Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 22:17
Écrit par Audrey Peeters   
Mardi, 01 Février 2011 17:17
Reseau_Atmo_2008-09-b

Réseau Atmo France

Plusieurs régions françaises sont victimes de pics de pollution aux particules fines et oxydes d'azote présents en très grand nombre dans l'air.

La météo ne serait apparemment pas de notre côté pour faire fuir ces particules puisque "la présence d'un anticyclone, combinée à l'absence de vent, favorise leur stagnation" d'après Atmo Nord-Pas-de-Calais.

Quelles sont les régions concernées?

La région Rhône-Alpes, une partie de l'Auvergne, la Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, la Normandie et l'île-de-France.

Les répercussions sur la santé :

A court terme certaines personnes peuvent faire des allergies ou crises d'asthme.
A long terme les personnes les plus sensibles peuvent souffrir de difficultés respiratoires et cardiovasculaires.

Quelques recommandations :

Le ministère de l'écologie incite les personnes sensibles (jeunes enfants, personnes âgées, allergiques et personnes cardiaques) à ne pas faire d'activité trop intenses ou demandant trop d'effort. De plus, dans les régions concernées, on déconseille fortement l'utilisation des cheminées à bois. Pour ce qui est des véhicules automobiles, le gouvernement préconise un usage limité des voitures et surtout diesel.

>>> Pour plus d'information sur la situation actuelle de votre région, rendez-vous sur www.atmo-france.org.

 

 

http://www.agirpourlaplanete.com/actualite-ecologique/37-actualite-en-france/1084-pollution-particules-fines.html

 

 

 

 

 

Dépolluer son intérieur en toute simplicité !

Écrit par Audrey Peeters   
Mardi, 01 Février 2011 12:14
2329284136_e69458870b

Par Olibac

Les sources de pollution de notre maison sont multiples : solvants de moquettes ou de peintures, colles volatiles ou encore produits d’entretien. Cette pollution fait partie de notre quotidien, elle s’est installée dans notre cocon mais en adoptant quelques bons gestes, nous pouvons améliorer la qualité de notre air et celui de nos proches.

Quelques gestes « de survie »

-    Aérer les pièces régulièrement
-    Privilégier quand c’est possible des matériaux de construction écologique
-    Opter pour des produits d'entretien respectueux de l'environnement (et souvent plus économiques)
-    Installer des plantes dépolluantes aux quatre coins de votre intérieur

Zoom sur les plantes dépolluantes et plan d'attaque :

Des études montrent que les plantes améliorent la qualité de l’air. En effet, ces dernières humidifient l’air en rejetant de la vapeur d’eau et c’est en se nourrissant de certaines substances nocives volatiles contenues dans l’air qu’elles participent à le rendre meilleur. Certaines plantes dites "dépolluantes" réduiraient même les ondes électromagnétiques.

Contre les ondes qui proviennent de nos appareils électriques et électroniques : Le Cactus et les plantes grasses sont les plus réputées.

Contre l'Ammoniac : L'Anthurium, le Ficus, la Fleur de lune et le palmier sont relativement efficaces.

Contre les Composés Organiques Volatils* (Toluène, Benzène, Xylène) : l’Areca, le Dracaena, la Fleur de Lune et le Ficus sont recommandées.

Contre le formaldéhyde** : la fougère de Boston, le Lierre et le Caoutchouc sont en tête de liste suivis du Chorophytum, du Dieffenbachia, du Dracaena, du Ficus et la Fleur de Lune.

* Les Composés Organiques Volatils (COV) sont des gaz et des vapeurs qui contiennent du carbone, certains COV sont cancérigènes, d'autres sont toxiques, d'où l'importance de les réduire au maximum. Ils sont utilisés dans la composition des carburants mais aussi de nombreux produits courants comme la peintures, les encres, les colles, les cosmétiques ou encore solvants.

** Le formaldéhyde est lui aussi un COV qui se transforme en gaz à température ambiante. On peut le trouver dans la fumée de tabac, bougie ou batonets d'encens ainsi que dans certains produits d'entretien et cosmétiques.

Spécial fumeurs :

Il vous faut des plantes qui absorbent le benzène contenu dans la fumée telles que le Pothos, le Palmier, la Fleur de Lune... Les plus efficaces contre les odeurs de fumée semblent être le Lierre, le Sanséviera, le Dracaena, le Philodendron, l'Azalée et le Chlorophytum.

Pour ceux qui n'ont pas la main verte :

Bien sûr, nous vous recommandons les Cactus et plantes grasses ! Figurez-vous qu’en plus d’être peu exigeantes, ces plantes luttent contre les mauvaises ondes. Allez, c’est parti pour la mission « je vais mettre un cactus dans la chambre de mon fils »!

 

 

http://www.agirpourlaplanete.com/conso-ecologique/maison-ecologique/1082-plante-depolluante-developpement-durable.html

Partager cet article

commentaires

Narf 03/02/2011 06:27



Bizarre, ils ne parlent pas de chemtrails sur leur site! J'ai pas d'instruments de mesure mais j'ai des yeux...Pas honnêtes ces gens-là!



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche