Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 01:42


Le point de vue d'un Lecteur :
Droite-Gauche, même combat
contre... l'intolérable !


J'aimais à penser, lorsque les temps étaient plus favorables, lorsque l'économie nous permettait de rêver à des horizons encore plus luxueux, lorsque les seuls débats engagés et valeureux étaient des débats politico-stériles, que malgré les apparences, ces hommes de droite (patrons, libéraux, commerçants, ...) pensaient EXACTEMENT la même chose que les hommes de gauche (fonctionnaires, syndicalistes, prolétaires, ...) à quelques virgules près. C'est idiot me disais je. Comment penser que depuis des années, des hommes, convaincus, se battaient par armes interposées, par livres et par journaux interposés, par médias audiovisuels interposés... pour quelques virgules ?! Tout était si bien huilé, si normal... trop normal peut être... la nature n'aime pas la normalité.

Mais enfin: comment expliquer que des gens de droite puissent vouloir le progrès social, et que des gens de gauche puissent vouloir une économie encore plus radicale ? Comment justifier que des politiques dits de droite gouvernent dans des gouvernements dits de "gauche", et vice versa... A quoi correspondent ces "cases" droite - gauche ? Pourquoi n'arrivais je pas à me sentir, ni de droite, ni de gauche?

Ces cases, largement définies par quelques-uns puis devenues "lieux communs", ont été nos ghettos; Elles nous ont clairement empêché de comprendre que le véritable ennemi n'était pas tel qu'on nous l'avait défini (la menace communiste, le rêve capitaliste); que ce qui nous différenciait n'était pas tant nos idéaux, nos conviction que ces cases virtuelles dans lesquelles nous avions été mises. 
Une case, c'est simple à identifier, à gérer, à administrer!

Etrangement, je pensais que dans une démocratie, tout le monde avait bien le droit de penser... pire de s'exprimer, et que nous n'étions pas obligé de nous apprécier... pire de nous aimer. Alors pourquoi tant de haine entre ces hommes? 

Il aura fallut qu'une crise économique grave (surtout pour ces administrateurs de misère sociale) survienne, pour qu'enfin ces cases disparaissent, que les gens se rendent compte que la droite, la gauche, le centre, aucune importance, que nos idées pouvaient bien être différentes, pour autant nous nous battrons ensemble, car maintenant le véritable ennemi est à découvert et nettement identifié...

Ces rancœurs virtuelles, ces schémas archaïques... Ces débats stériles entre personnes bien portantes, pour savoir s'il est préférable de subventionner les entreprises ou de voter les 35 heures, s'il vaut mieux autoriser le préservatif ou s'il vaut mieux prêcher l'abstinence... tout ça n'a plus aucun sens.

Aujourd'hui les gens le savent, les ennemis sont là, en face de nous. Et étrangement, nous commençons à comprendre ceux qui, de loin, ont toujours refusé ce système "occidental", cette économie sauvage, destructrice et sans limite, portée par quelques uns d'entre NOUS. 

Les idées et les conclusions se rejoignent. L'écologie, l'entraide entre pays "développés" et pays sous développés, les frappes chirurgicales, la paix au proche orient... tout (ou presque) est faux, falsifié, détourné... aux profits de nos gentils "administrateurs".

Il ne faut plus perdre de temps, agir maintenant que nos yeux sont ouverts; avant que d'autres "administrateurs" bien égoïstement intentionnés ne nous construisent de nouvelles prisons dorées sur les ruines de ceux qui sagement essayaient de nous alerter sur le danger de notre situation ?


Patrice, jeune chef d'entreprise
Amerindien du Canada par la naissance,
Français catholique marié à une Arabe musulmane.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Parole de Lecteurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche