Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:25
Complété le 11 avril 2009 (Mise en ligne le 31/07/08)

Puces RFID, liberté individuelle
et vie privée

Nous nous orientons inexorablement vers une société de flicage, de « big brother »,
le genre de société pas vraiment conviviale, que nous ne souhaiterions pas à nos ennemis. C’est pourtant la tendance…
Ainsi :

"Je m’appelle Edvige et mon rôle est l’Exploitation Documentaire et la Valorisation de l'Information Générale. Le gentil Monsieur Fillon et la gentille Mme Alliot-Marie ont signé mon acte de naissance le 27 juin 2008.
Je m’appelle Cristina et mon rôle est la Centralisation du Renseignement Intérieur pour la Sécurité du Territoire et les Intérêts Nationaux. Je suis classée secret-défense et mon acte de naissance ne doit figurer nulle part.
Je m’appelle Ardoise et mon rôle sera de comporter des éléments sur l'orientation sexuelle, l'appartenance syndicale ou religieuse, ou, le cas échéant, la mention "SDF" des personnes fichées.
Toutes les trois nous allons travailler dans l’intérêt des français et des françaises afin de mieux renseigner leurs gouvernants « élus démocratiquement ». Nous allons travailler la main dans la main avec la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (Ex-RG, un FBI à la française). Dormez tranquille nous sommes là. N’écoutez pas ces gens jaloux de notre charme fatal…"


A propos de la mobilisation contre le fichier "Edvige"
Parfaitement saine et justifiée, cela peut aussi vite devenir un "piège à cons"...
Comme vous le voyez, il y a aussi "Ardoise" qui semble avoir un rôle très proche, et surtout "Cristina", qui est totalement obscure, puisque protégé par le "secret-défense" qui permet tous les abus...
A se polariser sur "Edvige", on joue le jeu de ceux, très malins, qui, pendant ce temps, pourront utiliser "Ardoise" et "Cristina" en toute sérénité... C'est si facile de couillonner le bon peuple que c'en est désolant... Il faut dire qu'en maîtrisant tous les médias...

Depuis le 1er juillet 2008, la nouvelle Direction centrale du renseignement intérieur met en place dans l’urgence le fichier EDVIGE, en violation des Traités internationaux, notamment du Pacte de l’ONU sur les droits civils et politiques. Elle fiche les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, l’appartenance syndicale, l’état de santé et les pratiques sexuelles de tous les Français. La DCRI n’en reste pas là, elle utilise les dernières techniques US d’étude des « réseaux sociaux » pour cartographier vos relations amicales, professionnelles et politiques. On ne vise plus simplement des individus, mais les milieux dans lesquels ils évoluent, les groupes auxquels ils participent. Un recours a été engagé en Conseil d’État par le SM, la LDH, le SAF, des associations gays et des syndicats, qui débouchera peut-être sur l’annulation du décret en décembre. Nicolas Sarkozy a endormi l’opinion publique en déclarant lui-même qu’il fallait revoir le décret, mais il ne l’a pas abrogé.
En attendant, pendant ces six mois, on collecte et informatise des données. Une affaire survenue dans le Rhône a révélé que, malgré les déclarations lénifiantes du président, la police du Rhône fichait la religion des fonctionnaires territoriaux. C’est une maladresse qui révèle l’ampleur du travail de renseignement en cours. Il est improbable que ces données ne soient jamais détruites, même si le juge administratif le requiert. Elles seront simplement intégrées au fichier CRISTINA et classées Secret-Défense. En définitive, on aura utilisé les moyens des ex-Renseignements généraux pour constituer un fichier au profit de l’ex-DST, qui est sensée ne s’occuper que de contre-espionnage. Puis, dans le cadre de la prétendue coopération anti-terroriste, ces données politiques seront transmises aux services états-uniens, car CRISTINA est conçu pour être compatible avec les fichiers US.
Cela vous étonne ? Mais déjà bien des données individuelles sont transmises aux USA en violation des lois françaises et des conventions européennes. C’est vrai pour tout ce qui concerne vos virements bancaires internationaux ou vos déplacements aériens.
Thierry Meyssan


A voir, cet excellent reportage de la RTBF en 8 séquences, sur les puces RFID
(cliquer sur "regarder" pour voir tout à la suite, ou sur chaque séquence, pour voir en plusieurs fois) :

http://www.dailymotion.com/playlist/xh5l5_tchelsoo_les-puces-sous-la-peau

A remettre dans le contexte de cette très exceptionnelle révélation :
http://artemisia-college.org/EXTRAORDINAIRE-00-03-02-0185-01.html
Ainsi que cet article de fond :
http://artemisia-college.org/Codes_barres__www_et_666____et_RFID-00-050-06-031-01.html
http://artemisia-college.org/Identification_par_radiofrequence__RFID_-00-050-04-090-01.html

Lire les PDF joints pour mieux comprendre le sens de cela :
Fichier(s) joint(s) :


Attention,
ce blog ferme le 20 septembre, visitez-le !!!! Eva



http://artemisia-college.org/Puces_RFID_et_liberte_individuelle-00-03-01-0206-01.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche