Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 06:19

Et Appel aux Juristes..

 

resister-NOM-copie-1.jpg 

 

A la mondialisation financière

doit succéder la mondialisation des luttes,

par eva R-sistons

 

Mes amis,

 

Nous sommes au bord du précipice. Impossible de ne pas voir la spirale infernale dans laquelle la Grèce, l'Europe, le monde, vont plonger - avec, en prime, un nouveau conflit planétaire aussi, car l'issue d'une telle situation est la guerre, comme le dit d'ailleurs à qui veut l'entendre Jacques Attali. Le capitalisme va jusqu'au bout de sa logique folle, mortelle: Par exemple, en s'endettant toujours plus. La fuite en avant, donc, au lieu de se remettre en cause !.

 

La crise de quoi, au fait ? Celle du capitalisme, bien sûr ! Mais au lieu de traiter la cause, on traite les conséquences. En pure perte ! Les emplois industriels se raréfient, la classe moyenne disparaît, les dernières protections sociales sautent, pour ne citer que ces exemples parmi tant d'autres. Sans travail, sans bouclier social, sans perspective, astreint à payer toujours plus pour les folies du capitalisme spéculatif et virtuel, l'individu est condamné. La famille aussi. Le lien collectif également. Et donc la paix sociale ! C'est un suicide collectif !

 

Non seulement les Décideurs ne traitent pas les causes du mal, mais ils l' approfondissent en créant des situations sans issue pour les citoyens. Explosives ! Fuite en avant, là aussi : La démocratie est de pure forme ou en voie de disparition, les lois liberticides se multiplient, les murs se dressent partout, séparant les nantis de la masse exponentielle de pauvres, de laissés-pour-compte, de désespérés... Le Traité de Lisbonne a été imposé aux Européens, par la force, c'est un coup d'Etat qui devrait être passible de Justice. Et dans ce Traité, en douce, pardonnez-moi du peu, on a rétablit la peine de mort pour les émeutiers. Les émeutiers ? Oui, les exclus du travail, des protections sociales, des services publics, condamnés, au mieux, à s'enrôler pour les guerres du Grand Capital impérial, au pire à l'inactivité forcée. Et les inactifs sont doublement pénalisés: Par l'absence de perspectives, et par la répression s'ils contestent le sort abominable qu'on leur réserve. Kafkaïen ! 

 

Et si tout se jouait en Grèce ? La réaction de nos amis, là-bas, sera déterminante. S'ils mènent victorieusement le combat contre les drames qui leur sont imposés pour des actes que seuls les Financiers ivres de pouvoir et d'argent ont commis, s'ils réussissent à faire chanceller le socle d'un Gouvernement au demeurant condamné à appliquer la politique qu'on lui impose de l'extérieur (le FMI notamment - et le NOM veut nous faire accepter, aussi, son Directeur, Strauss-Kahn le coureur de jupons impénitent qui orchestre l'Austérité planétaire et rêve de conquérir la France pour mieux servir Israël, cherchez l'erreur !) ou à se démettre (au lieu de sortir de la zone euro et de retrouver sa liberté de manoeuvre), si les Grecs, donc, réussissent à déséquilibrer le Pouvoir qui exécute les ordres d'en haut, alors la victoire des peuples sur leurs bourreaux sera contagieuse comme l'aura été la crise de l'endettement !

 

Le choix est simple: Accepter la servitude complète qui nous est proposée, la résignation face au chômage, face au détricotage du modèle social européen ou des libertés, face à la déchéance totale au bout - ou bien dire NON comme commencent à le faire les Grecs, naturellemment, légitimement, sainement. Veut-on devenir des morts-vivants, ou vivre ou mourir debouts ? Le choix est maintenant inéluctable. Pour ma part, j'ai choisi la résistance: En vous informant. Aux autres de prendre le relais, à leur façon, selon leurs moyens. Chacun ses capacités, chacun ses dons !

 

Vous avez dit mondialisation ? Laquelle ? Celle, seulement, de l'économie et de la Finance ? Ou celle, aussi, du rejet de l'intolérable, de l'inhumain, de l'odieux, du mortifère, de l'esclavage planétaire ? Il est temps de passer à une nouvelle mondialisation: Celle de la lutte contre l'abject qu'on nous propose. Il n'y a pas de choix ! "Quand  l'injustice acquiert force de loi, la résistance devient un devoir".

 

Par fidélité à la condition humaine, et par respect pour nos descendants.

 

Eva R-sistons à l'intolérable programmé à grande échelle par des fous et des irresponsables.

 

 

JUSTICE-copie-1.jpg 

 

APPEL aux JURISTES

et aux bonnes volontés :  

 

 

NB: Je lance un appel aux juristes pour qu'ils apportent leur concours au projet d'un de mes Lecteurs: Créer un Collectif rassemblant toutes les connaissances en matière juridique internationale ainsi que tous les citoyens voulant se battre pour une Justice équitable en France, et à l'étranger, afin de traduire en Justice ceux qui, au sommet, trahissent leur fonction d'Elu.... (...) A suivre !

Le pire nous attend si nous ne bougeons pas !

 

 

 

resister-copie-1.jpg

 

Et cessons de dépenser, pensons, comme dit notre ami blogueur ASPETA !

http://aspeta.blogspot.com/  

 

 riche-et-esclaves-copie-2.jpg 

NS-en-prison.jpgNS-en-prison.jpgNS-en-prison.jpgNS-en-prison.jpg  

                         Un coup d'Etat ne s'accepte pas

                                            Carcan UE

                                    Inconstitutionnalité

                    Sarkozy devant la Haute Cour de Justice

 

En 2005, le peuple français a rejeté le TCE. De ce 29 mai, la dite Union européenne n'a plus d'existence légale.  

Le coup d'Etat auquel s'est livré Sarkozy est inacceptable, et ne peut doc être accepté.  Le peuple français, seul souverain, lui ne s'est pas dédit, sa décision demeure, ses conséquences aussi. 

 

Selon la constitutionnaliste Anne-Marie Le Pourhiet, Sarkozy doit être traduit devant la Haute Cour de Justice.

 

Pourquoi les forces politiques françaises cautionnent-elles le coup d'Etat ?   Faire respecter la décision du peuple français est la seule façon d'aider le peuple grec !  Il faut en finir avec ce carcan des peuples que constitue l'UE !

C'est encore ce qu'ont dit les peuples européens en juin dernier en boycottant massivement le scrutin européen .  60 % des électeurs français ont alors renouvelé leur rejet de 2005 !  Quand va-t-on enfin respecter la décision des peules, prendre en compte leur rejet profond de ce qui conduit leur pays à l'abîme !  Michel Peyret, 4 mai 2010  

http://www.alterinfo.net/UN-COUP-D-ETAT-NE-S-ACCEPTE-PAS-_a45719.html 

 

 

Valmy-site-moulin-logo-copie-1.jpg

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche