Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 02:30

 

Arianna Huffington lance Anne Sinclair et le Huffington Post en France

lundi 23 janvier 2012

Un raz-de-marée de journalistes dans les locaux du copropriétaire Le Monde à Paris a confirmé l’intérêt des médias français pour le lancement ce 23 janvier du pure player Huffington Post en France.

C’est la première version en langue « étrangère » du site américain qui revendique le leadership aux Etats-Unis et promet une remise en question du journalisme dans l’hexagone. Anne Sinclair assurera « un poste à plein temps » en tant que directrice éditoriale qui prône un modèle « sérieux mais divertissant ».

Une ruée de 200 journalistes pour une petite start-up de huit salariés sur internet. Cela s’appelle un buzz ou le lancement du Huffington Post en France. Mentionner le pays n’est d’ailleurs plus à la mode, probablement pour ne pas donner l’impression qu’il s’agit d’une colonie américaine ou une simple traduction qui attend les internautes français. C’est bien un site pour les Français et fait par huit journalistes français qui était mis en ligne ce matin, avec le savoir-faire technologique et la recette du site américain : un mélange savant entre l’information et le divertissement qui sont pris gratuitement d’autres sites, enrichis d’opinions et d’articles de bloggeurs qui contribuent gracieusement avec leurs tribunes. Le Huffington Post ne se considère pas comme producteur d’information, mais d’abord comme un espace de débat. Des carnets de campagne sur la présidentielle, commandés à Rachida Dati (UMP) et Julien Dray (PS), illustrent le slogan « Ni de gauche ni de droite, mais pas sans point de vue ».


« Loin des réactions parisiennes et convenues »


La principale raison d’être affichée par le site est un virulent règlement de compte avec l’état du journalisme en France. Le projet éditorial parle d’ « une société qui est aujourd’hui bouleversée et sclérosée », il envisage de promouvoir un journalisme « loin des réactions parisiennes et convenues » et promet « d’offrir un espace de débat aujourd’hui trop étroit dans notre pays ».

Pourtant, rien n’est moins sûr que la Huffington Post soit une véritable offensive contre les fameux conflits d’intérêt ou la collusion souvent déplorée entre journalistes et politiques en France. « La démocratisation du débat », autoproclamée par le Huffington Post, est censée être réalisée et garantie par une directrice éditoriale nommée Anne Sinclair et qui avait publiquement comparé l’affaire DSK à l’affaire Dreyfus. Arianna Huffington avait embauché Anne Sinclair en pleine tempête médiatique concernant son mari, le socialiste Dominique Strauss-Kahn. Lors de la conférence du lancement du site, personne n’avait demandé à Anne Sinclair dans quelle rubrique elle mettrait l’affaire DSK sur le site du Huffington Post, mais elle a assuré avec sa légendaire voix grave et inébranlable : « Toute information importante sera traitée normalement comme elle l’aurait été ailleurs. »


L’image du Monde


Avec un budget tenu secret, le site sera financé par la publicité et espère atteindre son équilibre à partir de 2014. Pour le lancement en France, le site a conclu pour la première fois un partenariat : une collaboration avec le prestigieux journal Le Monde qui a fusionné son site participatif Le Post avec le site du pure player américain. Le partenariat (Le Monde détient 34 % du capital du Huffington Post) ne sera aucunement éditorial mais uniquement industriel et capitalistique, et pourtant, certaines voix critiques au sein du Monde craignent déjà que le site brouillera l’image du quotidien du soir.

Après la France, le Huffington Post lancera en mars et avril des sites en Espagne et en Italie, suivis d’autres pays : la Turquie, le Brésil, l’Allemagne

 

http://www.yolele.com/spip.php?article1491

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Luttes d'influences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche