Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 09:14

Paru sur mon blog R-sistons à l'intolérable (1)
m-dicaments-RITALIN_DEES.jpg

      Alertes qui donnent à réfléchir !
Fermer nos sites ?


Bridge

Interruption de mon blog et suppression définitive
le 1er septembre 2009

Je  signale à mes abonnés que j'interromps ici mon blog, pour des raisons strictement personnelles et sans aucune pression extérieure. Simplement, le temps est venu pour moi de passer à autre chose.
Je le supprimerai définitivement le 1er septembre.
Je vous embrasse tous et toutes très fort et vous souhaite beaucoup de courage et de lucidité pour les temps à venir...
bridge

http://bridge.over-blog.org/article-33436048.html


jacques-Platz.jpg

Jacques Paltz
(Artemisia)


Aromatologue, ex-chercheur en pharmacie, Jacques Paltz a 34 ans d'expérience.
Il est le créateur de la plus grande gamme de cosmétiques certifiés bio, co-rédacteur du cahier des charges de certification sur les cosmétiques biologiques et co-créateur de l'organisme COSMEBIO. Conférencier et rédacteur d'articles, c'est un spécialiste des huiles essentielles de renommée internationale. Humaniste, écologiste, il consacre sa vie à protéger la vie et l'environnement. Diplômé de grandes écoles internationales, il a reçu le Grand Prix Humanitaire de France et le Mérite et Dévouement Français pour services rendus à la santé publique.


Fermeture du site
le 20 septembre prochain :

L'évolution rapide des événements nous oblige à prendre ces dispositions.

En effet, il est clair que nous entrons dans un Etat ouvertement subdictatorial,
où l'on peut confisquer et vendre votre voiture, où l'on peut officiellement surveiller vos contacts sur internet (sous couvert de lutte antipiratage), vous couper internet en vous laissant payer, arrêter des gosses de 6 ans et 8 ans pour les interroger, parler sérieusement de faire une vaccination de masse et de la rendre obligatoire... etc. etc. etc.

Il faut dire que tout est bidonné, y compris les attaques dans les lycées, toute l'opinion est manipulée, et ce n'est pas bien difficile avec une presse aux ordres et le gros des masses populaires qui refuse de voir la réalité, par lâcheté, toujours prêt à tout gober, à tout accepter, toutes les compromissions, du moment qu'on ne lui retire pas son foot,
ses magazines peoples et autres attrapes gogos !

L'époque n'est donc plus à convaincre,
on ne peut plus s'intéresser et ne compter que sur les personnes
qui ont déjà "tout" compris.
Les autres doivent être laissées sur le bord du chemin, comme les alpinistes de l'Everest laissent les blessés, ne pouvant pas les prendre en charge, ayant déjà beaucoup à faire à sauver leur propre vie. C'est dur, mais nous croyons avoir fait tout ce qui était en notre pouvoir pour informer et prévenir à temps...

Nous avons notamment prévenu à l'époque de ce que representait NS ;
prévenu 9 mois avant de la "crise" organisée pour la mi-septembre 2008 ;
et prévenu 6 mois avant de cette farce de "pandémie", toute aussi organisée !

Nous allons devoir prendre des mesures en fonction de la situation.
Ainsi, il ne faudra pas communiquer certaines informations par mail, ni téléphone
(et même éviter la poste), seul le bouche à oreille sera de mise, et encore,
pas avec n'importe qui.

Des heures sombres nous attendent, une sorte de Stasi puissance 10
(avec les moyens des années "2000"), et surtout, mondialisée.

Imaginez une sorte de guerre civile, avec dénonciations et suspicions,
sur base de "vaccinés contre pas vaccinés"... un cauchemar !
Claude Bernard, Pasteur, au-secours, ils sont devenus fous !

On a l'été pour torpiller ça, mais...

http://artemisia-college.org/LE_PRESIDENT-6-2-1.html



                       Sarkozy_Delambre-9-7cd91-TT-POSSIBLE.jpg

         La jolie société qu'on nous prépare :

                  Ondes électromagnétiques
                 et biological process control


L'utilisation, par les militaires ou les forces de police, des propriétés des champs électromagnétiques afin d'influencer le comportement ou les facultés mentales d'un individu (mind control) est de plus en plus envisagée comme alternative à des armements conventionnels dans certaines situations (prises d'otages, rebellions...).

Ces types d'armements, développés notamment dans des laboratoires tel que celui de Los Alamos, s'intègrent dans la catégorie émergente des "Armes non létales" (Non Letal Weapons, NLW).

Si elles peuvent effectivement proposer dans certains cas une étape intermédiaire avant l'usage d'armes conventionnelles létales, elles posent aussi de nouvelles questions dans la mesure où la distinction entre leurs applications militaires et civiles devient de plus en plus floue.

Aux Etats-Unis, ces nouvelles catégories d'armements sont déjà développées dans le cadre d'associations entre le DoD et le Département de la Justice.

Une situation qui commence à inquiéter les mouvements attachés à la défense des droits de l'homme, de la vie privée ou des libertés politiques et d'opinions.

Pour illustrer les dangers de cette fuite en avant, livrons à notre méditation ces quelques lignes, puisées dans un document publié en 1996 par le Scientific Advisory Committee de l'U.S. Air Force (U.S. Department of Commerce, 1996), sous un paragraphe intitulé "Biological Process Control" :

"... Avant la moitié du 21ème siècle, il y aura de fait une explosion dans le domaine de la neurologie.

... On peut envisager le développement de sources d'énergie électromagnétiques, dont le signal peut être pulsé, mis en forme et dirigé, qui pourront être couplées avec le corps humain d'une manière qui permettra d'empêcher les mouvements musculaires volontaires, de contrôler les émotions (et les actions), d'endormir, de transmettre des suggestions, d'interférer avec la mémoire de court comme de long terme, de produire l'acquisition d'expériences, ou d'effacer des expériences acquises. Ceci on ouvrira la porte au développement de nouvelles capacités qui pourront être utilisées dans un conflit armé, une action terroriste ou une prise d'otages, et pour la formation...
Il apparaîtrait aussi possible de créer un discours de haute fidélité dans le corps humain, potentialisant une suggestion ou une direction psychologique. Lorsqu'une pulsation micro-onde haute puissance, de l'ordre du gigahertz, atteint le corps humain, une très petite élévation de température apparaît.

Celle-ci est associée à une soudaine expansion des tissus légèrement échauffés. Cette expansion est suffisamment rapide pour provoquer une onde acoustique. Si un courant pulsé est utilisé, il devrait être possible de créer un champ acoustique interne dans la gamme des 5 à 15 kilohertz, qui est audible. Donc, il peut être possible de "parler" à des adversaires choisis, d'une façon qui serait la plus perturbante pour eux.

En comparaison de la discussion du paragraphe ci-dessus, le concept consistant à imprimer l'acquis d'une expérience est très spéculatif, mais néanmoins, très excitant. ...

En supposant que nous comprenions comment nos expériences sont acquises et répétées, il pourrait être possible de pousser ce concept une étape plus loin et de dupliquer l'acquis d'une expérience dans un autre individu...

Comment ceci peut être réalisé, et ceci peut-il même être réalisé, ce sont là des inconnues importantes.
L'impact d'un succès confondrait l'imagination!"

Peu importe la pertinence scientifique de cet extrait, ce qui interpelle surtout, quand on connaît l'ampleur des ressources et l'influence des laboratoires de recherche militaire, c'est que ces extrapolations scientifiques trouvent leur place dans des publications officielles, cautionnées par les plus hautes autorités militaires.

Où l'on considère comme un 'progrès' que la machine
commande à l'humain....

Voici une video présentant les travaux du "professeur" Warwick et où l'on considère comme un progrès qu'une machine commande à un être humain et l'évolution en Cyborg comme inéluctable !
A voir, 3 mn seulement, et en +, c'est à l'université de Bordeaux qu'ils avancent le + :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/cybern%25C3%25A9tique/video/x10k0a_rayon-x-cybernetique_extreme

On constate en fait que la propagande pour contraindre l'humanité à une évolution de type "cyborg" va bon train ! Comme en témoigne l'article ci-dessous (du 1er Juin 2008) où l'on présente comme acquis que d'ici 30 ans les élèves seront implantés dans le cerveau et recevront les leçons directement par ce biais !

"Inéluctable" est un mot qui revient en général dans les articles de propagande... mais rien n'est "inéluctable"... seulement, il est temps de faire entendre d'autres voix, sans quoi ce monde de fous furieux se mettra effectivement en place !

Brain downloads 'will make lessons pointless'
http://www.telegraph.co.uk/news/2054621/Matrix-style-brain-downloads-'will-make-lessons-pointless'.html

Dans l'extrait ci-dessous, remarquez que cela se réaliserait au moyen de la technologie sans fil !
Extrait : C P, le nouveau chef exécutif de l'Independent Schools Council (ISC), a déclaré : une technologie "de style Matrix" technologie rendrait les leçons traditionnelles obsolètes. Il a déclaré au Times Educational Supplement (TES) qu' : « Il y a une route très courte à partir de la technologie sans fil vers l’obtention, en réalité, des connexions électriques dans votre cerveau, afin d'absorber ces connaissances. M. P, unancien amiral, a passé trois ans à la détermination du futur contexte stratégique pour les militaires durant son rôle de haut responsable au Ministère de la défense. Il est en train de préparer à présent les 1300 écoles privées de l'ISC qui, ensemble, enseignent à un demi-million d'enfants, pour un futur high-tech. Il a dit au TES que le thriller avec Keanu Reeves pourrait bien ne plus ressembler à de la science-fiction dans 30 ans. « Dans 30 ans, s'asseoir et apprendre quelque chose sera une chose du passé », a dit M.P.

Le russe Boris Poutko, mathématicien et physicien de formation, a publié en 1996 aux Editions du Rocher, un ouvrage peu connu et pourtant très intéressant : " Les nouvelles armes de la fin du monde", décrivant les travaux russes sur les armes bactériologiques, géotectoniques, psychotropes, etc.

A l'apogée de la guerre froide, l'URSS comptait des centaines de laboratoires de recherches dont l'objectif était la destruction pure et simple du monde occidental. Leurs travaux ont permis de mettre au point différents types d'armes.

Le génie génétique a créé des agents pathogènes surpuissants, capables de déclencher des épidémies mortelles à l'échelle de tout un pays.

Moins connue, l'arme géotectonique, grâce à des explosions nucléaires souterraines, pourrait déclencher à distance, en agissant sur les failles sismiques, des catastrophes naturelles.

Plus inquiétantes encore, les recherches dans le domaine des armes psychotropes pourraient déboucher sur un contrôle mental total des populations.

La chute du régime communiste ouvre la voie à des fuites massives de ces nouvelles armes de la fin du monde vers n'importe quelle nation, voire n'importe quelle organisation criminelle.

Cet ouvrage, qui étudie parallèlement les recherches russes et occidentales, fait le point de manière rationnelle et lucide sur cette apocalypse artificielle qui nous attend peut-être.

http://www.alapage.com/-/Fiche/Livres/9782268022031/LIV/les-nouvelles-armes-de-la-fin-du-monde-boris-poutko.htm?donnee_appel=GOOGL

A lire à ce sujet :
http://www.jp-petit.org/Presse/ARMES/crowd_control.htm

Et cet article sur HAARP :
http://artemisia-college.org/Le_climat_est_il_devenu_une_arme__-00-050-04-095-01.html

Et cette vidéo sur les découvertes de Tesla :
http://www.dailymotion.com/video/xsd71_nikola-tesla-les-archives-oubliees_tech%20

Et à consulter le document ci-dessous (PDF) :

Voir http://artemisia-college.org

_______________________________________________________________


CERTIFICAT à faire signer au vaccinaliste

Complété le 21 juin 2009 (Mise en ligne le 16 juin 2009)

Constitution des droits de l’Homme de 1793 :
Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Devant la menace de pandémie aviaire H1N1, les autorités sanitaires recommandent
la vaccination pour tous.

Avant d’accepter cette vaccination, je souhaite, dans le respect de la législation
en vigueur, recevoir du corps médical une information claire, transparente et appropriée ainsi que
l’assurance que le dit vaccin est sans danger conformément à l’obligation de prudence
rappelée par la directive communautaire du droit de la consommation du 25 juillet 1985
qui « dispose qu’un produit est défectueux lorsqu’il n’offre pas la sécurité à laquelle
on peut légitimement s’attendre. ».

J’entends donc recevoir l’assurance par le médecin que :

- la vaccination ne pourra en aucun cas activer des fonctions effectrices inappropriées,
- ce vaccin est totalement dépourvu d’ADN contaminant hétérogène,
- ce vaccin ne pourra entraîner ni altérations chromosomiques, ni mutations, ni retour du
virus à la virulence,
- qu’aucun variant des virus vaccinaux à action pathogène ne pourra se produire par le
phénomène de complémentation ou de recombinaison,
- que cette stimulation antigénique n’entraînera pas de perturbation de mon système
immunitaire, notamment une modification, transitoire ou prolongée, du rapport T4/T8,
comme cela a déjà été observé (cf., M. Eihl, J. Mannhalter, G. Zlabinger, New England
Journal of Medecine, vol 310 de 1984),
- que la vaccination n’exercera aucune action pathogène sur l’équilibre endocrinien (
notamment la survenue de diabète, comme c’est le cas avec le vaccin anti-hépatite B, cf,
Pr. Barthelow Classen, New Zealand Medical Journal, 24 mai 1996),
et le statut humoral,
- que l’éventuelle persistance virale ne pourra être la cause d’aucune maladie auto-immune,
ni d’aucune altération du système nerveux central,
- qu’aucune réaction allergique aux divers adjuvants des vaccins ne pourra se produire,
- que je ne risque pas de présenter une myofasciite à macrophages, laquelle peut apparaître
dans un délai de quelques semaines à plus de trente ans après toute vaccination faisant
appel à l’hydroxyde d’aluminium, (cf., Gherardi et all. “Macrophagic myofasciitis :
a reaction to intramuscular injections of aluminium containing vaccines” in Journal of Neurology n° 246, 1999).
Il en est de même pour le MF 59 utilisé par le laboratoire Novartis,
- que je ne présenterai aucun risque de développer ultérieurement une maladie d’Alzheimer
ou un cancer au point d’injection de vaccins en rapport avec cet hydroxyde d’aluminium,
lequel est responsable, chez les animaux domestiques, d’une véritable flambée de cancers :
Selon une étude réalisée entre 1982 et 1993 dans 258 cliniques américaines, le nombre de
cancers chez les animaux de compagnie a en effet été multiplié par 11. Cette évolution est
d’autant plus inquiétante que le nombre de sarcomes cutanés au point d’injection vaccinale,
faisant appel à l’hydroxyde d’aluminium, a été multiplié par 18,4, tandis que celui des
sarcomes en dehors des points d’injection n’a été multiplié que par 5,7. (Cf., Lester, S & al.,
Journal of the american animal hospital association, 1996).


Dès que j’aurai obtenu toutes les réponses écrites de la part du médecin à mes
interrogations légitimes, je serai suffisamment informé(e) pour vous apporter mon
consentement ou mon refus éclairés conformément à la dernière loi sur les droits des
malades (loi 2002-303, du 4 mars 2002, publiée au Journal Officiel du 5 mars, sur le
consentement libre et éclairé).


Le…………………….

Signature




N.B : Un double de ce certificat est adressé au Préfet du département ainsi qu’au maire de
ma ville.

Ci-dessous, un certificat plus complet et un bulletin pour une bonne analyse de la situation
+ la Constitution de 1793 

http://artemisia-college.org/CERTIFICAT_a_faire_signer_au_vaccinaliste-00-03-01-0230-01.html


                          grippe-porcine-humaine.jpg

                         Complété le 1er juillet 09 (Mise en ligne le 30 avril 2009)

Nous allons vous communiquer différentes infos concernant cette affaire de grippe...



9 Mars 2009 : Communiqué de presse de Sanofi-Aventis !
Sanofi-aventis investit 100 millions € pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique

Contrat signé à Mexico à l’occasion de la Visite d’Etat du Président Nicolas Sarkozy


Mélange génétique inédit H1N1 de grippe humaine, porcine et aviaire, ce virus est un monstre fabriqué par qui ?



Loi du 04 mars 2 002, n° 2 002-303, Art. 11, Chapitre 1er, modifiant l’Art. L 1 111-4 du
Chapitre 1er du Titre 1er du Livre 1er de la Première Partie du Code de la Santé Publique :

"Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment".





Arrêts de la Cour, du 25-02 et 14-10 1997, expliquant :

Information des Patients.
« Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu’ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés ».




Art. 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, du 10-12-1948 :

« Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne ».
Toute obligation serait contredite par le nouveau Code civil qui reconnaît le « principe du respect de l’intégrité du corps humain ».
Toute obligation serait en contradiction avec l’art. 36 du Code de Déontologie Médicale qui précise :« Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes ».


Sauf qu’une loi d’exception ou une loi martiale, suspend "provisoirement" toutes ces autres lois, y compris la constitution...


Il faudrait surtout que les gens exigent de connaître la composition exacte, précise et intégrale du vaccin à injecter de force... et qui n’est pas triste...


grippe-porcine.jpgSnut

Grippe porcine : Une journaliste autrichienne
accuse l’ONU et des responsables politiques
de préparer un génocide planétaire
 
Source: Natural news
Une journaliste d’investigation autrichienne prévient le monde entier que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en marche. Jane Burgermeister a récemment déposé une plainte auprès du FBI. Elle accuse l’Organisation Mondiale de la Santé, L’ONU, et plusieurs personnalités politiques hauts placés de vouloir commettre un génocide de masse. Elle a aussi préparé une procédure de justice contre la vaccination forcée qui se prépare aux USA. Elle avait préalablement lancé une procédure de justice contre les sociétés pharmaceutiques Baxter et Avir Green Hills Technology, qu’elle juge responsable d’avoir délibérément produit la grippe porcine afin d’en retirer des bénéfices (productions de vaccins etc.).
Elle présente des preuves de bioterrorisme, qui sont en violation avec la législation américaine et accuse des responsables politiques américains d’agir pour le compte des banquiers internationaux, qui eux-mêmes contrôlent la Réserve Fédérale américaine, l’ONU, et l’OTAN. Elle les accuse de fomenter un génocide de masse contre la population américaine, par l’utilisation de la grippe porcine.
Les personnalités visées par la plainte sont Barack Obama, David Nabarro (Coordinateur de la grippe porcine à l’ONU), Janet Napolitano(Secrétaire d’état à la Sécurité Intérieure) David de Rotschild, David Rockefeller, George Soros, (investisseur international) Werner Faymann (Chancelier d’Autriche), Alois Stoger (Ministre de la santé Autrichienne). Aux yeux de cette journaliste, les personnes citées précédemment, font partie d’un syndicat international du crime qui ont développé, produit, et employé des armes biologiques pour éliminer les populations des USA et d’autres pays, et ce pour des fins politiques et financiers.
Elle les accuse d’avoir conspiré ensemble, et d’être les responsables du financement du programme international d’armes biologiques, impliquant des compagnies pharmaceutiques tels que Baxter et Novartis. Ils ont crée le prétexte de la grippe porcine pour justifier leur plan de vaccination de masse, et sera le bon moyen d’administrer un agent biologique toxique qui causera la mort du peuple américain. Cette action est une violation de la loi antiterroriste sur l’emploi d’armes biologiques.

COMMENT UNE NATION INIQUE PEUT TUER DES MILLIONS DE PERSONNES DANS LE MONDE AU MOYEN D’UN SEUL MENSONGE

Le Dr L. Day, MD., ex-chirurgien en chef du grand hôpital de San Francisco et professeur en faculté de médecine déclare :
« Ne vous laissez pas induire en erreur…Le canular de la grippe n’est pas le premier. Le gouvernement, la médecine officielle et les compagnies pharmaceutiques ont menti au public. Tout cela pour engendrer la peur, le profit et aussi…le carnage !
Ils l’ont fait avec la grippe porcine dans les années 70 et la grippe espagnole provoquée par les vaccinations.
Comme la première guerre mondiale n’a pas duré de longues années, les fabricants de vaccins n’ont pas pu vendre toutes leurs productions. Comme ils cherchaient (et cherchent toujours) essentiellement le profit, ils décidèrent de vendre leurs stocks à la population. C’est ainsi qu’ils ont battu le rappel et lancé la plus grande campagne de vaccinations que les Etats-Unis aient jamais connue tout au cours de son histoire. Il n’y avait cependant alors aucune épidémie pour justifier ces mesures. Ils ont alors imaginé, et eu recours à d’autres astuces.
Leur propagande prétendait que les soldats qui rentraient de l’étranger étaient atteints de toutes sortes de maladies et que tout un chacun devait se faire un devoir de se faire inoculer tous les vaccins qui étaient alors sur le marché… Une chose est certaine : la grippe espagnole de 1918 a été provoquée par les vaccinations, par un massif empoisonnement du corps dû aux différents vaccins. ».


Tous les médecins et les gens qui ont vécu à l’époque de l’épidémie de grippe espagnole de 1918 disent que ce fut la maladie la plus terrible que le monde ait jamais connue . Des hommes vigoureux et robustes pouvaient ainsi mourir du jour au lendemain. La maladie présentait les aspects de la peste noire, comme aussi de la fièvre typhoïde, de la diphtérie, de la pneumonie, de la variole, des maladies paralytiques, comme d’autres maladies contre lesquelles les populations avaient été vaccinées juste après la première guerre mondiale. On avait administré quantité de vaccins et de sérums toxiques à pratiquement toute la population. La situation devint réellement tragique quand éclatèrent tout d’un coup ces maladies engendrées par la médecine.
La pandémie s’éternisa deux ans, nourrie par les médicaments toxiques que les médecins prescrivaient pour supprimer les symptômes. Pour autant que j’aie pu l’observer, la grippe atteignait essentiellement les vaccinés. Ceux qui avaient refusé la vaccination échappaient à la maladie. Ma famille avait refusé toutes les vaccinations ; c’est ainsi que nous sommes restés tout le temps en excellente santé. Nous savions de par les enseignements de Graham, Trail, Tilden et d’autres qu’on ne peut contaminer le corps avec des poisons sans que celui-ci ne devienne malade.

 


J’ai été témoin sur place de l’épidémie de grippe de 1918


Quand l’épidémie atteignit son paroxysme, tous les magasins, les écoles, les entreprises étaient fermés et même jusqu’à l’hôpital. Les infirmières et les médecins qui s’étaient fait vacciner étaient terrassés par la maladie. On ne voyait plus personne dans les rues. La ville était devenue une ville fantôme. Comme notre famille (qui n’avait pas accepté les vaccinations) semblait être une des rares familles à ne pas avoir attrapé la grippe, mes parents couraient de maison en maison pour s’occuper des malades, vu qu’il était impossible de trouver un médecin. Si c’étaient les germes, les bactéries, les virus ou les bacilles qui devaient en fait provoquer la maladie, ils auraient eu cent fois l’occasion de s’attaquer à mes parents qui passaient plusieurs heures par jour dans les chambres de malades. Pourtant mes parents ne contractèrent jamais la grippe et ne rapportèrent à la maison aucun germe qui aurait pu s’attaquer aux enfants. Aucun membre de notre famille ne fut atteint par la grippe ; il n’y eut même pas le moindre rhume alors que l’hiver était rude et la neige épaisse.
On a dit que l’épidémie de grippe de 1918 avait tué 20.000.000 de personnes dans le monde. Mais en fait ce furent les médecins qui occasionnèrent cette hécatombe avec leurs traitements grossiers et meurtriers. C’est une terrible accusation, mais elle n’en demeure pas moins vraie, s’il faut en juger par les succès obtenus par les médecins n’utilisant pas les médicaments.
Alors que pour les médecins et les hôpitaux traditionnels, les décès s’élevaient à 33%, les autres hôpitaux (non traditionnels) comme BATTLE CREEK, KELLOGG, MACFADDEN’S HEALTH-RESTORIUM obtenaient pratiquement 100% de guérisons avec des méthodes naturelles simples comme les cures d’eau, les bains, les lavements, le jeûne, des régimes alimentaires très bien étudiés comprenant essentiellement de la nourriture naturelle. Un médecin que nous avons connu n’a pas perdu un seul patient de la grippe en huit ans…
Si les médecins classiques avaient été aussi éclairés que les thérapeutes utilisant les méthodes naturelles, on n’aurait sûrement jamais parlé de 20.000.000 morts suite au traitement médical officiel de la grippe.
Chez les militaires vaccinés, la maladie a frappé sept fois plus que chez les civils non vaccinés. Ces soldats souffraient en fait des maladies contre lesquelles ils avaient été vaccinés. Un soldat qui, en 1912, était rentré des territoires d’outre mer m’avait confié que les hôpitaux militaires étaient remplis de cas de paralysie infantile et il se demandait comment il était possible que des adultes puissent contracter une maladie d’enfance. Nous savons maintenant que la paralysie est une suite classique d’un empoisonnement vaccinal. Chez nous la paralysie n’est apparue qu’après la campagne de vaccination massive de 1918.
Eleanor McBean, extrait du chapitre 2 de l’ouvrage « Vaccination condemned » Jon Rappoport http://www.nomorefakenews.com
Eleanor Mc Bean
http://artemisia-college.org/Grippe_porcine___aviaire___humaine___mexicaine___A-00-03-01-0227-01.html



deadpigs--levages-industriels.jpg

L’épidémie de grippe porcine au Royaume-Uni,
l’un des pays les plus touchés au monde, pourrait atteindre avant la fin août un rythme de progression quotidienne de 100.000 nouveaux cas, a prévenu jeudi le gouvernement, tout en niant que la situation soit “hors de contrôle”.

 

Le ministre britannique de la Santé Andy Burnham a déclaré jeudi que son pays pourrait avoir 100.000 nouveaux cas de grippe A(H1N1) chaque jour d’ici le mois d’août.Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), deux milliards de personnes pourraient être infectées dans le monde.

Le nombre de cas double chaque semaine, et si cette tendance se confirme nous pourrions voir plus de 100.000 cas par jour d’ici la fin août, mais j’insiste, ce n’est qu’une projection”, a précisé le ministre britannique de la Santé, Andy Burnham, devant la chambre des Communes.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33378903.html 

cochonnarrive-semer-mort.jpg

 

 

Capture064

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article6350303.ece


"Les principaux milliardaires américains se sont réunis pour examiner la manière dont leurs richesses pourraient être utilisées pour  ralentir la croissance de la population mondiale et accélérer l’amélioration de la santé et l’éducation..." -Suite et traduction ici-  

Pour en finir ici, je vous dirai de bien profiter de vos vacances d'été, si vous en avez, parce ce qui va suivre risque bien d'être violent pour beaucoup de zombifiés du système. Essayez d'affronter la rentrée les yeux ouverts et avec courage, et d'ici là d'informer vos proches inconscients des réalités cachées. On verra bientôt qui assume sa pensée et ses convictions et qui avance en bêlant avec une seringue dans le cul.

Tiens justement, pour conclure : une piqure de rappel  (à lire absolument)


http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456369.html


Rockfeller Junior, Warren Buffet et Bill gates ont discuté de la réduction de la population
Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr. Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456339.html



Talibans.jpg

L’instrumentalisation du terrorisme

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33363449.html

 

 Les États-Unis utilisent des groupes terroristes comme des pions sur l'échiquier mondial, les déplaçant dans le monde entier au gré de leurs objectifs géopolitiques.

Selon le Post, « Les États-Unis, qui avaient à l’origine formé les Arabes afghans au cours de la guerre en Afghanistan, les ont soutenus en Bosnie et ensuite au Kosovo. »

 
Avec l'aide du réseau terroriste de Ben Laden, soutenu par les États-Unis et l'OTAN, pas moins de 90% des Serbes ont été « nettoyés ethniquement » et contraints de quitter la région, tandis que la presse internationale jouait consciencieusement son rôle, représentant les Albanais en « victimes » de l'agression serbe.


Comme l’a écrit le professeur Michel Chossudovsky : « Le fait est que l'Alliance Atlantique a soutenu une organisation terroriste. L'UCK ne défendait pas les droits des Albanais de souche. Bien au contraire. L’activité sur le terrain de cette organisation terroriste, au Kosovo, a fourni à l'OTAN et aux États-Unis le prétexte pour intervenir à des fins humanitaires, en prétendant que les autorités serbes avaient commis des violations envers les droits de l’homme contre les Albanais de souche, alors qu’en fait l'OTAN sponsorisait 

 Le plus révélateur de tout fut par conséquent les commentaires de Qari Zainuddin, ancien chef Taliban qui est passé dans le camp du gouvernement pakistanais, alléguant que les Taliban sont insensés d'attaquer des cibles civiles, et qu'ils travaillent avec les États-Unis et le renseignement israélien. Quelques jours après avoir lâché cette bombe, Zainuddin a été abattu.


Pendant ce temps-là, en Iran, lors d’une affaire judiciaire iranienne, un haut membre du groupe terroriste Jundullah a avoué être formé et financé par les États-Unis et Israël.


Dans le cadre du programme de 2007, visant à déstabiliser l'Iran et à fomenter le changement de régime, le gouvernement étasunien arme et finance le groupe Jundullah pour effectuer en Iran des attentats terroristes, comme l’attentat à la bombe en mai contre une mosquée dans le Sistan-Baloutchistan, qui a tué 25 personnes.

      
En outre, les empreintes digitales d’un autre groupe terroriste sponsorisé par les États-Unis, l’Organisation des Moudjahidin Khalq (MKO), qui était autrefois alliée de Saddam Hussein en Irak, ont été trouvées lors des troubles de la dernière élection en Iran. En plus du soutien des groupes terroristes en Iraq, l’establishment anglo-américain a aussi mis en scène des attentats terroristes, comme l’attentat à la bombe contre la mosquée de Samarra en février 2006.


Et s'il n'y a pas assez de terroristes en réserve, pourquoi ne pas se déguiser tout simplement et faire semblant d’en être ? C'est ce qu’ont fait deux membres du SAS britannique, qui ont été capturés vêtus en Arabes avec de fausses barbes, conduisant une voiture bourrée d'explosifs alors qu’ils tiraient sur des agents de la police irakienne à Bassorah en septembre 2005.


Après la prise en flagrant délit et l’incarcération des hommes du SAS, les forces étasuniennes et britanniques ont lancé une opération de récupération, faisant sauter la moitié de la prison et permettant à 150 détenus de s’enfuir.


Partout au Moyen-Orient et dans les Balkans, de l'Afghanistan à la Bosnie, de la Serbie au Pakistan, à l’Irak et à l’Iran, les États-Unis, grâce à des programmes de budgets obscurs, ont financé et armé les groupes terroristes sunnites d’Al-Qaida pour déstabiliser et renverser les régimes visés par l’establishment anglo-américain.

Ces faits certifiés montrent la « guerre contre le terrorisme » comme un canular cruel et exposent la manière dont les événements actuels en Afghanistan, au Pakistan et en Iran sont soigneusement orchestrés, tandis que les médias font croire au public que la marionnette fabriquée par les ennemis, et non pas la domination géopolitique, le contrôle des ressources ou le commerce mondial de la drogue, est la raison pour laquelle ces guerres sont menées, alors qu'en réalité, des groupes comme Al-Qaida et les Taliban sont bien dans la poche du complexe militaro-industriel étasunien.

Original : www.prisonplanet.com/al-qaeda-are-pawns-of-the-us-military-industrial-complex.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info

 

http://www.alterinfo.net/Des-gouvernements-occidentaux-payent-les-Taliban-et-Al-Qaida-pour-tuer-les-troupes-etasuniennes-et-destabiliser-les-pays_a34082.html

 http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456183.html




IRAN:
Ahmad Jannati, le chef Conseil des Gardiens de la constitution, la plus haute instance électorale d'Iran, a annoncé plus tôt vendredi que des employés locaux de l'ambassade britannique à Téhéran allaient être traduits en justice, pour leur incitation aux troubles
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33456164.html


Les soldats israéliens ont agressé plusieurs fois des diplomates français.
Si Nicolas Sarkozy fait beaucoup d’efforts pour se rapprocher de l’Etat hébreu, on ne peut pas dire que la réciproque soit vraie. A preuve la multiplication des «bavures» commises par les forces de sécurité israéliennes à l’encontre de ressortissants français en mission et soigneusement étouffées par le Quai d’Orsay.
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33455887.html

 

 

Michael Jackson aurait-il été éliminé par la CIA pour saboter ses concerts ?
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33418134.html




Plombages dentaires :
La Sécu met-elle en danger la vie des patients ?

Près de 40 millions de Français portent des amalgames dentaires. Aussi appelés plombages, ils servent à soigner les caries. Or, ils contiennent 50 % de mercure, un poison qui se répand dans l’organisme et peut provoquer de graves problèmes de santé. Pour cette raison, plusieurs pays européens ont interdit ces amalgames. Mais en France, le ministère de la Santé et la Sécurité sociale rejettent le principe de précaution, en assurant qu’il n’y a aucun danger. Enquête sur les dessous de cette décision sanitaire.

Source : Association des Journalistes de l’Information Sociale 
http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-33419457.html

cochon-rose.jpg



Pourquoi une pandémie ? Par eva
http://sos-crise.over-blog.com/article-33307421.html

Dossier vaccinations - Dégâts, non-dits - Vaccins à l'ESB ?

http://sos-crise.over-blog.com/article-33263399.html

Vaccin: Protection, ou illusion ? - Témoignage: Vivre pendant pandémie (1918)
http://sos-crise.over-blog.com/article-32586935.html

Les vaccins, pour, contre, liens. Danger ? Le silence.
http://sos-crise.over-blog.com/article-30339171.html

Dossiers
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2009/04/28/263

Vaccin: Le consentement volontaire du sujet. Code de Nuremberg
http://sos-crise.over-blog.com/article-32870149.html

Que faire en cas de vaccination obligatoire ?
Attestation du Dr à signer
http://sos-crise.over-blog.com/article-32705264.html 



Sur le blog de Charlotte :

 

  1. LES VACCINS OBLIGATOIRES
  2. Oui, mais, en France nous avons 4 vaccins obligatoires. Ceux-là ne sont tout de même pas inefficaces et dangereux?

    Réponse:

    Nous avons l'obligation d'être vaccinés contre le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, et la tuberculose (B.C.G.).
    (note de Charlotte :le BCG n'est, à ce jour, plus obligatoire)

    Prenons donc chaque vaccin l'un après l'autre.

    Examinons d'abord quelques précisions de scientifiques sur les vaccins obligatoires.

     

    A - 1er vaccin obligatoire: LE TETANOS

    Le vaccin contre le tétanos est-il efficace?

    Sylvie SIMON, Vaccination, l'Overdose:

    ' …Dans l'armée française, la plus vaccinée des armées alliées (plus de 4 millions de vaccinations d'octobre 1936 à juin 1940) le taux de morbidité tétanique par mille blessés est resté le même pendant la campagne de 1940 qu'avant ces vaccinations massives. Dans l'armée Grecque, non vaccinée, la fréquence du tétanos au cours de la dernière guerre a été 7 fois moindre que dans l'armée française…'

    Fernand DELARUE, L'intoxication vaccinale, le Seuil, 1977 :

    ' Dans l'armée américaine, pendant la 2e guerre mondiale, il y eut 10 millions de mobilisés, 500.000 blessés, et 12 cas de tétanos : 6 chez les non-vaccinés, 6 chez les vacciné…'

    Dr F. JOET, tétanos: le mirage de la vaccination:

    ' … En 1959 EDSALL parlait déjà de l'échec du vaccin.

    GOULON en 1972 a vu 10 sur 64 patients immunisés contracter le tétanos. Même chose chez BERGER en 1978 qui a noté diverses observations sur des patients bien vaccinés qui avaient malgré tout contracté le tétanos.

    PASSEN et ANDERSEN en 1986 citent le cas d'un homme de 35 ans qui avait contracté le tétanos malgré un taux d'anticorps 16 fois supérieur au seuil considéré comme protecteur. Il avait reçu tous les rappels dans son enfance et tous les rappels réguliers jusqu'à 4 ans avant l' accident.

    CRONE et REDER en 1992 décrivent 3 patients qui ont contracté un tétanos grave malgré un titrage d'anticorps élevé. Un de ces patients est mort. 2 d'entre eux avaient été vaccinés un an avant de contracter la maladie. L'un avait été délibérément hypervacciné afin de produire commercialement des globulines antitétaniques…'

    ' ... Très intéressante également cette constatation recueillie en Finlande: de 1969 à 1985, 106 cas de tétanos, ont été déclarés…66 % étaient vaccinés…

    On constate que toutes les vaccinations, y compris la vaccination antitétanique sont susceptibles de provoquer des formes bâtardes de la maladie, avec des symptômes déroutants et un état pathologique de difficile description. Le vaccin a-t-il été la cause déclenchant ? Il est permis de le penser…'

    Sylvie SIMON, Vaccination, l'Overdose:

    ' …En résumé, ce sont les pays où la vaccination est la moins pratiquée qui présentent le moins de cas de tétanos. Il se trouve que la France détient le record des cas de tétanos après le Portugal '

    Dr Marc VERCOUTERE :

    ' …Fâcheuse coïncidence, dans ces 2 pays cette vaccination est obligatoire…'



    Le vaccin antitétanique est-il dangereux?

    Sylvie SIMON, Vaccination l'Overdose, p. 99 :

    ' ...Choc anaphylactique pouvant entraîner la mort dans les heures qui suivent la vaccination, urticaire généralisé, syndrome de Lyell, asthme, encéphalite, paralysie des nerfs respiratoires, épilepsie, complications cardiaques (infarctus, etc.)

    http://aluminiumetvaccins.e-monsite.com/rubrique,lettre-type,1006840.html

    Et pour compléter Lire aussi :

    Grippe porcine : Pour l’amour de Dieu, ne vous faîtes pas vacciner

    Grippe porcine: "vacciner tout le monde", préconise une spécialiste de pasteur

    Le vaccin contre la variole aurait "déclenché" le virus du sida

    Vaccins a l'esb ? - secret défense

    Vaccin contre l'hépatite b - un scandale

    De la mort-aux-rats dans le vaccin hpv

    Il faut redonner confiance au grand public et aux professionnels de santé sur les vaccins,

    Les effets secondaires graves des vaccins sont-ils si rares que ça?

    Alerte rouge - attention vaccin
    Une compagnie pharmaceutique force les familles pauvres à tester ses vaccins : 12 bébés morts

    Le business des vaccins

    Ravages du vaccin contre l'hépatite b - informez-vous, informez les jeunes mamans

    Silence, on vaccine - la vaccination peut-elle être dangereuse ?

 

  1. Voir article complet ici :
  2. http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-33452476.html


  3. 'La Crèche vous réclame le carnet de vaccination
    à jour,
    ou encore l'école, etc...

    Comment faire devant cette obligation ?

    Lisez attentivement ce qui suit...'

     

    Nous pensons avoir trouvé le moyen d'échapper à l'empoisonnement, tout en respectant la Loi. Voici donc la méthode que nous suggérons.

    Elle consiste à contraindre ceux qui ne veulent pas savoir, à savoir quand même, afin qu'ils ne puissent plus jamais dire à l'avenir qu'ils ne savaient pas :

    A - Photocopier les pages extraites du livre ' Vaccins, mais alors on nous aurait menti ? ' de J. Pierre Joseph que vous trouverez en bas de la page en caractères italiques.
    B - Photocopier les couvertures des livres parus sur cette question, que vous trouverez à la fin (plus d'autres si vous en possédez). Vous avez ainsi constitué un dossier.

    C - Ecrire à l'autorité qui exige que votre enfant soit vacciné (Inspecteur d'Académie, Conseil Général, Directeur d'école, etc.) le courrier suivant, en recommandé avec A.R.

    Monsieur l'Inspecteur (ou Monsieur le Directeur),

    Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l'Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Éd. Albin Michel).


    Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisées chez un Juge d'Instruction à Paris.
    Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l'Hépatite B.


    Vous venez de me demander, par courrier en date du… de faire vacciner mon enfant…, scolarisé à l'école…


    Je vous remercie de bien vouloir noter mes observations, et répondre aux 5 questions que vous trouverez à la fin de la présente:I – OBSERVATIONS
    Alors que la quasi-totalité des pays d'Europe, a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de milliers de scientifiques de tous bords, criant à l' empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité.

    Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc. du monde entier, tentent d'alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins :
    Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d'enfants vaccinés contre la coqueluche,
    Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées,
    En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculose, avaient toutes reçu le B.C.G. etc.

    Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd'hui :
    Que les produits appelés ' vaccins ' seraient totalement inefficaces,
    Qu'ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques.

    Fabriqués avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivés du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liés à l'apparition du Sida,
    Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu'ils sont censés prévenir !
    Que l'on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuses, en nous faisant croire, notamment, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.

    Or, il semblerait que l'arrêt des épidémies n'ait rien à voir avec les campagnes de vaccination.
    Ainsi, 1.200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et, en 1957, la France a connu plus de 4.000 cas.
    Personne, d'ailleurs, n'est capable d'expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se s

    ont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l'humanité...
    Ces informations sont extraites de nombreux articles de presse et, notamment, d'environ 40 ouvrages dont je vous remets la liste en annexe. Je précise que ces ouvrages sont en vente depuis plus de 10 ans dans les librairies et les FNAC, et aucun d'entre eux n'a fait l'objet du moindre démenti.
    La lecture de simples citations extraites de ces ouvrages, conduit tout lecteur, à la conclusion incontournable, suivant laquelle les enfants sont victimes d'un empoisonnement collectif, et qu'il est plus que temps de réagir.

    En outre, tous les ans, des centaines de médecins, adressent des pétitions au Ministère de la Santé, afin que cesse ce qu'ils considèrent être un véritable empoisonnement collectif n'ayant pour but que le profit, et pas du tout la SANTÉ…PUBLIQUE.
    Ces médecins dénoncent le fait que la quasi totalité de leurs confrères sont dans l'ignorance totale de ces informations, car l'information médicale en France passe entièrement par les laboratoires pharmaceutiques.
    Ces médecins indiquent également qu'une vaccination n'est pas un acte banal, et qu'un certain nombre de précautions sont, de toutes manières, obligatoires, conformément, notamment, à l'Arrêté du 28 février 1952.
    Or, jamais une seule vérification n'est proposée aux enfants, ce qui procède d'une négligence criminelle.

    Bien que ces éléments soient publics, et notoires depuis au moins 10 ans, aucun scientifique n'est encore venu les contredire, les vaccinalistes se contentant de répéter, comme une litanie religieuse, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.
    La France est le seul pays d'Europe à avoir maintenu 4 vaccins obligatoires. Aussi, comme par hasard, le pays qui compte le plus de cas de tuberculoses et de tétanos, mais c'est le 1er pays producteur de vaccins du monde…
    En outre, certains vaccins, obligatoires en France, sont interdits dans d'autres pays de la C.E.E. (Grande-Bretagne, par exemple), vu le nombre de victimes paralysées à vie qu'ils ont faites.
    Nous ne pouvons donc plus nous contenter aujourd'hui de nous retrancher derrière des obligations de réserve, faute de quoi nous serions obligés de constater que le procès PAPON n'a servi à rien. Tout citoyen a, aujourd'hui, à partir du moment où il sait, le devoir de prendre une position.
    Je vous remets la copie d'un document rassemblant des citations de scientifiques français et étrangers.
    Je précise qu'aucun d'entre eux ne semble appartenir à la moindre secte, ce qui revient à dire que ce document peut être lu sans crainte d'être hypnotisé ou décérébré...
    Vous trouverez également la couverture d'un certain nombre d'ouvrages traitant de la question, montrant que le problème est sérieux.
    II – CONSÉQUENCES DE CES OBSERVATIONS
    Les conséquences que l'on peut tirer de l'ensemble de ces informations sont les suivantes :
    Un vaccin est une substance ' préparée à partir de microbes, virus ou parasites qui, inoculés à un individu lui confère une immunité contre le germe correspondant '.


    Les substances inoculées aux enfants contre leur gré et celui des parents, sont, de toute évidence, des substances qui ne confèrent pas l'immunité, puisque les scientifiques nous démontrent aujourd'hui que de nombreux enfants vaccinés, ont, néanmoins, contracté la maladie.


    Ces substances, en outre, sont toxiques, puisqu'elles entraînent des effets secondaires graves, parfois mortels.

    Ces substances ne sont donc pas des ' vaccins ', mais réellement des faux vaccins.

    Ainsi, le fait d'imposer l'administration de produits toxiques inutiles à des enfants constitue le délit de mise en danger de la vie d'autrui, et peut, à long terme, constituer le crime d'empoisonnement ou administration de substances nuisibles.III - MES QUESTIONS

    1°)
    Avez- vous pris connaissance des informations jointes au présent courrier?

    2°) La Loi, et notamment, l'Arrêté du 28 février 1952, impose, préalablement à tout acte vaccinal, de ' prendre toutes précautions ', c'est-à-dire, de procéder à un examen destiné à vérifier si le produit que l'on veut administrer à l'enfant n'est pas dangereux pour lui.
    Où puis-je donc, faire pratiquer (gratuitement, s'agissant de vaccins obligatoires), les analyses suivantes, ainsi que la Loi m'en fait obligation) ? :

    a) Ionogramme complet, dosage de l'urée,
    b) Lipidogramme,
    c) Bilan endocrinien,
    d) Titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies,
    e) Test de dépistage du Sida et des différentes hépatites,
    f) Electrophorèse et immunophorèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l'organisme à fabriquer les anticorps,
    g) Bilan radiologique:
    - Radiographie panoramique dentaire, ceci dès qu'il y a au moins une dent dévitalisée,
    - Radiographie pulmonaire, pour éliminer toute image de tuberculose pulmonaire.

    3°) Les substances de source bovine étant interdites dans toute médication depuis 1994, dans la mesure où aujourd'hui encore le B.C.G. est fabriqué avec de la bile de boeuf, où puis-je (afin de respecter la réglementation de 1994) trouver un B.C.G. ne comportant pas de produits bovins ?

    4°) L'ensemble des scientifiques précités indiquent que les produits actuellement commercialisés sous l'appellation de ' vaccins ' n'empêchent pas de contracter la maladie.
    Il est donc évident que les produits actuellement sur le marché ne sont pas des vrais vaccins.
    Par conséquent, afin de respecter l'obligation vaccinale qui m'est faite de par la Loi, où puis-je trouver des vrais vaccins, dont l'efficacité est garantie ?

    5°) Je suis obligé de constater que la composition des vaccins comprend des produits hautement toxiques. Or, l'administration de substances nuisibles à la santé est interdite par la Loi, et constitue d'ailleurs un crime prévu par le Code Pénal.
    Afin de ne pas me rendre complice du crime d'administration de substances nuisibles à la santé où puis- je trouver des vaccins sans aucun risque pour la santé de mon enfant (c'est-à-dire ne contenant ni hydroxyde d'aluminium, ni dérivés du mercure, ni sérum de veau, ni cellules cancérisées) ?

    J'indique, pour le cas où vous ne répondriez pas à mes questions, et où vous m'obligeriez à administrer à mon enfant des substances appelées ' vaccins ', je serais alors contraint de déposer une plainte pour ' mise en danger de la vie d'autrui '. D'autre part, il est bien évident que, dans le cas où, par la suite, mon enfant serait victime d'effets secondaires, que je déposerai une plainte pour administration de substances nuisibles à la santé contre ceux qui auront administré ces substances, mais également à l'encontre de ceux qui se seraient rendus complices de cette infraction, en faisant par exemple, de cette intoxication une condition nécessaire à la scolarisation.

    Je vous remercie vivement de l'attention que vous porterez à mes préoccupations, et vous prie de croire, etc.


    ANNEXES A MON COURRIER :
    Liste d'ouvrages accessibles à tous en librairie ou dans les FNAC


    http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-33452476.html
  4. Et pour compléter votre dossier d'autres documents ICI  

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche