Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 03:35


http://laplote.over-blog.fr


Quand j'étais gamin, on me racontait les histoires de la guerre...

Du tonton qui avait sauté sur une mine que les allemands avaient mis partout dans ses champs, 

Des fusils que mon grand père avait cachés dans le chaume de la grange et que les plus agés de mes oncles ressortirent en 44.

Mon père, à 13 ans, allait souvent pour la "corvée" avec le cheval et la charrette de la ferme "charroyer" les pierres,
entouré de prisonniers et de soldats en armes pour approvisionner "l'usine de concassage"


Les cailloux partaient ensuite par wagons, et servaient à construire les bases allemandes des sous-marins U-Boat
Certaines nuits, il se levait pour regarder au loin le ciel en feu, le déluge des bombes larguées par les bombardiers américains,
qui écrasaient la ville dont il ne resta rien.

Il y avaient aussi les histoires de mon autre grand père, qui savait travailler le fer, mais, qui pour fuir le STO et les camps,
dût partir plusieurs années se cacher, au delà de la ligne de démarcation, loin dans les montagnes...

A la montagne, des hommes manquaient dans les fermes. Alors, il était devenu journalier, s'occupant des bêtes l'hiver ,
partant dès le printemps faucher le foin, puis les blés. En attendant la fin de la guerre, de rentrer au pays, retrouver sa femme,
ses enfants, ma mère qui ne vit plus son père durant plusieurs années.
Elle qui, à 13ans, dût faire le travail des hommes qui n'étaient plus là.

Mes premières vacances, à l'été 1968, j'étais encore haut comme trois pommes, je les ai passés en Haute Savoie,
dans un petit village juste en dessous de la chaîne des Aravis et du plateau des Glières, chez un vieux montagnard, Félicien.

Il avait gardé ses vieux skis en bois, ses chaussures en cuir et son vieux fusil.
Lui aussi me racontait les histoires de la guerre, quand il était "là-haut...
Là où il me montrait les aigles.

Quelques années ont passé depuis... mais je me demande bien aujoud'hui comment nous ferions
si, comme nos anciens, il nous fallait "prendre le maquis". Car, certes, nous n'avons plus ni fusils ni outils,
mais surtout, les gens sont devenus d'une indifférence et d'une bêtise incommensurable...




http://www.walterretourenresistance.com/accueil.html

Résumé

Le nom de  « Walter » et le mot « résistance », Gilles Perret les a toujours associés. Avant même de savoir ce que cela signifiait, Gilles savait que son voisin Walter avait été déporté dans un camp de concentration du nom de Dachau …

 

Aujourd’hui Walter Bassan a 82 ans. Il vit avec sa femme en Haute-savoie, et mène une vie pour le moins active. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. De même que lorsqu’il avait 18 ans, et qu’il « jouait » comme il dit, à distribuer des tracts anti-fascistes dans les rues commerçantes d’Annecy alors occupée, Walter agit en écoutant son cœur. « Je n’ai pas changé », comme il se plait à rappeler.

 

Partageant ces mêmes « raisons du cœur », Gilles Perret réalise ici un portrait vivant de cet homme calme et insurgé. Nous sommes invités à les suivre en passant du Plateau des Glières à Dachau, à faire des retours en arrière pour mieux comprendre l’Histoire, à partager leurs inquiétudes face à un monde où l’inégalité et l’injustice gagnent sans cesse du terrain, à poser les questions qui fâchent...

 

Sans prétention, et avec la même simplicité et constance que Walter, ce documentaire révèle l’actualité, l’importance, et la nécessité, d’une résistance au quotidien.

 

N’en déplaise à Bernard Accoyer, président de l’Assemblée Nationale, qui met en garde le réalisateur contre toutes tentatives d’amalgames...




Raymond AUBRAC, ancien résistant,ex-préfet de région :

"C'est un film magnifique, une leçon de civisme, d’humanisme et de courage.
Un élan d'optimisme."

 

Stéphane HESSEL, ancien résistant, ancien déporté, co rédacteur de la charte universelle des droits de l’homme, ancien ambassadeur de France.

"Il faut absolument défendre les valeurs fondamentales, et c’est là qu’un portrait comme celui de Walter Bassan est un merveilleux exemple de ce contre quoi il faut résister aujourd’hui."


 

Les salles où vous pourrez voir le film dès le 4 novembre.

( Attention, d'autres salles vont venir s'ajouter. )

  • Paris Cinéma Espace st-michel

  • Toulouse Cinéma Utopia

  • Bordeaux Cinéma Utopia

  • Montpellier Cinéma Diagonal

  • Avignon Cinéma Utopia

  • Saint-Ouen l'Aumône Cinéma Utopia

  • Bobigny Cinéma Le Magic Ciné

  • Nanterre Cinéma Lumières

  • Nantes Cinéma le Concorde

  • Metz Cinéma le Cameo

  • Nancy Cinéma le Cameo

  • Bayonne Cinéma Atalante

  • Calais Cinéma Alhambra

  • Cran-gevrier Cinéma La Turbine

 

 

Souscription DVD :

 

Attention, il s'agit d'une souscription. Comme la loi nous l'impose, vous recevrez votre dvd quatre mois après la date de sortie nationale du film.
Bien sûr vous serez les premiers servis. Merci pour votre aide et votre compréhension.

Pour télécharger le formulaire de pré-réservation au format PDF :

http://www.walterretourenresistance.com/telecharger.php?obj=commander_dvd_walterretourenresistance.pdf

Le DVD «Walter, retour en résistance» coûte 22 € l’unité. Les frais de port liés à l’envoi sont gratuits.
Pour pré-réserver votre dvd, il vous suffit d'imprimer, de remplir et d’envoyer le bon de pré-reservation dûment rempli accompagné d’un chèque du montant calculé dans le formulaire libellé à l'ordre de La Vaka à :

  • La Vaka

  • La Revenette

  • 74 360 Vacheresse

 

Un film de Gilles Perret

Production La Vaka

Fiche technique

Durée : 83 minutes
Personnage principaux : Walter Bassan, John Berger, Stéphane Hessel et Constant Paisant.
Réalisation : Gilles Perret
Image : Jean-Christophe Hainaud
Son : Didier Frédeveaux
Montage : Alain Robiche
Mixage : Bruno Rodriguez
Etalonnage : Nicolas Straseele
Producteur : Fabrice Ferrari
Production : La Vaka
Distributeur : Jean-Jacques Rue
Distribution : Parasite Distribution

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche