Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 14:19

Entre les banques américains et la Féd se joue un jeu de dupe, selon le prix Nobel d'économie Joseph E. Stiglitz. Plutôt que de prêter sans garantie, il propose «l'échange de dette contre participation», qui relancerait les emprunts sans accabler le contribuable.



(photo : rumikel - flickr - cc / www.flickr.com/photos/rumikel )
(photo : rumikel - flickr - cc / www.flickr.com/photos/rumikel )
vec l'arrivée du printemps aux Etats-Unis, les optimistes voient des bourgeons, des signes avant-coureurs de guérison de la crise. Le monde est très différent de celui du printemps 2008, lorsque l'administration Bush affirmait voir « la lumière au bout du tunnel». Les métaphores et l'administration ont changé, mais pas l'optimisme, semble-t-il.

La bonne nouvelle est qu'il se peut que la chute libre se termine. Sa vitesse est en tout cas moindre. Et le fond pourrait être touché, peut-être avant la fin de l'année. Cela ne veut pas dire cependant que l'économie mondiale sera rétablie d'ici peu. Toucher le fond n'est pas une raison pour abandonner les mesures énergiques prises pour relancer l'économie.

Lire la suite sur le site des Echos : Le printemps des zombies, commentaire paru dans le quotidien Les Echos du 18 mai 2009.




http://www.marcfievet.com/article-31605055.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche