Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 22:21


 

Ségolène Royal, Sarkozy, les Rothschild et la crise : Réflexions

Avatar
Par Utica Groupe Echanges d'Avenir
le 04/04/2009, vu 10084 fois, 27 nombre de réactions
Info non vérifiée par la rédaction du Post. Info non vérifiée par la rédaction du Post.
L'opinion exprimée n'engage que son auteur.

Les propos de MM. Châtel et Lefèbvre à l’encontre de Ségolène Royal sont odieux et inacceptables (1) De toute évidence, elle fait tout ce qu’elle peut pour éviter le malheur à des milliers de familles et aux entreprises de la région qu’elle préside. Les propos de M. Châtel, du même niveau de malveillance que ceux de M. Lefèbvre, vont exactement la direction de ce qu’il prétend ne pas vouloir :


L’affrontement direct de la population contre un gouvernement et un président qui sont de plus en plus perçus comme le théâtre de polichinelles d’une oligarchie financière.

Oligarchie financière, qui continue à abuser des humains en manipulant l’information et le formatage de l’opinion démocratique, via les
médias dont elle s’est emparée(2) Cette oligarchie est dans un clientélisme financier avec le pouvoir. Nous étions habitués à tenter vainement de nous défendre contre ces dérives au niveau national. Bientôt, nous aurons le Nouvel Ordre Mondial, celui de l’oligarchie financière mondialisée. Outre l’atlantisme, la mondialisation des lobbys qui sont derrière lui (Rothschild et Bilderberg, notamment), ce qui est nouveau avec Sarkozy, c’est son emprise médiatique extrême, sans précédant en France, avec cette récente illustration à propos de Radio France (3) L’oligarchie dominante, de nationale, est devenue internationale. Le poids des Carlyle, Rothschild, Desmarais, Frère (Total, GDF-Suez, Lafarge) et autres LVMH explique sans doute la dérive atlantiste de ce qui fut naguère le gaullisme républicain.


Celui qui a conçu la feuille de route,
François Pérol (4), est un administrateur de la banque Rothschild et membre de Bilderberg 2008 (5), fondé par David Rockefeller qui a publiquement admis œuvrer contre les meilleurs intérêts des USA, pour l’avènement d’un nouvel ordre mondial au service d’une élite financière et banquière, mettant fin aux démocraties et aux libertés individuelles, ainsi que l’avait exprimé Henry Kissinger, haut responsable de Bilderberg et de la commission Trilatérale, proche de Rockefeller. Ca grouille de Bilderberger et de dirigeants des Rothschild, dans l’entourage de Sarkozy. Ainsi, son témoin de mariage 2008, Nicolas Bazire, PDG de LVMH (Arnault, 1ere fortune de France) est un ex-administrateur de la banque Rothschild. Laurent Dassault (Fils de Serge, actionnaire-propriétaire du Figaro), l’administrateur du groupe Dassault, est aussi administrateur de la banque Rothschild Luxembourg. David de Rothschild, l’actuel leader de la dynastie, ne tarit pas d’éloges sur Sarkozy (6) et Sarkozy le lui rend bien, l’en ayant décoré de la légion d’honneur en 2009. Qu’Edouard de Rothschild ait mis le grappin sur Libération, qui fut le principal média de gauche, est de notoriété publique, tout comme ses liens avec Sarkozy. Libération n’a jamais soutenu Ségolène Royal durant la présidentielle et n’a jamais cessé de la saboter, allant jusqu’à ce pamphlet infâme de son PDG, Laurent Joffrin : « Le parti socialiste de Bécassine». Si j’approuve le ressentiment de David de Rothschild, lorsqu’il s’indigne de la nationalisation de sa banque par Mitterrand en 81, il doit voir aussi l’injustice qu’il y a à laisser son frère s’acharner ainsi contre une femme qui, en 1981, n’avait pas ce pouvoir de décision.


Devidejan, Coppé, Pérol, la direction du Figaro, les milliardaires Desmarais et Pinault, Christine Ockrent, Nicolas Baverez et Kouchner sont tous des Bilderberger.


Moi-aussi, je peux m’introniser responsable des équipements industriels, si c’est pour lancer trois cacahuètes à ceux qui sont en train d’agoniser, pour ensuite affirmer haut et fort : essayé, pas pu !


Ce n’est pas d’une vague et conditionnelle promesse de dix millions dont
Heuliez a besoin, mais de dizaines de millions, ici et maintenant !


Ce n’est pas de « on verra bien s’il n’est pas en faillite d’ici le mois d’avril » dont Heuliez a besoin, mais d’un sérieux coup d’épaule d’un groupe d’expert qui dispose du savoir-faire pour lui ouvrir de nouvelles perspectives.


Mais que ne ferait-on pas pour saboter, voire même pour s’approprier l’excellent projet de voiture électrique bon marché de Ségolène Royal ?

Il ne faut s’étonner de rien, lorsque le président de la République se déplace officiellement et pousse la mesquinerie jusqu’à refuser de rencontrer Ségolène Royal, la présidente de toute la région.


Nombre de sociétés en France ont été fragilisées par la spéculation LBO qui a cherché à s’enrichir à court terme, au mépris de toute autre considération. La mise initiale en capital avait souvent été minimale, mais avec des emprunts maximaux, pour un effet de levier financier allant jusqu’à 90%.

Cette spéculation a laissé derrière elle des sociétés dangereusement endettées, alors qu’elles étaient initialement très saines. Maintenant que les commandes et rentrées d’argent baissent, elles sont rattrapées par la crise. La moindre des choses serait de répertorier ces sociétés et de profiter de taux historiquement bas des banques centrales pour refinancer leur endettement à taux fixe, au besoin par les banques centrales elles-mêmes, si les banques commerciales en manque de liquidités, persistent dans leurs taux d’usuriers.


Il me semble que pour les amis financiers de Sarkozy les milliards avaient coulé à flot, lorsqu’il s’est agi de les aider, mais ni Heuliez, ni les autres PME de France, le 80% du tissu économique, ne font partie des 200 multinationales du CFR, fondé dans la foulée de la prise de contrôle de la Federal Reserve US par les Rothschild, Rockefeller et autres Morgan, ni de Bilderberg, ni de la Commission Trilatérale (aussi fondée par Rockefeller), cet autre organisme qui , comme le CFR et Bilderberg agit secrètement pour l’avènement du nouvel ordre mondial au service d’un club de la haute-finance US et de l’ex-empire britannique.


J’aimerais que les Rothschild renouent avec la dignité qui fut la leur, lorsqu’ils usèrent de leur immense pouvoir financier en s’impliquant dans la concrétisation de ce qui n’était alors qu’un rêve, fragile comme un souffle, de trouver une terre d’asile pour leur peuple, persécuté de toutes parts. Je ne crois pas un instant que le cauchemar actuel d’
Israël ait été envisagé, il y a un siècle. Tous, Rothschild compris, n’ont vu que l’immense espoir de la terre promise. Tout le monde avait sous-estimé qu’il y avait déjà un peuple qui vivait sur cette terre.

Ma grand-mère, aussi, avait aidé tant de familles juives et autres qui fuyaient L’Allemagne, qu’elle s’y était totalement ruinée. Elle ne l’avait pas vu non plus le malheur qui avait ainsi suivi pour les siens, elle ne l’avait pas fait non plus par « intéressement personnel », ce terme si cher aux néolibéraux, mais bien par « compassion et par fraternité », ces valeurs exprimées par Ségolène Royal, mais traînées dans la boue par les médias de l’oligarchie. Malgré cinquante ans de très problématique précarité, personne d’entre nous ne lui avait jamais fait de reproches. On était resté très sobre et digne dans l’information. On nous avait juste dit qu’elle avait concrétisé ce qu’elle avait ressenti être juste et qu’elle avait bon cœur...


1
)
http://www.liberation.fr/politiques/0101559800-chatel-a-royal-pas-besoin-de-demagogie-sur-les-restructurations

2) http://www.lepost.fr/article/2009/02/01/1407976_segolene-royal-woerth-et-les-financiers-mediatiques-de-sarkozy.html

3) http://www.lesechos.fr/info/comm/4850209.htm

4) http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2008/11/13/francois-perol-aux-manettes_1118123_1101386.html

5) http://www.infowars.com/official-2008-bilderberg-participant-list/

6) http://www.infowars.net/articles/november2008/121108Rothschild.htm


Article de mon blog
http//:utica.lejdd.fr  

http://www.lepost.fr/article/2009/04/04/1483989_segolene-royal-sarkozy-les-rothschild-et-la-crise-reflexions.html

Partager cet article

commentaires

modérateur 15/05/2009 18:55

Je ne pense pas que ce soit Sarkozy a mettre en cause au Parti Socialiste, c'est tout simplement certains éléphants qui ne pensent pas "aux formidables militants ps", car il y a des personnes formidables chez les militants ps, et d'ailleurs ils ont du courage de rester dans ce parti politique. Le PS c'est détruit de l'intérieur. A l'UMP quand Sarkozy disait tout et son contraire il était soutenu par ses membres, ce qu'au PS il n'y a pas eu. Voilà pourquoi je soutien aujourd'hui le centre. Je m'y retrouve mieux dans des valeurs qui sont les miennes : humaniste mais également de replacer l'homme au centre des débats.

modérateur 14/05/2009 05:49

Des valeurs de raisons, d'unités, de progrès, quand il y a tant de haine entre S.Royal et M.Aubry, quel regard à le citoyen devant tant de violence ?
Philippe

Eva R-sistons 15/05/2009 00:01


Oui, c'est dommage.

Mais le pire, pour la nation, c'est d'avoir un "casseur" nommé Sarkozy à sa tête...

cordialement eva


moderateur 12/05/2009 21:47

S. Royal n'a pas été soutenue par la totalité des cadres du PS, ce qui démontre bien que le Parti Socialiste a perdu certaines de ses valeurs... Et qu'ils auront du mal à se retrouver un jour...

Eva R-sistons 14/05/2009 03:29


Bonjour

quellers valeurs a-t-il perdu, stp ? Merci, eva


Eva 09/05/2009 05:48

Hé Danièle, je vais voter pour le Front de Gauche ! Reste qu'on l'a attaquée d'une façon scandaleuse, alors je la défends ! Bonne journée eva

danièle+Dugelay 09/05/2009 00:09

Dans les membres français inscrits dans la liste de la cuvée Bilderberg 2008, il faut ajouter Manuel Valls, député-maire d'Evry dans l'Essonne.

D'autre part, Eva, je suis désolée de ne pas avoir la même confiance que toi en Ségolène Royal. Je l'ai entendue se féliciter d'organiser à l'automne
des "garderies" pour les élèves d'enseignants grévistes en précisant que les maires de sa région étaient nombreux à agir ainsi. Pour moi, elle agit en briseuse de grève et c'est contraire à la définition du socialisme issu
du mouvement ouvrier.
Par ailleurs, je lui reproche de beaucoup parler de démocratie participative locale et peu des atteintes à notre démocratie républicaine, souvent conséquences de la construction de l'U.E. A ce propos, je regrette qu'elle ait promis de ne pas passer par-dessus le peuple pour le consentement français éventuel au traité de Lisbonne avant les élections et qu'elle n'ait rien fait pour empêcher le PS de trahir les citoyens. Je n'ai pas compris non plus que son parti ait signé 2 accords avec le MRC, l'un électoral et l'autre politique, alors que ce dernier n'a jamais été transmis aux militants socialistes de base. J'étais alors militante MRC et j'ai fait sa campagne sur des promesses différentes que les militants socialistes. Là, j'ai eu l'impression d'avoir été bernée, et la candidate Ségolène était certainement au courant. Par ailleurs, je ne t'étonnerai pas en te disant que ses références nombreuses à la bible ne m'ont pas semblé être judicieuses pour quelqu'un qui se propose à la magistrature suprême pour tous les français, croyants et non-croyants.
Bien sûr, cela ne m'empêche pas de condamner le caractère injurieux des déclarations du Nouvel Obs et des autres médias à son encontre. L'insulte est l'argument de ceux qui n'en ont pas.
Je t'embrasse. Danièle.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche