. "La KBC a pris aussi trop de risques. Elle doit survivre, vu ce qu’elle représente", dit-il.

Les finances publiques sont-elles en état de le supporter ?

Il vaut mieux agir dans ce sens que ne rien faire ! Concrètement, l’Etat émettra des obligations et ne sortira pas d’argent. Nationaliser une banque ne coûte presque plus rien dans la mesure où elle-même ne vaut presque plus rien. KBC vaut encore 3 milliards d’euros contre 20 ou 30 il n’y a pas si longtemps. Elle est presque gratuite ! Nationaliser ne présente pas un coût additionnel. Cela offre en outre à l’Etat la possibilité d’engranger ultérieurement les profits qui n’iront pas aux actionnaires mais bien aux contribuables. Quand une firme fait faillite, les actionnaires perdent aussi.

Commentaires : oui et quand une banque nationalisée fait faillite, les actionnaires ne perdent rien, ce sont juste les citoyens contribuables qui sont liés sur plusieurs générations aux bêtises de leurs dirigeants conseillés par des gens... dont certains sont profs d'unif !

Seigneur Jésus aide nous et pardonne leur car ils ne savent pas ce qu'ils font et nous t'en prions ne fait pas de nos enfants des esclaves pour les générations à venir. Amen.

Notes justificatives :

Lundi, l’agence de notation Standard Poor’s a abaissé la note de solidité financière de l’Espagne (de AAA à AA+), alors qu’une décision similaire concernant la Grèce a fait chuter la bourse d’Athènes de 5% la semaine dernière.

D’après la Commission européenne, douze des vingt-sept Etats membres - dont sept pays de l’euro - devraient voir leur déficit passer au-dessus du seuil de 3 % du PIB en 2009. Le dérapage pourrait atteindre 11 % en Irlande et 8,8 % au Royaume-Uni. Il se situera à 5,4 % en France et à 6,2 % en Espagne.

Lire ICI

et pour la débâcle anglaise en cours c'est ICI en anglais.

Pour l'ukraine c'est Ici

Je ne parle pas de l'Islande, de la grèce, de la Lithuanie, etc. (c'est trop fatiguant d'aller chercher tous ces articles )



Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans La crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche