Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 22:03



Grippe A : qu'est-ce qu'un laboratoire référent ?



Lorsqu'un patient se présente à l'hôpital avec des symptômes grippaux prononcés, il est désormais fort probable que les médecins vérifient la présence du virus H1N1 dans son organisme. L'épidémie prenant de l'ampleur depuis la rentrée, les capacités de dépistage des laboratoires pourraient être rapidement dépassées. Face à la menace d'une surcharge des laboratoires 'référents', les autorités sanitaires ont adapté leur organisation et permis une plus grande souplesse dans la prise en charge des cas de grippe A.
Lire la suite l'article


Si le patient présente des signes de gravité, il est adressé vers une consultation hospitalière spécifique 'grippe' où un prélèvement  naso-pharyngé sera réalisé avant mise sous traitement antiviral. Ce prélèvement est uniquement opéré en milieu hospitalier et adressé aux laboratoires labellisés 'grippe'. Seuls les laboratoires de référence sont habilités à recevoir et à tester ces échantillons.

Dans le dispositif spécial 'grippe' d'origine, mis en place bien avant l'apparition de la grippe A, un laboratoire référent est un laboratoire de virologie de norme P3, 'une norme qui permet de 'techniquer' [c'est-à-dire décrypter] le virus en suivant des règles de précaution spécifiques', explique Vincent Enouf, responsable du Centre national de référence de Paris. 'Ce dispositif a d'abord été mis en place pour faire face à l'épidémie de grippe aviaire', ajoute-t-il, 'mais nous nous sommes adaptés au fil du temps, en fonction des connaissances que nous avons acquises sur le virus H1N1'. Les deux grippes présentent en effet de nombreuses dissemblances : si la grippe aviaire s'est révélée peu contagieuse mais fréquemment mortelle, le virus H1N1 se transmet quant à lui beaucoup plus rapidement, tout en restant bénin dans son évolution. Le système en place s'est donc très vite révélé inadapté.

450 LABORATOIRES EN FRANCE

Avant l'été, seuls quelques dizaines de laboratoires étaient habilités à identifier le virus H1N1 en France. Ils sont actuellement autour de 450 à avoir reçu ou en passe de recevoir le statut 'grippe A'. L'afflux d'échantillons suspects depuis le début de l'été ainsi que la faible dangerosité du virus ont entraîné l'extension du statut de laboratoire référent à des laboratoires en norme P2, soumis à des normes de sécurité légèrement inférieures aux normes P3. 'Pour répondre à la demande d'habilitation, nous avons diffusé la technique d'identification du virus dans un nombre croissant de laboratoires', explique Vincent Enouf.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr

http://fr.news.yahoo.com/64/20090915/twl-grippe-a-qu-est-ce-qu-un-laboratoire-acb1c83.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche