Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 05:02



L'arrogance du pouvoir!

« Les Iraniens avaient l'habitude de définir les États-Unis comme le “centre de l'arrogance mondiale”, ce qui me faisait rire à l'époque, mais je commence à comprendre ce qu'ils voulaient dire par là. En 1918, au lendemain de la victoire des Alliés, à la fin de la guerre de mon père, les vainqueurs se sont partagé les territoires de leurs anciens ennemis. En l'espace d'à peine dix-sept mois, ils ont tracé les frontières de l'Irlande du Nord, de la Yougoslavie et d'une bonne partie du Moyen-Orient. J'ai passé toute ma carrière — de Belfast à Sarajevo, de Beyrouth à Bagdad — à contempler les incendies dont étaient victimes les peuples prisonniers de ces frontières. Si l’Amrique a envahi l’Irak, ce n’est pas à cause des mythiques “armes de destruction massives” de Saddam Hussein, depuis longtemps détruites, mais pour refaire la carte du Moyen-Orient,tout comme l'avait fait la génération de mon père plus de quatre-vingts ans auparavant. En plein milieu de la guerre (1914-1917)... eut lieu le premier génocide du siècle, le massacre d’un million et demi d'Arméniens — anticipant le suivant, l'extermination des juifs d'Europe.»
Extrait du volume de
Robert Fisk

La Grande Guerre pour la civilisation


Dans cet ambitieux livre de quelque 900 pages, le journaliste britannique Robert Fisk, du très sérieux quotidien de centre gauche pro-européen The Independent, s’intéresse à l’histoire tumultueuse du Moyen-Orient au cours des vingt-cinq dernières années. Fort d’une réputation de journaliste à l’intégrité exceptionnelle, fort également d’une expérience extraordinaire de grand reporter au Moyen-Orient qu’il parcourt depuis trente ans, fort surtout de plusieurs rencontres personnelles avec Ben Laden avant les attentats du 11-Septembre, l’auteur signe un livre au propos vertigineux et à la documentation impeccable.

Le fil directeur du livre est le suivant : les puissances occidentales, singulièrement la France et l’Angleterre, dont la place fut prédominante au Moyen-Orient au début du XXe siècle, puis l’Amérique, ont continué à jouer un rôle trouble dans cette aire du globe qu’elles ont toujours voulu maintenir sous leur influence. Après le colonialisme actif, une période obscure de manoeuvres diplomatiques et d’alliances obscures avec les pouvoirs en place… ce bien sûr, au détriment des populations civiles et des victimes des conflits locaux.

Le résultat? Face au cynisme de l’Occident, la haine actuelle de millions de musulmans…

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche