Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 17:36


La dictature mondiale des chimistes
OGM : Un  projet EUGENISTE

http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2008/08/29/133/OGM-%3A-un-projet-eugeniste




OGM, extraits, la dictature mondiale des chimistes:

L'enquête de William Engdahl confirme les recherches que nous menons depuis plus de 9 mois sur notre site web sur la mainmise de quelques multinationales industrielles sur la marche du monde via, notamment, l'OMS, l'OMC, le FMI, la FAO, le Codex Alimentarius et la Banque Mondiale.


Contrairement à l'ouvrage de Marie-Monique Robin, "Le Monde selon Monsento", William Engdahl s'intéresse à plusieurs entreprises du secteur des OGM et à ses origines, permettant d'avoir une vision beaucoup plus large de l'ingénierie génétique. Mais, là où il trouve ses limites, c'est qu'il laisse de côté une partie de l'industrie pharmaceutique américaine et européenne, très impliquée dans le contrôle de notre santé et de nos vies. En complément, on pourra consulter notre site web, afin d'avoir une vision globale du secteur pétrole-chimie-pharmacie-agrobusiness et de ses dérives.

Extraits :


"Avec William Engdahl, il ne s’agit pas de théorie du complot, ni de paranoïa anti-américaine, mais de l’éclairage méthodique et argumenté de choix politiques parfois anciens, fondés sur une conception du monde qui nie le vivre ensemble, tout en prévoyant les affrontements qui peuvent en résulter. Face aux conséquences humaines et sociales désastreuses de ces choix, nos sociétés civiles ont besoin de comprendre les logiques de ces projets qui les dépouillent de leur patrimoine. Nous ignorons, trop souvent, le rôle récurrent de certaines fondations privées américaines richissimes, ces fameux lobbies qui, intervenant au milieu des affrontements politiques et économiques, pilotent ou favorisent, à leur gré, des groupes de pression sociopolitiques et économiques. Dans cet ouvrage, William Engdahl nous fournit une brillante perspective historique de ces logiques, qui tendent à dominer nos existences. Au fil de la lecture, ceux qui, en France et en Europe, se sont opposés depuis les années 1995 à la mainmise de ces lobbies sur le vivant et l’alimentation par le biais des OGM, se sentiront confortés dans leur démarche : des premières dénonciations aux actions de désobéissance civique, les choix de leur forme d’action s’en trouvent légitimés." José Bové

"Au début des années cinquante, John D Rockefeller III avait transformé Porto Rico en un vaste laboratoire, où il pouvait mettre en œuvre ses expériences de contrôle démographique à grande échelle. Selon une étude réalisée par le département de la Santé de l'île en 1965, environ 35 % de la population féminine de Porto Rico en âge de procréer avait été stérilisée de façon permanente."

[...]

"Les paysannes pauvres de Porto Rico étaient encouragées à accoucher dans les nouveaux hôpitaux américains, où les médecins les stérilisaient en leur ligaturant les trompes après leur deuxième enfant, le plus souvent sans le consentement de la parturiente (ndlr : femme qui accouche)."

[...]

"Les campagnes de stérilisation forcées de John D Rockefeller III n'étaient pas une nouveauté pour la famille Rockefeller, qui avait depuis longtemps envisagé de faire de Porto Rico un laboratoire humain."


"En 1952, John D Rockefeller III était prêt pour accomplir le grand œuvre de sa vie. Il créa le Conseil à la Population de New York, pour promouvoir les études sur les dangers de la surpopulation et les problèmes connexes."

"Osborn dans Eugenics Review en 1956 : « Nous avons manqué de prendre en compte un trait qui est pratiquement universel et profondément enraciné dans la nature humaine : les gens ne sont tout simplement pas prêts à admettre que la base génétique sur laquelle est formée leur caractère est inférieure et ne devait pas se perpétuer dans la génération suivante... Ils n'acceptent pas l'idée qu'ils sont le plus souvent de deuxième catégorie... »"

[...]

"Dès 1952, quand Osborn rejoignit le Conseil à la Population de John D Rockefeller III, il comprit le profit fabuleux que la contraception et l'éducation de masse pouvaient apporter à l'eugénisme, tout en le masquant par le libre choix. L'un de ses premiers projets consista à mettre à contribution les fonds du Conseil pour la mise au point d'une nouvelle pilule contraceptive."

"Dans ce sens, il affirmait que le mouvement eugéniste « atteindrait enfin les buts élevés que Galton lui avait assignés » c'est-à-dire la création d'une race supérieure et la réduction des races inférieures."

"La Société américaine pour la génétique humaine apporta son soutien au projet de décryptage du génome humain. Doté d'un budget de plusieurs milliards de dollars, ce projet était opportunément localisé dans le même local où, ans les années vingt, Rockefeller, Harriman et Carnegie avaient hébergé leur Bureau pour la recherche Eugéniste. Ainsi façonnée par la Fondation Rockefeller, la génétique allait devenir la nouvelle façade de l'eugénisme."

La relation entre Rockefeller et IG Farben remontait à 1927, époque où la fondation Rockefeller finançait largement les recherches eugénistes allemandes. Alors qu'en tant que chef de la CIAA, Nelson Rockefeller combattait officiellement les intérêts économiques nazis en Amérique latine, la Standard Oil, contrôlée par la famille Rockefeller, organisait le convoyage vers l'Allemagne, de carburant au plomb, vital pour la Luftwaffe."

"Le secteur pétrolier, qui restait cependant au cœur de l'économie de la nouvelle industrie agroalimentaire, était un domaine où les Rockfeller excellaient. Le modèle économique de concentration monopolistique mondiale qu'ils avaient édifié au fil des décennies, leur servait de modèle pour la transformation de l'agriculture mondiale en industrie agroalimentaire."

La phase suivante allait consister à fusionner les géants de la pharmacie avec ceux de l'agroalimentaire

"Historiquement, l'Irak est partie de la Mésopotamie, berceau de la civilisation où, pendant des millénaires, la vallée fertile située entre le Tigre et l'Euphrate fournit des conditions idéales au développement de l'agriculture. Les paysans irakiens y vivent depuis environ huit mille ans avant notre ère. Leur savoir-faire est à l'origine de pratiquement toutes les variétés de blés actuellement cultivées dans le monde."


"En 2004, le nouveau droit irakien des brevets permettait un contrôle total sur les semences agricoles. Masquée derrière un jargon juridique compliqué, l'ordonnance 81 confiait le futur de l'approvisionnement alimentaire irakien aux entreprises internationales privées. Monsanto en aurait rédigé, lui-même, les détails relatifs aux espèces végétales."


(et donc l'Irak était vital pour les "Rockefelleriens", à abattre avec ses variétés de blé, à aligner donc sur le NOM et ses OGM chimiques et eugénistes. Il faut à tout prix combattre les OGM, instrument de la domination alimentaire du NOM, et donc du contrôle de la population" - Eva).

 "L'accord de l'OMC sur l'agriculture rédigé par Cargill, ADM, DuPont, Nestlé, Unilever, Monsanto et consorts était explicitement conçu pour autoriser l'abrogation des lois et des barrières de sécurité que les nations avaient dressées face au pouvoir de manipulation des prix des géants de l'agroalimentaire."

"L'établissement de l'OMC fut une étape marquante de la mondialisation de l'agriculture planétaire, conformément au cadre imposé par l'industrie agroalimentaire américaine. Les règles de l'OMC ouvrirent la voie politique et légale à la création d'un marché mondial des ressources alimentaires, analogue à celui du pétrole, créé un siècle plus tôt, sous l'empire du cartel dirigé par la Standard Oil de Rockefeller. Jamais, avant l'industrialisation de l'agriculture, la production agricole n'avait été perçue comme une pure marchandise affectée d'un prix mondial. L'agriculture avait toujours été une production locale échangée sur des marchés locaux, qui constituaient la base de l'existence humaine et de la sécurité économique nationale."

"Dow était l’inventeur du fameux napalm utilisé contre les civils vietnamiens. Ce gel chimique, projeté sur les personnes, les brûlait par contact. L’infâme photo, prise en 1972, d’un enfant nu courant et agonisant, révéla au monde les effets du napalm. Le pdg de Dow de l’époque, Herbert D. Doan, décrivit le napalm comme « une bonne arme pour sauver des vies... une arme stratégique essentielle pour la poursuite de notre tactique sans pertes américaines exorbitantes. »"
(Gaza est un labo pour les apprentis sorciers mortifères, nazifiants, inhumains... Eva).  


"La stratégie définie par le pdg de Monsanto, Robert B Shapiro consistait à « fusionner les trois plus grandes industries du monde : l'agriculture, l'alimentaire et la santé qui opèrent actuellement en tant que secteurs séparés. »"

"Il est remarquable que trois des quatre grands noms des OGM ne soient, pas seulement basés aux États-Unis, mais qu’ils aient également été pendant des décennies impliqués dans la fourniture d’armes chimiques au Pentagone, dont le napalm et l’Agent orange utilisés au Vietnam. La manière dont les trois compagnies américaines avaient traité la santé publique avec leurs produits chimiques était peu rassurant. Pourtant, ces mêmes compagnies recevaient mandat de l’État, pour veiller à la santé et à la sécurité de la chaîne alimentaire humaine, et ce par le contrôle exclusif qu’elles exerçaient sur les brevets d’ingénierie génétique des aliments de base de l’humanité."

"En janvier 2006, The Independant, journal londonien de bonne réputation, publia dans un article intitulé: « Les enfants à naître pourraient être menacés par les OGM », les résultats obtenus par le Dr Irina Erma-kova de l’Institut supérieur pour les Activités nerveuses et neurophysiologiques de l’Académie des Sciences russe. L’étude montrait qu’une proportion invraisemblable (55,6 %) de ratons, dont la mère avait été nourrie avec du soja OGM, mouraient au cours de leurs trois premières semaines de vie, à comparer aux 9 % pour ceux nourris avec du soja normal et 6,8 % pour ceux qui ne recevaient pas de soja." 




         


"Il suffit de peu pour imaginer l’impact du développement de maïs spermicide, dans une région, où cette céréale est la base alimentaire de la plupart de ses habitants. Souvenons nous que le créateur de la compagnie Kellogg’s Corn Flakes (ndlr : corn = maïs) avait été, presqu’un siècle plus tôt, l’un des fondateurs de la Société eugéniste américaine avec John D. Rockefeller."


"Les gens de la Fondation Rockefeller étaient sérieux quand ils affirmaient vouloir résoudre le problème de la faim dans le monde, par le moyen de la diffusion de semences et de cultures OGM. Leur méthode visait simplement à agir sur l’offre plutôt que sur la demande. Ils envisageaient de limiter l’offre d’êtres humains en agissant sur la reproduction elle-même.

Au début des années quatre-vingt-dix, selon un rapport de l’Institut mondial de la Vaccination, l’OMS supervisa des campagnes de vaccination massives contre le tétanos au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines. Le Comité Pro Vida du Mexique, organisation de laïcs catholiques, commença à suspecter des motifs cachés derrière le programme de l’OMS.

Le Comité Pro Vida confirma plusieurs autres faits curieux concernant le programme de vaccination de l’OMS. Le vaccin contre le tétanos n’avait été inoculé qu’à des femmes de 15 à 45 ans. Il n’était pas proposé aux hommes ni aux enfants. De plus, il était administré en trois injections à un mois d’intervalle...

Aucune des femmes, à qui il était inoculé, n’était avertie de ses propriétés contraceptives et l’OMS n’en avait aucunement l’intention

"Le vaccin et le maïs anticonceptionnels visaient un but unique: la réduction drastique de la population mondiale. Certains, spécialement dans les milieux ecclésiastiques, chez les organisations minoritaires américaines et dans d’autres pays, avaient le courage de parler à ce sujet de génocide, autrement dit d’une volonté politique d’élimination systématique de groupes entiers de population. C’était finalement une forme sophistiquée de ce que le Pentagone appelait la guerre biologique, promue au nom de la « résolution du problème de la faim dans le monde ».

Les soutiens sans faille des gouvernements américain et britannique à la diffusion mondiale des semences OGM n’étaient que la mise en œuvre d’une politique que la Fondation Rockefeller promouvait depuis les années trente, quand elle avait financé la recherche eugéniste nazie, c’est-à-dire la réduction à grande échelle de la population et le contrôle des races au teint foncé par l’élite blanche anglo-saxonne. Selon certaines personnalités issues de ces milieux, la guerre était coûteuse et peu efficace."


« Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique s'occupe de toi... »

 
 Agir ?


1/ Faites circuler un lien vers ce document.
2/ Consommez bio, local, artisanal, afin de développer des producteurs respectueux de l'environnement et des consommateurs.
3/ Soutenez José Bové et aussi les semences paysannes Kokopelli, qui sont attaqués par les monopoles industriels.
4/ Rejoignez notre collectif, pour vous aussi faire votre devoir de citoyen, et aidez-nous à traduire nos textes dans toutes les langues européenne.
5/ Demandez des comptes à votre député.

Pour télécharger le document :
"OGM : un projet eugeniste"

Pour aller plus loin :
"Guide OGM Greenpeace 2006"

http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2008/08/29/133/OGM-%3A-un-projet-eugeniste



Wanted ! Cet homme est un criminel !
C'est David Rockefeller, un monstre à visage humain !
Je suggère qu'un mandat d'arrêt international soit lancé contre lui, qu'un procès pour crimes contre l'humanité
lui soit intenté ! C'est aussi un co-fondateur de Bilderberg
Eva



 A lire aussi :

Les stratégies de John D. Rockfeller
à la tête de la Standard Oil Company 1863-1911

http://www.micheloud.com/FXM/SO/f/rock.htm



http://r-sistons.over-blog.com/article-34506647.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche