Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 11:25

 



"Son modèle social, tel que le Gl de Gaulle l'avait imaginé avec le Conseil National de la Résistance, est menacé
".
Dites vous !



Ce qui sous entendrait que ce modèle pourrait faire l'objet d'attaques à venir.
Mais le système est déjà plus que menacé, nous assistons impuissant(es) aux derniers soubresauts dudit système mis en place par le CNR et démembré par les prétendus héritiers du Gl de Gaulle :

* retraites manipulées
* travail du dimanche (imposé avec le saule liberté de refuser 3 dimanches par an)

* interdiction de dire ce que l’on pense (« casse-toi, pov’Con », « je te vois, Sarkozy », …..)
* Liberté d'expression supprimée (Hadopi II et surveillance des mails et bien d’autres….)
* discrimination relative à la reconnaissance de la souffrance des "Pupilles de la Nation de 39/45" (la 3éme est en route avec la promesse électorale, le rapport "finalisé" Audouin, la commission mise en place avec la complicité d'associations de "Pupilles" - une seule a osé refuser le siége qui lui était attribué, empêchant ainsi que l'unanimité de trahison s'accomplisse comme lors de la commission Dechartre de 2004 - et d'anciens combattants......).


Je rappelle que les "Pupilles de la Nation de 39/45" sont les enfants des "Morts pour la France de 39/45", morts en combattants l'ennemi, morts quelque part pour avoir donné suite et corps à « l’Appel du 18 Juin » et ceux d’avant l’Appel, morts de la « campagne de France ». Voir  sur ce sujet
http://www.marcfievet.com/article-29509802.html

 

La dictature n’est pas en marche. Elle est là!

 

Elle est bien présente, tapie dans toutes les lois scélérates que l’on nous impose avec des parlementaires félons qui n’ont qu’un seul souci, complaire au « gauleiter Français » prisonnier de ses pulsions, démangeaisons et prurit divers et variés .

La dictature est dans tous les actes au quotidien :

  • flicages toujours plus novateurs que leurs prédécesseurs
  •  radars – sous couvert de sécurité routière, alors que leur raison d’être est d’occuper l’esprit des citoyens automobilistes et de les faire vivre dans la peur du dépassement….. qui fait craindre amendes, retraits de points et du permis, nouvelle forme d’esclavage.

Et entre nous soit dit, le Pouvoir s’en bat l’œil, émotionnellement, des morts sur la route.

Pourquoi ne combat-il pas avec véhémence, les morts par cancer (50 000 par an) ? Simplement parce qu’il ne peut taxer les cancéreux et que ce combat lui incombe (financièrement) et qu’il n’assume pas, en la matière, ses responsabilités. Soyez assurés que s’il pouvait taxer les cancéreux et autres, cela deviendrait une priorité nationale

  • « Aidants » de clandestins, condamnable à l’avance par décision du Pouvoir (décisions Hortefeux et Besson : tant de gardes à vue définies, avant !). Sur ce sujet Israël nous a rejoint : Aidants et aidés, mêmes peines (il faut le faire au pays qui a créé la distinction de « Juste parmi les nations » et qui oublie que de nombreux Français ont payé de leur vie, le courage et le cran de les sauver et leur permettre de faire une telle saloperie chez eux. Digne des meilleurs décisions de la Gestapo, reprises à leur compte par les tenants actuels des flics et autres supplétifs miliciens nationaux – dont un « Pupille de la Nation » : Eric B)

 

Quand aux oppositions, n’en parlons pas. Elles sont inexistantes parce que muselées par le nombre… et aussi par leurs complicités et complaisances. Souvenez vous :

  • Février 2008 (ratification du traité de Lisbonne), le PS complice à 86% de ses parlementaires. Or qu’est cette ratification si ce n’est la suppression de l’Etat-nation France qui doit dès lors s’effacer devant le Nouvel Ordre Mondial (le « N.O.M », innommable tel celui du Dieu des Juifs – voir à cet effet « Bilderberg », les « Protocoles des sages de Sion » un faux de 1920, interdit en France – Pourquoi interdire un faux ? si ce n’est parce que dans ce faux, il y a un fonds de vérité qu’il ne faut pas connaître. Ce qui est loin d’être une affirmation, mais un questionnement sérieux - )
  • Juilet 2008 (modification de la Constitution de 1958 avec attribution au seul chef de l’Etat de s’octroyer) :
    • article 16, les pleins pouvoirs avec l’accord des présidents du Sénat et de l’Assemblée – tous deux UMP –  avant il fallait le cote du Parlement à 60%
    • article 35, la liberté de déclarer, seul, la guerre, sa seule obligation est d’en informer dans les 3 jours qui suivent les parlementaires, qui n’ont plus voix au chapitre, ainsi est la décision qu’ils ont choisie ! Sic.

Il s’est trouvé un J.Lang (PS) pour dire OK……..

  • Septembre 2008 (simulacre de choix des parlementaires d’envoyer en Juin 2008, et donc avec effet rétroactif,  des militaires en Afghanistan, contre toute attente et surtout avant la modification de la Constitution). Souvenez vous :
    • Juin 2008 : envoi de 800 hommes, alors que cela aurait du se faire, à ce moment, avec l’accord du Parlement (exposé, discussions et vote), puisque la constitution n’était pas encore changée …
    • Juillet 2008 : modification de la Constitution (au fait qui se souvient des anciens termes des articles 15 et 35 ?)
    • Septembre 2008 : simulacre de décision des parlementaires, déguisé
      • Présentation de la décision du petit dictateur
      • Vote chambre par chambre de la décision (nécessaire 50% + 1 voix) et non au Congrès (nécessaire 60%) et dans ce vote il y a eu là aussi manipulation
        • Vote normal à l’Assemblée (343 pour soit 60,9%)
        • Vote trafiqué au Sénat : (qui est passé de 333 à 343 Sénateurs)
          • 21 Septembre 2008 : vote de renouvellement du 1/3 du Sénat. Les sénateurs non réélus restant Sénateurs jusqu’au démarrage de la nouvelle session sénatoriale députant le 01 Octobre 2008
          • 22 Septembre 2008 : session extraordinaire du Sénat, avec la participation au vote des Sénateurs non réélus et éviction des néo sénateurs, et ce en vue de décider, après coup de ce qui existait déjà (liberté prise par tapport à la modification de la Constitution non encore acquise) : l’envoi de troupe en Afghanistan. (209 pour, soit 62,8%, alors qu’avec la nouvelle composition on arrivait à 203 pour, mais avec 343 au lieu de 333, soit 59,2%. Cela va pour le vote chambre par chambre mais donne 546 voix au congrès pour 552 requises pour que la décision soit entérinée)
          • 01 Octobre 2008 : session ordinaire du Sénat

Alors que ce vote attendait depuis Juin 2008, y avait-il urgence et péril à attendre le 01 Octobre 2008 pour faire voter les sénateurs ?

Oui le péril était que si on avait respecté le calendrier et la procédure :

au Sénat la majorité nouvelle s’y opposait

et qu’avec le Congrès les 60% n’auraient pas été atteints.

                                               Et donc l’envoi des 800 hommes aurait été invalidé !

 

Personne n’a réagit.

Consensus quasi général (parlementaires, Conseil d’Etat, Conseil constitutionnel, citoyens, …..) excepté pour quelques excentriques tentant désespérément de dénoncer.

 

La dictature a encore de beaux et longs jours devant elle.

Le Peuple (ex-souverain) ne bougera jamais !

Il est trop couard et trop enfermé sur ses « privilèges » dont celui de la fermer par peur de perdre…… Mais au fait perdre quoi, puisqu’il n’a plus rien à perdre, même pas son honneur.

 

En 1789, il fallut moins que cela pour que la prise de la Bastille existât.

Qu’attendons nous pour prendre l’Elysée ?

Il est vrai qu’en 1789, il n’y avait pas la télé, la voiture, les congés payés, la sécu, les retraites, la liberté d’expression, le bouclier fiscal, les paradis fiscaux, la force de frappe nucléaire, l’Etat d’Israël, l’extraction du Pétrole et de l’uranium et que les gens du Peuple crevaient de faim et d’idéal…. Ce qui nous manque en 2009 et pour les années à venir….. et surtout après 2010 (les régionales).

 

Nicolas, tu peux dormir sur tes deux oreilles, le Peuple reconnaissant et couard te réélira en 2012 et peut-être, si tu t’y prends mieux, ad-vitam.

Un sacré challenge reconnais le, tu serais ainsi le premier président à bénéficier de cette mesure.

Inutile d’instaurer plus avant ta dictature.

Tu es assuré du succès à venir car le Peuple travaille pour toi, mieux même que tes esclaves parlementaires, desquels tu ne peux rien attendre, excepté trahisons et coups fourrés. Rapproches toi de tes chers petits compatriotes Français.

 

Précédent article : http://www.marcfievet.com/article-33587846.html (à lire ! Eva)

 

 

Kelly-Eric Guilon,

« sous-Pupille de la Nation de 4éme Catégorie de 39/45 » depuis 2000

http://www.marcfievet.com/article-33731828.html



Bien joué, Kelly-Eric Gilon !

Tu as raison ! Je ne suis pas dupe,
le modèle social français, par exemple,
rend l'âme, au moment où les hypocrites du Gouvernement
reconnaissent qu'il est bien utile en temps de crise !
Mais j'avais voulu ménager nos Généraux,
comme tu peux le constater, j'y suis allée doucement !

Et puisque tu m'as si obligeamment,
et pertinemment, répondu,
je te fais un petit cadeau :
D'actualité ! (propagande de guerre le 14 juillet,
voir sur mon blog R-sistons à la désinformation:
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-33734697.html)

A bientôt, et merci d'avoir pris ta plume
pour nous conter fleurettes sarkoziennes !

Eva R-sistons

http://www.marcfievet.com/article-33741718.html


 

http://r-sistons.over-blog.com/article-33742978.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche