Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 22:27




Samedi 6 juin 2009

Les organisateurs du groupe Bilderberg ont réunis du 14 au 17 mai 2009 à Athènes en Grèce, dans un prestigieux palace 5 étoiles (Nafsika Astir Palace), banquiers occidentaux, politiciens influents, magnats de la presse, PDG de grandes sociétés sans oublier les familles royales européennes, pour les briefer sur le scénario qu'ILS ont décidé.

AUCUN média n'a évoqué cette réunion du Groupe Bilderberg..complaisance ou
 dictature de l'information ?

Pourtant, pour connaitre la gravité de la crise économique mondiale, les ministres des finances devraient bien interroger ceux qui l'ont délibérément créée..!

"La présente fenêtre d'opportunité en vue d'une gouvernance mondiale ne sera pas ouverte très longtemps. Nous sommes à la veille d'une transformation globale.
 
Tout ce dont nous avons besoin,
c'est une bonne crise majeure
et les nations accepterons le
Nouvel Ordre Mondial." ....
(David Rockfeller, 23/09/1994).


(Les Rockfeller contrôlent JPMorgan Chase. Or dans un de ses ouvrages, le journaliste économique Gillan Tett, explique que "les papiers toxiques" à l'origine de cette crise, furent inventés dans les années 90 ( époque où D. Rockfelller s'exprime) par les matheux employés par des Rockfeller. Cette famille du Cartel bancaire a ensuite ordonné à A.Greespan président de la FED, de permettre la vente de ces produits toxiques à
TOUTES les autres banques, propageant ainsi le VIRUS à l'ensemble du secteur bancaire international).

Ainsi les grands journaux IGNORENT (volontairement ?)
l'existence du Groupe Bilderberg.
Pourtant cette année encore, les moyens réunis pour préserver la confidentialité des mots d'ordre de l'establishment étaient énormes : l'hôtel était ceinturé de policiers, un bâtiment de guerre de la marine grecque et des zodiaques transportant des plongeurs ont été aperçus à quelques encablures de la baie où avait eu lieu la réunion.
Deux chasseurs F16 ainsi qu'un hélicoptère de la police étaient en vol pour assurer la sécurité de l'ELITE. On a signalé aussi la présence de José Manuel Baroso, le valet de l'oligarchie de l'Union Européenne.

Il serait intéressant de savoir si de hauts responsables de l'OMS étaient présents à cette réunion du Groupe Bilderberg...! 
(en vue de mettre au point la MEGA CRISE qu"ils" nous ont annoncée..!)

http://millesime.over-blog.com/article-32324776.html



______________________________________________________________________________________


Rappel :

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31955389.html


Un journaliste Anglais:
”Il faut à tout prix stopper le groupe Bilderberg “


source
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=706#comment-81

 

 

Source: ThruthNews

- Témoignage
- Appel


Reproduction autorisée pour les bloggeurs à condition de citer clairement SpreadTheTruth.fr


Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr. Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr


Charlie Skelton, journaliste pour le journal britannique The Guardian, et qui a commencé la couverture de l’évènement de la réunion des Bilderbergs dans une atmosphère détendue, est désormais averti du traitement épouvantable que la police et les agents secrets lui ont fait subir. Ce qu’il a subit n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend, si nous nous référons au programme du groupe Bilderberg, et plus précisément des cartes d’identités et micro puces sous cutanées destinées à être implanté sous la peau.


(Nous précisons que la carte d’identité n’existe pas au Royaume Uni. Mais un projet de loi récent vise à rendre obligatoire le port de la carte d’identité.)


Au début, la couverture de l’événement prenait la forme d’une satire, Charlie Skelton a quitté la Grèce hier, pétrifié jusqu’à l’os en raison de la manière dont il a été harcelé, détenu, par les autorités grecques pendant plusieurs jours, et ce pour avoir pris de simples photos de l’Hotel ou se trouvait les membres du groupe Bilderberg.


« Mon expérience durant ces derniers jours en Grèce m’a dégouté » « Nous devons nous battre, nous battre, nous battre, maintenant, tout de suite, de tout notre cœur, pour stopper le projet de carte d’identité »

« Je peux vous dire désormais que l’argument qui consiste à dire « Si je n’ai rien fait de mal, je n’ai donc rien à craindre des autorités» n’est que foutaise, plus que ça, c’est une connerie. »


« J’ai appris quelque chose durant ces fouilles, cette détention, que j’ai du subir à cause du groupe Bilderberg. J’ai passé la semaine à vivre un cauchemar. Durant cette semaine, j’ai eu un clair aperçu d’un monde ou la police règne en maitre sans gardes fous. Ça m’a terriblement meurtri »


Skelton ajoute que la carte d’identité fera de tout citoyen un suspect potentiel, et ce serait « la fin de toutes choses » précisant que des plans sont également en cours pour substituer la carte d’identité par une puce sous cutanée pour une plus grande efficacité et un suivi total de la population.


Durant la précédente réunion des Bilderberg à Washington en 2008, une source du journaliste d’investigation Jim Tucker lui a dit que le groupe Bilderberg était en discussion pour pucer les hommes à grande échelle.
Ce plan serait présenté sous le prétexte de la lutte anti-terroriste. Les « gentils citoyens » seraient autorisées à voyager librement aussi longtemps que leur puces pourront être scannées et les informations stockées dans une base de données.


Charlie Skelton a mis en lumière le fait que les autorités grecques étaient en situation de force pour harceler et intimide les journalistes en raison du faible nombre présent à l’évènement.

Aujour’dhui, Charlie Skelton, appelle tous les journalistes citoyens à se rendre au prochain lieu du meeting du groupe Bilderberg en 2010.

« Si les grands noms de la presse refusent de couvrir cet événement annuel, c’est alors un devoir pour les journalistes citoyens que d’accomplir cette tache nécessaire : les médias du peuple. Trouvez vous une caméra ou un appareil un photo, et rejoignez nous pour le prochain rendez vous des bilderbergs en 2010. Aucune idée ou cette réunion se tiendra, mais habituellement, on le découvre quelque jours auparavant »


La réunion des Bilderberg a été une fois de plus marqué par un black out absolu de la part des médias alors que 150 des personnalités les plus importantes de la planète décidaient en secret de l’avenir de tout un chacun.
Un sommet du G20 ou le Forum Economique Mondial aurait systématiquement fait l’objet de milliers de reportages dans les médias. Le Groupe Bilderberg en raison de son caractère secret devrait normalement attirer les journalistes à la recherche d’un scoop. Aucun des médias américain n’ont osé abordé le sujet.


Faites des pétitions, saisissez vos parlementaires afin qu’ils interrogent le gouvernement.
Cela s’est produit il y a quelques jours au pays bas. Citant un article de Paul Joseph Watson(contributeur des sites d’alex jones), un membre du parlement néerlandais a saisi le parlement au sujet de l’implication du premier ministre néerlandais, le ministre néerlandais des affaires européennes, et la reine Beatrix au sein du groupe Bilderberg. Ce même parlementaire a demandé si la ratification du traité de Lisbonne a fait l’objet de discussions durant la réunion du Groupe Bilderberg et de rendre public tous les éléments figurants au programme, ainsi que l’ordre du jour


En France, il existe un mouvement de protestation contre les activités secrètes et nocives du Groupe Bilderberg. Ce mouvement est WeAreChangeParis
http://www.wearechangeparis.com



_________________________________________________________________________________________




Conférence à ne pas manquer:
S’adapter au nouvel ordre mondial!

.

Attention, attention, la grande coterie se rencontre. Les pharaons en cravates se rencontrent, les grands esprits se retrouvent.
Tout d’abord, à Athènes, certains des plus importants hommes d’affaires et politiciens de la planète se sont rencontrés pour tenir leur
rencontre annuelle secrète avec le groupe des Bilderberg, sous un contrôle de sécurité très étroit. Le luxueux hôtel, le Astir Palace, était protégé par des douzaines de policiers qui avaient pour mission de garder à l’écart la presse et le public, rapporte un journaliste de AFP.

Ensuite, le Sunday Times nous apprend qu’un club de milliardaires de l’Amérique s’était réuni pour discuter de leurs lourds soucis concernant la menace désastreuse environnementale, sociale et industrielle. Parmi les soucis les plus importants à émerger de cette rencontre est la surpopulation de la planète, ainsi que des différents moyens pour parvenir à la contrôler et la réduire. Dépopulation mondiale. Ils se sont eux aussi rencontrés en privé, à l’abri des regards indiscrets, « pour considérer comment leurs fortunes pouvaient être utilisées pour ralentir la croissance de la population mondiale et accélérer les améliorations en santé et en éducation. Les philanthropes qui ont assisté au sommet organisé par l’initiative de Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, ont discutés de joindre leur force pour vaincre les obstacles politiques et religieux qui s’opposent au changement. »


Ce club nommé le « Good Club » par un « insider » inclue David Rockefeller Jr, le patriarche de la dynastie la plus fortuné de l’Amérique, Warren Buffett et George Soros, des financiers, Michael Bloomberg, le maire de New York, et des dirigeants de grands médias, tels que Ted Turner et Oprah Winfrey.


Mais nous ne seront pas en reste. À Montréal va se tenir une conférence du 8 au 11 juin 2009, à l’Hôtel Hilton Montréal Bonaventure, intitullée:
S’adapter au nouvel ordre mondial. Le tout se passe dans le cadre de la 15e conférence annuelle du Forum économique international des Amériques. Ça va être fantastique, amener vos enfants et des sandwichs. Parmi les fiers commanditaires de cet évènement, on retrouve Power Corporation du Canada du clan Desmarais, La Banque Royale du Canada, Rio Tinto Alcan, Génome Québec, GDF Suez, la Société générale de financement du Québec, Exportation et développement Canada (EDC), VIA Rail Canada, la Banque de développement du Canada (BDC),  Investissement Québec, la firme d’avocats Fraser Milner Casgrain, Deloitte, SNC Lavalin, le CRDI et la CSST, le HEC Montréal, La Presse, le National Post, le gouvernement du Québec et du Canada ainsi que de quelques banques internationales.


Au programme
:

S’ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL

Nous traversons actuellement une période de crise économique et financière planétaire qui instaurera un nouvel ordre mondial. Les leaders internationaux et gouvernementaux, chefs d’État, gens d’affaires, universitaires, membres de syndicats et représentants de la société civile doivent se réunir et repenser leurs stratégies. Le moment est venu de développer des solutions multidisciplinaires innovatrices qui nous permettront de faire face aux nombreux défis que représente ce monde multipolaire et en améliorer l’état.



LES GRANDS THÈMES DES QUATRE JOURNÉES DU FORUM :

Lundi 8 juin 2009 : économie et gouvernance

Mardi 9 juin 2009 : Journée du millénaire : développement durable, santé et énergie

Mercredi 10 juin 2009 : le commerce international et les Amériques

Jeudi 11 juin 2009 : finance internationale


Vous aurez la chance, vous et vos enfants, d’entendre des somptueux invités spéciaux, tels que Madeleine ALBRIGHT, ancienne secrétaire d’État des États-Unis; Mark CARNEY, gouverneur de la Banque du Canada; Stockwell DAY, ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie Pacifique, Robert B. ZOELLICK, président, Groupe de la Banque mondiale; Paul Desmarais, président du conseil et co-chef de la direction, Power Corporation du Canada; L’honorable Pierre S. Pettigrew, conseiller de la direction, Deloitte et ex-ministre des Affaires étrangères et du Commerce international (Canada); Michael Wilson, ambassadeur du Canada aux États-Unis et plusieurs autres superbes personnages.

Alors, régalez-vous, il y en a pour tout le monde. Les prix vont de $400 par personne pour la moitié d’une journée à $1600 pour les 4 jours. Les tarifs exécutifs varient de  $1 150 à $2 850. Une aubaine.

Si c’est cela que ça prend pour s’adapter au nouvel ordre mondial, et bien moi, je n’hésite pas. On se retrouve là-bas!

À bientôt!

François Marginean des 7 du Québec

Le blog personnel de François 

Le site des 7 du Québec

Sun Tzu

Le blog qu'il faut lire,
http://suntzu.vox.com/

Vidéos sur la pandémie à voir absolument !

Julien coupat, interview du faux coupable des attentats de Tarnac
(Julien Coupat, bientôt libre !)


________________________________________________________________________________



Mon article :


http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/7010605/des-criminels-sont-a-la-tete-du-monde-ils-doi




_________________________________________________________________________________________



Ainsi le sort en est jeté, tout ça serait donc inéluctable :

Rendez-vous a Montreal de 08 au 11 juin 2009
Pour la grande conférence "S'adapter au Nouvel Ordre Mondial"
 

Le Forum économique international des Amériques a l'honneur de confirmer la présence de :
ALBRIGHT, Madeleine, ancienne secrétaire d'État des États-Unis
ASHTON, Catherine, commissaire au commerce, Union européenne
AZIZ, Shaukat, ancien premier ministre du Pakistan
BOURNE, Compton, président, Banque de développement des Caraïbes
BURRILL, G. Steven, président et chef de la direction, Burrill & Company
CARNEY, Mark, gouverneur, Banque du Canada
DAY, Stockwell, ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie Pacifique
GABR, Shafik Mohammed, président du conseil et directeur général, ARTOC Group
GIOIA, Nancy L., directrice en chef - Programmes de véhicules hybrides et de technologies mobiles durables, Ford Motor
GURRÍA, Angel, secrétaire général, Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)
IMMELT, Jeffrey R., président et chef de la direction, General Electric (GE)
INSULZA, José Miguel, secrétaire général, Organisation des États Américains (OEA)
KABERUKA, Donald, président, Groupe de la Banque africaine de développement (BAD)
KURODA, Haruhiko, président, Banque asiatique de développement (BAsD)
MESTRALLET, Gérard, président-directeur général, GDF SUEZ
MONTAGNIER, Luc, président, Fondation mondiale prévention et recherche SIDA (FMPRS) et lauréat du prix Nobel de médecine 2008
MORENO, Luis Alberto, président, Banque interaméricaine de développement (BID)
ORTÍZ-MARTÍNEZ, Guillermo, gouverneur, Banque centrale du Mexique
PLATA-PÁEZ, Luis Guillermo, ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, République de la Colombie
RYDER, Guy, secrétaire général, Confédération syndicale internationale (CSI)
SALAMÉ, Riyad Toufic, gouverneur, Banque du Liban
SHARMA, Kamalesh, secrétaire général, Secrétariat du Commonwealth
SPECKER, Steven, président et chef de la direction, Electric Power Research Institute (EPRI)
SPECTOR, Jonathan, président-directeur général, The Conference Board (États-Unis)
STEVENS, Ron, vice premier ministre et ministre des Relations internationales et intergouvernementales, gouvernement de l'Alberta
STRAUSS-KAHN, Dominique, directeur général, Fonds monétaire international (FMI)
TALBOTT, Strobe, président, The Brookings Institution
URIBE VÉLEZ, Álvaro, président de la République de Colombie
WANG, Suilian, vice-gouverneure, province du Shandong, Chine
WRIGHT, Craig, économiste en chef, RBC Groupe Financier
WYSS, David, économiste en chef, Standard & Poor's
ZOELLICK, Robert B., président, Groupe de la Banque mondiale
 
Autres conférenciers confirmés :
• Ali, Farhat, président et chef de la direction, Fujitsu Computer Systems Corporation
• Bachand, Raymond, ministre des Finances et ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec (MDEIE)
• Barrio, Francesco, ambassadeur, Ambassade du Mexique au Canada
• Bazin, Jean, président du conseil d'administration, Société générale de financement du Québec.et avocat-conseil, Fraser Milner Casgrain S.E.N.C.R.L.
• Bhattacharyay, Biswa Nath Ph.D., conseiller spécial du recteur, Institut de la Banque asiatique de développement (IBAD)
• L'hon. Beatty, Perrin, président et chef de la direction, Chambre de commerce du Canada
• Beaudet, Alain, président, Instituts de recherche en santé du Canada
• Benqué, Jean-Pierre, directeur adjoint, commerce, Électricité de France (EDF)
• Bernier, Pierre, vice-président exécutif, Autorité des marchés financiers (AMF)
• Bertrand, Françoise, présidente, Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ)
• Bloomgarden, David, coordonnateur pour les partenariats publics privés en projets d’infrastructure (PPPI), Fonds d’investissement multilatéral (FIM), Banque Interaméricaine de développement (BID)
• Bonfils, Sibi, directeur adjoint, Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF)
• Boothe, Paul, sous-ministre délégué principal, Industrie Canada
• Bouhel, Youssef, directeur général, ministère du Développement et de la Coopération internationale (Tunisie)
• Bouthelier, Anthony, président délégué, Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN)
• Brunet, Michel A., président et chef de la direction, Fraser Milner Casgrain S.E.N.C.R.L.
• Bugailiskis, Alexandra, sous-ministre adjointe, Amérique Latine et Caraïbes, Ministère des affaires étrangères et du commerce international (MAECI)
• Burmistrov, Boris A., premier secrétaire, Ambassade de la Russie au Canada  
• Cappon, Paul, président, Conseil canadien sur l’apprentissage
• Côté, Jacynthe, chef de la direction, Rio Tinto Alcan
• Creighton, David, chef des opérations, Cordiant Capital
• Cronel, Hervé, conseiller économique auprès du secrétaire général de la Francophonie, Organisation internationale de la francophonie (OIF)
• Daigneault, Benoît, premier vice-président, développement des affaires, Exportation et développement Canada (EDC)
• Daoust, Jacques, président et chef de la direction, Investissement Québec
• Dell, Annie, directrice régionale - Région du Centre-Sud-Ouest, Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario
• Deschamps, Denis, président et chef de la direction, Drakkar
• Desmarais, Hélène, présidente du conseil et chef de la direction, Centre d’entreprise et d’innovation de Montréal
• Desmarais, Paul, président du conseil et co-chef de la direction, Power Corporation du Canada
• Diarra, Mamadou Igor, Ministre de l'Énergie, des Mines et de l'Eau (Mali)
• Diaz, Thelma A., directrice génétale résidente pour l'Amérique du Nord, Banque asiatique de développement (BAD)
• Dieppa, Rodolfo Móseres, consul et commissaire au Commerce, Commission commerciale de la Colombie au Canada
• Dirckx, Gauthier, président et chef de la direction, BNP Paribas (Canada)
• d’Orville, Hans, sous-directeur général, Organisation des Nations Unis pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)
• Doutriaux, Yves, conseiller d’État, Conseil d’État, France
• Durand, Martine, directice adjointe, Directio de l'Emploi, du Travail et des Affaires sociales, Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)
• Fall, Alioune, vice-président, Conseil mondial de l’énergie (CME)
• Faruqui, Naser, directeur, Innovation, politique et science, Centre de recherches pour le développement international (CRDI)
• Fleurent, Pierre, directeur général, Banque d’investissement, et Chef, Banque d’affaires – Québec, RBC Marchés des Capitaux
• Frankel, Ken, président, Conseil canadien pour les Amériques et conseiller juridique auprès du secrétaire général, Organisation des États Américains (OÉA)
• Freeman, Varel, premier vice-président, Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)
• Garcia, Luis Enrique, président exécutif, Corporación Andina de Fomento (CAF)
• Glennie, Elaine, spécialiste senior des capacités à renforcer, Institut de la Banque asiatique de développement (IBAsD)
• Golden, Anne, présidente et chef de la direction, The Conference Board of Canada
• Gustin, Philippe, directeur général, Centre international de Lafayette, Louisiane
• Hamad, Sam, ministre de l’emploi et de la Solidarité sociale (Québec)
• Halde, Jean-René, président et chef de la direction, Banque de développement du Canada (BDC)
• Hatzius, Jan, économiste en chef pour les États-Unis, Goldman, Sachs & Co.
• Hornby, Ross, ambassadeur canadien auprès de l'Union Européenne
• Howard, John, consultant senior, Public Health Law Program, Centres for Disease Control and Prevention, US Department of Health and Human Services
• Immelt, Jeffrey R., président et chef de la direction, General Electric (GE)
• James, Yolande, ministre, ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles, gouvernement du Québec
• Jean, Michèle S., présidente, Commission canadienne pour l'UNESCO
• Juneau, André, directeur pour le Canada et le Maroc, Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)
• Kamar, Georges, ancien Conseiller du Ministre de l’Énergie et de l’Eau (Liban)
• Kawale, Nitin, président, Cisco Systems (Canada)
• Kjaer, Edward, directeur, Transports électriques, Southern California Edison
• Knoopers, Bartha-Maria, titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, chercheure principale au Centre de recherche en droit public (CRDP), titulaire de la recherche du Canada en droit et médecine et détentrice de la Chaire d’excellence Pierre Fermat (France)
• Kyte, Rachel, vice-présidente, International Finance Corporation (IFC) (en principe)
• Lacasse, Christian, président, Union des producteurs agricoles du Québec (UPA)
• Lamarre, Patrick, président et chef de la direction, SNC-Lavalin Nucléaire inc.
• Laplante, Denis, directeur général, Bureau international de la ville de Dieppe
• Larue, Marie, présidente, Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)
• Levy, Joaquim, secrétaire d’État aux Finance, État de Rio de Janeiro
• Lortie, Pierre, conseiller principal, Affaires, Fraser Milner Casgrain S.E.N.C.R.L.
• Macklem, Tiff, sous-ministre délégué et député pour le Canada au G7, Finances Canada, Bureau du sous-ministre délégué et représentant du Canada auprès du G7
• MacLaren, Roy, coprésident canadien, Forum sur le commerce Canada-Europe
• Maila, Michel G., vice président, gestion du risque, International Finance Corporation (IFC)
• Malone, David, président, Centre de recherches pour le développement international  (CRDI)
. Martin, Laurent, directeur, économiste principal, analyse macroéconomique, Caisse de dépôt et placement du Québec
• Martinez-Palomo, Dr Adolfo, président, Comité international de Bioéthique, Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) 
• McCall MacBain, John, entrepreneur et philanthrope, président, Europe Climate Foundatio
• McGrath, Muriel, associée, Services mondiaux d’affaires IBM, leader, Énergie et Communications Québec, IBM Canada
• McManus, Matt, chef de division, Département d’État, Energy Producer Country Affairs (États-Unis)
• Meilleur, Madeleine, ministre des Services sociaux et communautaires et ministre déléguée aux Affaires francophones, Ontario
• Morland, Eddy, chef de la direction, Health and Safety Laboratory, Royaume-Uni
• Mu, Prof. Rongping, directeur général, Institut pour la politique et la gestion (IPM), directeur général, Centre pour l’innovation et le développement,
Académie chinoise des sciences
• Mulaire, Mariette, directrice générale, Agence nationale et internationale du Manitoba 
• Nair, Govindan, économiste en chef, Développement finance et secteur privé et leader de programme, partenariats publics privés en infrastructure, Institut de la Banque mondiale
• Nixon, Gordon, président et chef de la direction, Banque Royale du Canada (RBC)
• Papademetriou, Demetrios, président et membre du conseil, Migration Policy Institute 
• Pettigrew, L’honorable Pierre S., conseiller de la direction, Deloitte et ex-ministre des Affaires étrangères et du Commerce international (Canada)
• Picciotto, Marcel de, ancien président et chef de la direction, Thalès Canada Inc.
• Poloz Stephen, premier vice-président, Affaires générales, Exportarion et développement Canada (EDC)
• Queiroz, Prof. Sérgio, professeur, Département des politiques scientifiques, Université de Campinas (Unicamp) et coordonnateur pour la recherche et l’innovation, Fondation de la recherche de São Paulo, Brésil (FAPESP)
• Ramasani, Dr T, secrétaire pour le gouvernement indien, Département de la science et de la technologie 
• Robitaille, Michel, président-directeur général, Centre de la francophonie des Amériques
• Spitz, Bernard, président, Association des assureurs de France
• Stevens, Ron, vice-premier ministre et ministre des Relations internationales et intergouvernementales, gouvernement de l’Alberta
• Swan, Andrew, ministre de la Compétitivité, de la Formation professionnelle et du Commerce (Manitoba)
• Talabe, Chaibou, directeur des Infrastructures, Banque ouest africaine de développement (BOAD)
• Tardif, Dr Jean-Claude, directeur, Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal
• de Tilly, Mario, directeur-général, Saint-Hyacinthe Technopole
• Thornton, Simeon, économiste en chef, Département de l’énergie et des changements climatiques (Royaume-Uni)
• Touré-Diallo, Fadima, directrice, Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF)
• Trudeau, Dennis, ancien chef de pupitre de la Société Radio-Canada 
• Watanabe, Hiroshi, président et chef de la direction, Banque du Japon pour la coopération internationale (JBIC)
• Wilson, Michael, ambassadeur du Canada aux États-Unis

merci à Stéphan, eva


http://sos-crise.over-blog.com/article-31971323.html



Et pour le dessert, un peu de fantaisie,
c'est ici :


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vers-la-3e-guerre-mondiale-56666?debut_forums=0#forum2116928

Je suis surpris que n’évoquiez pas le seul scénario important, celui qui fut décidé par Bilderberg dès 1963.
Il fut décidé à cette date qu’Obama devrait succéder à Bush en 2008 (il fut choisi alors qu’il n’avait que 5 ans et éduqué comme un jeune Dalaï Lama US pour remplir la mission qui lui était confiée)
Le plan prévoit de vider le continent africain de tous ses habitants en 2 semaines, à partir de Janvier 2010, et d’annexer dans la foulée les pays européens ainsi que tous ceux du bassin méditerranéen.
Le but ultime de l’opération est évidemment la conquète du continent asiatique qui ne deviendra possible qu’une fois que les 2 opérations précédentes seront terminées.
Actuellement la construction, dans les bases secrètes américaines, des vaiseaux qui doivent déporter la population africaine et européenne est partiquement terminée.

Pour éviter toute reproduction future de ces populations il a été décidé d’expédier tous les habitants féminins sur Vénus et ceux de sexe masculin sur Mars, par un juste retour à leurs origines.

Le plan se déroule comme prévu

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche