Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 17:00

On est en campagne électorale, alors voici une contribution !
La mienne, évidemment !!!
NB: Je vais voter pour une vraie Gauche, de Gouvernement:
Le Front de Gauche.
Eva R-sistons


 


Lynchages ou boycotts, par Eva R-sistons

Bayrou ! Un libéral, et vous savez que je combats le libéralisme. Mais je vais prendre sa défense, car il est lynché, bien sûr par ses adversaires politiques, ensuite par des médias aux ordres de la haute Finance qui broie les peuples.

D'un oeil, d'une oreille, j'ai regardé le débat de Fr2 qui d'ailleurs scandaleusement, sans doute sur ordre du Chef qui se prétend gaulliste et qui en est le fossoyeur, a écarté l'excellent débatteur Nicolas Dupont-Aignan, gaulliste social. NDA est un homme indépendant, courageux il a voté non à l'Europe ultra-libérale qui sacrifie les travailleurs à la Haute Finance, et si vous êtes de Droite avec une fibre sociale, fidèle au Général, et partisan du NON, je vous appelle à voter pour cet homme. Il est l'honneur de la France ! Cela change de toutes les carpettes se prosternant devant les Puissants, et le CRIF.

Bayrou, maintenant. Cet homme est aussi respectable que N. Dupont-Aignan, intègre, courageux, ferme dans ses convictions, ayant le sens de l'éthique, il ferait un excellent Président de la République, en effet, car homme libre, comme le Gl de Gaulle qui a su dire non aux grandes puissances de l'argent et à l'Etranger. Bayrou Président, c'était l'assurance d'avoir à la tête de la France un homme intègre, indépendant, fort, audacieux, réellement soucieux de l'intérêt des Français, capable de tenir tête aux Américains comme aux grands banquiers véreux. L'honneur de la France, lui aussi. Et d'une moralité, dans le meilleur sens du terme, irréprochable. L'éthique fait tant défaut aujourd'hui, qu'on l'apprécie lorsqu'enfin elle se manifeste.

Avez-vous regardé France 2, A vous de Juger ? D'abord, tentative scandaleuse de la part de la Chabot béni-oui-oui à Sarkozy de court-circuiter le débat, de le dénaturer, de le désamorcer, en opposant des gens proches politiquement afin qu'ils ne s'opposent pas à la politique du Gouvernement, bref pour dresser les individus les uns contre les autres au lieu de leur permettre, tous, légitimement, au nom de 73 % des Français floués, de se dresser, légitimement, contre la politique de Sarkozy, qui casse tout, la France, d'abord, dans ses traditions et ses spécificités, et puis son modèle social, ses services publics, son Droit du Travail, sa laïcité, sa démocratie, ses médias, son indépendance nationale, sa politique au service de la paix.... 

Ensuite, Cohn-Bendit, cet anarchiste ultra-libéral, partisan effrené de l'Europe telle qu'elle est, technocratique, au service de l'Empire militaro-financier, et au passé plus que douteux (voir extrait wikipedia joint, auquel Bayrou a fait allusion, au nom d'une éthique qui fait cruellement défaut dans la classe politique), ce Cohn-Bendit, donc, s'est emporté, osant des mots et des attitudes inconcevables, abjectes. Critiques gratuites, insultes, colères noires, ou bien effondré, avachi, de quoi faire vomir n'importe quelle personne sensée. En face, un homme qui garde sa dignité, son calme, je veux parler de Bayrou, et qui, excédé sous un déluge d'insultes gratuites, finit par évoquer l'épisode peu glorieux de Cohn-Bendit, lorsqu'il s'occupait des petits enfants, très proche d'eux, en effet. Et c'est cet homme-là, qui finit par se défendre en rappelant ce qu'est réellement Cohn-Bendit, un individu peu regardant en matière de morale, et pour moi, certainement formidablement opportuniste, donc à fuir
(je vous renvoie à mon article  http://r-sistons.over-blog.com/article-32020192.html), c'est cet homme-là qui est lynché !

Que les adversaires tirent à boulets rouges sur François Bayrou, c'est de bonne guerre, il représente en effet un danger pour eux, car, à juste titre, il est très apprécié des Français qui connaissent sa sincérité et son sens de l'honneur.

Mais que les Médias s'acharnent sur lui, c'est honteux ! C'est Cohn-bendit qui s'est comporté de façon ignoble, sur France 2 ! Seulement voilà, ce dernier, néo-sioniste, est le chou-chou des médias néo-sionistes, car il est le défenseur d'Israël qui aujourd'hui, à travers le CRIF et Sarkozy son représentant, fait la loi en France (cela fait 5 semaines que je prépare un "J'accuse" - titre choisi dès le départ -, il sera prêt incessamment, j'en avais parlé à Michel Collon voici trois semaines, en le rencontrant, il avait apprécié l'idée et le titre J'accuse, en référence à l'affaire Dreyfus et au courage d'Emile Zola).

Quant à Bayrou, il est détesté des Médias ultra-sionistes, car il aime la France, lui, il la défend de toutes ses forces, il veut en préserver son originalité, sa démocratie, son modèle social, son indépendance nationale, crimes absolus aux yeux de ceux qui sont au service de Sarkozy, et qui veulent l'américaniser, la sioniser, la vassaliser ! 

Bayrou ne veut pas d'une France aux ordres de Washington et réflétant ses idéaux sauvages, brutaux, inégalitaires, adorant le Veau d'or, ayant les mêmes valeurs, devenant un nouvel Etat américain, suivant sa politique étrangère, supplétif de ses aventures impériales pour le seul profit des multinationales de mort ! Bayrou ne veut pas d'une France asservie aux grandes Puissances de l'Argent, se prosternant devant elles ! Bayrou veut une presse libre, des médias indépendants !

Et voici pourquoi, de manière honteuse, des attaques ignobles d'un individu ignoble, se retournent contre celui qui en a été victime, resté digne jusqu'au bout !!!

Et nos médias abjects sont si abjects, qu'au lieu de célébrer la libération du monde, du nazisme mortifère, par les Russes, au prix de 27 millions de morts, ils célèbrent la libération de la France par les Américains (300.000 morts je crois), alors que ces mêmes  Américains, du moins dans leur frange dirigeante, ont façonné le personnage d'Hitler, pour tirer profit, ensuite, de la ruine de l'Europe, et établir leur domination sur le monde !

Ces médias sont une infection, il faut les boycotter, protester auprès de leurs rédactions infâmes, vendues aux Financiers et dirigées par des industriels de l'Armement ! 

Citoyens, ne soyons pas dupes ! On nous ment en permanence, on nous conditionne en permanence, on nous trompe en permanence !

Eva R-sistons

Au nom de la France et des Français, AUCUNE voix ne doit aller à l'UMP et à l'Ecologie capitaliste de Cohn-Bendit !!!



  L'Europe totalitaire que nous prépare la Droite ultra-libérale !


Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohn-Bendit

Polémique
[modifier]

En 2001, une polémique éclate a propos de son livre Le Grand Bazar (Belfond, 1975 (ISBN 2714430104)), où il racontait ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants autogéré de Francfort. Il déclare à ce propos : « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même ». Et ailleurs : « J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi. »

Ces passages ont été assimilés, 25 ans plus tard, comme un acte de pédophilie. Cohn-Bendit se défend, expliquant que le texte était une provocation, n’avait pas fait scandale à l’époque et qu’aucune plainte d’enfant ou de parent n’avait été déposée. « Prétendre que j’étais pédophile est une insanité. La pédophilie est un crime. L’abus sexuel est quelque chose contre lequel il faut se battre. Il n’y a eu de ma part aucun acte de pédophilie. » Il ajoute sur RTL, « ce texte qui n'avait pas fait scandale à l'époque est aujourd'hui insoutenable[10] ». Des parents de ces « crèches alternatives » ont d’ailleurs apporté leur soutien au leader écologiste : « Nous savons qu’il n’a jamais porté atteinte à nos enfants », écrivent-ils. Les enfants eux-mêmes rejettent dans cette lettre « toute tentative de rapprochement entre Daniel Cohn-Bendit et des personnes coupables d’abus sexuels sur enfants[11] ».

Malgré ce soutien des parents et des enfants de la crèche, ainsi que le retrait du texte par Daniel Cohn-Bendit, des accusations infondées de pédophilie sont régulièrement relayées, notamment par l'extrême droite : Marine Le Pen a ainsi accusé Daniel Cohn-Bendit de « pédophilie » sur le plateau de France Europe Express en 2005. Cette accusation a été également évoquée au cours de la campagne pour les élections européennes de 2009 par François Bayrou qui lui adresse le reproche suivant lors d'un débat télévisé sur France 2 dans l'émission À vous de juger le 4 juin 2009 trois jours avant le scrutin : « Je trouve ignoble d'avoir poussé et justifié des actes à l'égard des enfants que je ne peux pas accepter[12]. » Ces propos de François Bayrou ont suscité une vive indignation, tant à droite qu'à gauche, Xavier Bertrand ressentant « du dégoût en entendant les propos de François Bayrou[13] », Benoît Hamon critiquant François Bayrou comme « cette race d'hommes politiques qui sont prêts à tout pour essayer de gratter une petite place sur l'échiquier[14] » et Hervé Morin déclarant que « Bayrou est prêt à utiliser des méthodes que l'on connaissait chez Jean-Marie Le Pen[15] ». 


(suite affaire) Un commentaire :

Sur France 2

Posté par : poissonrouge55 le 5 juin 2009 13:34


Je vous soutiens, je connaissais pas ce livre, j'ai regardé sur le net c'est affreux: Cohen-Bendit confiait : "Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m'avez choisi, moi, et pas les autres gosses ? Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même."

http://www.mouvementdemocrate.fr/agenda/bayrou-radioj-franceinfo-rtl-franceinfo-rmc-050609.html?action=voirlescommentaires


Commentaire de Patrice Hénin,
qui se bat contre le Palais de l'Injustice :


Ma lettre au président de la République, dans laquelle je lui donne toutes les raisons de démissionner, et d'arrêter de fermer mes blogs au fur et à mesure que je les crée, a été envoyée à 4 800 edresses courriels : TOUS les députés, sénateurs, relations politique, médias, mairie, etc.

Je n'ai reçu qu'une seule réponse, de Nicolas Dupont-Aignan : "Je réponds un peu tardivement à votre mail et je m’en excuse mais la campagne m’accapare beaucoup et je tenais à vous répondre personnellement.
J’ai bien pris connaissance de votre lettre ouverte à Nicolas Sarkosy et je vous en remercie.
Très cordialement à vous
".

J'attends la suite.
Ma traduction en anglais de ma lettre est en cours de vérification aux Etats-Unis et sera envoyée aux médias étrangers, eurodéputés anciens et nouveaux, Barack obama.

Je commence à recevoir des messages de soutien, des conseils de droit et je remercie en passant Eva pour avoir relayé cette lettre au président dans son site corrigeant la désinformation.

http://patricehenin.blogspot.com/2009/05/lettre-au-chef-supreme-des-armees.html
Faut se dépêcher avant la fermeture de ce 3ème blog (en reconstruction) !

Patrice Hénin

Commentaire n° 1 posté par Patrice Hénin aujourd'hui à 14h59

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche