Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 17:55



Un nouveau virus mortel découvert en Afrique

Posted by admin on mai 30th, 2009 and filed under International. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Source: Chaine Canadienne CBC

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de citer clairement SpreadTheTruth.fr

Reproduction STRICTEMENT INTERDITE POUR TOUS LES MEDIAS EN LIGNE

SpreadTheTruth.fr Tous droits réservés

Un nouveau virus mortel responsable de fièvres hémorragiques, comme le virus Ebola, vient d’être identifié en Zambie, dans le sud de l’Afrique. Quatre des cinq personnes infectées sont mortes.

“Ce virus est vraiment, vraiment agressif”, a averti Ian Lipkin, épidémiologiste, Université de Columbia. Ian Lipkin signe avec son équipe un article publié jeudi sur le site en ligne de PLoS Pathogens, revue mensuelle de l’association Public Library of Science (PLoS).

Si ce virus baptisé “Lujo” appartient à une famille virale retrouvée chez les rongeurs, comme il le souligne, les scientifiques ne parviennent pas à comprendre la première contamination.

Les premiers cas ont été signalés en septembre dernier, quand une employée d’une agence de voyages habitant dans la périphérie de Lusaka, en Zambie, a présenté un état fébrile qui s’est rapidement aggravé. La patiente est morte à Johannesburg, en Afrique du Sud, où elle avait été évacuée par avion. Un membre du personnel médical de Lusaka qui s’était occupé d’elle est tombé malade également et s’est éteint lui aussi à Johannesburg. Les trois autres personnes infectées étaient des personnels soignants de Johannesburg. D’où le surnom de “Lujo” qui correspond aux premières syllabes des deux villes où la maladie a été identifiée en premier, Lusaka et Johannesburg.

Les enquêteurs pensent que le virus est passé d’homme à homme par contact avec des sécrétions infectées.

“Il ne s’agit pas d’un type de virus semblable à celui de la grippe qui peut s’étendre à grande échelle”, estime le Dr Antony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, qui a contribué au financement des recherches.

En Afrique, les enquêteurs pensaient que la maladie pouvait être due à Ebola, certains patients saignant des gencives et aux sites d’injection, a noté Stuart Nichol, qui dirige le laboratoire de biologie moléculaire de la filiale de pathologie spéciale des Centres de contrôle des maladies (CDC) d’Atlanta. Mais les tests ont montré son appartenance à la famille des arenavirus, et sa parenté éloignée avec la fièvre de Lassa, une autre maladie découverte en Afrique.

La rivabirine, qui est donnée aux malades atteints par la fièvre de Lassa, a bien été administrée à la cinquième victime de Lujo, une infirmière de Johannesburg. On ne sait pas si le médicament a sauvé cette personne, ou si elle ne présentait qu’une forme modérée de la maladie, mais le fait est qu’elle a totalement guéri, a affirmé Nichol.

Cette nouvelle recherche est un exemple surprenant de la rapidité avec laquelle les scientifiques identifient aujourd’hui les virus, s’est félicité le Dr Fauci. L’utilisation du séquençage génétique a permis d’identifier le virus en quelques jours, un procédé qui prenait autrefois des semaines, voire plus.

Les travaux ont été financés également par l’Institut national du coeur, du poumon et du sang et Google.

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de citer clairement SpreadTheTruth.fr

Reproduction STRICTEMENT INTERDITE POUR TOUS LES MEDIAS EN LIGNE

SpreadTheTruth.fr Tous droits réservés

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=920#comment-105

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Anne+Wolff 01/06/2009 20:49

Une expérience édifiante. Je me suis retrouvée la semaine passée en compagnie d’une biochimiste d’une cinquantaine d’année travaillant pour une société pharmaceutique. Une femme intelligente et tout à fait charmante. Je tentai donc d’obtenir de sa part quelques éclaircissements concernant les recombinaisons des virus, notamment le taux statistique des recombinaisons à l’état naturel.
Le sens de ma question lui a semble-t-il échappé. Par contre la voici qui se lance dans une description des conditions de vie des peuplades « sauvages » d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie qu’elle ne connait que par ouï dire. A l’entendre, les gens « là-bas » vivent vautrés dans des basse-cours au milieu des excréments animaux (j’exagère à peine) et donc de potentiel de productions de nouveaux virus recombinants qui ne devraient pas tarder à proliférer.
Je lui demandai alors, comment, puisque ces modes de vie se reproduisaient ainsi depuis des générations avec un supposé manque d’hygiène, toutes ces recombinaisons prévues n’avaient pas déjà mille fois eu lieu, question qui sembla l’interpeller. De même que l’origine de la grippe mexico-porcine issue des conditions désastreuses de l’élevage industriel semblait une possibilité qui lui avait échappé. Je n’ai même pas abordé la question des recombinaisons accidentelles ou voulues en laboratoire.
J’ai eu soudain envie de m’excuser auprès des scientifiques que j’avais accusés car une telle désinformation semble voulue. Comme je disais plus haut dans la hiérarchie, plus conditionnés par une acculturation désinformative.
Toujours est-il qu’elle semblait s’attendre a une prolifération d’épidémies dues à de nouveaux virus, et cela c’est moi que cela a interpellée.
Anne

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche