Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 05:31



Vaccins : unissons-nous pour résister.


Commentaire reçu sur ce blog.
" J'ai lancé deux appel sur mon blog, le premier est un appel à visiter le blog d'Arthénice.
Je sais que tu lui as déjà accordé ton plein soutien. Arthénice est menacée de se voir retirer la garde de son fils par le père de celui-ci, sans droit de visite et d'une expertise psychiatrique
- pour le contenu de son blog
- pour le refus qu'elle a exprimer de le faire vacciner contre la grippe en septembre.
J'invite donc à visiter ce blog et à juger par vous-mêmes.
Le Carnaval d'Arthénice
Cette situation pouvant se reproduire, je lance un appel pour créer un front uni de désobéissance civile de tous ceux qui s'apprêtent à refuser pour eux et leurs enfants cette vaccination obligatoire. Seuls nous sommes faibles, ensemble nous serons forts.
*Vaccins : unissons-nous pour résister. - Le blog de Anne Wolff "
Anne W
.

 



Unissons-nous, seuls nous sommes faibles,

ensemble nous serons forts.


Je lance un appel à tous ceux et celles qui par un principe de prudence légitime s’apprêtent à refuser pour eux et pour leurs enfants la vaccination obligatoire prévue pour septembre.

Quelles que soient par ailleurs nos convictions politiques, philosophiques et religieuses nous pouvons-nous unir pour créer ce front.

Sinon voici ce qui risque de ce produire :

 

vendredi 07 décembre 2007, a 05:33 Des enfants vaccinés de force au Maryland

 

Des enfants rassemblés comme du bétail dans un palais de justice du Maryland pour des vaccinations forcées pendant que la police armée et avec des chiens d'attaques monte la garde.

À la suite des menaces de l'État du Maryland contre les parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants, les enfants ont été rassemblés dans un palais de justice du Comté Prince George qui était gardé par du personnel armé avec des chiens d'attaque. À l'intérieur, les enfants ont été vaccinés de force, beaucoup contre leur volonté, sous les ordres du Ministre de la justice de l'État, de divers juges de l'État et du directeur local de la Commission scolaire ; tous conspirant illégalement afin de menacer les parents d'emprisonnement s'ils n'acceptaient pas de soumettre leurs enfants aux vaccinations .


L'État du Maryland utilise maintenant les tactiques de la Gestapo pour imposer sa volonté médicale sur la population, dépouillant ainsi les parents de tous leurs droits pour décider comment ils souhaitent protéger leurs propres enfants contre les maladies contagieuses.
Les autorités sanitaires de cet endroit ont déjà annoncé leur intention d'enlever essentiellement les parents et de les jeter en prison, de leur enlever leurs enfants pendant trente jours s'ils continuaient à refuser de faire vacciner leurs enfants. Tout ceci sera dirigé sous la menace des armes, avec du personnel armé et des chiens d'attaque prêts, pour s'assurer que personne ne puisse sortir de la ligne et éliminer toute tentative du public dissident contre les politiques « orwelliennes » de vaccinations.


De toute évidence, toute cette campagne contre ces parents est entièrement illégale. Il n'existe aucune loi dans le Maryland qui exige la vaccination des enfants, ainsi, les parents qui refusent de le faire ne pourraient pas légalement être inculpés de violation de la loi. À la place, les autorités sanitaires et scolaires du Maryland utilisent des méthodes semblables à celles de la Gestapo, en menaçant d'inculper les parents de violations concernant l'absentéisme des enfants, les criminalisant pour oser protéger leurs enfants des produits chimiques dangereux qui se retrouvent dans les vaccins (y compris le thimerosal, un additif chimique contenant une forme neurotoxique du mercure).


Le désespoir de la médecine organisée devient de plus en plus apparent

Comme de plus en plus de parents deviennent informés des dangers des vaccinations et leurs liens avec l'autisme, les autorités sanitaires des États se tournent de plus en plus vers « la médecine à la pointe du fusil » afin de forcer les gens à se soumettre aux poisons de la médecine conventionnelle. Les parents qui tentent de sauver leurs enfants de ces produits chimiques mortels sont arrêtés et leurs enfants sont enlevés par les Services de protection des enfants (voire http://www.newstarget.com/Abraham_Cherrix.html), et les oncologistes qui n'étaient auparavant armés que de machines radioactives et d'injecteurs de chimiothérapie, s'arment maintenant de marshalls américains et d'autres forces policières locales qui utilisent des armes à feu chargées pour faire appliquer « la volonté de l'État » contre les parents qui résistent.


Même l'Association américaine des médecins et des chirurgiens (AAPS) a annoncé sa très forte opposition à la campagne de vaccination de la « médecine à la pointe du fusil » du Maryland. Dans un communiqué de presse publié le 16 novembre, l'AAPS déclare :

« L'Association américaine des médecins et des chirurgiens aujourd'hui a condamné le « rassemblement des vaccins » effectué dans le comté de Prince George au Maryland cette semaine, et a promis de faire son possible pour soutenir les parents qui refusent de faire « immuniser » leurs enfants. »


« Cette prise de position élimine le consentement informé et tous les droits parentaux », a dit Kathryn Serkes, directeur politique pour l'Association américaine des médecins et des chirurgiens (AAPS), un des rares groupes de médecins nationaux qui refusent les subventions corporatives provenant des compagnies pharmaceutiques.


Dans un scénario ressemblant à un rassemblement de bétail, le procureur général de l'État a distribué des citations à comparaître à plus de 1600 parents d'enfants qui n'ont pas fourni de certificat d'immunisation pour leurs enfants. Mais au lieu de trimballer sa seringue dans le bétail, ce procureur de l'État a choisi de menacer avec sa seringue afin de garder le « troupeau » bien en ligne.


Vous pouvez lire le reste du communiqué de presse à : http://www.aapsonline.org/press/nr-11-16-07.php

Médecine forcée : pourquoi les revendeurs de drogue doivent-ils maintenant compter sur les tactiques de la Gestapo ?


La médecine conventionnelle (pharmaceutique) est le seul système médical dans le monde qui est à ce point impopulaire chez les consommateurs informés qu'il doit être administré à la pointe du fusil. Il n'y a aucun autre système médical n'importe où dans le monde qui doit recourir à de telles tactiques pour recruter des « malades ».

À l'événement du Maryland, le 17 novembre, les activistes Jim Moody et Kelly Ann Davis de SafeMinds (www.SafeMinds.org) ont réussi à paraître devant les caméras des nouvelles télévisées et faire entendre leur opposition à la politique de vaccins obligatoires. Pourtant, d'une manière étonnante, la plupart des parents se sont alignés comme du bétail prêt à se faire « marquer », sans même poser de questions sur le bon jugement ou la légalité du système même dans lequel ils acceptaient maintenant de participer.


Un blog de la liberté de la santé appelé le Centre pour l'intérêt commun (www.CommonInterest.info) a aussi couvert l'événement et a rapporté qu'un activiste local nommé Donovan Hubbard a enregistré l'événement sur vidéo et projette de rendre disponible le vidéo en ligne. (NewsTarget aimerait contacter Donovan et/ou faire de la publicité pour son vidéo. Si vous connaissez une manière de le contacter, s'il vous plaît, appelez-nous à (520) 232-9300 pour nous le faire savoir).

Quel est la suite à la « médecine à la pointe du fusil » ?

À mesure que la vérité continue de sortir concernant les dangers extrêmes de la vaccination et des produits chimiques, les compagnies pharmaceutiques deviennent de plus en plus désespérées afin de contraindre le public à utiliser leurs produits. Elles travaillent maintenant de très près avec les autorités des États (y compris les Gouverneurs de plusieurs d'entre eux) afin de rendre obligatoire l'utilisation des vaccins chez les jeunes enfants. Le résultat est une criminalisation des parents qui refusent d'exposer leurs enfants à ces produits chimiques dangereux.

http://www.newstarget.com/022267.html
http://americanbadass607.wordpress.com/2007/11/24/follow-up-on-maryland-forced-vaccinations/

http://tw.youtube.com/watch?v=FqQFVi01iBs&feature=related

Traduit par Oscar Blais
pour le site www.pleinsfeux.com

Des enfants vaccinés de force au Maryland (Consciencedupeuple2007)

 

C’est édifiant, n’est-ce pas.  Et cela c’est produit alors qu’aucune loi n’imposait l’obligation de vaccination. Je ne sais si quelque(s) un(es) d’entre vous sont prêts à donner un peu de temps pour créer ce front, et le coordonner, moi je suis partante.

Il faudrait commencer par créer un site qui reprendrait :

- la documentation concernant les vaccins

- le suivi des actions

- une liste de signataires membres du front (à ne publier que si nous lorsque nous serons assez nombreux pour ne pas être victimes de répression personnelle)

-…

Il faudrait se partager le travail pour contacter

- les médecins et le personnel médical qui se sont déjà engagés à ce sujet

- des personnes susceptibles de faire des traductions pour établir des relais internationaux

- les sites qui pourraient relayer l’information.

- …

J’attends vos réactions, l’occasion de voir qui est prêt à bouger pour des actes de résistance concrète.

Anne

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33405920.html


Suspense


Les amis, je suis bien fatiguée. Je suis restée scotchée à Bruxelles car il se passe de belles choses, échange entre personnes de tous pays, de toutes origines sociales. Je m’excuse donc auprès de vous tous si la forme de mes propos n’est pas toujours d’une cohérence parfaite, si les fautes de frappes, de syntaxe, d’orthographe se multiplient, je vous rassure pour le fond cela va. Je sens même une cohérence croissante de ma nouvelle conception du monde qui intègre à présent les nouvelles données acquise ces derniers mois et chaque jour en viennent de nouvelles.

Hier je suis sortie épuisée pour écouter un peu de musique, me disant que je me ferais discrète dans un petit coin, car je n’avais plus d’énergie. Finalement j’ai passé la soirée entre musique, rencontres et discussions passionnantes en français, en espagnol. Plusieurs personnes me demandant d’où me venait cette force, cette énergie, ce rayonnement qui m’anime. Je suis rentrée à trois heures du matin. Depuis ce matin je n’ai pas arrêté. Choquée que j’étais de voir ce qui arrive à Arthénice. Consciente qu’il faut nous préparer à réagir avant de nous retrouver entre des gendarmes qui viennent nous enlever pour subir une vaccination forcée.

Là je redoute une absence de réaction qui me confirmerait que l’inertie et la peur ont gagné, que le NOM finalement est déjà en place puisqu’il est installé dans les consciences. Que personne n’est prêt à s’engager dans une résistance concrète ou à la soutenir tout simplement. Quand j’en aurai fini avec ce texte je retournerai écouter les concerts place Flagey et mener mes discussions de bancs publics.

Une réaction de Philipe, modérateur aux précieux commentaires. Homme engagé modestement au quotidien dans une lutte politique locale. Une réaction de Bridge sur son blog. Je lui dit que je suis convaincue que si nous réussissons à nous opposer à cette vaccination que beaucoup refusent ou redoutent à juste titre quelque chose aura changé dans le rapport de force qui nous oppose à ceux qui veulent nous imposer leur Ordre. Si nous laissons faire ils auront gagné.

Cette soirée sera pour moi le moment ‘un grand suspense. Vais-je trouver à mon retour des réactions de ceux qui s’opposent, dénoncent les méfaits des vaccins ou pas. J’ai laissé aussi quelques messages pour avertir de ce que vivait Arthénice où je demande d’aller voir le site d’Arthénice et que chacun juge par soi-même. Le résultat aussi m’angoisse : les bloggeurs et bloggeuses font-ils preuvent de solidarité quand l’un ou l’une d’entre nous est menacé dans ce qu’il a de plus précieux, sa maternité, sa paternité pour avoir manifester sa liberté d’expression.


Les réponses ou l’absence de réponse seront décisives pour moi. Pour les choix que je ferai dans les formes d’une lutte que je suis à présent déterminée à mener plus que jamais, car quelques personnes déterminées peuvent faire changer le cours de l’histoire.


http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33412882.html





Le Carnaval d'Arthénice

 

 

"Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." disait Albert Einstein. Le Carnaval d'Arthénice, est un espace d'indignation, de désobéissance et de création pour rester debout. VIVRE et non pas DURER !!N'être que création et refuser la réaction uniquement émotionnelle qui paralyse l'action ou la déforme et fait douter. Le Verbe préside à l'action ! Donnons force aux mots que l'on nous a confisqué. Refusez l'esthétique de la privation politique!" La politique est un mécanisme qui sert à empêcher les gens de prendre part à ce qui les concerne directement." Paul Valéry (1871-1945), poète et auteur français. Benjamin Franklin disait : "Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." N'est-ce pas exactement là notre réalité ? Celui qui cherche à savoir, doit savoir chercher !!! Et comme le dit si bien Mark Twain :" À tous ces fous. Ces inadaptés. Ces rebelles. Ces « faiseurs-de-troubles ». Ces metteurs de chevilles rondes dans les trous carrés. Ceux qui voient les choses différemment. Ils ne s’adaptent pas aux règles. Et n’ont aucun respect pour le statut quo. Vous pouvez les encenser, les contredire, les citer, ne pas les croire, les glorifier ou les endiabler. Mais à peu près la seule chose que vous ne pouvez faire est de les ignorer. Parce qu’ils changent les choses, ils inventent, ils imaginent, ils guérissent, ils explorent, ils créent, ils inspirent. Ils poussent la race humaine en avant. Peut-être qu’ils se doivent d’être fous. Comment autrement pourriez-vous demeurer face à une toile blanche et y voir une œuvre d’art ? Ou s’asseoir dans le silence et entendre une chanson qui n’a jamais été écrite ? Ou apercevoir la planète rouge et y voir un laboratoire sur roulette ? Certains les voient comme des fous, certains les voient comme des génies. Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.

 

Ceci est la page d'accueil du blog d'Arthénice




J’ai reçu ce matin un mail pour m’avertir et me demander d’apporter mon soutien à Arthénice  menacée d’expertise psychiatrique par le père de son fils qui essaye de lui en faire enlever la garde sans que lui soit accordé de droit de visite.

Le père se sert des propos qu’elle tient sur son blog pour mettre en cause sa santé mentale. Je vous demande donc d’aller visiter ce blog et de juger par vous-même.

Il met en cause aussi le fait qu’elle ne veut pas que son fils soit soumis à la vaccination obligatoire. Je l’ai écrit ailleurs : le risque est grand de voir les parents qui par un légitime principe de prudence refuseront cette vaccination, et qui sont donc des personnes qui auront pris la peine de s’informer des risques possibles, voir leurs enfants pris en otage par le système.

 Personnellement j’apporte à Arthénice mon soutien de tout cœur. Je pense qu’il est d’une extrême importance de lui apporter un soutien déterminé sinon ce qui lui arrive risque fort de créer un dangereux précédent. Si ce père qui ne respecte pas son enfant obtient gain de cause, il sera facile de se servir de cette jurisprudence pour museler les parents, hommes ou femmes, qui résistent en les menaçant de prendre leurs enfants en otage s’ils ne mettent pas fin à leur liberté d’expression.

Je propose aussi de former un front de désobéissance civile de résistance aux vaccins obligatoires, car seule une lutte collective permettra de se protéger. Que ceux qui sont d’accord face passer le message et voyons comment cela peut s’organiser pratiquement, concrètement, dès maintenant.

 
Anne

http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2009/07/03/expertise-psychiatrique-6440384/

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33402631-6.html#anchorComment


Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 08/07/2009 19:04

Tu as une immense contribution, Laury- tu recommandes mes articles- tu me signales les bons articles- tu commentesDes lecteurs comme toi, c'est le rêve !Bien à toi, eva

laury 04/07/2009 09:48

Bonjour Eva et mille fois merci pour tout ce que vous faite.Je vous soutien bien sur dans ce combat qui comme vous le précisé si bien "il faut vivre et non pas durer ou survivrele conbat d'Arthénice est noble et mérite tout notre soutien" Eva dans ma maigre contribution ,je suis bien sur des votreAmitiés Laury

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche