Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 05:47



Bruxelles présente l'addition du sauvetage
des banques  : 3.000 millards d'euros



3.000 milliards d'euros: c'est le montant des aides publiques aux banques déjà autorisées dans l'UE, une facture faramineuse qui tranche avec les efforts modestes consentis pour la relance et pousse Bruxelles à exiger en contrepartie de sévères restructurations. Ces aides pèsent environ 25% du Produit intérieur brut (PIB) de l'UE (alors qu'une augmentation de l'aide au développement égale à 0,7% du PIB de l'UE d'ici 2015 semble remise en question - cf ci-dessous).

L'impressionnante facture des aides au
secteur financier européen est cependant en partie virtuelle: 2.300 milliards d'euros correspondent à des garanties et ne seront dépensés que si le bénéficiaire fait défaut.

Mais s'y ajoutent environ 300 milliards d'euros de bien réelles recapitalisations et 400 milliards d'aides au sauvetage ou à la restructuration.

Et l'addition pourrait encore grimper. La question des actifs douteux n'est toujours pas tranchée dans la plupart des pays, et la création de structures spéciales pour les accueillir, comme vient de l'annoncer l'Irlande, pourrait coûter cher.

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-30088342.html



Crise: Bruxelles s'engage à aider les pays pauvres,
sans avoir l'argent pour



Sans argent frais à offrir aux pays en développement pour lutter contre la crise, la Commission européenne en est réduite à mettre la "pression" sur les Etats membres de l'UE accusés par les ONG de ne pas prendre au sérieux les besoins des pauvres de la planète.
"La récession ne peut pas et ne sera pas utilisée comme excuse pour remettre en cause nos promesses d'aides", a insisté le président de la Commission José Manuel Barroso.
risque d'avoir "d'importantes implications politiques et répercussions dans le domaine de la sécurité", qui peut "déclencher des révoltes, voire des coups d'Etat militaires" et "accentuer la pression migratoire" sur les pays riches, a averti la Commission.
En 2008, l'aide au développement de l'UE,
premier donateur mondial , a augmenté à près de 49 milliards d'euros, soit 0,40% du PIB européen. Mais l'exécutif européen s'inquiète les années à venir et l'UE risque de ne pas atteindre son objectif de 0,7% du PIB en 2015.

même lien

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche