Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 23:46



PARIS (AFP) — Les
agriculteurs vont bloquer à partir de jeudi soir près de la moitié du réseau d'approvisionnement des grandes surfaces pour dénoncer les marges de la grande distribution qu'ils rendent en grande partie responsables de la baisse de leurs revenus.

Avant même l'entrée en vigueur du mot d'ordre national de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), le mouvement de protestation a commencé dans l'Ouest de la France où la situation était tendue mercredi.

Depuis dimanche soir, les agriculteurs bloquent plusieurs plateformes logistiques (Intermarché, Leclerc, Lidl, Casino...) de la grande distribution en Bretagne et en Pays-de-Loire.

L'enseigne Intermarché s'est estimée "injustement pénalisée" par ce mouvement de colère. "Nous sommes surpris car nous avons signé fin mai un accord avec la FNSEA et les JA (Jeunes Agriculteurs) selon lequel nous nous engageons à une transparence sur nos marges", a déclaré à l'AFP Eric Mozas, président de l'enseigne.

Ce mouvement "s'en prend au client" et cela "risque d'avoir des conséquences sur l'approvisionnement pour le consommateur alors que le problème n'est pas là", a déclaré mercredi à l'AFP le président de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), Jérôme Bédier.

Des échauffourées ont eu lieu avec les forces de l'ordre, ces dernières délogeant les manifestants avant que ceux-ci ne reviennent réoccuper quelques heures plus tard.

Principal syndicat agricole français, la FNSEA, avec les Jeunes Agriculteurs (JA) qui lui sont proches, appelle à cette opération "vérité sur les marges" pour dénoncer l'opacité pratiquée par la grande distribution sur la formation des prix.

Dans l'Ouest en particulier, première région laitière française, les éleveurs n'ont pas cessé leurs actions sur le terrain, depuis la signature du compromis mercredi dernier. Ils ont été rejoints par d'autres agriculteurs en difficulté (porc, légumes, fruits...).

Les trois hypermarchés de Guingamp (Côtes d'Armor) ont été bloqués pendant plusieurs heures mercredi après-midi par les agriculteurs, entraînant la fermeture de deux d'entre eux pour le reste de la journée.

La FNSEA a annoncé que les 22 régions françaises seraient touchées.

Aucune enseigne n'est particulièrement visée, a assuré Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA et coordinateur de l'opération.

Les blocages devraient perturber les courses du samedi. Malgré un probable "agacement", les consommateurs "comprennent les paysans", a dit Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA, dans une interview au Monde.

Le revenu des agriculteurs a baissé en moyenne de 15% en 2008 en raison de la flambée des charges des exploitations et de la baisse de la plupart des prix à la production.

La FNSEA attend une "prise de conscience du gouvernement" a réaffirmé M. Lemétayer, rappelant la volonté des agriculteurs d'"obtenir la vérité sur les prix et les marges".

Il menace de recommencer l'opération dans un mois si le gouvernement n'apporte pas de réponse. Le syndicat demande l'"envoi de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans les linéaires" pour connaître les marges réalisées par les distributeurs.

"Il ne suffit pas d'annoncer un observatoire et constater qu'il ne fonctionne pas", a affirmé M. Lemétayer, en référence à l'Observatoire des prix et des marges, créé en 2008 par les pouvoirs publics et chargé d'étudier la formation des prix

 

VIDEO

http://generation-clash.over-blog.com/article-32516099.html

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche