Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 01:20
publié par liliM Hier 16H29

Sauvons notre pain quotidien !

Monsanto menace le pain, les patisseries, les pâtes, les bagels, le couscous, la bière...

01 juin 2009

Non aux blé OGM

Non aux blé OGM

Agrandir

Montréal, Canada - Greenpeace s'est joint à des organisations d'agriculteurs et de la société civile issues du Québec, du Canada, des États-Unis et d'Australie pour s'opposer au blé OGM. Greenpeace s'est joint à des organisations d'agriculteurs et de la société civile issues du Québec, du Canada, des États-Unis et d'Australie en signant une déclaration commune dans laquelle elles réitèrent leur opposition au blé génétiquement modifié (OGM) et leur engagement à empêcher sa commercialisation partout dans le monde.

Avec le soutien de  certaines organisations en agriculture agro-chimique, Monsanto revient à la charge en tentant de faire approuver et commercialiser le blé OGM au Canada, aux États-Unis et en Australie. Ces trois pays sont les plus grands exportateurs mondiaux de blé et représente près de 50 % du commerce mondial de cette denrée alimentaire essentielle.

Greenpeace s'est joint à des organisations d'agriculteurs et de la société civile issues du Québec, du Canada, des États-Unis et d'Australie en signant une déclaration commune dans laquelle elles réitèrent leur opposition au blé génétiquement modifié (OGM) et leur engagement à empêcher sa commercialisation partout dans le monde. 

Les premières organisations signataires
National Farmers Union (Canada); Canadian Biotechnology Action Network; Union Paysanne (Québec); Union Biologique Paysanne (Québec); Réseau Québécois contre les OGM; Saskatchewan Organic Directorate (Canada); Network of Concerned Farmers (Australia); Organic Federation of Australia; Biological Farmers of Australia; Greenpeace; Gene Ethics ( Australia); National Family Farm Coalition (USA); Western Organization of Resource Councils (USA); Center for Food Safety (USA); Organic Consumers Association (USA).

La Déclaration contre le blé OGM, que Greenpeace a  co-signée, répond point par point à un texte publié le 14 mai dernier (« Wheat Commercialization Statement ») par certaines organisations en agriculture agro-chimique au Canada, aux États-Unis et en Australie où elles annoncent leur intention d'« obtenir la commercialisation synchronisée du blé OGM ». En 2004, une très forte mobilisation d'agriculteurs et de consommateurs avait obligé Monsanto à retirer son projet de blé OGM tolérant à l'herbicide Roundup.

ACTION!
Les premièrs signataires de la Déclaration invitent d'autres organisations partout dans le monde à lutter elles-aussi contre le blé OGM en
co-signant la Déclaration contre le blé OGM et ceci, avant le 31 août 2009. Aidez-nous à faire circuler cet appel.  Les organisations peuvent signer en visitant le site du Réseau canadien d'action sur les biotechnologies (RCAB).

Si vous êtes un citoyen individuel au Canada et au Québec vous pouvez envoyer un courriel au ministre fédéral de l'agriculture, ainsi qu'aux chefs des partis d'opposition. Ça ne prend que quelques secondes...

 
La Déclaration contre le blé OGM

Communiqué de presse

Pour une agriculture écologiquement et socialement durable au Québec ... et donc sans OGM

Source : Greenpeace Canada

Source : reçu par mail du Forel-OGM

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=4269

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche