Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 15:54

 

 

Les anti-inflammatoires multiplient par quatre le risque d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral (AVC).

ANALGÉSIQUES Les patients âgés sous anti-inflammatoires, comme le Voltaren, voient le risque de développer un infarctus ou un accident vasculaire cérébral multiplié par quatre.
Le plus connu a pour nom Voltaren. Et sa substance analgésique, le diclofénac, a déjà soulagé les douleurs de millions de patients en Suisse et dans le monde. Pourtant, avec cette molécule ainsi qu’avec six autres anti-inflammatoires, la plus grande prudence est de mise, si l’on en croit une étude de l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Berne. Menées par l’équipe du professeur Peter Jüni, ces recherches concluent à la dangerosité de ces médicaments pour les personnes âgées en cas de prise régulière (lire interview ci-dessous). Comparés à un placebo (comprimés de farine), ces anti-inflammatoires multiplient par quatre le risque d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral (AVC).
Le professeur Peter Jüni et ses chercheurs se sont concentrés sur les anti-inflammatoires les plus courants: naproxène, ibuprofène, diclofénac ainsi que quatre nouvelles substances dérivées des «coxib», que l’on nomme dans le jargon «anti-inflammatoires non stéroïdiens» (AINS). Inhibiteurs d’une enzyme responsable des inflammations, ils sont censés agir de manière plus spécifique et causer moins d’effets indésirables que leurs «ancêtres». Ce que contredit toutefois la présente recherche.

Ces anti-inflammatoires «sont tous dangereux»

Le médecin Peter Jüni fait partie de l’équipe qui a étudié durant cinq ans les effets de sept anti-inflammatoires. Les résultats sont publiés aujourd’hui dans le «British Medical Journal».

Association des Médecins du canton de Genève

Sept substances mises en cause

.
.

Santé : gare aux citrons non bio..

6 août 2012 ,

Le jus de citron est incontournable dans nos plats d’été. Mais si les citrons ne sont pas bio, ils peuvent avoir été traités par deux pesticides toxiques pour la santé dont l’un est considéré comme cancérogène.

Pour éviter que les citrons non bio pourrissent, deux pesticides (fongicides) peuvent être utilisés pour le traitement de surface: l’imazalil ou dichlorophényl(éthyl) imidazole et le thiabendazole (E233).

Or l’Environmental Protection Agency des Etats Unis a classé l’imazalil comme cancérogène probable, toxique pour la reproduction et neurotoxique, ce qui est particulièrement grave chez les enfants en pleine croissance. Et ils sont aussi toxiques pour l’environnement.

Sans être classé comme produit mutagène ou cancérogène le thiabendazole est également un produit toxique pour la santé humaine et l’environnement. Il peut provoquer des troubles digestifs ( nausées , vomissements, diarrhées…).

Alors si vous ne trouvez pas de citrons bio renseignez-vous bien en lisant les étiquettes, ou en interrogeant le vendeur sans vous contenter de vagues explications. Dans le doute un jus de citron bio en flacon est préférable, tout particulièrement pour les enfants.

Ces deux produits sont également utilisés pour le traitement de surface de nombreux autres agrumes comme les mandarines et les oranges, les bananes, mais aussi les pommes de terre.

Auteur : Mathilde Emery

Source : www.bioaddict.fr

Article relayé par : geof pour TerreSacrée


http://lesmoutonsenrages.fr/2012/08/06/sante-gare-aux-citrons-non-bio/#more-29497

 

.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 08/08/2012 01:00


Merci Yvan


Tu es d'origine russe ? Moi oui par ma mère


cordialement eva

BALCHOY Yvan 07/08/2012 16:31


J'aime beaucoup votre blog trouvé par l'entremise d'Alaindependant. Je le lirai désormais fréqujemment.


Yvan Balchoy


www.poesier-action.com

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche