Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 15:43

4 raisons de vider votre Livret A avant Noël 2011

Note d'eva :

   Je dirais plutôt après les fêtes, pour qu'on consomme au maximum sans se soucier du lendemain. Mais personnellement, je crois plus au "clash" (France) aux alentours des élections

   - avant, pour que l'Occupant de l'Elysée en profite pour annuler les élections et s'octroyer les PLEINS pouvoirs

   - ou après, une fois les élections passées et le pouvoir pris.

  Les dates annoncées pour le clash dans un excellent livre comme "'Survivre à l'effondrement économique", sont... de 2012 à 2020. Clash, lui, suivi d'un désordre planétaire terrifiant... Déjà aux USA on voit des affamés, des ruinés, se poster à la sortie des Super-Marchés et attaquer les clients ayant un caddie plein... Ce sera, alors, la Loi du plus fort  ! (eva R-sistons)

 

Beaucoup d'économistes ont dit que la période estivale 2011 était l'été meurtrier des acteurs financiers, Gold-Up pense que cet hiver sera un remake du Père Noël est une Ordure, version Banqueroutes en Cascade. Si vous avez encore l'inconscience de conserver le gros de votre épargne sur un Livret A ou sur un contrat d'assurance-vie avec fonds en Euros, je ne peux plus rien pour vous, fermez votre PC et poursuivez votre coma entre la bière et le foot. Âmes financièrement sensibles s'abstenir...



1- Reuters nous informe que l'émission obligataire allemande d'aujourd'hui est, je cite, "un désastre".

Même la "dette refuge" européenne fait fuir les marchés, et la Bundesbank a dû mettre la main à la poche pour sauver sa vente aux enchères !

Marc Ostwald, stratégiste chez Monument Securities à Londres déclare que :
"C'est une catastrophe complète et totale". "Cela ne présage rien de bon, c'est la pire des ventes aux enchères de l'année."
Monsieur le Marché n'en veut pas car la crise de la dette souveraine l'a rendu intelligent : il sait que si l'Allemagne accepte les Euro-Bonds (dette européenne mutualisée), la qualité de la dette allemande risque d'en prendre un sacré coup...

Mais en plus avec une inflation à 3,1%, le taux de rendement de 2% passe à ... - 1,1% !



Qui veut un placement à -1,1% net d'inflation ? Oups...

Ce type de placement me rappelle le Livret A ou le Livret de Développement Durable (ah...ah...ah, comme c'est joli)... C'est tellement simple de dire à un client naïf qu'il obtiendra un magnifique placement disponible à 2,25% alors que le banquier se garde bien de lui parler du taux d'inflation (l'impôt invisible).

Avec une inflation à 3,10%, le rendement de ce plan est de -0,85% : même si vous ne croyez pas à l'effondrement économique prochain et la faillite de grandes banques européennes dans les prochains mois, vous comprenez qu'il faut songer sérieusement à repositionner le plus gros de votre épargne sur autre chose avant que le banquier ne vous envoie un courrier du type : "L'accès à vos liquidités est momentanément suspendu"ou que vos 15000 € ne soient nécessaires pour remplir un seul chariot de courses.


L'Argent de Isaac Isitan (2003) - 1Sur4 par Lesbrasmentombent



Des rumeurs de monétisation des dettes souveraines devrait rappeler de tendres souvenirs des années 30 aux aînés allemands...

Monsieur le Marché, lui, n'en veut pas du Livret A européen (Bond allemand à 10 ans). Il se comporte comme certains français qui commencent à découvrir l'escroquerie du plan épargne le plus sûr (pour les banquiers).


Les ventes de ce produit issu d'une étude poussée sur le comportement des pigeons se sont effondrées au 3ème trimestre. (Lu ici).



2- Dans la dernière newsletter de Simone Wapler des Chroniques Agora, 

"des milliards d'euros d'épargne privée disparaîtront, Les personnes âgées verront leurs retraites si diminuées qu'ils devront s'en remettre à la bonne volonté -- et surtout au porte-monnaie -- de leurs enfants pour ne pas finir à la soupe populaire. Et que dire de leurs propres enfants ? Ils n'auront même plus, pour la plupart, de travail ou de source de revenu fixe."
 "notre pays particulièrement vulnérable au pire des scénario"
 Des propos qui se passent de commentaires, sachant que Simone et son équipe travaillent sur le sujet depuis plus de 10 ans. Ils avaient annoncé à leurs clients l'éclatement de la bulle internet en 2000 et la crise des dettes privées "subprime" aux USA.

Elle annonce désormais la faillite INEVITABLE de la France et nous a expliqué le processus de destruction de l'économie française qui nous mènera à la banqueroute généralisée !

Si vous les suivez, vous recevrez de précieuses informations et sans doute les meilleurs conseils pour protéger votre épargne de manière efficace (et il n'y a pas que l'or et l'argent !)



3- Gérald Celente, célèbre analyste en prévisions économiques

Il "affirme que l'économie américaine devrait totalement s'écrouler d'ici 2014" et a déclaré cette semaine une fermeture généralisée des banques après Noël :

 

"Préparez-vous pour un « Bank Holiday » après les fêtes de Noël ! Je dis ceci parce que je suis persuadé que le système entier est en train de s’effondrer. Je pense qu’ils vont le maintenir jusqu’à Noël, pour pouvoir sucer au maximum tous ces gens qui vont dépenser l’argent qu’ils n’ont pas [à crédit ] en achetant des conneries de Noël dont ils n’ont pas besoin. Ensuite, dès que cette mascarade sera finie – BOUM le système s’écroulera".





4- Jean Tulard : "Nous finirons sur une banqueroute, c'est inéluctable"

Universitaire et historien français, Jean Tulard a été le « conseiller historique » du film La Révolution française, réalisé par Robert Enrico et Richard T. Heffron. Il connaît mieux que quiconque sur cette planète le fondement qui a mené le peuple à renverser la monarchie (oligarchie d'aujourd'hui) : une crise des finances publiques...
.
.



Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche