Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 15:26

Bravo, super Sarko ! Les Médias se pâment !

Euh... L'Europe a son dictateur, "Notre" Président  !

Et plus va-t-en guerre que lui, tu meurs ! (eva)

De la crise financière à la crise nucléaire (Iran) ? - Effondrement financier

4.11.11 : Voir aussi :

ISRAEL UNE GUERRE CONTRE L’IRAN ? Source: lemonde.fr By: DELAUDE

http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/02/01003-20111102ARTFIG00647-israel-etudie-l-option-d-un-raid-contre-l-iran.php

http://minuit-1.blogspot.com/2011/04/iran-vers-une-attaque-et-la-3eme-guerre.html

Implication US dans le terrorisme: l'Iran menace de faire des révélations

 

Nicolas Sarkozy (Conférence Presse clôture G20) élude la question mais reconnaît que si Israël est "menacé", la France ne restera pas les bras croisés. Avec un agent des Anglo-Saxons et d'Israël à la tête de la France, nous allons vers l'abîme... (eva R-sistons)

Obama and the War

Slogan de campagne d' Obama : "YES WE CAN"

http://edifice.over-blog.com/article-une-prophetie-bien-troublante-63706509.html

 

 

De la crise financière à la crise nucléaire ?

Par eva R-sistons


 

Alerte sérieuse ! Vous savez ce que je pense de la Presse de gôche, complice des politiques ultra-libérales même si elle masque sous un vernis progressiste ses orientations véritables, totalement alignées. Mais là, je vais la citer, non pour la brocarder cette fois, mais pour interpeller...

 

Vincent Jauvert, journaliste au NouvelObs, lance un pavé dans la mare sur son blog : "Les Etats-Unis et Israël s'apprêtent-ils à frapper l'Iran ?". S'il pose la question, c'est peut-être que nous sommes réellement au bord du gouffre... D'ailleurs, en écoutant les Infos, j'avais noté que les marionnettes du G20 ne se contenteraient pas de tout faire pour empêcher la Grèce de recourir à un référendum (à une consultation démocratique du peuple, donc) afin d'imposer, de force (comme le Traité de Lisbonne) les plans qui transfèrent nos libertés (voir le MES, par exemple), et les  ressources des Etats et des peuples, entre les mains de quelques profiteurs insensés et sans scrupules. En effet, on faisait allusion à la politique nucléaire de l'Iran, en plein G20, ce qui était de très mauvaise augure...

 

Ainsi, non seulement on piétine les droits et la volonté des peuples, mais on préparerait une apocalypse... nucléaire ! C'est gravissime ! Voici ce que j'écrivais en commentaires de l'article de Jauvert, à partir d'un échange sur la prétendue menace de l'Iran :  

 

 

" Il est facile de déformer des propos. Jamais l'Iran n'a dit qu'il voulait rayer Israël de la carte, même s'il pense, comme beaucoup, qu'Israël, si belliqueux (c'est un euphémisme), est un très gros problème pour l'humanité, comme ses alliés anglo-saxons et maintenant français, avec un Sarkozy très va-t-en-guerre, néo-conservateur à la sauce Bush de sinistre mémoire, imposé aux Français contre leur gré (par les Médias opportunément "sionisés") et contre leurs traditions. La vérité, c'est que ce sont des officiels israéliens qui n'hésitent pas à faire comprendre (comme Lieberman, évoquant un Hiroshima en Iran, rien que ça !) qu'il faut se "débarrasser" de l'Iran (qui d'ailleurs n'a JAMAIS attaqué personne) - et eux le feront, puis ils pilleront le pays et le contrôleront comme en Irak, en Libye, etc ! On trouvera bien un prétexte comme le risque des armes de destruction massive, relayé par les médias collabos, hélas (quelle sinistre responsabilité ! Et on ose parler de démocratie ?).

"Obama et Sarkozy, plus complices que jamais, veulent être ré-élus, et pour cela, rien ne vaut une "bonne" guerre "diversion", et favorisant "l'union sacrée". Quel cynisme ! De surcroît, il faut masquer la profondeur de la crise aux USA et en France, rien ne vaut une guerre là aussi, enfin le capitalisme prédateur veut rebondir grâce à une guerre mondiale. Même - et surtout - sur des ruines et en imposant la paix des cimetières. Et là, il pourrait s'agir cette fois d'un conflit  nucléaire, planétaire, et génocidaire (on rejoint les plans des promoteurs fous du Nouvel Ordre Mondial). Nous sommes sur une poudrière, à cause des dirigeants apprentis-sorciers, qu'il faudrait empêcher de nuire, ce sont eux qui devraient se retrouver devant une CPI tenant enfin son rôle.

"Amis lecteurs, préparons-nous au pire... Si les Médias voulaient réellement informer, enfin, il serait possible d'arrêter la machine infernale. Sinon, elle sera dévastatrice  - et les promoteurs de ces politiques folles ne seront pas à l'abri des conséquences de leurs forfaits, effet boomerang inévitable (cf avec le nucléaire).

"Etat d'alerte planétaire, faisons des provisions etc (voyez les conseils-survie sur mon blog http://sos-crise.over-blog.com)

Je vais publier ce post (et des commentaires, dont le mien) sur mes blogs. Il nous faudra être solidaires, créatifs, et prévoyants. Les fous au sommet vont aller vite pour empêcher que les éveillés ne se multiplient et ne finissent par faire obstacle à leurs plans... fous ! eva"

 

(2e commentaire, publié celui-là ! ) : "J'ajoute que l'Italie est dans le même cas, Berlusconi VEUT se maintenir au pouvoir, coûte que coûte, quels que soient les moyens employés, comme Obama et Sarkozy, donc il sera un fidèle allié du duo, du prix Nobel de la Paix et de celui qui se complait dans les guerres, l'Occupant de l'Elysée. Jolie coalition (contre les peuples !)

"Le problème, pour les peuples, ce ne sont pas seulement les banksters, mais les dirigeants. Interchangeables, finalement. Jolie démocratie (d'ailleurs imposée aux réticents) !

"Si nous échappons à l'apocalypse, nous le devrons, à défaut des Médias jouant leur rôle de sentinelles (et de ce fait pouvant  favoriser une prise de conscience permettant de contrer le pire),  aux Chinois, d'une certaine façon maîtres du jeu sur le plan financier et économique, et pouvant faire pression... eva "

 

Sinon, les conséquences seront pour tous: Le nucléaire ne s'arrêtera pas aux frontières !

 

A noter d'ailleurs que le Nouvelobs, via son journaliste Jauvert, a censuré mon premier post. Jolie, jolie démocratie !

 

Ce que je voudrais dire,

concernant ces événements (qui d'ailleurs se précipitent) :

 

- Une fois de plus, on s'est moqués de nous ! Le référendum ? Il s'agirait d'un coup politique (pour dramatiser la situation, obtenir certains résultats politiques comme l'union des partis, et au final, convaincre les peuples d'accepter ce dont ils ne veulent pas, en dissimulant les vrais enjeux et en provoquant la peur du chaos), de pressions, tout simplement ! Internes (pour se sortir du pétrin politique), et face aux Décideurs étrangers !

 

- Le référendum sauterait ? Au profit de nouvelles élections (ou pour laisser le G20 gérer la crise au profit de l'Oligarchie, ou encore pour sortir de l'euro...) ? Pardi, ce n'est pas la même chose ! Le référendum sur l'euro permettrait au peuple de décider de son avenir, enfin. Intolérable pour les décideurs-dictateurs soucieux de défendre les privilèges de leurs amis ! Tandis que de nouvelles élections n'apporteraient rien: Laissant choisir entre deux partis se succédant toujours, en Grèce, avec des dirigeants issus des mêmes familles - pour faire exactement la même politique ! Imposture servant seulement les décideurs du Nouvel Ordre Mondial... 

 

- Il y a un fossé entre les décideurs et les peuples.  Dans l'émission de faux débats C dans l'Air, au seul service de l'Oligarchie anglo-saxonne et israélienne, les valets de la Haute Finance rivalisent de mauvaise foi en affirmant que la crise a des effets positifs... Voyez leur cynisme ! "Il FAUT des crises pour que l'UE avance ! Les Traités européens n'osaient pas aller si loin... Une crise prépare à devenir adulte, on apprend à renoncer aux rêves... C'est une phase de recréation de l'Europe !" Pardi ! Imaginent-ils la souffrance sociale que ces politiques abominables provoquent, pour le SEUL profit de quelques-uns seulement ? Imaginent-ils qu'elles font vivre un enfer à de plus en plus de citoyens ? Non, bien sûr.

 

- La dictature est en marche. Avec le MES ("Le MES est le nouveau dictateur européen. Chaque fois qu'il veut, et aussi souvent qu'il le veut, il peut simplement demander aux pays de la zone euro de payer des milliards d'euros dans les 7 jours. Ainsi, le MES pourra ruiner tout gouvernement en une semaine !", http://senor-information.over-blog.com/article-alerte-la-dictature-europeenne-se-met-en-marche-explication-87893870.html), entre autres, et maintenant des dirigeants sans scrupules comme Sarkozy, imposent des politiques dont les citoyens ne veulent pas, au seul bénéfice d'une poignée de gangsters internationaux... Comme il y a quelques années Sarkozy a imposé le Traité de Lisbonne en piétinant les votes des Européens ! Est-ce qu'on imagine ce que cet individu fait dans le monde, en se présentant comme "super", "sauveur", etc ? Des guerres monstrueuses, génocidaires; la liquidation de toutes les traditions sociales, culturelles, de laïcité ou d'indépendance nationale, etc, françaises (sans parler de la liquidation de ses réserves d'or, de ses territoires, de son patrimoine, et peut-être, qui sait ? De ses secrets d'Etat !); un verrouillage complet des Médias; des tensions permanentes entre individus; un climat malsain, pour entretenir, artificiellement, le choc des civilisations, des cultures; une politique centrafricaine prédatrice et meurtrière, dans le pire sens colonial, impérialiste, du terme; une aggravation de la crise pour les classes populaires et moyennes, etc etc...

 

- La crise financière, la crise du capitalisme va-t-elle se doubler, maintenant, d'une crise nucléaire ? Israël brûle d'en découdre avec l'Iran, comme avec tous les Etats qui ne lui sont pas soumis, d'ailleurs. Avec un Gouvernement comme le sien, d'Extrême-Droite (et en osant donner des leçons au monde ?), avec des appuis ultra-religieux comme ceux qu'il a (n'oublions pas que le Talmud, livre sacré des extrémistes juifs, appelle à la mise en esclavage des goys, ou à leur liquidation "comme des animaux", ce qui est sans doute la forme la plus abominablement accomplie du racisme, qui n'est pas sans évoquer celle d'Hitler, meurtrier), avec les capacités de nuisance militaires ou fiancières qui sont les siennes, l'Etat hébreu constitue en effet un défi majeur pour le monde. Entre ses fanatiques appelant à un Hiroshima pour les indésirables (ce qui n'a rien à envier à la Shoah), et ses citoyens qui brûlent d'en découdre avec l'Iran nucléaire ou ceux qui rêvent de réaliser le Grand Israël, en pratiquant la politique de la terre brûlée comme en Irak ou même plus récemment, en Afrique (Côte d'Ivoire, Libye pour commencer, face aux Chinois qui, eux, négocient leur présence), on peut légitimement penser qu'Israël fait peser sur le monde d'effroyables menaces.

 

- Soyons sûrs que la Presse aux ordres va présenter le couple Obama-Sarkozy comme bienfaisant, et l'occupant de l'Elysée, comme formidablement efficace.

 

Et aujourd'hui, l'Etat hébreu dirigé par des éléments d'Extrême-Droite, fera tout pour neutraliser les effets de l'adhésion de la Palestine occupée à l'UNESCO. Il s'agira de brouiller les cartes, de détourner l'attention des légitimes revendications portées (avec l'adhésion d'une grande partie de l'humanité) par un peuple persécuté comme jadis les Juifs, mais plus subtilement (ainsi certains sites convoités par les Hébreux, au mépris du Droit, pourraient être protégés, à l'avenir)... Tout cela est intolérable, évidemment, aux yeux de l'Etat qui se permet tout, en piétinant tous les Droits, même internationaux, en exigeant la soumission de tous... Eternelle fuite en avant, ou diversion, pour fuir une réalité refusée !

 

Et pendant ce temps, comme au Journal de 20 h orchestré par les soutiens d'Israël sur FR2, pourtant chaîne nationale (donc normalement au service de TOUS les intérêts, pas d'un groupe), on fait venir Attali le soutien du NOM pour pérorer, ou on dévoile quelques dessous des évasions fiscales pour ne surtout pas évoquer les ressorts des politiques engageant le présent et l'avenir de l'humanité. Une imposture de plus !

 

Il y a fort à parier que tandis que la Presse évoque la complicité entre Obama et l'Occupant de l'Elysée, en coulisses les tristes sires au service des bourreaux des peuples élaborent des plans prédateurs, sanguinaires, meurtriers, conduisant à l'élimination de l'Iran millénaire, dont ils jalousent l'héritage culturel, l'indépendance, et les ressources juteuses. Tandis qu'encore et toujours, on pérore sur l'élimination des seuls citoyens juifs, par les bourreaux de jadis...

 

Imaginent-ils les conséquences de leurs actes criminels, les dirigeants qui préparent l'apocalypse en Irak, en Libye ou en Iran (voire en même temps en Syrie, au Liban, en Palestine occupée... la voracité assassine ne connaît pas de limites !) ? Sans doute pas. Pourtant, si maintenant la crise du capitalisme financier se double d'une crise nucléaire contre l'Iran, pays risquant d'être rayé de la carte, nous pouvons nous préparer au pire... d'autant que Sarkozy, au premier plan de toutes les guerres de conquête et de pillage, mettra notre pays en danger... Ainsi, nous serons doublement pénalisés : On nous aura imposé un dirigeant pour lequel nous n'aurions jamais voté, et ensuite, on nous impose des politiques et des guerres dont nous ne voulons pas !

 

Pendant ce temps, Jauvert persiste à censurer mon premier commentaire. Le 3e, lui, est passé : "Mon commentaire, le premier, l'essentiel, va-t-il sauter parce que trop réaliste, sur un support se battant soi-disant pour une vraie démocratie ? Hilarant ! Le 2e commentaire, publié (Berlusconi) n'a de sens que par rapport au premier. Si c'est le cas, veuillez supprimer le 2e. De toutes façons, j'évoquerai ce post sur le mien, et je publierai certains commentaires ainsi que LES miens, publiés ou censurés... eva"

 

Quant aux Médias rampant devant les Puissances oppressives, ils s'élèvent déjà contre une plus grande participation au pouvoir du peuple, par exemple sur C dans l'Air ce jour : "Oui, les peuples ne peuvent pas forcément saisir la nécessité de certaines politiques. Le peuple a élu des citoyens pour le représenter, il faut s'y tenir". Comme Aznar entraînant l'Espagne contre l'Irak, alors que les Espagnols ne voulaient pas de cette guerre ? Enfin, C dans l'Air, et les autres médias aux ordres, ne manquent jamais une occasion, jour après jour, afin de plaider pour la nouvelle gouvernance économique, toujours plus centralisée... et coupée du peuple ! Ils servent à ça, les médias imposteurs : A préparer l'opinion à ce dont ils ne veulent pas, le libéralisme, les guerres, le fédéralisme, la nouvelle gouvernance mondiale...

 

Le pire n'est pas pour demain ? Pour après-demain, alors ! Mais on n'y échappera pas. A moins d'un sursaut planétaire ! Relayé par des journalistes dignes de ce  nom, évidemment...

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS: Nouvelle gouvernance mondiale, Jauvert, Nouvelobs, Iran, guerre, médias, Obama, Sarkozy, Irak, C dans l'Air, Aznar, Etats-Unis, France, Chine, nucléaire, fédéralisme, Talmud, Shoah, Hiroshima, Palestine, UNESCO, Attali

 

 


 

Les Etats-Unis et Israël s'apprêtent-ils à frapper l'Iran ?

(Vincent Jauvert)

 

qom.jpg

                                    Le site nucléaire de Qom en Iran

 

Tout à l'heure, lors de sa courte déclaration à la presse en marge du G20, Barack Obama a insisté sur la question du nucléaire iranien. Il a dit :

 

 "[Nicolas Sarkozy et moi] avons évoqué la menace posée par les progrès iraniens sur le nucléaire, l'AIEA va publier un nouveau rapport sur le programme iranien la semaine prochaine. Le Président Sarkozy et moi-même, nous sommes d'accord sur le fait qu'il faut maintenir cette pression internationale sans précédent, pour que l'Iran remplisse ses engagements."

 

Pourquoi une telle déclaration au beau milieu de la crise grecque et alors que le dossier iranien ne fait pas partie de l'ordre du jour officiel ?

 

Israël et ses alliés occidentaux préparent-ils une action militaire ?

 

La rumeur à ce sujet a resurgi ces derniers jours.

  

Vendredi, un journaliste réputé du grand quotidien israélien "Yediot Ahronot" affirmait que Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Ehud Barak, avaient décidé de frapper l’Iran et qu’ils essayaient de convaincre le reste de leur gouvernement  – pour l’instant sans succès.

 

D’autres journaux israéliens ont rapporté qu’Israël venait de tester un missile Jericho capable d’atteindre le territoire iranien. Ils ont ajouté que l’aviation israélienne a participé la semaine dernière à des exercices de ravitaillement en vol avec l’Italie et l’Otan – rappelant que, pour bombarder l’Iran, les appareils israéliens devraient justement être ravitaillés en vol.

 

Enfin, dans son édition d’hier, le quotidien britannique "The Guardian", d'ordinaire bien informé, a consacré toute sa manchette à l'information selon laquelle les Etats-Unis multiplieraient les plans de frappes contre l’Iran et que le Royaume Uni participerait à cette planification, son apport se limitant, en cas d’attaque, à un soutien maritime.

 

On ne peut évidemment exclure qu’à force de brandir cette menace, Israël se prépare réellement à une telle intervention et que, dans ce cas, malgré les réticences d’Obama d’engager l’Amérique dans un quatrième conflit en dix ans, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne (et peut-être la France) lui apportent son soutien, et que, donc, la déflagration ait bien lieu.

 

Plusieurs éléments crédibilisent cette hypothèse :

 

- la semaine prochaine l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique va donc remettre à membre de son Conseil, un rapport sur le programme nucléaire iranien. D’après les fuites, il sera moins dur que ne l’espéraient les Etats-Unis. Il devrait néanmoins lever les derniers doutes sur le caractère militaire des activités atomiques de l’Iran. Fort de ce document, Israël et les Occidentaux pourraient décider d’agir très vite.

 

- D’autant plus vite que, selon les spécialistes, l’hiver ne serait pas propice à une action aérienne du fait des nuages ;

 

- et que la campagne électorale aux Etats-Unis démarrant réellement à partir de janvier prochain, Barack Obama préférerait agir tout de suite.

 

- ajoutons qu'il y a quelques jours, le FBI dit avoir mis à jour un complot iranien visant à assassiner l'ambassadeur saoudien à Washington. Une telle information pourrait servir de justification de plus à une opération militaire.

 

Reste que l’hypothèse la plus probable est celle d’une campagne d’intoxication orchestrée de longue date.  

 

En fait, dans la foulée du rapport de l'AIEA, les Occidentaux voudraient obtenir un durcissement des sanctions contre l’Iran. Cette fois, ils entendent viser la banque centrale iranienne qu’ils voudraient totalement isoler du reste du monde de façon à paralyser l’économie du pays. La commission des affaires étrangères du Sénat américain a décidé hier de proposer une loi dans ce sens au Congrès.

 

L’opération d’intoxication aurait donc pour but de dire aux Russes, aux Chinois et aux Bric que, s’ils continuent à refuser d’adopter au Conseil de Sécurité ces sanctions contre la banque centrale iranienne, des frappes seront inévitables - vraiment inévitables.

 

Commentaires :

 

Espérons que le Venezuela, le Bresil, la Russie et la Chine (et pourquoi pas la France :) ) s'allient avec l'Iran pour enfin mettre une bonne branlée à l'axe du mal (Etats-Unis - Israel). Les Etats-Unis et Israël sont vraiment arrogants, avec des discours basés sur des mensonges, il sont le problème principal de la planète, il est temps de les remettre sur leur droit chemin.

 

 

Ces frappes entraîneraient une riposte iranienne d'envergure, qui aboutirait à impliquer les bases américaines du Golfe arabe. C'est pourquoi il est hautement improbable que les États-Unis laissent faire Natanyahou. L’Iran a tiré des leçons des erreurs irakiennes en renforçant ses capacités militaires conventionnelles et en dispersant ses centrales nucléaires aux quatre coins du pays.
Si ce conflit devait, malgré tout, éclater, une victoire contre l’Iran (même après une long conflit) serait certes productive pour une économie américaine en profond déficit. Mais en fin de compte, une telle guerre déboucherait sur une profonde crise. Et si l’issue en est connue d’avance, l’ampleur des dégâts collatéraux ne cesse de faire hésiter les stratèges.
Une guerre contre l’Iran inciterait aussi la Russie à s’impliquer plus vite que prévu dans un conflit régional. Ce pays, opposé en 2003 à la guerre d’Irak, serait très hostile à une progression américaine vers ses frontières. Le bouclier antimissile, installé dans des pays de l’ex-bloc soviétique, était déjà un défi que Moscou n’a pas manqué de relever.
Ce contexte drainerait la Chine, dont le capitalisme sauvage nécessite d’immenses besoins. Soucieux de diversifier ses principales sources d’approvisionnement, ce pays exploite les réserves africaines de pétrole. Ses ambitions économiques ne se contenteront pas longtemps de sa zone d'influence actuelle . Une guerre de grande envergure, dans un Moyen-Orient totalement dominé par les USA et ses alliés, offriraient à la Chine l’occasion de s'y impliquer, voire de choisir clairement son camp.
www.eme-editions.be/product.php?id_product=47220

 

 

J'ai envoyé encore un commentaire, à nouveau censuré :

Je vois : Mon premier commentaire a été censuré parce qu'il s'en prenait à la vache sacrée de l'occident, sioniste. On peut, on doit, fustiger Islam, Arabes, Musulmans, mais il ne faut rien dire de tant soit peu désobligeant sur l'état le plus criminel de la planète, violant en permanence le droit international, et qui en définitive conduira l'humanité, en attaquant l'Iran, en le rayant de la carte, à l'apocalypse nucléaire ! La France sera au premier rang, avec Sarkozy, donc nous tous, contre notre volonté !
En fait on se couche devant des dirigeants criminels d'Extreme-Droite en Israël ! Ca en dit long sur les orientations REELLES du Nouvelobs ! Ceux qui se couchent verront ce que nous allons devenir. Comme en 40 !
Je rappelle que je porte en moi toutes les origines, catho par mon père, juive et un peu orthodoxe par ma mère, musulmane par amitié pour une Palestinienne, protestante par choix, baha'i syncrétiste par sympathie, par ouverture. Donc je m'en prends à Israël à cause de sa politique, en Libre Penseuse recherchant seulement vérité, justice, paix.
Bonsoir M. le Censeur Jauvert, du Nouvelobs ! eva

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche