Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 12:00






Dictature mondiale,
Etat d'exception.
par eva R-sistons
et articles Nouvel Ordre Mondial






Mes amis

Je ne vous oublie pas,
voici, dans l'urgence, le début d'une publication,
revenez vite, je la complète bientôt.

Je tiens à alerter sur ce que j'apprends à l'instant,
et qui prolonge l'article précédent  "Dictature en marche" (le Net).
Après l'information officielle,
nous aurions donc une juridiction d'exception ?
La pandémie est bien commode !
Affaire à suivre,
ne tolérons pas l'intolérable !
Cordialement, votre Eva

J'ai ajouté de nombreux passionnants articles sur mon blog
http://sos-crise.over-blog.com,  à visiter absolument
pour être vraiment au courant !



_____________________________________________________________________________________ 






Alerte !

Je vous dis juste ce que j'en sais,

Il  semblerait que Sarkozy profite de la pandémie pour,
en cas d'aggravation, édicter des lois liberticides !!
Avec semble-t-il généralisation du huis-clos,
un juge unique,
la fin du débat contradictoire,
la prolongation de la garde à vue...

Sous toutes réserves !  A vérifier..

Ainsi la pandémie servirait de prétexte
au passage à une Justice d'exception,
nous sommes vraiment déjà dans un Etat totalitaire !

Ces mesures, dans quel but ?
Restreindre nos libertés, nous contrôler davantage ?
Ou faire des économies pour offrir plus de cadeaux à ses amis ???

A suivre...

Ce qui se passe en France est très grave !!

La 1e mesure de Sarkozy aura été le bouclier fiscal pour ses amis,
ensuite une loi dépénalisant la délinquance d'affaires,

aujourd'hui les plus pauvres auront à subir une hausse insupportable
du forfait hospitalier,

et maintenant voici une Justice d'exception !

Eva R-sistons à l'intolérable

 

http://r-sistons.over-blog.com/article-35814064.html


 

Finies les vacances, la casse reprend 

http://laplote.over-blog.fr  




Ca y est ! J'ai trouvé ceci qui va dans
le sens de ce que j'ai écrit ! (Eva)




Des mesures qui relèvent de l'état d'exception

Libération du 8 septembre* révèle les mesures de la Chancellerie
Le plan secret pour la justice
*A se procurer en kiosque ou sur internet à :
http://monlibe.liberation.fr/quotidien

Grippe, le prétexte, l'alibi

Extrait d'un long dossier :

C’est un plan secret, dévoilé aujourd’hui par le Syndicat de la Magistrature (SM), documents. En cas de pandémie grippale, le gouvernement envisage, en catimini, de bouleverser les règles de fonctionnements de l’institution judiciaire. Juge unique, huis clos, pas de débat contradictoire, prolongation des détentions provisoires… La justice grippée rime avec militarisée. Dans une lettre ouverte à la Garde des Sceaux. Michèle Alliot-Marie, communiquée en exclusivité à Libération, le Syndicat dénonce « la volonté de crée une justice d’exception par ordonnances gouvernementales », et
« demande expressément » à la ministre « de renoncer à la mise en œuvre d’un tel dispositif liberticide ».

Le SM relève que « des projets de textes modifiant l’organisation et le fonctionnement de la justice ont été transmis dans le plus grand secret aux chefs de cour en juillet 2009 » (ainsi qu’aux procureurs généraux.).
Le premier document communiqué est un texte permettant au gouvernement « d’adapter la procédure pénale » par « voie d’ordonnance en cas de pandémie ».
Le second est le projet d’ordonnance lui-même, « portant adaptation des règles de procédure pénale et d’organisation judiciaire en cas de crise sanitaire ». Il prévoit « de confier toutes les audiences pénales, quelle que soit la nature du délit, à un seul magistrat », et ce « en violation du principe de collégialité », soulignent les magistrats. Il envisage aussi « de mettre en cause la publicité des débats, en prévoyant la possibilité de généraliser le huis clos ».
Le plan pandémie de la justice enverra aussi les mineurs devant le tribunal correctionnel, contredisant les « principes constitutionnels et internationaux ».
Mais l’atteinte aux droits des justiciables est sans précédent aussi pour les garder à vue et les détenus. Il est prévu de différer la possibilité de « s’entretenir avec un avocat à la 24e heure », plutôt qu’au début de la garde à vue, et « de prolonger les délais de détention provisoire de 4 à 6 mois dans audience ni débat devant le juge des libertés et de la détention qui statuerait sur dossier ».
En outre, « tous les délais de prescription » seraient suspendus. « Ces projets d’ordonnance sont révoltants », s’indigne Emmanuelle Perreux, la présidente du SM. « Ce sont des mesures qui relèvent de l’Etat d’exception. ».
Le SM souligne « la disproportion manifeste entre une situation de pandémie grippale et la gravité des mesures envisagées. ».
La méthode est aussi critiquée par le SM, qui déplore « l’absence de dialogue » et « l’infantilisation des personnels. ».
Les instances de concertation ad hoc du ministère (le comité d’hygiène et de sécurité, et le comité technique paritaire), n’ont pas été consultées.
Karl Laske

Que dire de plus sur cet aspect liberticide de ce plan scélérat, dont la grippe n’est qu’un faux prétexte, un faux alibi, pour tenter de justifier des lois d’exception fortement liberticides, pour un contrôle de la population, que ce soit sur le plan policier ou démographique (atteinte à la santé, à la vie) !

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=6092








Et je trouve ceci sur le même site :

Attention ! Artemisia ferme son site
le 20 septembre, volontairement !
Foncez le visiter !


L'horreur du Nouvel Ordre Mondial



http:// artemisia-college.org/txtphotos/fichiers/172.pdf


Quelle valeur ont les extraits de ce texte ci-dessous ?
Aucune de par leur nature occulte et sans authentification.

Par contre, curieusement, on a l’impression qu’ils expliquent de façon lumineuse, bien des choses que l’on constate, et
qui, soudain, à la lumière de ce texte, trouvent un sens (si l’on peut dire…).


Tout cela est un puzzle, chaque morceau pris isolément ne veut rien dire, mais au bout d’un moment, avec l’aide d’une
telle clé, on arrive à reconstituer ce puzzle.
Et si l’on n’y arrivait pas jusqu’ici, c’est que notre mental refusait l’inconcevable.
Ces liens ci-dessous, font partie des éléments du puzzle, à vous de le reconstituer :

Dans les années 1901, 1906 apparut un écrit des Illuminati (Ndlr : nous vous laissons chercher sur internet les nombreux textes sur les Illuminati), qui est généralement considéré comme la suite actualisée et concrétisée de l'ancien plan de Weishaupt (en vue de l'établissement de la dictature mondiale). Nous avons extrait les passages suivants des "protokolle der weltdiktatur" (procès-verbaux de la dictature mondiale)*.
*En s'appuyant sur une copie des textes qui se trouvent depuis 1906 au musée britannique à Londres.
Pour des raisons faciles à concevoir, le maintien du secret sont des éléments centraux pour les Illuminati. Aucun profane ne peut donc savoir avec certitude dans quelle mesure ces textes sont authentiques et complets.
II est pourtant indéniable que beaucoup d'événements mondiaux des 80 dernières années rentrent dans la ligne de ce plan général pour une dictature mondiale.
Seuls les Illuminati connaissent l'objectif.
Il va de soi que nous seuls, les Illuminati, et personne d'autre, dirigeront les activités des loges franc-maçonniques.
Nous seuls savons quel est I'objectif qu'elles doivent atteindre, nous seuls connaissons le but final de toute action. Les noninitiés n'ont par contre aucune idée de ces choses,
ils ne voient même pas ce qui est tout près, immédiat, et  habituellement ils sont contents de satisfaire tout de suite leur égoïsme par l'exécution d'un projet. Le plus souvent ils ne
s'occupent pas des effets.


Les suggestions sont perçues comme idées personnelles.

 


Ils ne remarquent pas non plus que l'idée d'une action ne vient pas d'eux-mêmes, mais de nos suggestions. C'est par curiosité généralement que les non-initiés entrent dans les loges. Beaucoup d'entre eux espèrent également obtenir,
grâce aux loges, une position très influente. Certains sont animés du désir de prononcer devant un auditoire important leurs rêves chimériques et sans consistance. Ils sont avides d'applaudissements, et en cela nous sommes très généreux bien sur. Nous leur accordons volontiers de faire l'expérience de tels succès afin de tirer profit, à nos propres fins, de leur prétention. Alors, sans se douter de quoi que ce soit et sans examiner nos suggestions, ils les assimilent et sont même absolument convaincus d'avoir trouvé eux-mêmes les idées directrices. II ne peuvent pas du tout s'imaginer comme il est facile de mener par le bout du nez même les plus intelligents des non-Illuminati, lorsqu'ils se trouvent dans un état de surestimation ; ils sont alors d'une simplicité d'esprit enfantine que le moindre échec (par exemple un manque d'applaudissement), suffit
à susciter une obéissance servile envers toute personne qui leur promet un nouveau succès.
Tandis que nous, initiés, dédaignons tout succès extérieur et mettons tout notre coeur à exécuter nos plans, les non-Illuminati sont par contre prêts à sacrifier tous leurs plans, pourvu qu'ils empochent le moindre succès extérieur. Cette
disposition psychique nous facilite énormément la tâche pour les manipuler selon nos besoins. (p. 295)


Les vrais objectifs sont camouflés L'activité extérieure des francs-mâcons sert à camoufler notre pouvoir et son objectif, qui resteront toujours dans l'ombre pour le peuple.
Qui n'obéit pas meurt de mort naturelle.  Dans les loges franc-maçonniques nous mettons à exécution la peine de mort d'une manière que personne, excepté les
frères des loges, ne puisse avoir des soupçons, même pas les victimes : elles meurent toutes dès qu'il est nécessaire, de mort apparemment naturelle (Ndlr : voir la mort d’Aaron Russo). Comme les frères des loges sont au courant de cela, ils  ne daignent pas élever une protestation quelconque. Par de tels châtiments impitoyables nous avons étouffé dans l'oeuf  toute opposition à nos directives. Tandis qu'aux non-initiés nous prêchons le libéralisme, nous tenons en même temps le
cercle des Illuminati et de nos hommes de confiance, dans l'obéissance la plus sévère.

Beaucoup de ces complices sont
des hauts placés des Etats, des institutions ecclésiastiques, de la science, de l'économie et de ce qu'on appelle les  consortiums.
Pour les Illuminati, les Franc-maçons ne sont que des idiots utiles
Nous ferons exécuter impitoyablement toute personne qui soulève son arme contre nous et notre domination. Toute
fondation d'une nouvelle alliance secrète sera également punie de mort. Les alliances secrètes actuelles que nous
connaissons bien, sans exception, nous ont toutes bien rendu service.
Depuis lors commença l'ère de domination du peuple, dans laquelle nous remplaçons les Rois issus des dynasties, par
des mannequins que nous avons choisis comme présidents, parmi les favoris qui nous sont servi lement dévoués. Pour
atteindre le résultat que nous désirons, nous veillerons à ce que soient élus des présidents dont le passé comporte un
point noir quelconque. Alors ils seront de fidèles exécuteurs de nos directives. D'une part, ils doivent sans cesse craindre
que nous fassions des dénonciations qui les feraient tomber, d'autre part il est compréhensible qu'ils chercheront, comme
chaque homme, à se maintenir dans la position de pouvoir atteindre et de jouir aussi longtemps que possible des
privilèges et des honneurs qui reviennent à un président. (p. 279) (Ndlr : les exemples sont multiples et évidents !).
Influence grâce à la presse
Dans la presse se personnifie le triomphe du bavardage sur la liberté. Mais les gouvernements ne savaient pas se servir
de ce pouvoir, et ainsi il tomba dans nos mains. Grâce à la presse, nous acquîmes de I'influence tout en restant dans
I'ombre. Grâce à elle nous avons pu nous procurer des montagnes d'or.


Censure absolue de la presse


Aucune nouvelle n'apparaîtra au grand jour sans notre examen préalable. Déjà maintenant nous atteignons partiellement ce but vu que les nouvelles du monde entier affluent dans un nombre restreint d'agences de presse, y sont étudiées, et ce n'est qu'après qu'elles sont transmises aux différentes rédactions, administrations et autres. Ces agences doivent peuà peu passer entièrement dans nos mains et publier seulement ce que nous prescrivons. Nous sommes d'ailleurs des
maîtres dans l'art de manipuler selon notre volonté les masses et des personnalités, grâce à des arrangements et
remaniements habiles, par la parole et par la plume, par du savoir-vivre adroit et toutes sortes de moyens dont les non-
Illuminati n'ont aucune idée.
Plus de nouvelles, sauf à travers les lunettes des illuminati
Déjà maintenant nous avons réussi à contrôler le monde des Illuminati d'une manière à ce que presque tous les autres
citoyens qui ne sont pas des nôtres, considèrent les événements mondiaux à travers les lunettes colorées que nous leur
avons posées sur le nez. D'ores et déjà plus aucun Etat au monde n'est capable de se protéger du fait que nous sommes
au courant de tout ce que les non-Illuminati appellent secret d'Etat.


Plus de place pour ceux
qui pensent autrement


Nous voulons imprimer soit la vérité, soit des mensonges, soit des faits, soit des rectifications, tout selon la situation et
selon la manière dont la nouvelle est acceptée. II est dans nos principes d'explorer chaque fois soigneusement le terrain
avant d'y mettre pied. En conséquence de cette mesure contre la presse, nous emporterons de manière sure la victoire
sur nos ennemis vu qu'ils n'ont pas à leur disposition de journaux qui leur permettre d'exprimer complètement leur point
de vue. Nous n'aurons donc même pas à les réfuter définitivement.
Les Illuminati mettent en scène des crises économiques
Afin de nuire aux non-Illuminati, nous avons provoqué d'importantes crises économiques. Pour cela nous nous servîmes
du simple moyen qui consiste à retirer de la circulation tout l'argent disponible. Nous stockâmes dans nos mains des
sommes énormes, alors que les Etats qui n'étaient pas sous notre contrôle, restèrent sans moyen et furent finalement
obligés de nous demander la concession de prêts. Avec ces prêts les Etats non-Illuininati se chargèrent d'importantes
charges d'intérêts qui grevèrent considérablement leur budget d'Etat et qui les rendirent totalement dépendants des
grands bailleurs de fonds.
Aujourd'hui, des états sont à tel point endettés que l'on peut bien parler de crashs généraux de leurs économies
monétaires. (p. 315)



Les Illuminati provoquent
le chômage et la guerre civile



Cette inimitié devra encore bien s'accentuer lors des tensions économiques à venir, qui paralyseront toutes les opérations
boursières et toutes les industries. Nous provoquerons, par toutes les voies détournées et à l'aide de l'or qui se trouve
entièrement dans nos mains, une tension économique générale en même temps, nous mettrons sur le pavé une multitude
d'ouvriers. Ces masses, dans leur imbécillité, verseront volontiers le sang de ceux qu'ils envient depuis leur jeunesse, et
dont ils pourront ravir tous les biens. (p. 262)
Endettement d'Etat, filet piège des Illuminati
Deuxièmement, nous embrouillerons par nos manigances tous les fils que nous avons tissés autour de toutes les
directions d'Etats à l'aide de contrats de droit public ou économiques et d'obligations financières. Afin d'atteindre
complètement ce but, nous devons procéder avec une grande sournoiserie et finesse lors de négociations de vive voix.
Extérieurement par contre, dans ce qu'on appelle la correspondance officielle, nous appliquerons le procédé inverse et
nous apparaîtrons toujours honorables et complaisants. En suivant ces principes nous obtiendrons que les directions
d'Etat non-Illuminati et les peuples, auxquels nous avons donné l'habitude de prendre l'apparence pour la réalité, nous
passerons même un jour pour les bienfaiteurs et sauveurs de l’humanité. (p. 270/271)
L'or comme idole pour une société sans coeur
Nous Illuminati ne laisserons à personne le temps de réfléchir et d'observer, nous dirigeons leurs pensées sur le négoce
et l'activité professionnelle. Alors tous les peuples chercheront leur avantage et ainsi ne remarqueront pas leur ennemi
commun. La lutte extrêmement serrée pour la suprématie économique et les ébranlements du marché, doivent donner
naissance à une société déçue, froide et sans coeur ; cela s'est même déjà accompli. Cette société va éprouver une forte
répugnance contre la diplomatie et la religion. Leur seul conseiller sera l'art de calculer, c'est-à-dire l'or ! Ils l'idolâtreront
cérémonieusement en vue des plaisirs qu'il peut offrir. (p. 264)


L'appel à l'homme fort


Les dernières traces de tout droit constitutionnel disparaîtront insensiblement jusqu'à ce que le moment soit finalement
venu où nous usurperons ouvertement tout pouvoir gouvernemental au nom de notre autocratie. La reconnaissance de
notre tyran mondial peut déjà s'effectuer avant la suppression de toutes les constitutions. Le moment le plus favorable
sera venu lorsque les peuples, tourmentés par de longs troubles, s'exclameront, vu l'impuissance de leurs dirigeants
provoquée par nous : « Débarrassez-nous d'eux et donnez-nous un seul tyran mondial qui nous unit tous et qui élimine
les causes de l'éternelle discorde, les frontières d'Etat, la religion et les dettes de l'Etat, qui nous apporte enfin la paix et le
calme que nous avons espérés en vain de nos dirigeants et de nos députés. ». (p. 281)
Les non-Illuminati sont considérés comme du "bétail"
Combien perspicace est donc la sentence de nos anciens sages qui dit qu'un objectif important ne peut être atteint que si
l'on n'est pas délicat quant au choix des moyens et si on ne compte pas les victimes qui sont abattues. Nous n'avons
jamais compté les victimes de la semence bestiale des non-Illuminati, nous devions cependant aussi sacrifier beaucoup
des nôtres… (p. 296)



Sacrifier sans hésiter ceux qui "dérangent"


Nous sommes obligés de sacrifier sans hésiter certaines personnalités qui dérangent l'ordre mondial fixe. Un grand devoir
pédagogique que nous devons absolument accomplir consiste dans le châtiment exemplaire du mal. (p. 301)
L'antéchrist, roi des Illuminati ?
La masse obéit uniquement à un pouvoir fort et tout à fait indépendant d'elle, qu'elle peut admirer dans une confiance
aveugle et par lequel elle se sent protégée contre les coups des fléaux sociaux. Qu'est-ce que cela apporte que le
potentat soit une âme angélique ? La masse doit voir en lui la personnification d'une volonté ferme et d'un pouvoir
intransigeant. (p. 322)
Notre royaume doit être caractérisé par un despotisme illimité, de sorte qu'il soit en mesure d'étouffer dans l'oeuf, en tout
lieu et à chaque instant, la résistance d'hommes mécontents. (p. 265)
Faire se mouvoir les masses par la détresse et par la haine
Nous mettons en mouvement les masses par la détresse et par la haine qu'elle engendre. Nous supprimons avec leur
aide toute personne nous faisant obstacle. Le souci pour le pain quotidien oblige tous les non-Illuminati à se taire et à être
nos serviteurs obéissants. (p. 260)
Les loups dominent les moutons
Les hommes non-Illuminati, qui ne font d'aucune façon partie du grand cercle intérieur, forment un troupeau de moutons,
Or, nous, les Illuminati, sommes les loups. Savez-vous ce qui arrive aux moutons quand les loups tombent sur leur
troupeau ? Ils fermeront les yeux et se laisseront faire, parce que nous leur promettons la restitution de toutes les libertés
supprimées, une fois tous les ennemis de la paix vaincus et tous les partis maîtrisés. Faut-il vous dire combien de temps
ceux qui ne font pas partie des nôtres attendront la restitution de leurs droits ? (p. 282)


Renverser l'ordre juridique établi

Nous avons à notre service des personnes de tous courants et de toutes orientations : des hommes qui veulent rétablir un
gouvernement royal, des séducteurs du peuple (des démagogues), des socialistes, des communistes et toutes sortes
d'utopistes. Nous les avons tous mis sous notre joug. Chacun d'eux, à sa place, sape les derniers supports du pouvoir
étatique et cherche à renverser l'ordre juridique établi. Tous les gouvernements sont tourmentés par de telles mesures.
Chacun aspire au calme et est prêt à tout sacrifier, de guerre lasse. Nous ne les laisserons pourtant pas en paix, jusqu'à
ce qu'ils aient accepté ouvertement et sans concessions notre dictature mondiale. (p. 274)


Elus de "Dieu" pour dominer

Les prophètes nous ont enseigné que nous avons été élus par Dieu lui-même pour régner sur le monde entier. Dieu luimême
nous a doués des talents nécessaires afin que nous soyons à la hauteur de notre haute mission. Même si du camp
adverse devait s'élever un génie se laissant entraîner dans une bataille avec nous, il devrait cependant succomber car le
novice ne peut se mesurer au guerrier expérimenté. La bataille entre nous serait devenue sans pitié, à un point tel que le
monde ne l'a pas encore vu ; de toute manière, le génie serait venu trop tard. (p. 267)

http:// artemisia-college.org/AGIR_VITE__POUR_LA_V IE__-15-60-1.html
http://artemisia-college.org/CA_NE_FAIT_PAS_RIRE -15-72-1.html
http:// artemisia-college.org/Puces_RFID_et_liberte_individuelle-00-03-01-0206-01.html
http:// artemisia-college.org/Affaire_Choisis_la_vie-00-03-01-0202-01.html
http:// artemisia-college.org/Le_Reseau_Voltaire-00-03-01-0198-01.html
http:// artemisia-college.org/Affaire_Marion_Cotillard-00-03-02-0187-01.html
http:// artemisia-college.org/EXTRAORDINAIRE-00-03-03-0185-01.html
http:// artemisia-college.org/O_ugrave__vont_les_USA__-00-050-01-0189-01.html
http:// artemisia-college.org/Project_for_the_New_American_Century-00-050-04-099-01.html
http:// artemisia-college.org/11_septembre__ce_qu_il_s_est_vraiment_passe-00-050-05-086-01.html
http:// artemisia-college.org/Codes_barres__www_et_666____et_RFID-00-050-06-031-01.html
Par exemples…

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=6089



                                                   

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche