Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 06:05

publié par
babelouest (crisonnier) le 26/07/2009 22H25

26.07.2009 Laurent Pinsolledollar

Fin de la crise chez Goldman Sachs

Et s’il y a bien une entreprise où la crise semble finie, c’est Goldman Sachs. Les résultats du second trimestre de la plus célèbre des banques d’affaires étasuniennes démontrent que les mécanismes qui ont provoqué la crise sont toujours en marche, cette fois-ci pour son plus grand bonheur.

Des résultats incroyables

Dès le deuxième trimestre 2009, Goldman Sachs semble ignorer la crise. La célèbre banque d’affaires a fait un chiffre d’affaire de 13,8 milliards de dollars au dernier trimestre, le meilleur résultat de son histoire. Son bénéfice, en hausse de 68%, a atteint 3,4 milliards. Slate note que ces résultats, avant la prise en compte des frais financiers dus à l’Etat pour son prêt, reviennent à une rentabilité des capitaux propres proche de 24%, soit le niveau d’avant la crise.

Il est proprement incroyable qu’au deuxième trimestre 2009, alors que le chômage explose partout et que les conséquences de la crise se font sentir de manière aussi douloureuse, que les résultats d’une telle banque soient si bons. La crise financière de l’automne semble avoir été effacée en à peine six mois. Mieux, ce sont les activités de marché qui se sont bien portées. Il faut dire que les indices boursiers se sont bien redressés depuis mars, donnant de multiples opportunités aux banques…

Les leçons de ce redressement

Ce redressement amène deux leçons importantes. Premièrement, il rappelle l’importance déterminante des évolutions du monde financier sur l’économie : leur baisse plonge l’économie réelle dans la récession, leur hausse donne une puissante impulsion positive à l’économie. En fait, la toute puissance des marchés a une dimension auto réalisatrice : un accès de pessimisme et leur baisse provoque la dépression crainte, un accès d’optimisme et les bénéfices de la hausse engendrent une reprise.

Deuxième enseignement : rien n’a été retenu de la crise. Le système économique n’a pas changé et nous sommes condamnés à subir les mêmes excès que dans le passé. À titre d’exemple, comment ne pas être découragé en constatant que Goldman Sachs s’apprête à doubler ses bonus en 2009 (20 milliards de dollars, soit plus de 700 000 dollars par personne), pour retrouver le record de… 2007. Décidemment, la crise n’aura pas duré très longtemps pour certains.

Le cas de Goldman Sachs illustre parfaitement la réalité d’un système économique qui n’a pas été changé mais seulement sauvé à l’automne par les Etats. Il n’a tellement pas changé que les mêmes excès qui ont plongé le monde dans un chaos financier sont commis à peine quelques mois après…

Source : http://www.slate.fr/story/8253/goldman-sachs-nest-pas-une...

Lu sur le Blog gaulliste libre :

http:// gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/

Illustration Dazibaoueb

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5165

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 01/08/2009 04:47

Mercio Andréa pour ce complément d'info, bien à toi, eva

Andrea Moghu 29/07/2009 10:15

LE SECRET DE GOLDMINE SACHS (1) du 24 au 26 juillet 2009 : Vous avez vu Wall Street ? Vous avez vu les résultats gargantuesques de Goldman Sachs ? Vous avez vu les vidéos de tous les analystes financiers qui se demandent "Mais comment font-ils chez Goldman Sachs? Quel est leur secret?" Leur secret est tellement énorme qu'on ne le voit pas, tels des aveugles marchant au bord d'un précipice... Il m'arrive comme ça, une ou deux fois par an, d'avoir ce que j'appelle une sorte de révélation "aveuglante", celle qui vous fait dire, "mais comment n'avais-je pas compris avant, comment puis-je être aussi bête". Là c'est comme si un marteau m'avait assomé alors que je me perdais dans ces milliers d'articles à la recherche d'une explication pour leurs résultats qui défient les lois de la gravité financière... Certains ont des révélations en lisant la Bible, moi c'est plutôt dans mes revues de presse. Et là, chapeau bas, messieurs de Goldman Sachs, "respects" comme on dit, j'ai compris votre vilain secret! En fait, il m'a suffi de lire un article très simple, mais ô combien instructif du New York Post publié il y a à peine une heure par Terry Keenan pour raccrocher toutes les informations que je vois passer et que je partage avec vous ici depuis le 20 février 2008.
Mais ce qui m'a sidéré voyez-vous, mes chers lecteurs et lectrices, c'est de ne jamais avoir vu cette information clairement marquée dans toutes mes sources, et j'en ai beaucoup.
Alors comment Goldman Sachs arrive-t-il à gagner autant d'argent ? Ha ha ha, Ha Ha ha, Accrochez-vous au pinceau, on enlève le plafond, eh bien tout simplement parce que c'est Goldman Sachs qui a la charge de la vente des Bons du Trésor du gouvernement américain !!! Ha Ha Ha ha Mais oui! Regardez: Bear Stearns, concurrent de GS, a été tué par Harry Paulson, ancien patron de GS. Lehman Brothers, principal concurrent de GS, a aussi été tué par Harry Paulson. Ni vu, ni connu, c'est la crise mon bon monsieur. Et dans ce domaine très spécialisé des bons du Trésor, une fois la Bear Stearn et la Lehman Brothers au tapis, qui est le grand gagnant ? Goldman Sachs !
Le reste à JP Morgan (avec le cadavre de la Bear), et les miettes données aux cochons ! Imaginez que Goldman Sachs prend son pourcentage sur tous les achats et ventes des Bons du Trésor américain, qu'il soit du gouvernement, de la région et même municipal ! Et comme vous le savez, depuis le 1er janvier 2009, AVEC CETTE CRISE COLOSSALLE ce sont des trilliards et trilliards de dettes qui ont été vendues, et on ne parle pas des Bons du trésor arrivés à échéance et sur lesquels la GS prend AUSSI sa commission ! C'est beau, c'est propre, du travail de pro, une exécution faite devant le monde entier par Paulson, ancien président de GS !
http://www.jovanovic.com/blog.htm

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche