Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 08:25




IMPORTANT: Refusez le vaccin contre la grippe porcine,
sinon vous le paierez cher !



Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr


Le 13 juillet, le titre « Recommandations de l’OMS pour les vaccinations contre le virus (H1N1) de la pandémie 2009″ d’une composante du système d’alerte mis en place par l’Organisation Mondiale de Santé (OMS), Global Alert, indique que des campagnes de vaccinations obligatoires sont prévues à l’échelle mondial.

Ce rapport indique que le 7 juillet, le Groupe Stratégique Consultatif des Experts (SAGE), sur la vaccination, dominé par les firmes pharmaceutiques a tenu une « séance de réunion extraordinaire à Genève afin de débattre des questions et de formuler des recommandations liées au vaccin contre le virus (H1N1) de la pandémie 2009. »


Jusqu’à une date récente, il n’y avait pas de pandémie et aucune victime nulle part n’était imputable à la grippe porcine. Pourtant, l’OMS a affirmé que le virus « est considéré comme un virus que rien ne peut arrêter. »


Mais cette organisation reconnait en même temps que l’on n’a pas, jusqu’ici, les preuves de la progression de cette maladie, la plupart des cas observés étant bénins et que nombre de personnes infectées ont pu se rétablir sans aucune assistance.

Néanmoins, tous les pays auront besoin de vaccins et doivent accorder la priorité aux points suivants. Car l’approvisionnement en stock sera limité:

- faire vacciner les agents des soins de santé “afin de protéger l’infrastructure essentielle des soins de santé ;” puis

- les femmes enceintes; les enfants de plus de six mois « souffrant de l’un des nombreux troubles médicaux chroniques; » les jeunes adultes en bonne santé dont l’âge varie entre 15-49 ans; les enfants en bonne santé, les adultes âgés de 50-64 ans et, enfin, les adultes en bonne santé de 65 ans et plus.


L’OMS semble indiquer ces risques en déclarant que « La fabrication de certains vaccins contre les pandémies nécessitent de recourir aux nouvelles technologies ; car leur impact sur la sécurité de certains groupes de population n’a pas encore été suffisamment évaluée… » Par conséquent, « la surveillance post-marketing » et « les études post-marketing sur la sécurité et l’efficacité » sont essentielles afin que les différents pays puissent adapter leurs politiques de vaccination.

Les “recommandations” de l’OMS sont obligatoires pour tous les 194 pays membres en cas de déclaration d’une urgence pandémique, en vertu du Règlement Sanitaire International (2005) et du plan pandémie de l’OMS d’avril 2009.


Il est fondamental de comprendre que ces vaccins sont fournis à titre expérimental, n’ont pas subi de test, sont toxiques et extrêmement dangereux pour le système immunitaire de l’homme. Ils contiennent des adjuvants faits à base de squalène qui provoquent toute une quantité de maladies auto-immunes mortelles ou entrainant des conséquences fâcheuses.

Ils doivent être évités, même s’ils font l’objet d’une autorisation.


On sait également que les vaccins n’offrent pas la protection contre les maladies qu’elles sont censés combattre et même que, parfois, ils en sont la cause.

Normalement ce type de vaccins doit être prohibé, mais, au contraire, ils prolifèrent quand même parce qu’ils sont profitables, et s’ils deviennent obligatoires, alors les possibilités de faire des profits seront encore plus nombreuses.

Soyez préparé, parce que, c’est exactement, ce qui va se passer, l’autorisation à l’échelle international de courir des risques en prenant des vaccins toxiques.



Dans les semaines à venir, les principaux médias internationaux, vont se lancer dans une campagne visant à inspirer la peur. Le but de cette campagne est de convaincre les populations à se soumettre à cette campagne de vaccination, qui n’est autre chose qu’un exercice où elles mettent leur bien-être et leur santé en danger.

Il est essentiel de refuser de se prêter à une telle campagne pour ne pas courir de risque, car les lois internationales l’autorisent absolument.

Stephen Lendman est un chercheur associé du Centre de Recherche sur la Mondialisation. Il vit à Chicago. Vous pouvez lui écrire à l’adresse suivante

e-mail:lendmanstephen@sbcglobal.net

De même, vous pouvez consulter son blog au site  sjlendman.blogspot.com et écouter, sur le site : RepublicBroadcasting.org, l’émission The Global Research News Hour de lundi à vendredi, à 10 heures, Heure du Centre des Etats-Unis, pour suivre des débats d’avant-garde sur les questions nationales et internationale auxquels participent d’honorables invités.

Pour permettre une bonne écoute, nous avons mis tous les programmes aux archives.


VIDEOS sur le site :


http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1929


Les conditions ci dessous, doivent être OBLIGATOIREMENT mentionnées en HAUT et en BAS de votre page web !

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Vous devez IMPERATIVEMENT regarder les vidéos ci dessous, Le Dr Marc Vercoutere nous révèle de bien belles vérités concernant les vaccinations !!!

VOUS VOILA PREVENUS, AUCUN D’ENTRE VOUS NE POURRA DIRE: “JE NE SAVAIS PAS”


___________________________________________________________



David Rockefeller “Le monde est désormais préparé à accepter un gouvernement mondial”

Dr Marc Vercoutère (médecin homéopathe):” Refusez tout vaccin contre la grippe, privilégiez le chlorure de magnésium et la vitamine C”

Posted by admin on juil 17th, 2009 and filed under International. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Le Dr Marc Vercoutère, médecin homéopathe nous recommande d’utiliser de la vitamine C et du Chlorure de Magnésium pour nous soigner, en cas de pandémie de Grippe.
Je souhaiterais au passage remercier les contributeurs xxx et michel, qui ont laissé des messages pour nous expliquer à tous, que le chlorure de magnésium se montrerait très efficace contre la grippe
Vous savez ce qui vous reste à faire ! faites vos provisions, au cas où !!


VIDEOS

Nous vous recommandons aussi la visite du site du Dr Marc Vercoutère, et nous vous recommandons particulièrement la lecture de l’article suivant:

 

“Les vaccins sont-ils efficaces et sans danger !”

Cliquez ici pour accéder à son site

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1921#comment-979


___________________________________________________________________________________________


Le virus de la grippe porcine se propage dans le monde à une vitesse “sans précédent”

par rapport à d’autres épidémies, a averti vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a renoncé à fournir des statistiques globales sur la pandémie.


Le virus pandémique A(H1N1) 2009 “se répand au niveau international à une vitesse sans précédent”, a averti l’OMS. “Au cours des pandémies dans le passé, il a fallu plus de six mois aux virus grippaux pour se propager aussi largement que l’a fait le nouveau virus H1N1 en moins de six semaines”, a relevé l’organisation dans une note publiée sur son site internet.

Le grand nombre de contaminations en peu de temps “tient à une combinaison de facteurs”, a expliqué à l’AFP vendredi un porte-parole de l’OMS, Gregory Hartl.

“Le virus se propage très efficacement d’homme à homme, y compris en l’absence de symptômes” chez un porteur de la maladie, a-t-il noté. Par ailleurs, comme l’avait souligné l’organisation dès les premiers jours de l’épidémie, les virus se répandent aujourd’hui dans un monde globalisé à la vitesse des vols transatlantiques transportant hommes d’affaires et touristes.

Interrogé sur la manière dont les politiques de vaccination peuvent être déterminées en l’absence de statistiques globales, M. Hartl a rappelé que selon l’OMS “le virus ne peut plus être arrêté et que tous les pays vont avoir besoin de vaccin“. Virtuellement, les 6,8 milliards d’habitants de la planète sont susceptibles d’être contaminés, a-t-il affirmé.

Face à cette situation, l’OMS estime qu’il n’est plus nécessaire voire contre-productif de demander aux pays les plus affectés de tenter de faire des statistiques exhaustives des cas de grippe porcine et a décidé de ne plus communiquer de bilans mondiaux sur la progression de la maladie.

L’OMS se bornera désormais à fournir des informations uniquement sur les pays nouvellement affectés.

“Le comptage des cas individuels n’est plus essentiel (dans les pays les plus affectés) pour suivre le niveau ou la nature du risque posé par le virus pandémique” ou encore pour donner des indications sur la meilleure réponse à apporter à la maladie, selon l’organisation.

En revanche, il faudra “suivre de près des événements inhabituels” comme par exemple des contaminations graves ou fatales au sein de groupes de population, ou des symptômes inhabituels qui pourraient signaler une aggravation de la dangerosité du virus.

Selon le dernier bilan communiqué par l’OMS le 6 juillet, le virus A(H1N1) avait contaminé 94.512 personnes dans 136 pays et territoires, causant 429 décès. Désormais, les informations quantitatives sur l’évolution de la pandémie sont données de manière éparse par les pays eux-mêmes.

Depuis une dizaine de jours, selon les informations collectées par l’AFP, le bilan des patients décédés est passé à 137 morts en Argentine, à 125 au Mexique et a également augmenté au Canada (37 décès), au Royaume Uni (29 morts) et au Chili (25 morts).

Le bilan s’établit à huit décès en Uruguay, sept en Colombie, six en Equateur, cinq au Costa Rica, quatre en Espagne et trois au Pérou, au Paraguay et au Salvador. Un premier mort a été relevé à Hong Kong tandis que les Etats-Unis restent le pays le plus durement frappé avec 170 décès avérés.

“Il n’est pas possible d’établir un taux de mortalité car chaque pays est dans une phase différente”, a estimé M. Hartl.

Malgré tout, l’OMS a relevé “le caractère bénin jusqu’à ce jour des symptômes pour l’écrasante majorité des patients,qui se rétablissent généralement, même sans traitement médical, en une semaine après l’apparition des premiers symptômes”.

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1918#comment-976

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 24/07/2009 05:24

merci gentille Plume, je prends bonne note ! bises eva

plume de cib 20/07/2009 12:50

Ne pas oublier le nigari, Eva, qu'on peut mettre dans tous nos plats. C'est du chlorure de magnésium à l'état naturel...Le nigari est très riche en chlorure de magnésium sous sa forme naturelle, il provient toujours de l'eau de mer d'où il est extrait avec le sel alimentaire (sodium). Il est obtenu en faisant traverser une masse importante de sel marin complet par une petite quantité d'eau. L'eau entraîne des minéraux. La principale composante du nigari est le chlorure de magnésium (environ 95 %). Le nigari contient une toute petite quantité de chlorure de sodium (le sel), du sulfate de magnésium et d'autres traces minérales. Le nigari n'est pas une algue.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche