Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 02:54



La Fed, la banque centrale américaine, a créé la surprise le 18 mars dernier en annonçant qu'elle achèterait 300 milliards de dollars de bons du Trésor à long terme dans les six mois qui viennent. Dans le temps, on appelait ça "faire fonctionner la planche à billets". Aujourd'hui, on parle "d'assouplissement quantitatif". En clair: la Fed finance elle-même le déficit public en créant de la monnaie. Depuis l'automne dernier, elle s'était déjà substituée aux banques défaillantes pour financer les différents acteurs privés de l'économie. Dans cet esprit, elle a racheté par milliards des titres représentatifs de crédits hypothécaires, de crédits à la consommation ou aux PME.

Là, elle franchit un pas de plus en augmentant les montants achetés et en les étendant aux bons du Trésor. Un pas d'ailleurs déjà franchi auparavant par la Banque du Japon, la Banque d'Angleterre et la Banque nationale Suisse.

Pourquoi cette politique? Parce que la Fed a tiré ses dernières cartouches avec l'arme traditionnelle de la politique monétaire: le taux d'intérêt. Son taux directeur est déjà proche de 0 (0,25) depuis décembre 2008, il ne peut donc plus guère descendre. En achetant des bons du Trésor, la Fed peut encore faire baisser le taux des emprunts d'Etat. Comme les prêteurs seront moins bien rémunérés, la banque centrale espère ainsi décourager l'épargne de s'investir dans ces placements sans risque au profit du financement de l'économie. Mais, dans le même temps, une telle politique pourrait également miner la confiance dans le dollar, et donc faire chuter son cours vis-à-vis des autres monnaies.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche