Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 03:37



Selon un expert, la Chine
pourrait attaquer l’Inde d’ici 2012



La traduction, étant une création intellectuelle, jouit de la protection juridique reconnue aux oeuvres de l’esprit.

Le traducteur est un auteur, protégé à ce titre contre la contrefaçon et les atteintes aux droits moraux (art. L. 112-3 et L. 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).

Toute violation des conditions de reproduction citées ci-dessous, entrainera SYSTEMATIQUEMENT une procédure judiciaire à l’encontre des malfrats. ( 300.000 euros d’amende et 2 ans d’emprisonnement, conformément aux articles L335-2 et L335-3 du Code de la Propriété Intellectuelle)

Source: SpreadTheTruth.fr ( A CITER OBLIGATOIREMENT)

Source: Times Of India

Les conditions ci dessous, doivent être OBLIGATOIREMENT mentionnées en HAUT et en BAS de votre page web !

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr


Selon les prévisions d’un expert en questions de défense, la Chine lancera une agression contre l’Inde d’ici 2012 afin de détourner l’attention de sa propre popul

ation, de dissensions internes « sans précédant », du chômage croissant et des problèmes financiers qui menacent l’emprise des Communistes dans ce pays.

« Avant 2012, la Chine lancera une attaque contre l’Inde. Beijing, désespérée, a de multiples raisons d’infliger une correction finale à l’Inde, et assurer ainsi en ce siècle sa suprématie en Asie, » selon les déclarations de Bharat Verma, rédacteur en Chef de l’Indian Defence Review.

D’après Verma, la récession a freiné les exportations chinoises, créant une « agitation sociale interne sans précédant » qui, à son tour, constitue une sérieuse menace pour la mainmise des communistes sur la société.

Dans un éditorial à paraître dans le prochain numéro de cette revue de la défense de premier choix, M. Verma indique les autres raisons qui justifient cette opinion sont le chômage croissant, la fuite des capitaux estimés à des milliards de dollars, l’épuisement des réserves de devises ainsi que les dissensions internes. En plus de ces raisons, “l’affaiblissement du Pakistan, son bras droit qui entretient la déstabilisation de l’Inde sur ordre de Beijing, contribue à l’inquiétude croissante de la Chine, » explique-t-il, ajoutant que la politique du président américain Barack Obama, qui met l’accent sur l’axe Afghanistan-Pakistan, était au départ une politique insistant sur l’axe Pakistan-Afghanistan qui a « intelligemment chargé un voleur d’en attraper un autre. »

Verma a expliqué que Beijing était « déjà mécontente de perdre son prestige par rapport à l’Inde, alors que, le Pakistan, son allié s’est laissé entraîner dans une guerre civile. » “Surtout, elle est inquiète de voir se renforcer l’alliance entre l’Inde et les Etats-Unis ou l’Occident. Car une telle alliance est de nature à déboucher sur un contrepoids supérieur, du point de vue technologique.

« Pour les communistes chinois, la meilleure façon de répondre à ces trois préoccupations consiste à mener une guerre contre l’Inde pacifiste, afin d’atteindre des objectifs stratégiques »

Pendant qu’elle “autorisait secrètement” la Corée du Nord à effectuer des essais nucléaires souterrains et à lancer des essais de missiles, la Chine a également « accru sa présence en Mer de Chine méridionale afin d’obliger ceux qui s’opposent à ses prétentions sur les îles Sprately à se soumettre » Selon cet expert, il est « malavisé », en ce moment, pour une Chine frappée par la récession d’aller à l’encontre des intérêts occidentaux, y compris le Japon.

“ Par conséquent, l’option la plus séduisante consiste à choisir une cible facile, comme l’Inde, et forcément d’occuper une partie de son territoire, dans le Nord-est », déclare Verma. Mais, selon lui, l’Inde est “le moins préparée” pour faire face à la menace Chinoise. Il soulève ainsi une série de questions sur la manière dont l’Inde peut réagir pour contrecarrer les plans chinois ou si les dirigeants Indiens seront à mesure de prendre des mesures de représailles.

“ L’Inde est-elle bien équipée, sur le plan militaire, pour mener la guerre sur deux fronts au cas où elle serait attaquée à la fois par Beijing et Islamabad? L’administration civile de l’Inde est-elle préparée à relever les difficultés liées à la sécurité intérieure et entretenues simultanément par des acteurs extérieurs grâce à leur doctrine de guerre illimitée ? “Sans équivoque, la réponse est “non”.

« L’Inde pacifiste n’est pas prête, loin s’en faut, pour une guerre soit sur le front externe, soit interne, » explique le rédacteur en chef de la revue de défense. Dans le but de faire face à la “menace imminente” que pose la Chine, ” le moyen le plus rapide de basculer du pacifisme à un état d’affirmation consiste à inculquer la pensée militaire à l’administration civile afin de constituer des forces. Cette approche permettra d’accroître considérablement la dissuasion sur le terrain, de Lalgarh à Tawang » déclare-t-il.


http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1871#comment-888

Les conditions ci dessous, doivent être OBLIGATOIREMENT mentionnées en HAUT et en BAS de votre page web !

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche