Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 08:57



Chère Eva,

 A la lecture de plusieurs articles de vos blogs, et d'autres ( Observatoire Nationale du NWO (entre autres), il apparait clairement que le monde n'a plus le libre arbitre de sa destinée sans passer par l'arbitrage beaucoup moins libre de celui de l'argent...
 A l'approfondissement de certains de ces articles, plusieurs groupes, bildeberg, cfr, commission trilaterale et autre soujascents, ont de curieux pouvoirs de conseils sur le monde, quant a ses orientations ses choix et ses projets, et ce, grace a de curieux pouvoir sur l'argent et le systeme par lequel il est créé, le systeme fractionnaire.
 Le monde serait donc dans une phase de son histoire, ou le systeme fractionnaire et le processus de creation de l'argent rendent les homme esclaves de ce même argent, et une poignée d'entre eux les maitres de cet argent. Mal équilibré, mal perçu, esclavagiste et inégal, ce mode de vie ne peut être que transitoire au regard de sa fonction exponentielle. Le system est voué a mourir, a eclater, il n'est pas viable.
 La solution qui nous est proposée sans l'être, puisque nous sommes dans l'ignorance du systeme, c'est un "nouvel ordre mondial" plus juste et plus respectueux que le system fractionnaire actuel. En finir avec la spéculations, et les marchés financiers douteux, posseder l'ensemble des biens et de ressources de la terre afin d'en controler la repartition. Les structures du pouvoir de ce nouvel ordre mondial seraient deja en place depuis longtemps. CFR, TRilatérale, codex alimentarius, fmi, oms, omc...
  Pour que ce nouvel ordre mondial fonctionne correctement et puisse assoir son pouvoir, il faudrait remplacer le systeme fractionnaire par une monnaire stable, unique (Améro ou autres) pour ainsi pacifier le commerce, reunir le monde autour d'un même objectif et ainsi idéalement instaurer la paix (celon eux).
 Seulement, si le systeme fractionnaire ne peut être equitable, il n'en demeure pas moins qu'il sert des interets, et que certains ne veulent pas lacher ces interets. C'est un changement de mentalité des populations qu'il faudrait pour que le changement de notre mode de fonctionnement se fasse de manière pacifiste. Or pour ça, le temps nous manque et le systeme risque de s'écrouler de lui même de manière incontrôlée avant même que nous ayons trouvé entre nous un consensus sur la question "comment faire demain". Ceux qui ont donc le pouvoir on donc décidé pour nous ;la chute du système doit donc être provoquée, controlée et la mondialisation instaurée de force.
  Ordo abe chaos. LA seule manière de faire accepter un tournant majeur aux hommes sera de les y contraindre par le chaos. Dans ce chaos artificiel (type 11 septembre volontaire ou catastrophe naturelle prévisible et caché type 2012) regnerait des lois deja en preparation ou dejà votée comme la loi S1959, le patriot act, la loi martiale et ce, de manière a maitriser les peuples effarés et révoltés. Il faudra les rendres suffisamment dépendant pour être guider aveuglément vers l'etape finale d'un nouvel ordre mondial preparé depuis longtemps. Les hommes seront demandeurs de leur propre assouvissement, ils auront besoin d'un ordre dans le chaos, et ceux qui auront provoqué le chaos de toute piece, retabliront LEUR ordre !
Tout semble tellement inévitable... Que pouvons nous faire ? Certains mouvement ou courant d'idées ( Le mouvement  Zeitgeist et son partenaire le project Venus par exemple ) tentent  de proposer des solutions alternatives viables, moins couteuses en vie humaine, plus respectueuse de libertées et plus idéalistes (film : l'argent dette), en informant la masse de la situation dramatique dans laquelle nous sommes. Mais ces projets et leurs propositions ont ils encore le temps de ce faire connaitre ? Les instigateurs du NWO laissent ils la place a des idees alternative ? Demain internet sera-t-il encore une source possible d'info ? Vos blog seront-ils considérés comme terroriste et moi comme un sympathisant pour vous avoir tenu un discours de la sorte  ? Le projet de loi "Cybersecurity Act of 2009" me laisse penser le contraire...
Passé ce constat ma chère Eva, je me dis que si nous en somme la, alors convaincre ne serait ce que ces proches de cet etat de fait, et les emmener a se preparer au chaos est impératif.
" Chérie ! FAut faire des reserves !  l'oncle sam va nous tomber dessus avec son NWO..."
JE me le sent mal. C'est cas de divorce, je vais être le fou de la belle famille... Celui qui perd la tête... et qui perdra toute credibilité familliale.
Alors Eva ! Qu'elles sont les argument qui frappent ? Qu'est-ce qui va pousser une jeune mere de famille a-politisée et ignorante ou un vieux chef de famille sur-politisé et encré dans ces convictions gauchistes ou de droite a faire son kit de survie ? Quels sont les vrai arguments pour justifier certaines phrases comme "faites des provisions", "c'est une question de mois, c'est pour 2009" comme le laisse entendre tes blogs ?

JE me sens un peu démuni face a ça... Peut être dans un premier temps as tu des  corrections a apporter sur mon appréhension des choses ? Ai je bien compris l'interet de ton blog ? Le sens des alarmes que tu nous proposes ? Ai-je une bonne vision d'ensemble des choses ou ai-je raté un épisode ? Qu'est-ce qui fait que c pour demain ? Peut on encore éviter le chaos sans alarmer ma femme et notre petite de 8 mois en leur faisant préparer leur kit de survie maintenant ? Qu'est ce qui te fait dire que le systeme ne peut pas durer encore 50 voire 100 ans, temps pendant lequel, sans effrayer nos familles avec des kits de survie nous pourrions militer vers une prise de conscience ?
Merci de bien vouloir prendre le temps de me repondre Eva.
Peut être que ta reponse sera utile a d'autres qui se la pose aussi ?
Bonne soirée à toi.
Merci pour ton travail acharné.

Théo

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Parole de Lecteurs
commenter cet article

commentaires

Anne Wolff 25/04/2009 13:13

Cher Théo,
Je crois que tous ceux qui ont conscience de cette confiscation du monde qui se déroule sous nos yeux se sentent démunis. Il y a tous les moments où l’envie nous prend de baisser les bras : « Ils ont gagné ! ». Mais c’est la pire attitude. Il y a tous les gentils moutons et tous les moutons noirs qui refusent de regarder et d’entendre, ils peuvent se complaire dans leur passivité. Mais une fois que tu as pris conscience, c’est trop tard, il n’y a pas de retour en arrière, la seule issue c’est le combat sinon la frustration et la conscience malheureuse t’étouffent. Là, actuellement, ce combat peut encore prendre des formes pacifiques, constructives qui nous permettent de vivre demain un peu mieux que nous ne vivons aujourd’hui. Il est des renoncements qui sont des enrichissements. Quant à moi, j’ai décidé de me battre pour le droit à la simplicité volontaire, pour la protection de toutes les formes d’habitats groupés à tendance semi-autarciques qui respectent ce principe. Chacun peut définir son projet et à partir de là rencontrer ses frères de combats, c’est le premier pas sortir de l’isolement pour constituer de petites entités dynamiques pratiquant la reconquête du territoire et de l’économie. Toutes ces petites cellules appartiennent à un grand courant, plus il grandira, plus ces éléments seront unis, plus nous éviterons de payer la résistance au prix du sang et des larmes.
Pour ce qui est du changement de mentalités des populations l’exemple vaut souvent mieux que les paroles, nous ne sommes pas des misérabilistes, nous sommes des amoureux de la nature dont la beauté nous comble. Il est d’autres issues que le kit de survie, mais il ne faut plus tarder à les mettre en pratique : se réapproprier des territoires pour la culture, créer les circuits d’une économie de résistance fondé sur des échanges, petit à petit gagner du terrain, multiplier et intensifier les liens et les partages, créer un tissu de solidarité…
Ne te décourage pas, toute personne engagée dans la résistance est précieuse pour toutes les autres.
Anne

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche