Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 06:48

La Deuxième Grande Dépression

Une catastrophe économique est en train de se dérouler :
elle va réduire à néant l'épargne de millions de Français...

... alors que d'autres doubleront leur patrimoine
dans le même temps

Nos spécialistes avaient vu venir la catastrophe des subprime... la hausse
spectaculaire de l'or... l'effondrement du système bancaire et financier...

A présent, ils vous révèlent comment sortir gagnant
d'une crise telle que nous n'en avions pas connu
depuis les années 20


Cher Investisseur,

Je ne vous écris pas pour vous parler des 52% perdus par le CAC 40 depuis son sommet de mai 2007. Ou de la crise du crédit. Ou de la faillite de l'Europe et de la nouvelle ère qui s'annonce.

Je vous écris parce que tous ces éléments ne sont que les pièces d'un événement bien plus vaste que quiconque, qu'il s'agisse des médias ou des autorités, ne le laisse entendre.

Cet événement pourrait réduire à néant le système économique mondial tel que nous le connaissons. Si vous ne vous protégez pas en agissant maintenant, il pourrait réduire en fumée votre épargne durement gagnée.

Mais comme nous le verrons dans un instant, ce phénomène a aussi mis en marche des rouages très profitables -- qui pourraient vous permettre de doubler votre capital alors que les marchés et les économies de la planète sombrent dans le chaos.

Et croyez-moi, quand je parle de chaos, je pèse mes mots. Même les récentes baisses boursières et la crise financière -- que le légendaire investisseur George Soros compare en gravité à la Grande Dépression de 1929 -- ne sont rien en comparaison.

Si l'on ne résout pas cette crise, l'idée même de l'Occident pourrait prendre fin. Comme ça. Je n'exagère pas le moins du monde. Les richesses qui se sont évaporées jusqu'à présent pourraient n'être qu'une goutte d'eau à côté de l'océan de dommages que cette crise provoquera.

Lorsque cette bombe explosera, les difficultés actuelles du marché ressembleront à un goûter d'école maternelle. Et lorsqu'on en sera là, je doute que Sarkozy, Obama, J.-C. Trichet ou qui que ce soit puisse faire quoi que ce soit pour y mettre fin.

De quoi diable suis-je en train de parler ? 

 

La Deuxième Grande Dépression n'est pas à venir...
elle est déjà là !

Le fait est que les Etats-Unis ont de gros, gros problèmes. Des problèmes bien plus conséquents que quiconque veut bien l'admettre. Et ils menacent votre avenir bien plus que la crise bancaire, la crise économique ou même le récent renflouage au secteur automobile.

En fait, nous vivons actuellement une situation plus dangereuse que tout ce que nous avons vu depuis la Grande Dépression.

Les ronds-de-cuir des gouvernements et de la finance prétendent qu'on peut régler la situation en inondant le système avec de l'argent -- à commencer par les marchés du crédit, complètement paralysés. Mais même si les renflouages poussent les banques à prêter, à qui vont-elles pouvoir prêter cet argent... et surtout, pour quoi ?

On prévoit déjà une "croissance négative" de -1,5% pour la France en 2009, avec un déficit public frôlant les 100 milliards d'euros.

Notre pays vit actuellement sa pire récession depuis 1975 : le chômage est reparti en flèche vers le haut, avec 217 000 chômeurs de plus en 2008... dont 45 000 rien que sur le mois de décembre. Ce n'est qu'un début : l'Unedic attend entre 354 000 et 436 000 sans-emploi supplémentaires en 2009 !

Pas étonnant, si l'on considère la piètre santé des entreprises françaises : 17% de faillites supplémentaires en 2008, des profits en baisse de 39% pour les entreprises du CAC 40 sur la même année...

Nos voisins européens ne sont pas en meilleure forme -- l'Allemagne et le Royaume-Uni s'enlisent, tandis que du côté de l'Espagne et de l'Europe de l'est, c'est une véritable catastrophe. Les Etats-Unis, quant à eux, entre crise des subprime et ralentissement économique, vivent une crise historique... dont ils ne sortiront pas indemnes, comme nous allons le voir ci-dessous.

Le plus important à retenir de tout ça, c'est que ces calamités sans lien apparent sont en fait étroitement imbriquées. Elles forment une file de dominos financiers qui s'effondrent à une vitesse alarmante. Ils ont déjà vaporisé l'équivalent de dix années de gains boursiers... détruisant plus de 50 000 milliards de dollars.

Et alors que la crise s'approfondit de jour en jour, des millions de personnes en subiront les conséquences. Sauf que vous n'êtes pas obligé d'en faire partie. Comme nous allons le voir dans quelques lignes, vous avez sous les yeux le moyen de doubler votre patrimoine alors que le monde connaît les bouleversements les plus profonds de ces sept dernières décennies... voire plus.

Mais avant de vous en dire plus, permettez-moi de vous présenter un peu plus en détails le spécialiste qui a conçu ce plan... et vous aidera à le mettre à exécution dans les mois et les années qui viennent.

 

Enfin un professionnel du côté
de l'investisseur individuel !

Son nom est Frédéric Laurent. Il est rédacteur en chef d'une lettre d'investissement pas comme les autres : Vos Finances - La Lettre du Patrimoine. Mais avant toute chose... il faut que vous sachiez que Frédéric est gravement allergique.

Allergique aux professionnels qui se font passer pour des banquiers alors qu'ils ne sont que des commerciaux.

Allergique aux "conseillers" cherchant à revendre leurs placements maison pour empocher leurs commissions sans tenir compte de votre profil d'investisseur et vos intérêts.

Allergique aux banques qui vous prennent en otage et vous imposent leurs tarifs et leurs (mauvais) produits.

Et il sait de quoi il parle... puisqu'il a fait partie de ce réseau. Frédéric travaille depuis plus de 20 ans dans la gestion de patrimoine. Il a fait ses débuts dans une société d'assurance... avant de décider de s'intéresser de plus près à la finance et aux marchés.

Il a alors travaillé pendant quelque temps pour Merrill Lynch, puis s'est exilé au Luxembourg, où il a appris jusqu'aux moindres détails de la gestion de fortune et de patrimoine.

Finalement, excédé par un système qui tourne à vide et s'intéresse plus à son propre fonctionnement qu'aux intérêts de ses clients, Frédéric a fondé sa propre société de gestion de patrimoine. Cela lui permet de mener ce qu'il considère comme une véritable mission : aider les investisseurs comme vous à prendre réellement soin de leur patrimoine -- le protéger, le faire croître quoi qu'il arrive... sans prendre de risques.

C'est là une des constantes de Frédéric : avec lui, pas de "gros coups" retentissants, pas de tuyaux entendus du "fils d'un ami du voisin qui connaît quelqu'un dans la finance", pas d'investissement selon les modes. Non, son but est beaucoup plus modeste... et beaucoup plus profitable.

Comme il le dit lui-même : "plus de risques ne signifie pas forcément plus de profits. A quoi ça sert de gagner 50% en deux jours sur une transaction... si c'est pour en perdre 100% le lendemain ?"

Plus de 5 000 investisseurs utilisent déjà les stratégies et conseils de Frédéric dans le cadre de Vos Finances - La Lettre du Patrimoine pour surmonter la Deuxième Grande Dépression. Et désormais vous pouvez les rejoindre... et profiter de son plan pour non seulement protéger votre épargne -- mais aussi la doubler à mesure que cette crise enfonce ses griffes dans l'économie mondiale.

Commençons par le commencement...

 

Sortez des actifs en dollars... MAINTENANT !

Aux Etats-Unis, les conditions fondamentales ont changé -- pour  une raison aussi simple qu'effrayante : la quasi-totalité de la croissance du PIB américain est basée sur les dépenses de consommation. Maisavec la crise de l'immobilier... la hausse du chômage... et une crise du crédit d'une ampleur comme on n'en a jamais vu depuis 1929... pensez-vous vraiment que la croissance américaine a encore beaucoup de souffle ?

La prospérité américaine a été nourrie par de l'argent facile et de la dette -- et la croissance est en train de disparaître aussi rapidement qu'elle est arrivée. Rebond ou pas, nous sommes dans un marché baissier de long terme... et ça ira de plus en plus mal pour les actions américaines.

Voyez-vous, il y a des choses que nous savons déjà... et des choses qui restent à découvrir. La déflation actuelle se prolongera-t-elle à cause de la crise systémique et d'une gigantesque montagne de dettes ?

Ou alors... les banques centrales essayant désespérément de prolonger la partie, est-ce l'inflation que nous devons craindre ?

Nous n'avons pas de réponse exacte. Personne ne l'a. Mais nous avons une meilleure réponse que la plupart des gens. Ce que nous savons actuellement, c'est que l'économie mondiale est INSTABLE.

Elle est instable parce que l'argent facile de la Fed a conduit à trop d'erreurs. Depuis le début de ces politiques d'argent facile, en 1980, le monde entier a été inondé de dette. On peut trouver un véritable Everest de statistiques et de données pour le prouver. Alan Greenspan, par exemple, a créé plus de liquidités et de crédit que tous les autres présidents de la Fed -- pris ensemble !

Ce nouvel argent ne s'appuyait pas sur l'or, ou les voitures, ou le blé, ou les tubes de dentifrice -- ou quoi que ce soit d'autre. Il a simplement été créé -- à partir de rien -- par la Fed... grâce à cet audacieux changement de politique en 1971.

Et ça continue aujourd'hui : les autorités américaines ont décidé de combattre le mal par le mal. Elles essaient d'éteindre l'incendie créé par l'argent facile... en injectant encore plus d'argent facile dans le système !

Mais on aura beau sortir des tombereaux de dollars des presses officielles, il y a un tout petit problème : plus on imprime de dollars, moins ils ont de valeur pris individuellement -- c'est mathématique.

Pour l'instant, les partenaires commerciaux des Etats-Unis (la Chine en tête) jouent le jeu parce que c'est dans leur intérêt de continuer à prêter de l'argent et vendre des produits aux Etats-Unis... mais viendra un jour où ils en auront assez d'être payés -- et remboursés -- en monnaie de singe. Ils se débarrasseront alors de leurs réserves de dollars... et ça fera très très mal.

Mieux vaudrait vous protéger dès maintenant en évitant au maximum les valeurs libellées en dollars -- à l'exception, peut-être, de quelques valeurs bien précises... que Frédéric et son équipe vous révéleront au fil des mois. Vous découvrirez notamment dans Vos Finances - La Lettre du Patrimoine...

  • Les rares secteurs américains qui non seulement résisteront à la crise... mais en ressortiront gagnants.

  • Un moyen efficace de jouer la baisse des marchés US -- nous avons déjà enregistré une plus-value de +33% en novembre dernier -- en pleine tourmente boursière -- grâce à un investissement de ce genre.

  • Les valeurs étrangères qui bénéficieront du plan de relance d'Obama... et verront donc leurs cours grimper alors que tout le reste s'effondre.

Croyez-moi, le plan de bataille de Frédéric pourrait sauver votre épargne de la Deuxième Grande Dépression... tout en vous permettant de doubler votre patrimoine. Voyons un peu ce que Frédéric prévoir d'autre pour 2009...

 

Etape 2 -- Ignorez les "experts" et
suivez l'or jusqu'à 3 000 $ !

A plus de 890 $ l'once, au moment où j'écris ces lignes, l'or est encore loin du pic qu'il a atteint en mars 2008, à 1 030,80 $.

Mais le marché haussier de l'or -- la tendance haussière depuis 2001 -- est intact. Il faudrait que le prix de l'or chute en dessous de 650 $ pour la rompre.

Bien entendu, l'or et les actions aurifères ont aussi subi la crise, comme tout le reste, à mesure que les investisseurs et les institutions se mettaient en quête de liquidités. Mais comme nous l'avons déjà dit, la Fed et le Trésor inondent le système de liquidités en essayant de réanimer des marchés du crédit déjà moribonds.

Et lorsque nous disons "inonder", nous pesons nos mots.

Comme l'observait récemment Jim Grant, du Grant's Interest Rate Observer, la Fed a mis 75 ans -- de 1914 à 1989 -- pour porter ses engagements à 100 milliards de dollars.

Et Alan Greenspan n'a mis que dix ans à augmenter cette somme jusqu'à 500 milliards de dollars.

Huit ans plus tard environ, les engagements de la Fed atteignaient le millier de milliards de dollars. Et en l'espace de trois semaines seulement, à la fin de l'année 2008, Ben Bernanke a doublé ce chiffre, le faisant passer d'un à deux milliers de milliards de dollars.

Comme le dit Martin Hutchinson -- un banquier d'investissement avec plus de 25 ans d'expérience à Wall Street -- "l'or n'est pas un abri face à la récession. C'est un abri face à l'inflation".

Bien entendu, la déflation -- et non l'inflation -- est la menace la plus immédiate.

Mais il n'y a pas cent manières de procéder. Le gouvernement américain jette l'argent par les fenêtres en ce moment pour tenter de relancer l'économie.

Cela signifie un marché baissier à long terme pour le dollar, et un marché haussier à long terme pour l'or ; certains spécialistes -- notamment le très sérieux magazine Forbes -- le voient même grimper jusqu'à 3 000 $. Et Vos Finances - La Lettre du Patrimoine est là pour vous montrer comment en profiter -- avec par exemple...

  • Le ratio qui vous indique quand l'or est sur le point d'entamer une hausse... et quand il est prêt à se rendormir.

  • Les meilleures minières du moment, pour diversifier votre portefeuille et engranger des profits qui peuvent aller jusqu'à 3 chiffres -- comme par exemple la plus-value de 149% que notre spécialiste de l'or a permis d'engranger grâce à UrAsia.

  • Comment investir dans l'or "papier" : les meilleurs fonds aurifères, les ETF à ne pas manquer, et de nombreux autres conseils pour faire de l'or LE refuge de votre portefeuille.

Je pense que vous l'aurez compris à ce stade : ce que Frédéric vous propose, ce sont des gains solides et discrets... sûrs... et qui vous aideront à construire, mois après mois, un véritable patrimoine.

Ce ne sont pas là de vagues promesses en l'air. Comme je vous le disais plus haut, vous avez aujourd'hui la possibilité de...

 

... Doubler votre capital d'ici 2018
quoi que fassent les marchés

Tel est l'objectif que se sont fixé Frédéric et son équipe de spécialistes : vous aider à multiplier votre capital par deux d'ici 10 ans -- au moins. Parce que nous avons la ferme intention de faire bien mieux que ça.

Eh oui : le CAC 40 peut chuter, l'économie mondiale peut sombrer... Frédéric connaît les gisements de croissance et sait comment les exploiter. Et grâce à ses conseils, vous vous assurerez un rendement moyen de 8% par an au minimum.

Mais c'est là un chiffre bien abstrait, alors voyons plutôt comment ces 8% pourraient vous permettre de doubler votre capital d'ici 2018 -- quoi que fassent les marchés.

Imaginons que vous partez aujourd'hui avec un capital de 5 000 euros, à 8% par an, en réinvestissant vos gains chaque année.

Trois ans plus tard, vous avez déjà 1 300 euros de plus-values.
Cinq ans plus tard, ces 5 000 euros sont déjà devenus plus de 7 346 euros -- vous avez augmenté votre capital de 50%.
10 ans après, en 2018, votre mise initiale de 5 000 euros est devenue... 10 794 euros !

Et plus vous investissez, plus vous gagnez : si vous aviez investi 10 000 euros, par exemple, votre capital vaudrait 21 598,21 euros !

Ces 8%, c'est le minimum auquel s'est engagé Frédéric... ce qui veut dire que 10%... 12%... voire 15%... par an sont parfaitement possibles. Et ce alors que les autres investisseurs subissent de plein fouet une crise qui s'annonce comme étant la plus grave des 70 dernières années !

Rappelez-vous que Frédéric a plus de 20 années d'expérience dans la protection et la gestion de patrimoine. Il s'est donné pour mission de remettre le pouvoir entre les mains de ceux pour qui votre argent est vraiment intéressant : VOUS.

Et je le connais depuis assez longtemps pour savoir que son objectif lui tient à coeur.

Soyons francs : dans les circonstances boursières actuelles, pouvez-vous vraiment vous passer d'un conseiller financier qui soit REELLEMENT de votre côté ?

D'autant que Frédéric ne se contente pas de vous aider à protéger votre argent. Il vous révèle également des moyens exclusifs de le faire grandir -- grâce à des opportunités parfois inattendues...

 

Le pétrole est en train de s'épuiser

Depuis deux siècles, le monde a extrait chaque année ou presque plus de pétrole que l'année précédente. Ce carburant a nourri la révolution industrielle et l'âge des machines en Occident. Et voilà qu'en Orient aussi, on s'y met. La Chine, l'Inde et toute la région asiatique -- qui compte une population de trois milliards de personnes environ -- s'industrialise et se modernise à une vitesse foudroyante.

La crise actuelle n'y change rien -- elle ralentit simplement le processus. Le monde n'a jamais rien vu de tel. Ce qui signifie que la demande de pétrole va grimper en flèche au cours des prochaines décennies.

Mais nous avons un énorme problème.

Après 200 ans d'augmentation de la production de pétrole, le monde a finalement atteint sa limite. C'est du moins la théorie d'un groupe d'ingénieurs pétroliers, selon qui la production pétrolière mondiale a commencé à décliner -- et c'est sans retour.

A partir de maintenant, l'offre de pétrole va baisser -- alors même que la demande est sur le point d'exploser. Hmm... chute de l'offre... envolée de la demande. Est-ce que ça ne ressemblerait pas à une formule parfaite pour une hausse des prix ? Eh oui, c'est un classique, et nous pouvons vous donner des conseils spécifiques -- mais pas toujours évidents -- pour en profiter. Comme par exemple...

  • L'or noir est redescendu de ses sommets, mais plusieurs spécialistes le voient revenir à 150 $ à moyen terme : nous vous indiquerons les meilleurs moyens de profiter du rebond.

  • Avec la crise, les pétrolières ont baissé leur production et réduit leurs investissements, créant toutes les conditions pour une future pénurie : là encore, nous nous tiendrons prêts à profiter de l'explosion des cours lorsque la demande repartira à la hausse.

  • Les majors pétrolières ne sont pas le seul moyen de profiter de l'or noir : fonds, sociétés de services, infrastructures... nos spécialistes dénichent pour vous des investissements alternatifs qui vous permettront de multiplier la hausse des cours -- pour des profits parfois spectaculaires.

 

Vous découvrirez également
des recommandations qui grimpent de
102,9%... 72,3%... 43,9%... 64,8%...

Nos conseils ont déjà rapporté des gains à deux ou trois chiffres -- des gains souvent engrangés alors que les marchés souffraient.  Il suffit de voir l'historique des performances de Vos Finances - La Lettre du Patrimoine :

En 2006, vous auriez pu engranger des gains de 108,5%... 97,70%... 44%... 104,6%... entre autres, en suivant les recommandations de nos spécialistes.

2007 également a été très profitable pour nous : à la fin de l'année, notre performance globale, depuis les débuts du portefeuille en 2002, se montait à +56,3% -- alors que le CAC 40 grimpait de 30,7% "seulement" dans le même temps ! Mais avec des plus-values de l'ordre de 102,9%, 64,8%, 37,4%, 34%, 43,9% ou encore 64,8%... pas étonnant que vous puissiez surperformer les marchés quoi qu'il arrive !

En 2008, alors que la tempête boursière prenait de l'ampleur, nous avons engrangé des gains de 33%, 18,6%, 12,7%, 25%, 25,35%, 53%... et les mois qui viennent promettent d'être tout aussi profitables... pour ceux qui savent où dénicher les gisements de gains.

Parce qu'il ne faut pas oublier une chose essentielle : ce n'est pas l'information en elle-même, qui est importante -- c'est le moment où vous la découvrez... et surtout la manière de l'interpréter. C'est d'avoir accès aux connaissances spéciales dont je vous parlais plus haut. Et c'est aussi d'avoir un guide fiable et solide qui saura vous aider à garder le cap dans la tempête... alors que les autres investisseurs s'affolent, cherchent leur chemin et multiplient les erreurs.

Voilà pourquoi Vos Finances - La Lettre du Patrimoine vous donnera aussi des alertes chaque fois que nécessaire, par e-mail : ainsi, vous serez assuré de rester toujours au courant des événements importants, des changements essentiels et des conseils pour une gestion optimale -- au moment même où ils sont utiles, et non un mois après, quand il est trop tard.

D'autres publications sont bien trop lentes pour réagir à l'actualité. A quoi sert de vous dire que deux sociétés sont sur le point de fusionner... avec trois semaines de retard ! Le cours de l'action aura déjà grimpé, laissant la plupart des investisseurs soupirer avec regret en lisant les nouvelles dans la presse.

Mais avec Vos Finances - La Lettre du Patrimoine, vous serez informé chaque fois que quelque chose affecte votre portefeuille, de sorte que vous ne manquerez jamais une opportunité.

 

Voilà pourquoi Vos Finances - La Lettre du Patrimoine
peut vous aider, en tant qu'investisseur individuel,
comme aucun autre service ne peut le faire

Vous recevrez les meilleures recommandations et conseils sur les marchés français et internationaux -- mais aussi sur la fiscalité, l'immobilier, les investissements alternatifs... -- exactement au bon moment, pour que tous vos investissements comptent.

En plus, nos spécialistes vous aideront à vous protéger des menaces de crises, de krachs et de fraudes... alors que la plupart des investisseurs individuels restent sans défense. Plus besoin de partir à la pêche aux informations pour essayer de vous y retrouver parmi des conseils contradictoires. Plus besoin de passer des heures sur des rapports d'entreprises pour savoir ce qui se cache vraiment derrière une société. Plus besoin de suivre les conseils d'un conseiller financier plus pressé de toucher sa commission que de s'intéresser vraiment à vos finances.

A partir de maintenant, vous avez le pouvoir sur votre portefeuille... et vos profits.

 

Vos Finances - La Lettre du Patrimoine
vous montre où les meilleurs profits seront
faits dans les mois qui viennent...

Vos Finances - La Lettre du Patrimoine a été créée dans un seul but : vous révéler les meilleures recommandations d'investissement, les tendances les plus sûres, les secteurs en hausse, les meilleures méthodes pour construire et protéger votre patrimoine.

Et vous avez sous les yeux une invitation unique à construire un patrimoine substantiel, en utilisant nos conseils d'experts pour garder une longueur d'avance sur le reste des investisseurs.

 

Vos Finances - La Lettre du Patrimoine
vous donne tout ce dont vous avez besoin
pour faire des profits sérieux en 2009...
et après

A partir de maintenant, vous ferez partie des investisseurs les mieux informés, au courant de conseils et de recommandations réservées à un petit cercle de privilégiés.

Vous n'avez plus besoin de lire les journaux en regrettant d'avoir raté une occasion en or qui aurait pu vous rapporter une fortune -- si seulement vous aviez su. Plus besoin de découvrir les gros titres en vous inquiétant de voir votre patrimoine perdre toute sa valeur. Terminé, les craintes sur votre avenir financier ou votre retraite.

Tout ce dont vous avez besoin pour faire prospérer vos investissements est là. Vous découvrirez par exemple :

Qu'est-ce qui attend réellement le marché immobilier : devriez-vous vendre maintenant ?
Quels sont les meilleurs montages financiers ? Les SCPI valent-elles la peine ?
Où en est vraiment le marché actions ? Quand reverrons-nous un vrai marché haussier ? Comment adapter votre portefeuille aux circonstances actuelles ?
Assurance-vie, obligations, fonds en euros... que choisir ? Quels sont les placements les plus sûrs en ce moment ? Comment mettre en place une vraie stratégie défensive pour votre épargne ?
Jusqu'où l'or va-t-il monter ? Devriez-vous vendre ? Les mines sont-elles encore intéressantes ?
Comment payer moins d'impôts année après année ? Quels sont les meilleurs montages financiers pour votre patrimoine ? Quels sont vos droits en cas de contrôle fiscal ?


Vos Finances - La Lettre du Patrimoine est réellement une bible pour l'investisseur individuel. Un condensé de l'information la meilleure et la plus efficace sur tous les domaines de l'investissement. Vous serez bien mieux informé, conseillé et guidé que la plupart des investisseurs.

Et comme nous l'avons vu plus haut, avoir accès aux bonnes informations au bon moment peut vous aider à garantir votre sécurité financière -- à vie.

 

Rejoignez les investisseurs individuels qui utilisent
déjà Vos Finances - La Lettre du Patrimoine
pour gagner de l'argent... et en économiser

Vos Finances - La Lettre du Patrimoine a déjà aidé un grand nombre d'investisseurs (des novices aux plus expérimentés) en leur donnant les bons conseils d'investissement au bon moment, sans fioritures, sans bla-bla, en toute objectivité.

Nous ne sommes pas payés pour parler d'un investissement ou d'un autre, nous ne sommes affiliés à aucune banque ou institution financière, nous ne devons rien à personne -- sauf à vous.

Les conseils, recommandations et analyses que vous trouverez dans Vos Finances – La Lettre du Patrimoine ont un seul but -- vous aider à construire un véritable capital, et devenir financièrement indépendant.

Et maintenant, passons aux choses sérieuses...

 

Essayez
Vos Finances - la Lettre du Patrimoine
avant de prendre votre décision

Je vous propose d'essayer ce service unique en son genre dans des conditions exceptionnelles.

Comme indiqué plus haut, vous recevrez tous les mois un bulletin contenant toutes nos analyses et recommandations.

Vous recevrez également toutes nos alertes e-mail, chaque fois que ce sera nécessaire : mise à jour, suivi du portefeuille, décryptage de l'actualité... Vous pourrez être sûr que votre patrimoine est toujours "au mieux de sa forme"...

Vous bénéficierez par ailleurs d'un accès complet et illimité à notre site internet, www.vosfinances-patrimoine.fr. Réservé exclusivement à nos lecteurs et régulièrement mis à jour, ce site vous permettra de consulter le dernier bulletin de Vos Finances et toutes nos alertes e-mail. Vous pourrez également faire des recherches dans nos archives, et savoir où en sont nos positions, grâce à une rubrique spéciale portefeuille. Bref, même si vous n'avez pas accès à votre boîte e-mail, vous pourrez à tout moment vous tenir au courant de tout ce qui concerne vos investissements -- et ce à partir de n'importe quel ordinateur.

Enfin, pour vous souhaiter la bienvenue dans mon cercle d'investisseurs privilégiés, je vous enverrai un rapport exclusif et gratuit sur le placement qui pourrait se révéler être "l'affaire de la décennie"...

Vous recevrez aussi en cadeau deux ouvrages exclusifs pour vous aider à protéger et accroître votre patrimoine :

La Bourse : Investissez pour réussir. Ce livre vous dira absolument tout ce que vous devez savoir pour investir avec le maximum de gains : depuis les divers types d'ordres de Bourse jusqu'à la manière d'investir à l'étranger en passant par les warrants, les courtiers, les séances... les marchés n'auront plus de secrets pour vous. A lire avant d'appliquer nos conseils !

Valorisez votre Patrimoine : ce guide vous présentera des méthodes simples et efficaces qui vous aideront à construire en toute sérénité un capital solide que vous pourrez léguer à vos enfants et petits-enfants. Assurance-vie, gestion de patrimoine, fiscalité... rien n'est laissé au hasard.

Il vous suffit de cliquer ici et de vous laisser guider pour les recevoir en même temps que votre premier numéro de Vos Finances - La lettre du Patrimoine.

 

Près de 24% de réduction annuelle
sur votre abonnement - à vie !

Je ne vous ai pas encore dit combien tout cela allait vous coûter. Mais croyez-moi, notre but est de vous aider à gagner plus d'argent... pas de vous en soutirer - et la contribution que nous vous demandons est plus que raisonnable.

Vous pouvez avoir accès à tous les services de Vos Finances – La Lettre du Patrimoine (lettre mensuelle, alertes e-mail, rapports spéciaux) pour la somme de 99 euros par an. Mais en vous abonnant dès aujourd'hui, vous bénéficiez du tarif spécial 'nouvel abonné' de 19 euros par trimestre -- c'est-à-dire 76 euros par an, soit près de 25% de réduction annuelle sur votre abonnement... à vie !

 

Voici comment ça marche...

Lorsque vous vous inscrirez, nous vous facturerons 19 euros -- ce qui représente un quart du total de 76 euros. Ensuite, 19 euros seront débités automatiquement de votre compte tous les trois mois, et ce jusqu'à ce que vous souhaitiez arrêter.

Bien entendu, si vous le souhaitez, vous pouvez également décider de vous abonner directement, et régler votre abonnement par chèque -- dans ce cas, il vous suffit d'envoyer votre paiement de 76 euros, libellé à l'ordre des Publications Agora, à l'adresse suivante :

Publications Agora - Libre Réponse 38099 - 75919 Paris Cedex 19 

Vous n'avez même pas besoin de mettre un timbre !

Et ça n'est pas tout !

 

Essayez Vos Finances - La Lettre du Patrimoine
durant 3 mois avant de prendre une décision

Une fois que vous aurez reçu votre premier numéro et vos trois rapports exclusifs, je suis convaincu que vous reconnaîtrez immédiatement leur valeur - et la différence qu'ils pourraient faire dans votre vie. Mais j'aimerais que vous puissiez y réfléchir avant de prendre une décision. C'est pourquoi je voudrais vous faire une offre très spéciale.

Voilà ce que je vous propose : vous disposez de 3 mois pour examiner le tout avec notre garantie "Satisfait ou Remboursé".

Durant trois mois entiers, vous pourrez lire à votre rythme vos bulletins mensuels, votre rapport exclusif sur LE placement de la décennie, vos rapports financiers et patrimoniaux.... Vous pourrez vous rendre compte par vous-même combien il est facile d'appliquer ces conseils à vos propres finances... et combien votre patrimoine pourrait augmenter au cours des prochains mois.

Vous recevrez également durant cette période tous nos e-mails vous révélant des analyses exclusives et des conseils 'en direct' pour une gestion optimale de votre portefeuille.

Je pense que Vos Finances - la Lettre du Patrimoine aura vite fait de vous convaincre. Mais si cela n'était pas le cas, il vous suffirait de nous le faire savoir au terme des trois premiers mois : nous vous enverrons un remboursement intégral de la somme versée.

Il n'y a plus à hésiter : il suffit de cliquer ici.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Le Futur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche