Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 20:38

 

Comment détruire
un gouvernement,
en trois leçons.



Joe BREWER - 24 mars 2009


photo : un bankster mendiant qui a besoin de quelques milliards pour manger et rester propre.


En l’espace de huit ans seulement, les conservateurs ont réussi à mettre en faillite de nombreux états et la banque fédérale en lambeaux.

A présent les citoyens sont appelés à « prendre des mesures qui s’imposent » et en souffrir dans tous le pays (sauf, bien-sûr, pour ceux qui font partie des quelques chanceux qui ont été placés au gouvernement pour mieux servir… eux seront confortablement installés avec leurs comptes numérotés, leurs parachutes dorées et leurs exonérations fiscales).

Si vous êtes un instituteur chargé de l’éducation de nos futurs citoyens, pas de chance. Vous devrez vous serrer la ceinture et lâcher du lest. Vous êtes un ouvrier ? Désolé, mais votre travail rapportera plus aux actionnaires s’il est effectué quelque part en Micronésie. Besoin d’un diplôme universitaire ? Préparez-vous à une vie de servitude consacrée au remboursement de vos dettes. La Santé ? Ha ! Encore une arnaque imaginée par une bande de socialistes...

Vous êtes-vous déjà demandé comment les conservateurs ont réussi leur coup ? Et bien voici pour vous un petit guide sur comment vous débarrasser d’un gouvernement afin que vous et vos copains puissiez vous remplir les poches et bâtir un empire.


LECON 1 : TOUJOURS ACCUSER LES INDIVIDUS, JAMAIS LE SYSTEME


Dans chaque bataille, il y a deux camps. Il faut donc diviser les gens et les dresser les uns contre les autres. Pour cela, déclarez que « la société est un concept, elle n’existe pas » et concentrez tout le débat sur les individus et leurs défauts.

Enron a roulé tout un tas de gens ? Ca, c’est juste quelques individus qui ont mal tourné. Le milieu d’affaires fait du zèle ? Ca, c’est juste Jim Cramer (présentateur déjanté d’une émission économique déjantée de la chaine CNBC - NdT) qui fait son numéro habituel. L’économie est en ruines ? Oh ça c’est juste l’héritage de George W. Bush. Et, évidemment, la crise de l’immobilier, c’est la faute aux acheteurs inconscients. Si l’Industrie ne peut plus remplir son rôle c’est à cause de l’Etat-providence qui nous coûte si cher. Et si le gouvernement ne peut plus servir le peuple, c’est à cause de tel politicien corrompu.

Faites en sorte que les gens ne parlent que des individus et il vous sera ensuite facile de leur cacher le cadre dans lequel ils évoluent. Protégez-vous des regards indiscrets lorsque vous saboterez l’éducation et la fonction publique et lorsque vous viderez les caisses de l’état. Ces problèmes là seront laissés à la charge du premier Progressiste venu lorsque la véritable crise éclatera.


LECON 2 : REDUIRE LES IMPOTS


Maintenant que vous avez réussi à les dresser les uns contre les autres (et nous oublier), vous pouvez vous atteler à la tâche de démanteler le gouvernement. Tout ce que vous avez à faire c’est « réduire les impôts ». C’est aussi simple que ça. Avec cette seule mesure vous récolterez tous les bénéfices :

- une réduction de tous les programmes sociaux

- une dégradation des services publics

- la création d’un terrain propice aux critiques contre « le gaspillage » et « l’inefficacité » (cf Leçon 1, « accuser les individus »)

- des économies pour vos amis qui ne paieront plus pour toute l’infrastructure qu’ils utilisent pour gagner de l’argent.

- une neutralisation des organismes sociaux et des organisations progressistes trop occupés à tenter de joindre les deux bouts.

- une externalisation de certaines fonctions de l’état au profit de vos potes du Big Business

Cette mesure est d’une importance stratégique et sera votre principal outil pour réaliser vos objectifs.

Et lorsque la situation se dégradera, vous saisirez les nouvelles opportunités qui s’offriront à vous et dont vous n’osiez même pas rêver dans le cadre d’une démocratie.


LECON 3 – PROFITEZ DU DESASTRE


Si vous avez réussi à mettre en oeuvre les étapes 1 et 2, la panique s’installera. Et nous savons tous qu’une ambiance de panique n’est pas propice à la réflexion. C’est là que vous aurez l’occasion de mettre en oeuvre votre programme impopulaire – du
capitalisme de choc à l’état pur !

Rappelez-vous les manœuvres pour envahir et occuper illégalement l’Irak et se saisir de son pétrole. L’opération n’aurait pas réussi si les gens n’avaient pas été paralysés par la menace du terrorisme. Vous croyez que les gens auraient approuvé les nouveaux programmes scolaires et accepté qu’on remplace un véritable enseignement par de simples tests ? Il nous a fallu provoquer une crise (et y travailler dur pendant des années) pour réussir à faire avaler cette mesure-là. Et vous savez aussi que nous n’aurions jamais réussi à imposer les nouvelles mesures de sécurité et de restrictions des droits civiques si elles avaient été soumises à un débat public.

Et voilà, en trois leçons, comment détruire un gouvernement.

Si vous êtes un perfectionniste, vous pourriez éventuellement tenter, au moment du sauve-qui-peut général, d’en profiter pour distribuer quelques milliards à vos copains de la finance. Pensez aussi à accorder, sans appel d’offres, des marchés à vos vieilles connaissances de l’industrie de l’énergie et de la défense, lorsque l’attention du public sera concentrée ailleurs.

Vous pourriez même, si vous êtes particulièrement doué, riposter à toute proposition « d’augmenter les salaires » en la qualifiant d’exemple type de toutes ces « dépenses inconsidérées » qui ont provoqué cette crise…

(…)


Joe Brewer

Traduction par VD pour le Grand Soir http://www.legrandsoir.info

Joe Brewer is founder and director of Cognitive Policy Works an educational and research center devoted to the application of cognitive and behavioral sciences to politics. He is a former fellow of the Rockridge Institute, a think tank founded by George Lakoff to analyze political discourse for the progressive movement.


ARTICLE ORIGINAL

http://informationclearinghouse.info/article22242.htm

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article8268

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Comprendre le monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche