Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 19:21

 

Photo DRen

Photo DR

http://www.lyonmag.com/article/38837/francois-bayrou-a-lyon-eurexpo-le-16-avril

 

 

 

Les Médias désinforment, ils ne sont pas neutres; Encore ce soir,  FR2 Journal de 20 h : Rien n'est dit sur les attaques de Bayrou contre le pouvoir UMP, seules sont citées les déclarations sur son désaccord avec la politique économique de F Hollande. Et on présente le point de vue de M. Arthuis, pas celui de tous les centristes qui sont d'accord avec F Bayrou (voir plus bas)

 

Déjà on nous prépare à la victoire de N. Sarkozy: "L'élection se jouera à peu de chose" dit Sarkozy, et on parle de l'élection de Giscard à quelques voix près; ces voix qui seront traitées (sur le plan informatique) par l'Entreprise US en Virgine, justement ! Avec tous les risques de manipulation... Il faut voter en masse contre Sarkozy, sinon il fera trafiquer les résultats ! (eva)

 

Le MoDem sous pression de ses potentiels alliés du centre

 

Attention article du 30.4.12 :

http://www.mediapart.fr/journal/france/300412/le-modem-sous-pression-de-ses-potentiels-allies-du-centre?onglet=prolonger

 

Si François Bayrou ne donnera ses intentions de vote qu'après le débat de l'entre-deux tours de mercredi soir, très vite, ses proches sont sortis du silence pour prendre des positions plus ou moins claires en faveur de Nicolas Sarkozy ou de François Hollande. Revue de détail.


Ceux qui voteront pour François Hollande

  • Dominique Versini, ex-ministre de Jean-Pierre Raffarin et ex-Défenseur des enfants : « François Hollande est aujourd'hui le seul candidat en capacité de rassembler les Français au-delà des idéologies, de préserver le pacte social qui fonde la République, de protéger les plus vulnérables de nos concitoyens ainsi que les droits fondamentaux de tous. »
  • Jean-Luc Bennahmias, eurodéputé et vice-président du MoDem : « Je voterai clairement François Hollande mais j'attends de lui qu'il rassemble. »
  • Christophe Madrolle, secrétaire général adjoint du MoDem et vice-président de la communauté urbaine de Marseille en charge du tourisme : « Ce que Nicolas Sarkozy développe va à l’encontre des valeurs de solidarité et d’humanisme que nous portons. »
  • Olivier Henno, maire et conseiller général du Nord : « Les Français ont exprimé une envie de changement. c'est à François Hollande de rassembler maintenant. (...) Nous ne pouvons pas accorder notre confiance aujourd'hui à N. Sarkozy. D'autant que le bilan du quinquennat qui s'achève est clair : entre nous et Nicolas Sarkozy, c'est " valeurs contre valeurs ". Or les valeurs sont plus importantes que les programmes. La conclusion du soutien politique et moral de l'alternance s'impose.» Dans son appel, il emmène une quarantaine d'élus locaux.
  • Jean-François Kahn : « À titre personnel, je voterai Hollnde. (...) Pour la première fois depuis des lustres, on entend un discours ouvertement pétainiste sortir de la bouche d’un président de la République encore en place. Quoi qu’on pense de son challenger social-démocrate, l’hésitation n’est plus possible, plus tolérable : tous les républicains, tous les démocrates qui refusent, par patriotisme, le discours de guerre civile et de lacération de notre nation commune, qu’ils se réclament de Jaurès, de Clemenceau, de De Gaulle, de Mendes France ou de Robert Schuman, doivent voter de façon à barrer la route à l’apprenti sorcier et à permettre qu’on tourne cette page. »
  • Jean Peyrelevade : « J’attends beaucoup des réponses que François Hollande apportera à la lettre de François Bayrou et du débat pour forger ma propre conviction sur son degré de lucidité face à cette situation. »

 

Ceux qui voteront pour Nicolas Sarkozy

 

En fait, un seul ! (note d'eva)

  • Jean Arthuis, sénateur de la Mayenne et président de l'Alliance centriste : « À titre personnel je voterai Nicolas Sarkozy. Je considère que le programme de Hollande reste dans le déni de réalité, d’un point de vue économique. C’est bien évident que je ne cautionne pas ces propos (ceux qui tirent vers l'extrême droite). Cet égarement là m’insupporte mais je privilégie le réalisme économique et financier. »

http://www.mediapart.fr/journal/france/300412/le-modem-sous-pression-de-ses-potentiels-allies-du-centre?onglet=prolonger

 

INFO OBS. L'appel d'élus Modem à voter Hollande au second tour

Créé le 20-04-2012

 

Julien Martin
Par
Journaliste

"Le Nouvel Observateur" s'est procuré une lettre, destinée à sortir dans l'entre-deux tours, appelant à voter pour le candidat socialiste en cas d'affrontement PS-UMP.

.

 

Que va décider François Bayrou ? S'il n'est pas qualifié pour le second tour, c'est l'une des principales questions qui se posera dès le 22 avril au soir. Personne ne connaît pour l'heure la réponse du président du Modem. Mais "le Nouvel Observateur" s'est procuré un appel d'élus centristes qui ne devait être publié que dans l'entre-deux tours : ils voteront pour le candidat socialiste en cas d'affrontement entre François Hollande et Nicolas Sarkozy.


Un soutien affiché dès le titre dudit appel : "Le 6 mai, nous faisons le choix de l'alternance." L'auteur de ces trois pages est Olivier Henno, membre du bureau exécutif du MoDem. Les autres signataires demeurent encore inconnus, mais la majorité d'entre eux sont des élus qui siègent dans les exécutifs locaux au côté du Parti socialiste. Henno en est le chef de file : il est le premier vice-président de Lille Métropole, la communauté urbaine dirigée par... Martine Aubry !


"Nous avons une culture de travail avec le PS depuis 2008 et nous avons le souci que ce travail ne soit pas sacrifié", justifie-t-il, plus que gêné qu'un tel document soit rendu public avant même le premier tour. François Bayrou, "pas au courant" selon Henno, devrait l'être également, gêné. Le cadre du Modem précise qu'il s'agit d'un "document de travail", que quelques formules peuvent encore changer. Mais pas le fond, limpide. Extraits :

(...) Pour nous, notre choix est fait, notre choix est clair, c'est le changement avec F. Hollande. Nous ne pouvons pas accorder notre confiance aujourd'hui à N. Sarkozy. D'autant que le bilan du quinquennat qui s'achève est clair : entre nous et Nicolas Sarkozy, c'est 'valeurs contre valeurs'. Or les valeurs sont plus importantes que les programmes. La conclusion du soutien politique et moral de l'alternance s'impose. (...)"
Nous n'avons eu de cesse tout au long de ces cinq années de dénoncer l'argent public gaspillé, la préparation de l'avenir négligée, la pratique autocentrée du pouvoir, les valeurs humanistes de la France trop souvent remisées. Notre jugement pour le passé et nos craintes pour l'avenir n'ont pas changé. Or, notre pays a été trop mal géré au cours des cinq dernières années pour que nous en confions les rênes au même homme cinq ans de plus. Au contraire, nous retrouvons beaucoup de nos priorités essentielles dans le projet présidentiel de F. Hollande. (...)"
Il faut le dire clairement : F. Hollande est pour nous le Président qu'il faut à la France pour retrouver ses valeurs, celles de la République, celle d'une grande démocratie humaniste. (...)"

  http://tempsreel.nouvelobs.com

 

 

..

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche