Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 23:05

mardi 5 mai 2009

Tous intérimaires avec l'UMP

(Fablibre - Flickr - CC)

Aujourd'hui, en France, seules les entreprises de travail temporaire, très encadrées, peuvent prêter de la main-d'oeuvre à des fins lucratives. Cette disposition est un des piliers du Code du travail et remonte à 1848.

Autrement dit, un archaïsme insupportables aux yeux de l'UMP et du patronat. Heureusement, une proposition de loi déposée par Jean-Frédéric Poisson va faire sauter cet obstacles à la compétitivité de l'entreprise France. Il s'agit de rendre plus attractif le télétravail (Ah, le XIXème siècle et ses ouvrières à domicile payées à la pièce, c'était le bon temps pas d'accident de travail, pas de pause, que de la productivité pure) et le prêt de main d'oeuvre.

Le prêt de travailleurs était jusqu'ici autorisé pour les artisans et les agriculteurs n'ayant pas les moyens d'embaucher seuls. Avec M. Poisson, les multinationales vont y avoir droit aussi. Conséquence : les grandes entreprises vont pouvoir recruter des employés, modifier de jour au lendemain leur lieu de travail, les mettre au chômage partiel etc. Tous intérimaires.

Autre avantage : ça rend les salariés dociles. Comme le texte l'explique benoîtement : il s'agit de transformer "le lien managérial encore très pyramidal dans les entreprises françaises". Suivez mon regard : ces syndicats de salariés qui s'unissent pour s'opposer aux crasses de leur direction, c'est d'un pyramidal !... Pourquoi pas la lutte des classes, pendant qu'on y est !

Et puis en plus, les "pratiques actuelles [sont] aujourd’hui vécues (par les entreprises) dans une forme d’insécurité juridique". Ben ouais quoi, tu te rends pas compte? Payer quelques milliers d'euros pour vider des mecs qui ont 20 ans de boîte, t'avoueras que c'est plus insécure que la dalle d'Argenteuil à 3 heures du mat'. C'est même violent. C'est à la mode, les violences sociales téléguidées par les bolchéviks.

Téléguidées, hein? Parce que sinon, les employés, en eux-mêmes, ils sont vraiment trop cons. Comme le dit l'un des gérants de Molex (qu'on rebaptise "cadre" dans la presse pour bien faire flipper les classes moyennes), retenu quelques heures :

"Tout cela [la rétention] est piloté de l'extérieur ! Il y a un décalage entre le professionnalisme avec lequel est gérée la communication et le niveau intellectuel de certains salariés. Clairement, derrière tout ça, il y a les centrales syndicales, à commencer par la CGT, et des éléments radicaux déconnectés de la réalité économique."

Heureusement, que ce soit au Parlement ou à la direction générale du travail, on n'est pas déconnecté de la réalité économique...

(Post-scriptum: si tu veux montrer à ton patron que tu es intelligent, fais preuve de professionnalisme : séquestre-le)

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alerte - danger ! - SOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche