Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 02:31









Vous trouverez ci dessous des remarques de nos amis sur les dangers du vaccin contre la grippe A H1N1 et les solutions pour résister au virus :

Voici un point sommaire sur le sujet :

 1 – Cette grippe est moins mortelle que la grippe normale qui survient chaque hiver (1 pour mille)

2 – Elle est plus contagieuse mais moins dangereuse dans son état actuel (elle pourrait très bien muter !) :  comme nos corps sont moins immunisés (la dernière fois que nos corps ont eu à se défendre contre cette souche particulière,  c'était en 1957… donc tous ceux qui sont nés après cette date ont plus de chance d'être impactés

3 – Le virus risque de muter, rendant inopérant le vaccin actuel qui ne sera, de fait, plus pertinent

4 - Le vaccin contre la grippe h1n1 est récent, donc pas forcément adapté et ses effets secondaires sont incertains

5 – Ce vaccin acheté massivement par les états n'a pas été testé suffisamment pour que d'éventuels effets nocifs importants voient le jour après que l'on se soit fait vacciner !

 6 – Le fait que les marchands de vaccins aient obtenu une immunité juridique est plus qu'inquiétant : ils ne seront pas responsables des effets post vaccination !!!  

« La secrétaire d'Etat U.S. à la santé, Kathleen Sebelius, vient de signer un décret conférant une totale immunité aux fabricants de vaccins contre la grippe H1N1, en cas de poursuite judiciaire. De plus le programme accéléré - de 7 milliards de dollars - pour la fabrication du vaccin qui devra être mis sur le marché à l'automne ne prévoit pas de test de sécurité.)

 7 – Faites comme vous voulez, mais mon conseil est de ne pas vous faire vacciner (pour ce vaccin spécifique) pour l'instant

8 – Faites tourner ce message massivement svp



ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE (médecin Homéopathe) :


"Refusez tout vaccin contre la grippe"


1 - le H1N1 (grippe porcine) est contagieux mais PAS mortel (type grippe classique).

 

2 - le H5N1 (grippe aviaire) n'est pas contagieux mais MORTEL dans 90% des cas.

 

3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont conçus pour le H5N1 et le H1N1 et en contiennent les souches .

 

4 - l'adjuvant des vaccins, le MF59, détruit notre immunité naturelle, soit ce qui nous protège des maladies (précisoin: l'adjuvant est le liquide qui contient la souche du vaccin)

 

5 - les antiviraux préconisés (Tamiflu)  favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d'un virus mort à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo (soit dans le corps même des personnes contaminées)......


Solutions pour résister au virus :

(sous toute réserve (rien de ce qui est cité n'a été testé (comme les marchands de vaccins !) nous proposons donc des remèdes alternatifs.

Nous offrons une tribune alternative à toutes les recettes trouvées et reçues par ci par là;  ainsi que les bons conseils émis par le gouvernement !

* Gilberte G :

On peut toujours renforcer ses propres défenses: faire une cure de vitamine C, la vraie, l'acérola, qu'on trouve en magasin bio, et pas le machin orange effervescent qu'on vend en pharmacie, et ce à partir de septembre.
En homéopathie, on recommande : influenzinum hispanisa, thymuline et echinacée, pour renforcer les défenses de l'oraganisme.
Pour les maux de gorge, du miel de thym: une cuilleré à café matin et soir.

* Gilberte G :

Info grippe: comment éviter de se faire vacciner
Publié le 25/08/2009 par Marie-PierreCharneau

Stimuler son taux immunitaire physique :

Manger sain, vérifier son taux d'acidité (ph 7 idéal) avec des bandelettes spéciales et rectifier au besoin en basifiant sa nourriture avec beaucoup de graines germées, amandes sans la peau, fruits bien murs (bananes, raisins, pommes, poires, pêches, figues, (éviter fruits rouges, agrumes sauf jus de citron). Légumes non traités bios, (Pommes de terre, carottes, betteraves rouges choux, haricots verts, courgettes), légumineuses. maïs, lait entier cru non pasteurisé et surtout pas UHT, beurre au lait cru et non pas margarine.
L'algue lithotamne est excellente pour basifier le corps.
Dormir dans le noir au moins 7/8 heures, dans un milieu sain.
Se reposer régulièrement.
Diffuser dans les lieux de travail et à la maison des huiles essentielles qui désinfectent et assainissent l'air.

Se laver les mains régulièrement et passer quelques gouttes d'huile essentielle de citron ou d'alcool.
Monter son taux vibratoire avec de la vitamine C naturelle...

www.mariepierrecharneauastrologie.com/

 

* JMV : Contre la grippe : L'HUILE DE FOIE DE MORUE !

 

  
C'est un fait médical bien connu, bien sur que la grippe devient toujours plus virulente pendant les mois d'hiver dans l'hémisphère nord et pendant les mois d'été dans l'hémisphère sud (pour eux ce sont leurs mois d'«hiver»). C'est dû au fait que comme les heures de jours diminuent pendant l'hiver, les personnes vivant cette zone deviennent déficient en vitamine D et sont susceptibles d'attraper toute sorte d'infections grippales.
  
Il est facile de trouver des sources d'information qui confirme cela. Même notre propre site internet NaturalPedia.com fournit un grand nombre d'information sur les défenses naturelles contre la grippe (http://www.naturalpedia.com/influenza.html).
NaturalNews.com offre un grand nombre d'articles sur la vitamine D (http://www.naturalnews.com/vitamin_D.html).  
  
  
En se référant à la littérature médicale, une recherche Google avec les mots clés «grippe» et «vitamine D» renvoie des dizaines de milliers de résultats (http://scholar.google.com/scholar?q=influenza+vitamin+D&hl=en&btnG=Search). En particulier, vous trouverez parmi les résultats de la recherche une étude dont le titre est «épidémie de grippe et vitamine D» (Epidemic influenza and vitamin D). Cette étude a été publiée en 2006 dans le journal « Epidemiology and Infection »  (2006, 134:6 :1129-1140 Cambridge University Press):
  
En 1981, R. Edgar Hope-Simpson a émis la remarque qu'« un stimulus saisonnier » intimement lié au rayonnement solaire expliquerait le caractère saisonnier observable de la grippe épidémique. Le rayonnement solaire déclenche la production saisonnière robuste de vitamine D dans la peau ; l'insuffisance de vitamine D est quelque chose de commun en hiver, et la vitamine D active, 1,25(OH)2D, une hormone stéroïdale, exerce des effets profonds sur l'immunité humaine. 1,25(OH)2D agit comme un modulateur du système immunitaire, empêchant l'expression excessive des cytokines inflammatoires et augmentant le potentiel « d'éclat oxydant » des macrophages. Peut-être d'une manière plus importante, il stimule nettement l'expression des peptides antimicrobiens efficaces, qui existent dans les neutrophiles, les monocytes, les cellules tueuses naturelles, et en cellules épithéliales rayant les voies respiratoires où ils jouent un rôle important en protégeant le poumon contre l'infection. Les volontaires inoculés avec le virus de grippe atténué sont plus à même de développer la fièvre et des symptômes sérologiques d'une réponse immunitaire pendant l'hiver. L'insuffisance de vitamine D prédispose les enfants aux infections respiratoires. Le rayonnement ultraviolet (des sources artificielles ou de lumière du soleil) réduit l'incidence des infections respiratoires virales, de même que fait l'huile de foie de morue (qui contient la vitamine D). Une étude a prouvé que la vitamine D réduit l'incidence des infections respiratoires chez les enfants. Nous concluons que la vitamine D, ou le manque de vitamine Di, pourrait être le stimulus « saisonnier » de Hope-Simpson.
  
Traduction Alter Info <http://www.alterinfo.net>    


* JMV : Médecines vertes contre la grippe

Dans un but concret, afin d'éviter d'être pris au dépourvu en cas de véritable épidémie, quelques médications, retenues parmi d'autres sont exposées pour une contribution à la lutte antigrippale. Les ingrédients qui les composent sont faciles à se procurer et à conserver dans les familles. Ils permettraient de garder calme et sang-froid devant les difficultés qui pourraient survenir.

Cette énumération comporte différents types de préparations :
    1      Décoction d'ail dans du lait (un verre par jour)
    2      Infusion de l'une ou l'autre ce ces plantes médicinales : angélique, eucalyptus, bourgeons de pin ou de sapin. Une cuillerée à café dans une tasse d'eau bouillante. Infuser 10 minutes. Sucrer au miel.
    3      Sirops d'argousier, d'eucalyptus ou de bourgeons de pin ou de sapin.
    4      Tisanes composées :

Tisane antigrippale no 1 :

Thym :  1 cuillerée à café
Girofle :2 clous
Cannelle : 1 grosse pincée
Eau  ; 250 ml

Décoction légère, Infusion 10 minutes. Ajouter le jus d'un demi-citron. Sucrer avec du miel. Action très bénéfique.

Tisane antigrippale no 2 :

Hibiscus : 1 cuiller à café
Girofle : 2 clous
Eau : 250 ml

Faire bouillir 5 minutes. Infuser 10 minutes. Sucrer au miel. Bonne efficacité

Tisane antigrippale no 3 :

Lierre terrestre : 60 gr
Hysope : 60 gr
Capillaire : 60 gr
Coquelicot fl  : 10 gr
Ronce  : 30 gr

Une cuillerée à soupe pour 250 ml d'eau bouillante. Infuser 10 minutes. Sucrer au miel.

Cette tisane était autrefois considérée comme souveraine contre la grippe.

Vin chaud antigrippal :

Figues sèches : 6
Amandes : 100 gr
Girofle, clous : 6
Gingembre : 6 gr (= ½ cc)
Cannelle : 10 gr (=1 cc)
Raisins de Corinthe : 1 cuiller à soupe
Sucre  :150 g
Vin ; 1 litre

Écraser légèrement figues, amandes et raisins secs. Faire bouillir 5 minutes. Servir brûlant, 125cc par personne, à partager en famille ! Préventif ou curatif. La grippe serait coupée radicalement.

Ces remèdes simples sont faciles à préparer et à administrer. Des traitements plus complexes relèveraient de l'art de phytothérapeutes confirmés.

En conclusion, devant l'éventualité d'une épidémie largement répandue, les thérapeutiques autres que Tamiflu et les vaccins sont possibles. Il serait urgent de les sortir de l'ombre, en Europe et sur tous les continents. Les populations, avec sang-froid, pourraient prendre leur santé en mains.

** Ecologie et thérapies moléculaires **, par Yvette Parès - 9 août 2009
 
    http://www.medecine-ecologique.info/?Ecologie-et-therapies-moleculaires

* Le Quotidien Le Monde :

 

En Inde, les principes de la médecine ayurvédique trouvent un écho très large auprès du public et il n’est pas rare de trouver des conseils de type ayurvédique dans les médias les plus sérieux. Un article du Times of India daté du 13 août propose ainsi une liste de dix mesures inspirées de la médecine traditionnelle et susceptibles de protéger l’organisme du virus H1N1. Le simple lavage des mains, considéré comme le geste préventif de base, y figure en dernière position, loin derrière les décoctions au curcuma et à l’aloé vera.


Audrey Fournier LE MONDE.FR

http://www.amessi.org/Grippe-A-business-mythes-et


* La jeunesse Anglaise :

Organise des "Grippes Parties", pour contracter le virus, et ainsi forcer le corps à se défendre, tant que la souche n'est pas mortelle...

Pour mieux résister à son éventuelle mutation ?

* Dr Pierre Wattecamps :

Pas de panique ! de quoi est constitué le Tamiflu ? d'Ostelamivir, produit à
partir d'acide Shikimique, lequel tire son nom du Shikimi, autrement dit la
badiane japonaise.

Or qu'est-ce que la badiane ? c'est la fleur qui contient l'anis gras et qu'on utilise dans la fabrication du pastis.

Alors, si vous voulez être immunisés contre la grippe porcine, pas de panique : buvez de  l¹anisette, soit du pastis a volo & à vau l¹eau !

NB : le Tamiflu est délivré par les autorités uniquement si on a déjà contracté la maladie ;" le Tamiflu peut être administré aussi aux enfants âgés de moins d'un an atteints de l'infection virale... Chez les personnes ayant été infectées par le virus grippal A(H1N1), après une évaluation au cas par cas par le médecin traitant"

Donc le Pastis, anisette et autres Ricard ne sont à consommer (dans le cas de cette préscritpion) qu'en cas de Grippe A H1N1 !!! Désolé pour les alcolos !

* France St P :

un peu de paracétamol, plus hygiène (lavage fréquent des mains et aussi de tout le corps au savon de Marseille plus pastis... plus eau de Javel (à ne pas boire lol) mais pour désinfecter la maison !!!

* INRS :

Exemple de conduite à tenir en cas de symptômes grippaux



Avant la vague pandémique
En cas de symptômes grippaux (fièvre, toux, courbatures…) dans les 7 jours qui suivent un voyage à l'étranger ou un contact avec une personne infectée par ce nouveau virus :
- Evitez les contacts avec les autres
- Appelez le centre 15 pour avis (évitez de vous présenter aux urgences ou chez votre médecin traitant)






Pendant la vague pandémique
En cas de symptômes grippaux

Si vous êtes chez vous :
- Ne vous rendez pas à votre travail
- Appelez  votre médecin traitant qui vous indiquera la conduite à tenir

Si vous êtes au travail :
- Evitez les contacts avec vos collègues
- Mettez un masque chirurgical *
- Prévenez par téléphone votre supérieur hiérarchique
- Retournez à votre domicile
- Appelez votre médecin traitant qui vous indiquera la conduite à tenir
- Ne reprenez le travail qu'après disparition des symptômes



Dangers du vaccin :


*  ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE

 
http://bridge.over-blog.org/article-31850382.html
 
1 - le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe classique).
 
2 - le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des cas.
 
3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont fait pour le H5N1
et le H1N1.
 
4 - l'adjuvant des vaccins est du MF59 destructeur pour l'immunité.
 
5 - les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la
transmission du patrimoine génétique d' un virus mort ou atténué à des
cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de
virus in vivo.
 
En résumé si l'on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1
non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel.
Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du
MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.
 
RAPPEL des constituants
de la soupe du diable actuellement
associés aux vaccins courants :

 
(relisez bien ceci et diffusez-le)
 
Ce qui suit est tellement gros qu'on a du mal à y croire.


ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux,
suspecté d'être la cause de la maladie d'Alzheimer, de certaines
démences, de comas et d'attaques. Responsable également d'allergies
cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.
SULFATE D'AMMONIUM : Un poison suspecté d'attaquer le foie, le système
nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.
BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un
poison suspecté d'attaquer le foie, le système respiratoire et
gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.
LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM),
ADN BACTERIEN OU VIRAL D'ANIMAUX :
 
Substances qui peuvent se combiner à l'ADN des vaccinés et entraîner des
mutations génétiques inconnues.
LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en
péril le pronostic vital
GLUTAMATE DE SODIUM: Produit neurotoxique connu pour ses effets
mutagènes, tératogènes- entraînant des malformations et monstruosités-
et ses effets sur la descendance. Responsable d'allergies.
FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées
dans l'embaumement ; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les
cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté
d'occasionner des problèmes gastro-intestinaux; poison violent pour le
foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de
reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.
MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs
toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé
ensuite chez les humains dans les os, l'enveloppe des poumons –
mésothélium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.
POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.
TRI(N)BUTYLPHOSPHAT E : Suspecté d'être un poison pour les reins et les
nerfs.
GLUTARALDEHYDE: Poison s'il est ingéré; responsable de malformations
néonatales chez les animaux d'expérimentation
GELATINE: Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux
ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs.
Responsable d'allergies.
GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiques toxiques pour les reins et
le système nerveux; responsables d'allergies pouvant être mortelles.
MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une
affinité pour le cerveau, le foie, l'intestin, la mœlle osseuse et les
reins. D'infimes quantités peuvent causer des dommages graves au
cerveau. Les symptômes de l'intoxication au mercure sont multiples, et
certains sont superposables aux désordres autistiques.
NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l'absorption de la vitamine B6. Un
défaut d'assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare
d'épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être
mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.
PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les
cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.
BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide
(mort aux rats !) - et contenu dans le très à la mode Gardasil.
CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de
tissus de foetus; de l'albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de
mouton; de la cervelle de lapin, de cobaye; des reins de chien, du coeur
de boeuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des oeufs de
poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire
leucémie des poules, des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant
être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc.


http://robertofiorini.blog4ever.com/blog/lire-article-84180-1388284-dangers_du_vaccin_a_h1n1_et_solutions_alternatives.html


You will find ci underneath comments of our friends on danger of vaccine against influenza A H1N1 and solutions to resist the virus:Vous trouverez ci dessous des remarques de nos amis sur les dangers du vaccin contre la grippe A H1N1 et les solutions pour résister au virus :

Here is a point summary  on subject :Voici un point sommaire sur le sujet :

 1 – This influenza is less lethal than the normal influenza which happens every winter (1 for one thousand)1 – Cette grippe est moins mortelle que la grippe normale qui survient chaque hiver (1 pour mille)

2 – She is more infectious but less dangerous in her present state (she could very well mutate !) : as our bodies are less immunised (last time than our bodies had to defend themselves against this particular stump, it was in 1957 … therefore all those who were born after this date have more chance to be had an impact2 – Elle est plus contagieuse mais moins dangereuse dans son état actuel (elle pourrait très bien muter !) :  comme nos corps sont moins immunisés (la dernière fois que nos corps ont eu à se défendre contre cette souche particulière,  c'était en 1957… donc tous ceux qui sont nés après cette date ont plus de chance d'être impactés

3 – The virus risks mutating, returning inoperative the current vaccine which will be, no de facto, more pertinent3 – Le virus risque de muter, rendant inopérant le vaccin actuel qui ne sera, de fait, plus pertinent

4 - The vaccine against influenza h1n1 is recent, therefore not willy-nilly adapted and its side effects are uncertain4 - Le vaccin contre la grippe h1n1 est récent, donc pas forcément adapté et ses effets secondaires sont incertains

5 – This vaccine bought in great numbers by states was not tested enough so that possible important damaging effects come into the world after they are vaccinated ! 5 – Ce vaccin acheté massivement par les états n'a pas été testé suffisamment pour que d'éventuels effets nocifs importants voient le jour après que l'on se soit fait vacciner !

 6 – fact that the traders of vaccines get a legal immunity are more than worrying : they will not be responsible for effects post vaccination !!!   6 – Le fait que les marchands de vaccins aient obtenu une immunité juridique est plus qu'inquiétant : ils ne seront pas responsables des effets post vaccination !!! ! 

«  SECRETARY OF STATE U.S in health, Kathleen Sebelius, has just signed a decree conferring a complete immunity on the producers of vaccines against influenza H1N1, in case of judicial proceedings. Of more the crash programme - of 7 thousand million dollars - for the manufacture of vaccine which will have to be put on the market in autumn does not envisage test of security.)« La secrétaire d'Etat U.S. à la santé, Kathleen Sebelius, vient de signer un décret conférant une totale immunité aux fabricants de vaccins contre la grippe H1N1, en cas de poursuite judiciaire. De plus le programme accéléré - de 7 milliards de dollars - pour la fabrication du vaccin qui devra être mis sur le marché à l'automne ne prévoit pas de test de sécurité.)

 7 – Made as you want, but my advice is not to make you vaccinate (for this specific vaccine) at the moment7 – Faites comme vous voulez, mais mon conseil est de ne pas vous faire vacciner (pour ce vaccin spécifique) pour l'instant

8 – Made turn this message in great numbers svp8 – Faites tourner ce message massivement svp



ANALYSIS OF THE DR MARK VERCOUTERE (doctor Homoeopath): ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE (médecin Homéopathe) :

"Refuse any vaccine against influenza""Refusez tout vaccin contre la grippe"


1 - H1N1 (porcine influenza) is infectious but not lethal (portray classical influenza).1 - le H1N1 (grippe porcine) est contagieux mais PAS mortel (type grippe classique).

 

2 - H5N1 (bird flu) is not INFECTIOUS BUT LETHA L in 90 % cases.2 - le H5N1 (grippe aviaire) n'est pas contagieux mais MORTE L dans 90% des cas.

 

3 - vaccines combined in the course of manufacture are conceived for H5N1 and H1N1 and contain stocks.3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont conçus pour le H5N1 et le H1N1 et en contiennent les souches .

 

4 - the additive of vaccines, MF59, destroys our natural immunity, is what protects us from diseases (précisoin: the additive is the liquid which contains the stump of vaccine)4 - l'adjuvant des vaccins, le MF59, détruit notre immunité naturelle, soit ce qui nous protège des maladies (précisoin: l'adjuvant est le liquide qui contient la souche du vaccin)

 

5 - antiviral recommended (Tamiflu) favours commutations to know the transmission of the gene pool of a virus died in healthy cells which in return opens the way to a genetic mutation of virus in vivo (that is in the body of the polluted persons)......5 - les antiviraux préconisés (Tamiflu)  favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d'un virus mort à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo (soit dans le corps même des personnes contaminées)......


Solutions to resist the virus:Solutions pour résister au virus :

http://infos.vaccins.over-blog.com/article-35657769.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche