Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 01:57
Reçu :






www.rense.com

 

Le programme des Illuminati pour 
le Nouvel Ordre à venir

La PROMESSE DE L'AUBE et l'ORACLE 8i
par A. True Ott
 09-08-2009

 

Il semblerait que la société américaine s'enfonce toujours plus dans la spirale du chaos. Les méfaits financiers du gouvernement et des milieux d'affaires ont jeté des millions d'Américains à la rue et dans les colonnes de chômeurs. En de nombreux endroits, la bulle immobilière a explosé alors que ses valeurs s'effondraient. Pour beaucoup, le "suspense" de la pandémie de grippe n'est juste qu'un aléa de plus sur la route de leur misère et de leur désespoir.
Pour la plupart des Américains, le malaise financier qui grippe leur pays n'a absolument rien à voir avec la "pandémie" mondiale, ceux qui le pensent ne sont que des naïfs désinformés. En vérité, ces deux situations ont été manigancées par "l'élite dirigeante" mondiale à partir du modèle informatique de la centralisation finale de leur pouvoir. Ne vous leurrez pas, il n'y a rien de "naturel" dans l'effondrement de l'économie ni dans l'épidémie de grippe élaborée en laboratoire, c'est complètement DÉLIBÉRÉ. 

 

Pour aider cette élite dans sa quête effrénée d'un pouvoir mondial et d'un génocide méthodique, une nouvelle génération de "SUPER-ORDINATEURS" utilise (s'il vous est possible de saisir le concept),
l'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (I.A.). La production hollywoodienne "Eagle Eye" ["L'Oeil du mal"] se fonde sur des faits scientifiques, ce n'est pas du tout une fiction. Le taux de réussite de l'élite dans cette aventure dépendra toutefois (tout comme dans "Eagle Eye") de quelques variables que ces "maîtres ordinateurs" ne peuvent ni contrôler ni prédire de façon assurée, à savoir LE LIBRE ARBITRE, l'INTUITION et l'INTELLIGENCE DES ESPRITS HUMAINS QU'ILS CHERCHENT A ASSERVIR. Il s'agit, après tout, de l'essence de l'âme humaine; c'est la création divine qu'il lui reste quand tout lui a été retiré, et jamais une machine ne saura vraiment la dupliquer.
Depuis la fin du mandat du Président Dwight Eisenhower, quand celui-ci PRÉVENAIT L'AMÉRIQUE du dangereux "essor du complexe militaro-industriel", un sinistre CANCER extrêmement dangereux a développé sa putrescence dans les aréopages des grandes multinationales et s'est répandu dans les couloirs des gouvernements-laquais; ses tentacules visqueux se sont désormais propagés dans le monde entier et l'enserrent.
Dans son livre stupéfiant, "Dr. Mary's Monkey", Edward T. Haslam décrit les origines du "bras médical" de cette pieuvre malfaisante et perfide. Il détaille l'origine d'un groupe occulte, contrôlant tout, qui est si puissant qu'il a pu littéralement assassiner un Président élu des U.S.A et une scientifique de renommée internationale, la chirurgienne Mary Sherman, et échapper aux inquisitions judiciaires qui ont suivi ces faits ignobles.

 

Cet article va analyser la plus odieuse des formes de "malversations" médicales possibles : CRÉER UNE MALADIE EN LABORATOIRE, LA DIFFUSER PAR LES VACCINS puis TIRER IMMENSÉMENT PROFIT DU REMÈDE PRESCRIT !! Avec un peu de chance, cet article, associé à mes autres écrits, servira de point d'appui à la force nécessaire pour aider à l'éveil d'une nation assoupie d'hommes et de femmes libres afin qu'ils déposent plainte contre l'ULTIME MALVERSATION DE CETTE MORT INJUSTIFIÉE !

 



DES LIENS FINANCIERS
QUI SE RECOUPENT


La brillante, géniale et compétente Catherine Austin Fitts est probablement le premier "gourou" économique à faire le lien entre ces deux histoires apparemment sans rapport. Dans un article en date du 22 juin 2009, Fitts déclare : "Je pense que l'un des buts du vaccin contre la grippe porcine est la dépopulation. Peut-être est-ce aussi le but de tout ce battage autour de l'épidémie de grippe, qu'elle soit une arme biologique ou une récurrence saisonnière."
Fitts poursuit sa démonstration : le Gatt et les traités "mondialistes" du même genre ne sont surtout rien d'autre que des consolidations des ressources mondiales sous le contrôle d'un tout petit groupe. Implémenté la première fois sous l'administration de Bush-Père, ce programme corrompu s'est développé chaque jour depuis lors partout dans le monde. Fitts a averti Bush en 1991 que de telles politiques aboutiraient au bout du compte à une concentration massive de la richesse et des ressources naturelles entre les mains d'une élite minoritaire; elles aboutiraient à ce que la grande majorité de la population terrestre soit systématiquement privée de nourriture, d'eau et, finalement, de sa vie même. C'est là que "l'épidémie programmée" entre en scène, selon Fitts.

 

Fitts explique qu'elle a développé une formule mathématique (un logarithme) pour ce "modèle élitiste", et celle-ci a montré que les politiques mondiales adoptées assuraient la pérennité de toutes les ressources naturelles pour tout juste 500 millions "d'élus" (tout comme le prédit leur monument maléfique, le "Georgia Guidestones"). Les résidents de ce "Nouvel Ordre" jouiraient d'un très haut standard de vie et ne manqueraient de rien. La contraction et la déflation des devises mondiales (en commençant par le Dollar américain) devrait donc, par nécessité, simultanément coïncider avec un programme de "dépopulation" pour que l'ultime programme "Utopique" se réalise (pour lire l'article complet de Fitts, http://solari.com/blog/?p=3532).

 

Voici un tuyau pour vous, MM. David Rockefeller et Rothschild, ainsi que pour vos "gardiens" autoproclamés de la planète terre - il y a largement assez de ressources sur cette planète pour qu'au moins 8 milliards de personnes y vivent ou y survivent très bien ! C'est-à-dire, si chacun apprend à partager, si chacun apprend à aimer son prochain dans la paix. Votre programme de mondialisation au cours de ces 6 dernières décennies n'a été qu'un programme égoïste, haineux et cupide fomentant la peur, la luxure et la pestilence. Il ne peut réussir. La liberté l'emportera sûrement. Votre programme satanique échouera.



LES OUTILS DÉVELOPPÉS PAR LES ILLUMINATI -
CEUX QUI SONT EN SERVICE AUJOURD'HUI


Nul doute que nous vivons dans un monde toujours plus high-tech. Nous avons à portée de main d'incroyables informations par l'intermédiaire de ce que l'on nomme l'internet. C'est l'une des raisons, toutefois, pour laquelle un grand nombre de gens n'arrivent pas à comprendre le danger dans lequel le monde se trouve présentement, la richesse dépeinte par et dans le "cyberespace" donnant souvent un faux sentiment de sécurité qui, à son tour, génère une confiance erronée dans la légitimité toujours plus grande de la technologie qui en est issue, rien ne pouvant jamais "mal tourner". Des milliards de personnes innocentes mourant terrassées par un simple virus "grippal", c'est impossible n'est-ce pas ?

La dure réalité, c'est qu'avec l'arrivée de nouveaux "super-ordinateurs", des outils pour créer l'ultime "virus tueur" ont été utilisés.



GARDER UNE "PROMESSE" -
 GARDER "PROMIS"


D'après un ex-officier de la Brigade des Stups de Los Angelès, Mike Ruppert, cet incroyable logiciel appelé PROMIS ["La Promesse"] a été "créé dans les années 70 par l'ancien analyste-programmeur de la NSA [Agence de Sécurité Nationale], Bill Hamilton, aujourd'hui Président de la Inslaw Corporation à Washington D.C. - PROMIS (Prosecutor's Management Information System) a franchi un seuil dans l'évolution de la programmation informatique. Travaillant à partir de gros systèmes informatiques ou de petits réseaux fonctionnant grâce aux ancêtres des PC actuels, PROMIS, dès son premier test il y a un quart de siècle, était capable de faire quelque chose qu'aucun autre programme informatique n'a jamais été capable de faire depuis. Il pouvait lire et intégrer simultanément une quantité illimitée de programmes ou de bases de données informatiques différents, quel que soit le langage dans lesquels les logiciels originaux étaient écrits ou quel que soit le système d'exploitation [O.S., Operating System] ou la plate-forme sur laquelle résidaient les données."
Pour les besoins de notre discussion, toutefois, chacun doit bien comprendre que le logiciel "PROMIS" a été modifié et fortement amélioré depuis son prototype originel de 1972. Il nous faut en suivre les traces pour décrire l'évolution qui a permis finalement la CARTOGRAPHIE DU SÉQUENÇAGE COMPLET ET DÉTAILLÉ des filaments de l'ADN et de l'ARN, le CODE même de LA VIE. Lorsque cela est compris, on peut mieux comprendre sans se tromper COMMENT des scientifiques, dans des laboratoires top-secret du gouvernement U.S., ont pu réussir à ressusciter le mortel virus tueur de 1918 et le loger dans les plasmides de cellules humaines et, finalement, dans un VACCIN tueur à effet différé.

 

N'oubliez pas, tout ceci n'est pas un mythe, ni une théorie, ni de la science-fiction. Ce sont des faits parfaitement documentés, quand bien même vous n'en avez jamais entendu parlé dans les médias ordinaires. Le logiciel PROMIS a finalement évolué dans des versions biochimiques très spécialisées appelées "Daylight" ["l'Aube"] et "Oracle 8i",

 

L'évolution du logiciel PROMIS est mieux comprise à la lecture de THE LAST CIRCLE de Cheri Seymour, alias Carol Marshall, tout particulièrement dans le 15ème chapitre. Celui-ci révèle le contenu de fichiers que Seymour a reçus du programmeur de PROMIS, Michael Riconosciuto, lesquels décrivent l'historique du développement de la guerre biologique à Fort Detrick et le désir affirmé des plus grands "Instituts Nationaux pour la Santé" des USA et des chercheurs du CDC de se servir des nouvelles technologies informatiques afin de créer des "Virus sur mesure" sophistiqués pour leur usage secret par la CIA. Il y est décrit également l'INFILTRATION d'AGENTS ISRAELIENS dans les laboratoires de Fort Detrick.

Les "améliorations" de Riconosciuto sont si "sensibles pour la sécurité nationale" que celui-ci a été placé de force en détention dans une prison fédérale de haute-sécurité, non pas pour quelque crime qu'il aurait commis mais pour l'empêcher d'être enlevé pour l'intérêt qu'il représente pour d'autres "groupes multinationaux" concurrents. 

 

D'après les fichiers de Riconosciuto, la DERNIÈRE GÉNÉRATION du logiciel PROMIS, aujourd'hui sous les copyrights DAYLIGHT et ORACLE 8i, est incroyablement complexe et a donné les preuves des incroyables possibilités de l'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, comme le décrit si bien le film "Eagle Eye".

 

ORACLE 8i n'a pas seulement la possibilité d'analyser rapidement le séquençage génétique d'un clade viral ou bactérien en quelques petites minutes, il peut aussi modéliser une nouvelle structure virale complexe tout aussi rapidement en calculant dans le moindre détail la possible "évolution" de ses mutations après sa dissémination. Ce logiciel peut non seulement prédire le BILAN DES VICTIMES que le virus produirait, mais aussi le nombre total exact de ses mutations génétiques sur une période donnée. En bref, ce logiciel a vraiment la possibilité de contrôler le PROGRAMME complexe d'un GÉNOCIDE sous la forme d'une PANDÉMIE VIRALE mondiale fabriquée de toute pièce du début à la fin, de A jusqu'à Z. L'évidence suggère que ce programme a en fait été systématiquement déclenché en mars 2009.

 

Aussi puissant que ce logiciel puisse être, il a toutefois quelques limitations. La première, c'est que l'indispensable ÉCHANTILLON d'un virus tueur qu'il lui faut d'abord, afin d'en connaître TOUS LES PARAMÈTRES SUR LE COMMENT ET LE POURQUOI DE SA LÉTALITÉ SI EFFICACE, POURRAIT ÊTRE DÉTERMINÉ PAR L'ORDINATEUR. C'est ce qu'il s'est passé quand l'équipe de Jeff Taubenberger a réussi à isoler un échantillon totalement intact du virus tueur de 1918 à partir d'une de ses victimes, retrouvée congelée en 1997 à Brevig en Alaska. Avec cet échantillon, l'ordinateur a pu faire ses milliards d'analyses complexes, et tout ce que Taubenberger et Terrence M. Tumpey avaient à faire, c'est d'en tenir informés les chefs de la CIA et du MOSSAD israélien sur les estimations finales projetées par ORACLE.

 

Comme le dit Michael Ruppert : "Que feriez-vous si vous aviez un logiciel capable de penser et de comprendre tous les langages de la planète, un logiciel qui pourrait garder en permanence un oeil discret dans les "placards" de chaque ordinateur en y introduisant des données à l'insu de leurs propriétaires, un logiciel qui pourrait compléter les vides qui dépassent le raisonnement humain et aussi prévoir comment les gens se comporteraient - avant même qu'ils ne le sachent eux-mêmes ? Il est fort probable que vous l'utiliseriez, non ?"

Dans les domaines de la DÉPOPULATION MONDIALE et de l'EUGÉNISME tels que prescrits par les bailleurs de fonds de Hitler à Wall Street et à Londres, un tel programme informatique serait indispensable. La preuve que cela s'est vraiment produit et que le "génie viral" a vraiment été libéré de la bouteille est tout bonnement atterrante.
Examinons cette preuve.



CONTRÔLE DU LOGICIEL
PAR NOVARTIS PHARMA, BÂLE, SUISSE


Un chercheur de mes amis, Don Nicoloff, m'a immensément aidé à assembler les articles parus sur ces logiciels d'Intelligence Artificielle appelés DAYLIGHT et ORACLE 8i en détaillant la façon dont ils sont utilisés pour créer l'ULTIME UTOPIE DES ILLUMINATI sur la planète terre. Comme on pouvait s'y attendre, puisque le monde de l'Élite Mondiale est en fait très restreint et interconnecté, d'autres informations sur ce monde apparemment sans liens entre elles font leur chemin dans cette gigantesque toile de l'illusion, le Web.
Ce chemin nous mène au "Dr Orly Taitz" et à son mari, Yosef. Comme le dit Nicoloff, "Taitz, dentiste en activité, avocate et agent immobilier qui vit à Mission Viejo, au sud de la Californie dans la communauté huppée du littoral, a intenté nombre de procès et de poursuites judiciaires au nom de l'ancien candidat au Sénat U.S. Alan Keyes (et d'autres) pour demander la preuve de la citoyenneté de Barack Hussein Obama Jr (alias Barry Soetoro et autres) et de son éligibilité pour servir comme président des États Unis d'Amérique. Taitz a récemment publié la "preuve" qu'elle était professionnellement apte à délibérer devant la Cour Suprême US, et elle prétend avoir "rencontré personnellement" le Ministre de la Justice John Roberts." 
Nicoloff poursuit : "Yosef Taitz se décrit lui-même comme Producteur Exécutif en Chef (CEO) de Daylight Chemical Information Systems Inc. (DCIS), une compagnie privée de création de logiciels située à Mission Viejo en Californie, à Santa Fe au Nouveau Mexique et à Cambridge en Angleterre. DCIS est intimement impliquée avec Novartis Pharmaceuticals (USA, Suisse, Allemagne, France, Angleterre), détenteur du brevet de la vaccination aviaire/porcine. Le logiciel "DayCart" produit par DCIS intègre la recherche et le développement en cours par Novartis et d'autres utilisant les technologies propriétaires d'Oracle 8i.
Ce que Nicoloff oublie de mentionner, toutefois, c'est le fait que le brevet de Novartis détaille expressément que le pathogène viral dont le vaccin breveté est conçu pour s'en protéger est un virus synthétique "reprogrammé" qui n'a pu être créé que dans les laboratoires de Fort Detrick en utilisant les ordinateurs équipés d'ORACLE 8i. C'est EXACTEMENT ce que Michael Riconosciuto déclarait il y a plusieurs années pour ce qui concerne les possibilités de guerre biologique du logiciel ORACLE 8i.

 

Ne vous y trompez pas, en utilisant son logiciel propriétaire, NOVARTIS a créé le virus même qui menace le monde aujourd'hui, puis il a manipulé l'Organisation Mondiale de la Santé, l'O.M.S (que le logiciel PROMIS originel avait aidé à créer avec la "Banque Mondiale") pour qu'elle lance des alertes "PANDÉMIQUES DE NIVEAU 6" qui en retour ont créé dans l'URGENCE un MARCHÉ MONDIAL POUR DES MILLIARDS DE DOSES DE VACCIN. Manifestement, l'investissement de Novartis dans le logiciel Oracle 8i se montre vraiment joliment payant. 
Selon la BRANCHE INDUSTRIELLE de Novartis International basée en Chine, le Chemical Information Network ou ChIN (anagramme de "ChINe"), nous lisons la coupure de presse transnationale suivante :

 



DAYLIGHT CIS annonce DayCart

 

Contact: Yosef Taitz DAYLIGHT Chemical Information Systems Tel: +1-949.367.9990 Fax: +1-949.367.0990 Email: yosi@daylight.com www.daylight.com

 

DayCart(tm) présenté par DAYLIGHT

 

Mission Viejo, Calif. USA - July 14, 2000 -- DAYLIGHT Chemical Information Systems, Inc. (USA) présente aujourd'hui une nouvelle addition au tableau des logiciels DAYLIGHT; DayCart(tm), une application qui utilise les caractéristiques uniques de l'extensibilité d'Oracle 8i(tm), est conçue pour pleinement intégrer les structures et réactions moléculaires dans l'environnement d'un serveur sous Oracle 8i. En tant que module intégré, DayCart ne requiert aucun appel ou autre opération à l'extérieur du serveur Oracle pour fonctionner. DayCart apporte la vitesse, la capacité et la performance des outils Daylight partout dans l'organisation. L'utilisation de DayCart avec le serveur Oracle 8i ouvre l'accès aux applications et outils existants d'Oracle (tels que SQL, PL/SQL, Java, C, etc.) au tableau de l'information chimique.
"DayCart a été développé en étroite collaboration avec les chercheurs de Novartis et les architectes de la structure extensible d'Oracle 8i. Par conséquent, DayCart fournit une solution pratique et exceptionnelle pleinement compatible avec la technologie d'Oracle.

 

DayCart aujourd'hui délivre une large gamme d'informations sur les possibilités chimiques, tel que le stockage et l'accès directs et rapides de structures, réactions et mixtures 2D et 3D. Les opérations disponibles incluent la haute performance dans la recherche de structures complètes, sous-structures, super-structures, similarités et autres opérations structurelles. Notre utilisation de SMILES est unique et son indexation apporte une vitesse inégalable et la flexibilité dans le stockage, la vérification des nouveautés et les opérations de recherche," énonce Yosef Taitz, CEO de DAYLIGHT. 

 

"En utilisant la technologie de DayCart aujourd'hui, nous délivrons un système commun d'enregistrement de composés supportant l'archivage, la recherche et la récupération de plus de 9 millions de composés à la vitesse de la lumière. Un large éventail de solutions DayCart sont produites, à la fois par Daylight et par ses développements associés. Nous fournissons un chemin de migration pour la conversion et l'intégration des données existantes. Daylight chemical technology, solidement intégrée avec la base de données d'Oracle 8i ouvre la porte aux solutions révolutionnaires "informatiques". Cette technologie permet aux utilisateurs de faire le pont en étendant les horizons de l'information scientifique de la chimie, en mélangeant les données biologiques et chimiques et en fournissant des solutions pour le stockage des données, acquisition de composés et bien plus encore."

 

"La base de données Oracle est unique dans sa capacité singulière à stocker, gérer et sécuriser les données relationnelles, les fichiers et les données non-structurées", selon Jeremy Burton, senior vice président de iPlatform marketing, Oracle Corp. "En étendant les possibilités de gestion de ces données, comme DAYLIGHT le fait avec DayCart, la technologie continue de faire des progrès significatifs d'ordre commercial et scientifique. Nous sommes heureux d'être une partie fondamentale de ces progrès."
"La cartouche Daylight combine de puissantes performances avec une versatilité intéressante via l'approche des outils typiques de Daylight. Elle permet aux fonctions de Pharma R&D IT d'adapter la flexibilité de ses systèmes aux nouveaux défis des environnements commerciaux et scientifiques." D'après le Dr René Ziegler, à la tête du Pharma Research Information Management de Novartis.

 

DAYLIGHT Chemical Information Systems, fondée en 1987, est une compagnie privée dont le siège est à Mission Viejo, en Californie, avec des unités de recherches à Santa Fe, NM et Cambridge, en Angleterre. DAYLIGHT est un leader technologique qui apporte des outils hautement performants (tels que SMILES et Daylight Toolkit) pour les chercheurs en chimie partout dans le monde. Ses outils logiciels sont utilisés par des milliers de chercheurs dans plus de 250 compagnies dans le monde. Pour plus d'information : info@daylight.com and visit DAYLIGHT's homepage at www.daylight.com
Voilà. Cette pandémie programmée est un crime haineux contre l'humanité. Je suggère que cet article, combiné avec ceux que j'ai déjà écrits, réponde aux requis légaux pour engager des poursuites contre les suspects assassins. J'ai établi le motif (des bénéfices exceptionnels), l'opportunité et, finalement, les moyens et les méthodes pour commettre ce crime.

 

L'unique question qu'il reste est :

 



Y A-T-IL UN JUGE AUX USA ASSEZ BRAVE ET COURAGEUX
POUR METTRE CES ASSASSINS EN EXAMEN ???

 

 

True Ott, PhD, ND

L'affaire INSLAW : Ou comment les services de renseignements israéliens ont volé le logiciel américain -- PROMIS -- qui permet d'espionner toutes les communications téléphoniques et électroniques partout dans le monde


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche