Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 05:30

 
 
Chercher la frugalité...

 

Bouclage : changement d'étiquette à l'occasion des dernières soldes

 

Finalement, et après une longue période d’hésitation, voire de rejet manu-militari (1960-2000), en s’accaparant maintenant la cause écologiste et son cortège de machins bio, le capitalisme reconnaît implicitement qu’il est au bout du rouleau et qu’il ne lui reste plus à vendre que ce qu’il n’a pas détruit.

Et le premier qui me dit une fois de plus que l’on peut nourrir 12 ou 15 milliards de fourmis du genre sapiens avec de la bouffe bio, je lui… !

 

Question 1 - C’est quoi le bio ? Sinon ce que cultivaient nos grands-parents ! Le bio ne serait donc qu’un retour à la normale.

 

Question 2 – Pourquoi les maîtres du monde accoquinés aux mafias gouvernementales nous empoisonnent-ils depuis plus d’un demi-siècle ? Eh bien pour nourrir la multitude, cette satanée surpopulation contre laquelle il est malséant de maugréer ? Pas de pétrochimie, pas de productivisme et pas de récoltes suffisantes pour les milliards de bouches, on nous l’a assez dit, non ?

 

Question 3 – Et maintenant, les mêmes, ou presque (parce que les Monsanto & co tiennent bon depuis l’Agent Orange jusqu’aux OGM), enfin disons leurs alter ego, nous assènent leur nouvelle vérité : on peut nourrir une humanité surnuméraire avec la seule agriculture bio. Tant d’intoxications pour des prunes ! DONC, ILS L’ONT FAIT EXPRÈS !! C’est donc aussi stupide que la mode : on rallonge les jupes, on les raccourcit, et les braves gens obtempèrent. Sauf que là, il y va de notre santé et de la durabilité du la Terre.

 

Question 4 – S'il était vraisemblable qu'on pouvait encore cultiver sans intrants chimiques jusqu'au milieu du siècle passé, avant que l'agroterrorisme n’empoisonne le sol, l’eau et l’air, j’en doute maintenant que sonne la mort biologique des terres fertiles, maintenant que 100 000 molécules de synthèse ont été irréversiblement lâchées, maintenant qu’ils ont même réussi à désertifier les terres des pays du Sud à force de ridiculiser l’agriculture vivrière. Donc, ce retour à la normale étiqueté bio est impensable à l’échelon mondial. Elle, lui, toi, moi, dans notre douillette et bourgeoise prise de conscience, on peut certes déguster bio. Mais pas nos 7 milliards de frères et sœurs vivant dans l’urgence d’un quotidien détraqué par la mauvaise gouvernance écologique de la planète capitaliste.

 

Question 5 – Mais nous sommes néanmoins tout disposés à les croire, c’est ce que nous faisons, de gré ou de force, depuis si longtemps ! Question de matraquage.

 


En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.

En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

http://www.amazon.fr:80/2050-Sauve-qui-peut-Terre/dp/2842743857


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article

commentaires

Eva+R-sistons 25/04/2009 09:55

Merci à tous les deux, voyez dans le prolongement "l'utopie ou la mort", et j'ai mis ce jour une "charte pour la simplicité de vie"

bien à vous, eva

Arlette+Philbois 24/04/2009 20:40

ça donne mal au coeur et dans tous les sens du terme... un article éloquent...

Bises mon amie

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche