Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 07:00


escroquerie-mon-taires--riches-pauvres.j


Sommaire :

- Témoignage sur ce qui s'est passé le 3 avril à Strasbourg, avec Bellaciao-Delorca. 
- Hommage à Frédéric Delorca, journaliste-écrivain réputé, engagé.
- Résister, l'opinion d' Eva. Efficacité et ingéniosité, rejet de la violence et des extrémismes. 
- Nouveau Message aux Fonctionnaires de la Police (Voir R-sistons à l'intolérable, les deux appels lancés)


citoyens-guerre-r-volution-2-copie-3.jpg

Le 3 avril à Strasbourg

Publié sur Bellaciao :

11:38 Interpellations et gardes à vues les derniers chiffres De notre côté : il y a eu 400 interpellations qui ont durée 6 ou 7h. Les manifestants ont été "stocké" dans divers endroits : gymnases, port du Rhin, etc. 
 La plus part des gens ont été relâchés 
 28 personnes en garde à vue confirmées 
 20 personnes sont encore incarcérées en ce moment 
 4 ou 5 personnes ont "choisi" de passer en comparution immédiate 
 Il y a de nombreux témoignages des violences policières et de propos menaçants. 
 Des gens ont été blessé durant les interpellations et emmenés à l'hôpital. Selon une information d'un journaliste de libération à 7h31, la préfecture parle de 300 interpellations et de 105 gardes à vues. Le parquet parle de 60 à 70 gardes à vues. Les informations seront précisées au fur et à mesure...

12:50 controle d'identité Un groupe d'une cinquantaine de Toulousains sont arrivés en train, ont subi un contrôle d'identité renforcé, et se sont finalement fait escorter jusqu'au Molodoï ; dorénavant, ils sont en route pour le camp.

13:05 Le centre du Molodoï est maintenant ouvert 24h/24 Le centre du molodoï est maintenant ouvert 24h/24, avec l'infrastructure normalement prévu.

14:10 (mise a jour 15h48) les chefs d'inculpations vendredi 3 avril 2009

Les chefs d'inculpations retenus contre les inculpés d'hier sont dans le cas général : 
 attroupement armé 
 dégradation volontaire 
 dans certains cas a été retenu le chef d'agression sur personne dépositaire de la fonction publique. En chiffre cela donne : environs 500 interpellations. environs 150 personnes retenues le temps d'une garde à vue dont seulement 108 on été notifié. Il reste actuellement environs 26 personnes en garde à vue.

15:04 Charge policiere

A la station tram Saint Christophe, 2 camions policiers avec des canons à eau ont chargé 80 clowns et des habitants du quariter - jets de lacrymogène. Ils se sont déplacés près du camp des gitans à l'église du Neuhof. La police essaie de les enclercler au niveau de la caserne.

15:39 Manif de clown bloqué

La manifestation des clowns, qui se dirigeait vers la ville a été bloqué à un arrêt de tramway proximité Kibitzenau. Les contrôles d'identité y sont systématiques.

16:14 les clowns retournent au village

16:26 camp des manouches, tout n'est pas fini

L'encerclement des manifestants a toujours lieu aux abords du camp manouche. Il y a une brèche dans le camp manouche pour laisser passer les manifestants. Du reste, les manouches participent aux échauffourées avec les manifestants. D'autre part, les policiers tentent de repousser la population vers la Kibitzenau, direction opposée au Village.

17:27 communiqué de presse de la legal team du 3 avril 2009 : le village est encerclé par un important dispositif policier et militaire

Neuhof, les policiers ont chargé et encerclent le village. Un barrage militaire et policier a été dressé pour empêcher le repli des manifestants vers le village. Il y a entre 6 et 10 véhicules de CRS et deux canons à eau qui se dirigent vers le camps. Ils viennent compléter le dispositif de répression déjà en place (canons à eau, gendarmerie mobile, etc).

18:27 Des enfants mis en danger

Nous rappelons que des enfants sont présents dans le Village et qu'ils sont victimes d'attaques à la bombe lacrymogène et assourdissante au même titre que les adultes.

17:50 Prolongation de garde à vue

Première prolongation de garde à vue d'un manifestant, de 24h.

18:01 interpellation au village

Échauffourée sur la parcelle 1, il y a deux interpellations... La police charge l'entrée du village...

18:04 Temoignage : Etat de siège sur le village !!!

Témoignage de retour du camp : "J'étais sur le village, c'est un truc de fou !! Impossible de rentrer, ni de sortir, les keufs encerclent tous les abords du village, accompagnés de l'armée et de véhicules blindés !!!!! Ils envoient des lacrymos et des bombes assourdissantes ! Des camions de CRS débarquent en masse et risquent de prendre les gens en sandwich !! What happened !!!shit !!!"

18:31 affrontements ouverts entre manifestants et forces de l'ordre

2000 personnes se battent avec les CRS dans le camp : 300 personnes défendent le Village derrière des barricades et 1700 personnes sont positionnées en renfort dans le Village. Certains habitants soutiennent le Village.

18:35 Panique autour du Village

Tous les habitants du Village ET du quartier, sans distinction aucune, sont attaqués massivement par les forces de l'ordre utilisant tout l'arsenal répressif (bombes lacrymogènes, bombes assoudissantes). LES ATTAQUES ONT LIEU CONTRE TOUS LES HABITANTS AUTOUR DU VILLAGE QUE LES PERSONNES SOIENT IMPLIQUÉES ET MOTIVÉES OU NON PAR LA LUTTE ANTI-OTAN.

18:44 des blessés au village

Confirmation par un témoin visuel direct d'au moins six blessés (tête, tibias...).

18:45 barricade en feu

barricade en feu entre la rue de la Ganzau et la rue de la faisanderie. Un blessé au niveau des manifestants évacué. toujours tir soutenu

19.30 encore des refus d'entrer sur le territoire. Vers 19h30, un car de 42 ressortissants suisses a été arrêté à la frontière à Bâle par les douanes françaises. D'après les témoignages recueillis, le car et les bagages auraient été fouillés et les identités contrôlées. Vers 23h30, le refus d'entrer sur le territoire aurait été notifié au motif de "Danger pour la France", sans autre forme d'explication que la découverte de flyers de la Legal Team. La police aux frontières aurait demandé à ces ressortissants Suisses de signer un formulaire stipulant qu'ils renoncaient à essayer de pénétrer à nouveau en France, ce qu'ils ont refusé.

19:46 Premier bilan des affrontement de la journée

La situation semble s'être stabilisé sur le camp. On dénombre au moins 20 blessés.

20:48 blocage du village par les forces de l'ordre

Toute sortie du village par un groupe de plus de 10 personnes est dorénavant interdite et ce jusque demain 11 heures du matin.

21:09 ce que l'on voit le moins Une plainte d'une habitante du centre ville refusée par la police. Parce qu'il n'y a pas que les blessés grave qui compte : " J'habite à proximité du [commerce] . L'accès à ce commerce me fut refusé. Il m'est impossible de faire mes courses ailleurs pour raison de santé et de pouvoir d'achat. La baguette coûte 0.39 € au lieu de 0.80 €. J'ai déjà déposé une demande de badge qui m'a été refusée. Fait pour suivre et valoir ce que de droit [signature]"

20:22 cinquante personnes blessées au village

Cinquantes personnes ont été blessées au village : blessures au niveau des oreilles dûes aux bombes assourdissantes et brûlures occasionnées par des grenades lacrymogènes et fumigènes qui auraient été tirées en tire tendu. Il est bien spécifié dans le mode d'emploi des "retardateurs DPR100" retrouvés sur le terrain, que les tires tendus sont interdits.

00:35 Strasbourg coupé du monde

D'après de nombreux messages concordants, le centre ville de Strasbourg semble coupé du monde. En effet des contrôles systématique ont lieu pour toutes persones entrant ou sortant de Strasbourg. Ceci à lieu bien au dela des zones oranges et rouges, et donc dela des mesures préfectorales.

03:35 Pneus vélos dégonflés

Cette nuit il est impossible d'aller du centre de Strasbourg vers le Village de la Ganzau et vice versa. Au moins 8 personnes ont vu les pneus de leurs vélos dégonflés et les valves arrachées lors d'un contrôle par les occupants de trois voitures de police banalisées à proximité du supermarché ED, puis ces personnes se sont fait refouler vers le village.


autres infos et videos sur http://oclibertaire.free.fr/

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article83581

 
"Madame Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur,  Nous sommes extrêmement choqués de la violence qui prévaut lors des interventions musclées de certains agents des forces de l’ordre à l’encontre de quelques-uns de nos collègues, personnels des universités et des organismes de recherche sis sur le territoire de la République.  De nombreux témoignages nous parviennent chaque jour faisant mention d’insultes, de menaces, de coups brutalement portés par des personnels de sécurité qui ne sont pas toujours en uniforme, ne portent pas systématiquement de brassard indiquant à quel corps d’État ou entreprise privée ils appartiennent, ne présentent aucun document attestant de leur profession, ne présentent pas d’ordre d’intervention, ne répondent pas aux questions qui leur sont posées par les personnes qu’ils interpellent et malmènent. Où sommes-nous ? En France, n’est-ce pas ? Qui sommes-nous ? Des enseignants, enseignants-chercheurs, chercheurs, fonctionnaires de la République, étudiants. Il est inconcevable que des personnes pacifiques et non violentes soient traitées de la sorte et nous vous demandons instamment que cessent sur-le-champ ces agissements odieux et ces arrestations sans fondement. Dans l’attente de votre réponse, nous vous transmettons, Madame le Ministre, nos salutations républicaines. "

signé par 58 enseignants et étudiants de Paris
X

http://delorca.over-blog.com/article-29852185.html


Sur le blog de ce journaliste-écrivain,
Frédéric Delorca,
auteur du très réussi "Atlas alternatif",
et de "10 ans sur la Planète résistante",
entre autres :

Derniers articles :

liste complète




51BGIwMuyFL._SS500_.jpg

10 ans sur la planète résistante (Broché)

de Frédéric Delorca (Auteur)
Aucun commentaire client existant. Soyez le premier.

Prix conseillé : EUR 24,00
Prix : EUR 22,80 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,20 (5%)
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.fr. Emballage cadeau disponible.

Plus que 1 ex (réapprovisionnement en cours). Commandez vite !

Voulez-vous le faire livrer le mardi 7 avril ?
Commandez-le dans les 36 h et 20 min et choisissez la livraison Éclair sur votre bon de commande.
En savoir plus.



  Close window
Atlas alternatif
2841095320.01._SX260_SCLZZZZZZZ_V2489792
2841095320.01._SX260_SCLZZZZZZZ_V2489792
blank.png
blank.png
blank.png
blank.png
blank.png
blank.png
blank.png
blank.png
blank.png


Atlas alternatif (Broché)

de Frédéric Delorca (Auteur), Collectif (Auteur)
1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:    (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)

 Lire les commentaires des internautes
4.0 étoiles sur 5 Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix conseillé : EUR 20,00
Prix : EUR 19,00 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,00 (5%)
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.fr. Emballage cadeau disponible.

Plus que 5 ex (réapprovisionnement en cours). Commandez vite !

Voulez-vous le faire livrer le mardi 7 avril ?
Commandez-le dans les 35 h et 39 min et choisissez la livraison Éclair sur votre bon de commande.
En savoir plus.
 
 
2 neufs à partir de EUR 19,00 1 d'occasion à partir de EUR 17,09
 


  • Pour commander « 10 ans sur la planète résistante » (1)
  • Pour commander l'Atlas alternatif  (2)
     
  • (1) Voici le témoignage de Frédéric Delorca, trente-huit ans, qui raconte à la première personne son engagement dans un combat anti-impérialiste. En 1998, la rencontre d un jeune Serbe sur Internet lui fait prendre conscience de la désinformation générale qui règne dans les médias français et dans la société autour de la guerre du Kosovo. Pour lutter contre le bombardement de la République fédérale de Yougoslavie, puis contre l embargo, il crée un site alternatif et milite aux côtés d intellectuels européens connus comme Pierre Bourdieu, et de consciences plus anonymes. Après la chute de Milosevic en septembre 2000, l alignement de Belgrade sur les positions occidentales refroidit le militantisme anti-OTAN. Mais les connaissances acquises et les pratiques explorées dans ce premier combat vont nourrir un engagement contre les autres guerres de la globalisation, après le 11 septembre 2001 : Kaboul, Bagdad. Une lutte pour sortir du néo-colonialisme et de l ethnocentrisme. Auteur d un essai et d un « atlas alternatif », Frédéric Delorca défend le choix difficile du refus de la résignation. Grâce au « Je » du témoin, le lecteur peut s identifier au narrateur et se poser, en miroir, les questions qui le taraudent.

    (2) Il ne s'agit pas vraiment d'un "atlas" - la cartographie est extrêmement médiocre -, mais d'une sorte de dictionnaire de l'état du monde du point de vue des enjeux géostratégiques et des opérations impérialistes de domination de zones de la mondialisation. L'ouvrage est collectif et rassemble des auteurs compétents de niveau universitaire, pas tous "spécialistes" au sens professionnel de la géopolitique ou de la géo-économie, mais bons connaisseurs des dossiers qu'ils traitent, par expérience vécue de terrain et longue pratique de la littérature savante sur leur sujet respectif. Certains sont de grands universitaires reconnus, qui ne se seraient pas compromis dans un ouvrage non-scientifique. Tous déploient culture du sujet et exigence rationaliste critique devant les partis pris idéologiques cachés des sciences politiques dominantes et du journalisme officiel. Pour le prix modique, le lecteur se mettra rapidement au courant de points généralement occultés dans les médias, qui peuvent l'éclairer sur les vrais enjeux du "choc des civilisations" et des combats de "l'axe du bien" auto-proclamé. On trouvera peut-être certains jugements discutables, encore qu'en général, ils soient plus proches de la vérité que ceux qu'on entend partout sur les plateaux "sérieux". De toutes façons, c'est un instrument indispensable à une réflexion équilibrée sur les grands sujets d'actualité: Iran, Palestine, Liban, Venezuela, Cuba, etc. L'ouvrage, structuré par régions du monde continentales ou sub-continentales, est facile d'usage et ses fiches claires et relativement courtes. On trouve aussi des bibliographies avec liens internet.

    Delorca est un des lecteurs de mes blogs R-sistons. 


  • Pour commander
  • Pour commander
  • Pour commander « 10 ans sur la planète résistante »
  • Pour commander l'Atlas alternatif
  • Pour commander l'Atlas alternatif en anglais
  • Pour commander "Programme pour une gauche française décomplexée"
  • Pour commander "Chomsky"/L'Herne (Bricmont-Franck)
  • Le blog de l'Atlas alternatif

 


colombe-globe-cigalette.jpg



Résistons à la crise provoquée par l'Elite,
Résistons au monde militaro-financier et injuste
que les G20 ou que l'OTAN nous préparent.  


Une société malade de ses injustices.
Le devoir de résister à l'intolérable en préparation,
tous ensemble, sans exception.
L'opinion d'Eva.

Les populations de la planète sont littéralement sacrifiées à la Finance internationale. Elles étouffent !  

Il est insupportable de voir que les Banques soient secourues, au lieu des citoyens, et que les profits soient privatisés, tandis que les pertes sont nationalisées.

Le pouvoir d'achat est en constante régression. Les licenciements se multiplient, et les emplois sont détruits les uns après les autres : Les Grands Patrons utilisent la crise provoquée par l'Oligarchie afin de restructurer leurs entreprises.  Les régressions sociales s'amplifient, la politique, nivellée par le bas, détruit peu à peu la classe moyenne, et favorise seulement  les plus nantis : Leurs contributions à l'effort collectif sont sans cesse réduites (et par exemple, en France, grâce au scandaleux bouclier fiscal, encore plus insupportable en période de crise).

L'Etat français donne le mauvais exemple, en cassant l'emploi public. Il sert les intérêts des banquiers, et refuse de relancer la consommation populaire. Tandis que des milliards sont distribués aux nantis, les classes moyennes et bien sûr les plus défavorisées, sont sacrifiées, et les retraités se voient accorder... 1% d'augmentation (sur les 25 promis). La société est malade de ses injustices.

Le double langage est insupportable. Le transfert des revenus des classes populaires et moyennes aux classes supérieures s'accompagne d'un discours progressiste. Quelle hypocrisie ! Et que penser de la promesse, fortement relayée, médiatisée, de moraliser le Capitalisme ? Comme s'il avait à voir avec l'Ethique ! Il est par définition immoral, injuste, générateur de tensions, de souffrances, de conflits, de guerres sauvages... 

Des millions de personnes ont manifesté leur mécontentement, appartenant à tous les secteurs : Ouvrier, Enseignant, Judiciaire, Médical, etc. Le Pouvoir, avec en tête l'insupportable Ministre de la Recherche et de l'Esneignement, Valérie Pécresse, est totalement autiste et buté.

La France aspire au changement. Le Gouvernement s'apprête à répondre par la violence au refus de la violence, notamment sociale, de sa politique. Les contre-pouvoirs nécessaires à la Démocratie "irréprochable" sont détruits les uns après les autres, ceux qui vivent différemment sont ostracisés (modes de vie alternatifs), les affaires de barbouzeries et les brutalités se multiplient, même à l'égard des plus jeunes, alors que les nantis sont exonérés de leurs responsabilités, et même légalement impunis, la lutte contre le soi-disant terrorisme remplace le Droit (affaire de Carnac, voir en particulier les déclarations du député Vert Noël Mamère)... La liste des intolérables s'allonge sans cesse.

En résumé, les populations sont, partout, via des G8 ou des G20, sacrifiées sur l'autel de l'efficacité financière, du Veau D'or, et, bientôt, avec la machine de guerre otanesque, elles seront amenées à donner leur vie, leurs familles, pour engraisser une Elite sadiquement vorace, à l'appétit toujours plus  insatiable.

La folie préside désormais aux destins du monde. C'est intolérable. Cela doit cesser. En actes, pas en mots hypocrites.

Ce blog vous incite non seulement à préparer les temps difficiles qui nous attendent, mais aussi à résister, avec tous les moyens légaux, non-violents, à notre disposition. Comme le dit très justement le blogueur ASPETA que je vous recommande (voir lien blogs crise, présentation de ce blog), "Pensons" (au lieu de dépenser toujours plus, jusqu'au surendettement). 

L'Administratrice de ce blog, pacifiste, partisane de la non-violence active comme celle de Gandhi ou de M.L. King, propose des méthodes de résistance active. Et par exemple,

- Soyons tous journalistes, puisque les Médias, au service de l'Oligarchie militaro-financière, mentent, désinforment, incitent à la guerre (comme Marie Drucker ou Benoît Duquesne,  ainsi avec le "Mourir pour la patrie" - des multinationales, apatrides, en réalité )... Informons nos concitoyens, nos familles, nos amis, nos ennemis, nos collègues, et surtout les retraités qui forment le plus gros bataillon - parce qu'ils sont sous-informés ou parce qu'ils ont peur (une peur soigneusement entretenue par les ennemis des peuples, à leur profit) - des partisans de ceux qui mettent en place des politiques dévastatrices.

- Pensons, au lieu de dépenser, de consommer inutilement. Réduisons notre consommation à l'essentiel, bannissons le superflu, soyons prêts à faire, ponctuellement, la Grève des Achats (voir aussi sur ce blog, les actions en direction des banques, retirer ponctuellement notre argent). Et préférons le petit commerce décentralisé, et moins tentateur, aux mastodontes imposés partout, voraces en énergie, et tueurs des enseignes à dimension humaine !

- Manifestons, tous unis, partis et syndicats.

- Protestons auprès des Médias menteurs, écrivons aux Rédactions, manifestons devant les Rédactions, boycottons les chaînes de télévision aux ordres, aux mains d'un Clan colonisant la France au seul service de l'Etranger, de l'Empire ultra-libéral et va-t-en guerre qui broie nos vies.  Personnellement, Administratrice du Blog R-sistons à la désinformation, je m'astreins malgré tout à regarder ces chaînes infâmes, pour vous informer. Les Médias sont le pire instrument de notre propre asservissement, alors informons, manifestons, protestons, écrivons, boycottons.

- N'hésitons pas à participer aux grèves, générales ou pas, c'est un moyen légal et efficace (si la grève est unitaire, reconduite, générale) pour se faire entendre, pour induire le changement nécessaire. Objectif : Le Bien public, et non la confiscation des richesses de la planète, et de nos vies, au profit d'une minorité de prédateurs, de voleurs, d'assassins, de criminels, de menteurs, de cyniques, de psychopathes sans scrupules et qui devraient, en réalité, être traduits devant des tribunaux. 

- Concertons-nous, soyons tous unis, servons-nous d'Internet. Nos ennemis ne sont pas de nationalité différente, de race différente, de religion différente, de culture différente, d'opinion différente, mais l'Oligarchie militaro-financière et ses laquais : Au Pouvoir, à l'OTAN bras armé du capitalisme hégémonique et impérialiste, ou dans les Médias.  

- Banissons la violence, et choisissons les méthodes intelligentes qui, elles aussi, peuvent être très efficaces. Rejetons avec force le choc de civilisations, haineux, raciste, eugéniste, vers lequel on veut nous entraîner.

- Soyons solidaires les uns des autres, et n'oublions pas de protéger nos amis les animaux, eux aussi victimes de la crise, de la précarisation galopante, de l'égoïsme cruel des nantis.

- Agissons de concert avec les fonctionnaires de la Police, victimes comme nous de la politique militaro-financière, souvent obligés malgré eux à faire un travail uniquement répressif qu'ils sont les premiers à réprouver (j'en connais beaucoup qui sont attachés à la Prévention, au contact de la population), à faire du chiffre à notre détriment et en se mettant à dos les citoyens, à abuser des méthodes de plus en plus violentes. Nombre d'entre eux ne sont pas rentrés dans la Police par vocation, mais pour échapper au chômage, et ils vivent comme nous les conséquences des politiques scandaleuses actuellement mises en place. Ils sont eux aussi menacés par les destructions des services publics, du droit du Travail, des retraites (objectif du Nouvel Ordre Mondial, épuiser les travailleurs à la tâche le plus tard possible, et euthanasier les retraités âgés, pour diminuer les coûts !), de la Santé, des protections sociales, et par les futures guerres ponctuelles ou mondiale nucléaire (60 à 80% de la population est condamnée si rien n'est fait pour empêcher cette monstruosité). Et ils dénoncent eux aussi, de plus en plus, la folie de ces politiques anti-citoyens de la planète, pour le seul profit d'une petite minorité de nantis. Ce sont des citoyens comme les autres, et les brebis galeuses ne doivent pas nous empêcher d'informer et de nous retrouver pour, ensemble, combattre les politiques diaboliques, machiavéliques, anti-sociales, militaires, eugéniques, que l' Oligarchie prépare contre nous tous. NOUS TOUS !

Tous unis contre nos ennemis communs, pacifiquement et intelligemment !

Fait le 5 avril 2009, Eva Administratrice de R-sistons à l'intolérable, R-sistons aux crises - militaro-financières provoquées par l'Oligarchie pour accroître ses profits et sa domination totalitaire sur tous les citoyens - , R-sistons à la désinformation, R-sistons au choc de civilisations qui ne profitera qu'aux multinationales de l'information, de mort,  du pétrole, de la reconstruction, ou chimiques ...

NB : Je dénonce avec force la SCANDALEUSE campagne des médias en faveur des décisions du G20 et de l'OTAN, je renvoie à mon blog R-sistons à la désinformation, et en particulier je rappelle les outrancières Spécial OTAN de Marie Drucker, sur FR2 chaîne publique au service d'intérêts étrangers privés avec des témoins outrageusement atlantistes, néo-sionistes, néoconservateurs, ultra-libéraux, va-t-en guerre, laquais de l'Empire impérialiste, dominateur, hégémonique, broyeur de peuples... Ou encore, à l'instant, sur Public Sénat, aux mains du très sioniste et libéral Elkabbach, l'analyse du G20 et du retour de la France au sein de l'OTAN, par, tenez-vous bien.... Olivier Dassault, le marchand d'armes ultra-libéral, au service de l'Empire usraélien, par ses origines communautaristes, par ses engagements politiques, industriels.. ! C'est comme si on demandait au sinistre David Rockefeller, malfaiteur de l'humanité, de commenter l'Actualité pour le peuple de France ! C'est énorme ! Les médias se prostituent pour complaire à leurs abjects commanditaires indifférents au sort et à l'avenir de l'humanité ! 

Je reviendrai sur la journée du 4 avril 2009, et notamment sur le dramatique (pour reprendre les mots d'Obama lui-même) "soutien INCONDITIONNEL de l'U.E." aux projets américains, notamment en Afghanistan. L'OTAN sera dirigée par le pire des individus, ultra-libéral, néoconservateur partisan de la guerre en Irak, soutien fervent de la politique bushienne, adepte de l'élargissement de l'Europe aux pays de l'Est foncièrement contre toute entente avec la Russie, et même grand supporter du choc de civilisations. La totale ! Oui, le pire est inscrit dans ce choix, nous avons tout à redouter de Rasmussen et de cette Otan proposée par le séduisant Obama au service d'une machine de guerre plus que jamais décidée à imposer l'hégémonie de l'Occident aux peuples, et contre eux.

C'est clair, et c'est définitif. Les laquais à la tête des Gouvernements européens viennent de signer l'alignement complet sur les décisions usraéliennes, et disons-le, l'arrêt de mort de l'Europe des pères fondateurs... et de leurs habitants, bientôt complètement, irrémédiablement, sacrifiés aux politiques militaro-financières décrétées de façon anti-démocratique, par la poignée de Prédateurs internationaux
.

Plus que jamais, prenons nous-mêmes en mains notre propre sort planétaire
. Bref, r-sistons !

TAGS : U.E., G20, OTAN, résister, Delorca, Banques, Libéralisme, Valérie Pécresse, Noël Mamère, NOM, R-sistons, M.L. King, Aspeta, barbouzeries, démocratie, Rasmussen, Occident, Russie, Europe, Europe de l'Est, affaire de Carnac, police, FR2, Public Senat, Elkabbach, Marie Drucker, Benoît Duquesne, Obama...

arc-en-ciel.jpg

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche