Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:42
Mise à jour le 9 septembre 2009
Il est "interdit" de parler de cela !


Oui, il existe des sujets qui sentent le soufre, et ce qui s'est passé le 11 septembre 2001 est à ce titre emblématique.
Il ne faut pas en parler sous peine de perdre tout crédit !
Les personnes les plus "ouvertes", ou paraissant comme tel, me déconseillent de parler du 911 !
Pourtant, depuis maintenant plus de 6 ans que je m'informe sur ce qui a pu réellement se passer, j'ai acquis la conviction que la version officielle est une fable pour débiles mentaux. Le plus incroyable pour moi, à présent, c'est que des gens puissent encore y croire.
Car plus on étudie et plus TOUT contredit la version officielle, rien n'est cohérent avec, et TOUT prouve que la vérité est tout autre.
Or, ce qui impressionne les gens, ce n'est pas moins cette constatation que les conclusions qui en découlent, à savoir :
- mais alors, que sont devenus les USA ?
- mais alors, comment se fait-il que "tous" les journalistes se taisent ?
Et cette dernière question renvoie à l'indépendance de la presse (voir l'article sur ce sujet).

Selon la thèse officielle, un Boeing 757 vient de percuter le Pentagone…

"Les statistiques ont montré que confrontés à une idée nouvelle, quelque peu provocatrice, 96% des personnes appliqueront leur temps et leur énergie à défendre les croyances généralement admises, et seulement 4% pourront accepter que la nouvelle idée mérite d’être sérieusement envisagée."


20 février 2009, sur France Inter, Philippe Val récidive en traitant les "négationnistes" du 11 septembre de "gros cons" !
Or, il n'est pas question de nier les évènements du 11 septembre, mais de contester la version officielle qu’il en est donné.
Ce « rédacteur en chef » de Charlie Hebdo, dont la publication a été relancée avec l’aide de la CIA, est bien utile pour occuper et contrôler ce segment pseudo contestataire. On voit le niveau de la discussion, basé sur l’invective, pour mieux écarter toute étude sérieuse des évidences. Méprisable personnage !


La seule chose à faire
:
SURTOUT NE PAS FERMER LES YEUX PARCE QUE CELA POURRAIT NOUS ARRANGER ET LA VERITE NOUS DERANGER.
Et pour cela, il faut un peu de courage et enquêter, étudier, se faire une idée personnelle, loin des idées reçues… c'est si grave, si...


Dernière info du 22 avril 09 (un exemple parmi des centaines) :
Le professeur David Ray Griffin, figure centrale aux États-Unis du mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre, vient de délivrer une série de conférences en Europe dont nous reproduisons le script. Il y fait le point sur l’évolution de la contestation : de nombreuses associations professionnelles se sont désormais constituées qui ont apporté l’expertise nécessaire à la démonstration des mensonges de la version bushienne des attentats. Surtout, le FBI a indiqué ne pas avoir d’élément permettant d’accuser Oussama ben Laden de quelque responsabilité dans ces attentats, et a démontré que les prétendus appels téléphoniques passés par des passagers depuis les avions détournés n’ont jamais existé (NDLR : normal, ils étaient impossibles).
La version gouvernementale ne repose plus sur rien.



Le 11 septembre 2001, la BBC a annoncé l’effondrement du bâtiment 7 avant qu’il ne se produise...

Une incroyable vidéo de BBC World filmée en direct le 11 septembre 2001 et récemment diffusée sur Internet révèle que la BBC a annoncé l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center 23 minutes avant qu’il ne se produise. Dans un premier temps, BBC World a été incapable de confirmer ou d’infirmer les faits car, tenez-vous bien, la chaîne a perdu tous les enregistrements du 11 septembre 2001! Finalement, BBC World a fini par admettre l’intégrité de la vidéo. Et les grands médias dans tout ça? Eh bien, ils ont passé toutes ces informations complètement sous silence !

Les faits
Le 11 septembre 2001, le bâtiment 7 du complexe du World Trade Center, un immeuble de 47 étages, s’effondre soudainement à
17 h 20 (heure locale), soit environ sept heures après l’effondrement des tours jumelles. Selon la version officielle, issue d’un rapport publié en mai 2002 par l’Agence fédérale des situations d’urgence (FEMA), la meilleure hypothèse serait que des feux aux 5e et 7e étages aient affaibli la structure en acier du bâtiment jusqu’à provoquer son effondrement. FEMA admet toutefois que cette meilleure hypothèse était improbable 1].
Or, voici qu’une vidéo (accessible ci-dessous) mise récemment sur Internet montre que BBC World a annoncé en direct l’effondrement du bâtiment 7 quelque 23 minutes avant que le bâtiment ne s’effondre. La vidéo est franchement surréaliste. Une journaliste de la BBC, Jane Standley, debout devant une baie vitrée, avec en arrière-plan les ruines fumantes de Manhattan, nous explique que le bâtiment 7 (auquel la journaliste réfère par son autre nom "Salomon Brothers Building") vient de s’effondrer alors que l’on peut l’apercevoir derrière elle encore debout. Malheureusement, la communication est interrompue avant que le bâtiment 7 ne s’effondre en direct.
La polémique a rapidement pris de l’ampleur sur Internet (mais seulement sur le Net car les médias établis l’ont complètement occulté) au point de provoquer une réaction de la BBC sommée par de nombreux internautes de confirmer ou d’infirmer l’intégrité de la vidéo et l’heure exacte de sa diffusion.
La première réponse de la BBC (datée du 27 février 2007), par l’intermédiaire de Richard Porter, le responsable de l’information (Head of news) sur BBC World, est franchement inattendue : tous les enregistrements originaux du 11 septembre 2001 de BBC World ont été perdus !
Finalement, dans une seconde réponse (datée du 2 mars 2007), Richard Porter explique que des sources qu’il ne peut clairement identifier (pompiers ou médias locaux ?) auraient annoncé environ une heure à l’avance que des feux dans le bâtiment 7 allaient probablement provoquer son effondrement. Cette information aurait ensuite été reprise par la BBC.

Pourquoi les médias établis ont-ils complètement occulté ces informations ?
Les informations ci-dessus n’ont été diffusées par aucun grand média.
Cela ne choque-t-il donc personne que la BBC (et apparemment aussi CNN) ait annoncé l’effondrement du bâtiment 7 plus de vingt minutes avant qu’il ne se produise, alors que les feux dans le bâtiment étaient à peine visibles et que même l’agence gouvernemental FEMA a admis que l’effondrement de la structure en acier était improbable ?
Et le fait que BBC World déclare avoir perdu tous les enregistrements du 11 septembre 2001 ne serait-il pas non plus digne d’être rapporté dans les médias ?
Comment se fait-il qu’il ait fallu une vidéo publiée sur Internet pour que le responsable de l’information de BBC World s’aperçoive avec cinq ans et demi de retard que sa chaîne a annoncé l’effondrement du bâtiment 7 avant que celui-ci ne se produise ?
Quelle que soit la conclusion que chacun tire sur ce qui est vraiment arrivée au bâtiment 7 le jour du 11 septembre 2001, une conclusion s’impose à l’évidence : les médias établis n’ont pas fait et ne font pas toujours pas leur travail d’information et d’investigation en ce qui concerne les événements du 11 septembre 2001.

1] "Loss of structural integrity was likely a result of weakening caused by fires on the 5th to 7th floors. The specifics of the fires in WTC 7 and how they caused the building to collapse remain unknown at this time. Although the total diesel fuel on the premises contained massive potential energy, the best hypothesis has only a low probability of occurrence. Further research, investigation, and analyses are needed to resolve this issue." Ch. 5, p. 31.]
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=20192

Nouvelles infos :
D’après le témoignage d’un haut fonctionnaire chargé de la sécurité, dès le matin, avant qu’il ne se soit passé quoi que ce soit sur les tours jumelles, donc avant 8 h 47, le 11 septembre, la tour WTC7 contenait… des cadavres ! De plus, il a entendu des explosions.
Pourquoi le WTC7, dont « on » semble oublier l’existence, a-t-il été détruit, sans raison apparente, par les auteurs du 11 septembre ? Grâce à cela, on a une des preuves les plus accablantes qu’il s’est passé tout autre chose que ce que l’on nous a dit.
Le WTC7 a été implosé en « démolition contrôlée » ! Pourquoi ne l’a-t-on pas laissé debout ? Il faut qu’il y ait eu un puissant motif pour prendre un tel risque.
La présence dans le WTC7 des services secrets et du service de sécurité de la ville, laissent à penser que c’est là que le « 11 septembre » a été préparé. Des documents gênants auraient pu traîner. Du matériel « en trop » devait y être encore entreposé.
Pour obtenir l’implosion d’un bâtiment, il ne faut pas poser une charge unique, mais des dizaines de petites charges (idem pour les WTC1 et WTC2). Il ne fallait pas que les programmes et du matériel de destruction des bâtiments traînent… Et comme il y a avait beaucoup trop de gens dans le secret* (pour poser des milliers de bombes en peu de temps il est nécessaire d’employer beaucoup de monde)...
Il fallait diminuer leur nombre des agents avant l’attaque, pour éviter les fuites et les témoignages gênants, toujours possibles quand trop de personnes sont mêlées à un crime d’une telle ampleur, et après cela n’aurait pas été aussi facile. L’habitude des services secrets est de tuer les témoins et les témoins de l’assassinat des témoins, pour laisser place nette.
Après la démolition du WTC7, toute recherche dans les décombres a été interdite…
*Des dizaines d’agents qui avaient miné les 3 tours, sans compter ceux qui avaient opéré en Pennsylvanie et au Pentagone.

7 ans ont passé depuis l'affaire des lettres contaminées à l'anthrax (de qualité militaire). Les premières de ces missives empoisonnées, assorties de menaces à tonalité islamiste (!?), avaient été reçues dans plusieurs rédactions new-yorkaises le 18 septembre 2001, une semaine tout juste après les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone. Pendant plus d'un mois, l'Amérique avait vécu dans la hantise d'une attaque bioterroriste de grande ampleur. Or, dans le creux de l'été, ce 29 juillet, Bruce Ivins, l'un des principaux spécialistes américains de l'anthrax, s'est « donné la mort » ( !?), juste avant d'être mis en examen. Dans la foulée, la justice américaine s'apprêtait à clore le dossier, affirmant que ce scientifique avait agi seul…

Les déclarations choc de l’ancien Président italien
Selon le Pdt Cossiga, le "11 Septembre 2001" a été organisé par les services occidentaux
L’ancien président de la République italienne, Francesco Cossiga, est connu pour son franc-parler.
Dans une déclaration laconique, il a proclamé que « le roi est nu » :
Selon lui, comme tous les dirigeants occidentaux le savent, mais comme aucun ne le dit, ce sont les services US et israéliens qui ont perpétré les attentats du 11 septembre 2001.
Le quotidien italien de grande réputation "Corriere Della Sera" a publié dans sa version en ligne sur internet, la prise de position de l’ancien chef d’Etat italien Francesco Cossiga, selon laquelle le fait que les « attaques » du 11 septembre 2001 sur les tours du World Trade Center à New York ont été mises en scène par les services secrets américains et du Proche-Orient, était et est connu de tous les services secrets dans le monde.
Cossiga fut, de 1983 jusqu’à son élection comme Président de la République, président du Sénat italien. Il passait pour honnête et incorruptible, cela pendant toute la période de ses mandats jusqu’en 1992, ce qui lui valut le respect, même de ses opposants politiques. Il fut contraint de se retirer parce qu’il avait provoqué l’hostilité de l’Establishment politique et de l’OTAN en rendant publique l’existence de "l’Opération Gladio" et son rôle dans cette organisation. Les révélations de Cossiga avaient provoqué une enquête parlementaire en 2000 sur les activités de Gladio en Italie. Il en ressortit que les services secrets américains et de l’OTAN avaient mené des activités de terreur "sous faux drapeaux", causant de nombreuses victimes parmi la population civile. L’objectif fut alors de mettre sur le dos de groupes de gauche, les actes de terreur, afin d’exciter la colère contre les communistes et de pouvoir exiger plus de moyens de la part de l’Etat.
Cossiga commente la plus grande duperie de l’histoire envers les populations du monde, toujours selon l’article du "Corriere Della Sera", ainsi :
« On nous fait croire que Bin Laden aurait avoué l’attaque du 11 septembre 2001 sur les deux tours à New York, alors qu’en fait les services secrets américains et européens savent parfaitement que cette attaque désastreuse fut planifiée et exécutée par la CIA et le Mossad, dans le but d’accuser les pays arabes de terrorisme et de pouvoir ainsi attaquer l’Irak et l’Afghanistan. »

Cossiga avait déjà en 2001 mis en doute la théorie officielle de complot, propagée par l’administration Bush, et mis l’accent sur le fait que l’attaque n’aurait pu avoir lieu sans l’infiltration du personnel des systèmes radar et de la sécurité aérienne américains.
Les spécialistes de la construction mettent le doigt sur le fait que la symétrie et la chronologie de l’effondrement des tours n’a pu avoir lieu qu’à l’aide d’explosifs, l’incendie ne pouvant pas être à l’origine de ce drame.
Il est remarquable que ce journal très apprécié, cite actuellement les dires de ce chef d’Etat hautement respecté ; cela enlève toute crédibilité à la prétention qu’il s’agit d’exagérations d’une théorie de complot. Il semble qu’on veuille plus fermement attirer l’attention des politiciens de haut niveau en Europe, sur le fait que rien ne peut justifier leur soumission envers les Etats-Unis, en ce qui concerne les massacres de populations et les guerres d’agression, y compris la prétendue "Opération liberté immuable" ("Operation Enduring Freedom"), et qu’il s’agit d’un crime contre l’humanité, avec toutes ses conséquences personnelles, comme l’avaient montré les procès de Nuremberg.

Du vrai nouveau sur le 11 septembre... Et cette fois ça vient de CNN !
L'avion militaire "secrêt défense", dit "Doomsday Plane", aurait permis de diriger, coordonner et contrôler les évènements du 11 septembre 2001 !
http://www.reopen911.info/News/2008/11/01/un-mysterieux-avion-blanc-au-dessus-de-la-maison-blanche-le-11-septembre/
Saurons-nous un jour quel était ce mystérieux avion blanc de type Boeing 747 qui a survolé Washington aux alentours de 10h du matin le 11 septembre 2001 ?
Les images de l’époque, prises par CNN, montrent certaines particularités faisant penser au fameux "Doomsday Plane", l’avion de la "Fin du Monde" prévu pour servir de centre mobile de commandement de l’armée américaine, en cas d’attaque nucléaire.
CNN filme l’avion Doomsday le 11 septembre envoyé par geanvert38
Les journalistes ont mené eux-mêmes l’enquête et relevé les détails caractéristiques de cet avion, ceux qui le distinguent d’un 747 normal.
Pourtant, comme on le voit dans la vidéo, la Commission d’Enquête sur le 11/09 a décidé que cela n’avait rien à voir avec les événements du Pentagone.
Son Président s’entête à nier l’évidence. Comme le rappelle le député européen Giulietto Chiesa dans son interview à l’émission Le Storie :
Giulietto Chiesa : "L’important, c’est par exemple que personne ne nous ait dit qu’au moment précis où ce soi-disant avion percutait le Pentagone, un autre avion blanc survolait la Maison-Blanche, un quadrimoteur nommé "doomsdays plane", le fameux avion "de la fin du monde", avec lequel le Pentagone peut commander la défense en cas d’attaque nucléaire. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est la CNN, qui a diffusé 6 ans après les images de cet avion survolant la Maison-Blanche. Et CNN ajoute ne pas comprendre comment le Président de la Commission peut déclarer 6 ans après les faits :"Oui, nous en avons entendu parler…"
On peut ne pas être convaincu par le trou dans le mur du Pentagone, par l’effondrement des trois Tours du World Trade Center, par les restes du 4e avion à Shanksville, mais comment peut-on se satisfaire de ce silence des autorités américaines sur un point aussi crucial ? Comment Lee Hamilton peut-il balayer ces faits de son petit rire moqueur, sans apporter le moindre argument, en tentant de ridiculiser ceux qui veulent simplement savoir ?
Au nom des victimes du 11/9 et de celles des guerres illégales qui s’en sont suivies en Irak et en Afghanistan, n’a-t-on pas enfin le droit de connaître la vérité, sept ans après la tragédie ?
Commentaire de Thierry Meyssan ce 5 novembre 2008 :
"Ça c'est très important. Il faut aussi revenir sur l'incendie des bureaux de Cheney dans l'annexe de la Maison-Blanche ce matin-là !".


En marge du 11 septembre :
En juillet 2004, Wayne Madsen, journaliste d’investigation, indiquait que le 15 septembre 2001, Karl Rove, éminence grise de George W. Bush (qualifié de Goebbels de Bush, et démissionnaire fin août 2007), a profité de l’autorisation donnée aux assassinats politiques émise après les attentats contre les Tours Jumelles, pour éliminer le politicien libanais Elie Hobeika. Celui-ci projetait de révéler des preuves irréfutables dont il disposait pour démontrer que l'ex-Premier ministre israélien, Ariel Sharon (très bon ami de NOTRE président, comme Bush), l’avait autorisé à massacrer 7.000 hommes, femmes et enfants palestiniens, dans les camps de Sabra et Chatila, en 1982. En ce temps, Elie Hobeika était chef des services secrets des forces chrétiennes libanaises qui combattaient les musulmans.
En mars 2002, dans une station essence de Sao Paulo, au Brésil, Michael Nasar et son conjoint ont été assassinés ; une manœuvre supplémentaire de Rove pour aider Sharon, car Nassar détenait aussi des informations sur ces massacres.
Entre autres choses, les meurtres planifiés par Rove obéissaient à la stratégie de renforcement du soutien des sionistes états-uniens au gouvernement Bush.

Vous pouvez lire les livres de Thierry Meyssan (édition Carnot), injustement ridiculisé,
mais aussi celui d’Eric Laurent (La face cachée du 11 septembre, chez Plon).
D’une façon générale, merci au « Réseau Voltaire » pour son travail, qui sauve l’honneur des journalistes.
http://www.voltairenet.org/fr

Nouvelle vidéo très bien montée :
http://video.google.fr/videoplay?docid=-9058644522976940152&pr=goog-sl
Voir aussi ce site remarquable :
http://www.reopen911.info/
Et celui-ci :
http://video.google.fr/videoplay?docid=-4049590380102614532
Et cette vidéo sur le témoignage du concierge* du WTC :
*Qui a entendu un grosse explosion venant des SOUS-SOLS, AVANT l'impacte de l'avion, et vu remonter une victime de cette explosion, la peau en lambeaux...
http://video.google.com/videoplay?docid=7790984635879352453
Et cette vidéo :
http://video.google.fr/videoplay?docid=-4975098828440211204
Et encore ceci :
http://www.reopen911.info/PatriotsQuestion911/Patriots-VF.html
Et cette vidéo :
http://www.reopen911.info/News/2008/09/05/bigard-plus-fort-que-cotillard-plus-curieux-que-les-journalistes/
Des officiers de l'US Army défient la version officielle :
http://www.dailymotion.com/video/x6pzt8_des-ex-officiers-de-lus-army-defien_news

Webster Tarpley : « La guerre au terrorisme est un mythe »
Journaliste états-unien, Webster Tarpley, travaille sur les formes modernes d’ingérence, en particulier sur l’exploitation de la menace terroriste :
« On ne peut pas comprendre la politique actuelle des États-Unis si l’on mésestime la portée réelle du 11 septembre. Les attentats du 11 septembre ont été un coup d’État. La guerre contre le terrorisme est basée sur un mythe et est devenue une religion d’État obligatoire depuis ces évènements. La seule façon de lutter contre les néo-conservateurs est de détruire ce mythe. L’ouverture d’une commission de vérité comme celle de Russell après la guerre du Vietnam pourrait contribuer à le détruire. ».
Son dernier ouvrage "La terreur fabriquée" est disponible en France.
Il y démontre que le terrorisme est "toujours" organisé par les Etats eux-mêmes.

"Al-Qaïda n'est qu'une campagne de propagande" Robin Cook.
Déclaration de Robin Cook, ancien Ministre des Affaires Etrangères de Grande Bretagne :
« La vérité, c'est qu'il n'y a pas d'armée ni de groupe terroriste dénommé Al-Qaïda. Et tout officier des renseignements un tant soit peu informé le sait.
Mais une campagne de propagande est orchestrée pour convaincre le public de l'existence d'une entité non identifiée qui représente le « diable », dans le seul but d'amener le téléspectateur à accepter un commandement international uni pour une guerre contre le terrorisme. Le pays qui se trouve derrière cette propagande est les USA.
Al-Qaïda, littéralement « the data-base » (la banque de données), constituait à l'origine, le fichier informatique des milliers de Mujahideen recrutés et entrainés avec l'aide de la CIA pour combattre les Russes ».

Cook confirme simplement les propos d'autres spécialistes tel Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller à la défense nationale, conseiller d'Obama, spécialiste des opérations secrètes sordides, des coups d’États, des sabotages divers et d’autres actions criminelles, et qui a déclaré devant le Sénat : « la guerre contre le terrorisme est un conte mythique historique ».
Non seulement le gouvernement US a organisé le battage médiatique autour d'Al-Qaïda, mais il est de plus à l'origine de nombreuses fausses alertes terroristes servant à effrayer les peuples.
Il existe un mot pour désigner cette volonté délibérée de créer la peur dans le but de manipuler l'opinion à des fins politiques :
le terrorisme.



Nous avons téléchargé pour vous des documents en français (ou sous-titrés en français). Ce sont des vidéos (parfois de véritables films, montés façon "pro"), une émission de radio, et divers documents (certains sont en PDF ci-dessous).
En vidéos, il y a plus de 4 h à voir (1,85 Go) et en radio 5 h 33 (229 Mo) + documents divers.
Ces documents sont librement consultables sur internet, mais parfois ils ne sont plus en ligne sur le même site, et c'est toujours compliqué de les trouver, de les sélectionner et de les télécharger.
Vous pouvez nous en demander copie sur DVD (voir à "ADHERER COMMANDER") :

Consulter les 3 PDF joints :
- Les faits
- Les preuves
- Certains étaient prévenus
Fichier(s) joint(s) :

Partager cet article

commentaires

M.H 02/04/2011 20:36



Salut je sait pas qui,


Tu pretant que l'on sait Pas exactement ce qui c'est passer


Je serait d'accord avec toit si tu repond a ma question :


Tu pretant que le boeing N'a Jamait été retrouver... alor que sur la video suivant http://www.youtube.com/watch?v=uhFUn-bkP-A&feature=related ont voit clairement 2 jet se cracher sur les
tours...Comment est ce que tu explique cela ?



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche