Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 01:09




Ceux qu'on appelle SDF ne sont pas des monstres

Le mot d' EVA R-SISTONS :

Les sdf sont des hommes et des femmes comme nous, ils ont eu un incident de parcours. Et rien ne les réjouit autant que le fait de leur parler, de leur sourire.
J'éprouvais une joie immense à leur servir la soupe, à la Mie de Pain (Paris), et ils étaient ravis de mon intérêt pour eux. Un simple SOURIRE réchauffe leur vie, leur coeur.
Les plus beaux Noëls de ma famille, c'était quand on faisait la tournée des sdf pour leur offrir un sachet-cadeau, empli de friandises, vêtements chauds, lectures...


Ils ont droit comme tout homme à notre considération.

C'est une histoire vraie qui se déroule sous mes yeux le matin lorsque je me rends à mon bureau. A la sortie de la station de métro où je passe, il y a une placette cernée par des immeubles, avec en son milieu un petit massif de plantes et fleurs et autour de celui-ci, un muret qui peut servir de banc puis un 2e rempart végétal.


Depuis des années, ceux qu'on appelle SDF pour ne pas dire qu'ils vivent dans la rue, ont installé à proximité, sous un abri, une de ces tentes offertes par une association qui les soutient, des matelas, des sacs en plastique contenant le peu qu'ils possèdent et une ou 2 valises. De temps en temps, l'un d'entre eux joue de l'accordéon à la sortie du métro pour obtenir un peu d'argent. Ils ont un accent d'ailleurs. Ils sont parfaitement polis et vous remercient du peu qu'on leur donne.


On les trouve souvent assis sur le muret. Il y a quelques mois est apparue une petite dame élégante qui arrive avec un thermos, parfois une glacière dans laquelle il doit y avoir de la nourriture. J'ai vu qu'elle osait discuter avec ces hommes alors que la plupart des personnes passant par là faisaient des détours derrière le 2e mur végétal pour ne pas passer à leur proximité.


Et peu à peu, à la suite de cette personne, d'autres sont venus discuter avec eux, et comme il y a près d'eux des personnes dites "normales", les gens passent au milieu de la placette, se disant qu'après tout ils doivent être fréquentables. Ce matin, il y avait même une très jeune et jolie fille, qui riait en discutant, et j'ai vu le visage de l'un de ces hommes illuminé de bonheur.


Cette image a illuminé ma journée, il fallait que je la partage avec d'autres, vous mes lecteurs, même s'il s'agit d'une histoire apparemment sans intérêt.

Ne les évitez pas, ce ne sont pas des monstres, ils ont besoin de contacts humains et peut-être que ça les aidera à remonter la pente.
 

http://sego-dom.over-blog.com/article-31682918.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche