Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 16:51



Opinions > Chroniques

publié par babelouest (crisonnier) Hier 09H59

babelouest, le 18 août 2009



En 2003, le journal Libération avait publié ce petit billet que je lui avais proposé.


La fiction moderne de l'ethnie et la République

Bien que non-spécialiste, je ne peux prendre pour argent comptant la notion d'ethnie dans notre France d'aujourd'hui. Je le précise immédiatement: en France!

Au Royaume-Uni, les ethnies se côtoient, ont des interactions, mais ne se mélangent guère. En Belgique, la partie wallonne et la côte flamande cohabitent, sans plus.

En revanche, je crois qu'en France, en raison des brassages dûs d'ailleurs au centralisme, il n'existe plus guère d'ethnies comme on peut le définir: des groupes d'humains plus ou moins isolés, avec un certain taux de consanguinité "tribal", c'est-à-dire à l'échelle de 2 ou 3000 individus. Même les "ghettos" à prépondérance d'origine africaine ratissent large, et la cohérence dans ces groupes n'est même pas évidente. Tout au plus remarquera-t-on une tentative larvée de reconstitution d'une culture commune: cette reconstitution est le plus souvent générationnelle, horizontale, mais pas verticale en ce sens que les parents se sont le plus souvent mieux intégrés que leurs enfants. La génération actuelle (jeunes de 10 à 30 ans) passée, on peut d'ailleurs espérer une reprise de l'intégration.

Paradoxalement, c'est plutôt dans la communauté chinoise des grandes villes, Paris en tête, que ce repli ethnique sera le plus prononcé.

Oui, en France, on peut considérer d'une façon générale, que chacun est multiple en appartenance. Il a le groupe de travail, le groupe de supporters de foot, le groupe folklorique.... La coexistence de ces groupes en fait un personnage multiple, qui a rarement un équivalent, un "frère" constitué des mêmes "briques".

Sauf cas particuliers, la République est donc le confluent de tous ces personnages multiples, qui se retrouvent aussi parmi des tendances politiques, des choix religieux.... Où y a-t-il des ethnies là-dedans? Sauf actes volontaires et relativement isolés, donc plutôt artificiels, il n'y en a pas.

La République, c'est cela.


Sans aucun doute, aujourd'hui je ne pourrais plus écrire de telles choses. Sous l'impulsion paradoxale d'un président de la république anti-français, le communautarisme s'étend, se renforce, est encouragé comme si notre nation n'était plus qu'une annexe des pays anglo-saxons, où précisément la notion de nation n'existe pas. Bizarrement, au Royame-Uni en particulier, ce modèle, mis en échec, commence à être battu en brèche quand "l'élite" de chez nous invite à le rejoindre. Que faire, pour contrer cette dérive que les médias s'appliquent à renforcer et à promouvoir ?

Révolution ?

BO

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=5548&rech=7858#5548

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alerte - danger ! - SOS
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 22/08/2009 09:36

Ce sont tous des hypocrites ! eva

Ait Hamza 20/08/2009 09:28

La manière dont l'affaire Ilan Halimi a été traitée ,l'intervention de MAM dans ce dossier pour interjetter l'appel de la cour sous l'inluence du lobby qui n'existe pas montre à quel point le communautarisme est encouragé par ceux la même qui le dénonce .

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche