Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 08:46

http://www.jacqueslerichomme.fr/wp-content/uploads/2011/08/Plenel_Edwy-150x150.jpg

Médiapart

http://www.jacqueslerichomme.fr/wp-content/uploads/2011/08/Plenel_Edwy-150x150.jpg

 

APPEL EUROPÉEN

CONTRE LA DICTATURE FINANCIÈRE

Blog  Médiapart


 

Une crise sans précédent aggrave les inégalités sociales et la pauvreté

et entraîne l’Europe vers une catastrophe imminente


Nous, citoyennes et citoyens d’Europe, affirmons que cette crise n’est pas fatale comme on voudrait nous le faire croire : des solutions existent et elles doivent aujourd’hui être imposées par les peuples. Devant l’irresponsabilité de nombreux gouvernements qui font payer aux citoyens la folie des vrais responsables de la crise de la dette, à savoir les Marchés financiers, nous appelons à refuser la dictature de la spéculation financière et ses terribles conséquences sur nos vies.

 

Les politiques actuelles conduisent à une impasse économique

 

Prétextant la crise de la dette, les gouvernements imposent partout des plans de réduction des dépenses publiques qui détruisent des institutions vitales pour le bien commun : École, Hôpital, Justice, Recherche, Sécurité sociale...

Après la crise de 2008, nos dirigeants nationaux et européens s’étaient fermement engagés à limiter les effets dévastateurs de la spéculation financière : ces engagements n’ont pas été tenus ! Pire : la spéculation la plus débridée se déchaîne impunément et mine toute chance de relance économique et de réduction du chômage.

 

Nous refusons que la finance soit une arme qui broie les peuples au profit des plus riches

 

Les organismes financiers doivent être au service de la vie sociale et de l’économie, et non l’inverse. Aussi, nous affirmons qu’il faut aujourd’hui changer de politique et de modèle économique.

Nous appelons les citoyennes et citoyens des pays européens à user de tous les moyens démocratiques et pacifiques dont ils disposent pour imposer les cinq premières mesures suivantes à leurs gouvernements et aux institutions européennes :

 

– l’annulation des plans d’austérité ;

– l’interdiction de toute spéculation financière aux banques de dépôts ;

– une taxe substantielle sur les transactions financières harmonisée à l'échelle européenne ;

– l’audit indépendant des dettes publiques en vue de leur résorption ou de leur annulation ;

– des réformes fiscales visant à redistribuer équitablement les richesses.

 

Nous nous déclarons solidaires de tous les Indignés et nous appelons à soutenir, développer et fédérer au niveau européen tous les mouvements de protestation.

 

À cette fin, nous appelons à occuper chaque dimanche, massivement et pacifiquement, les places publiques des grandes villes. Ces rassemblements hebdomadaires se répéteront aussi longtemps que la volonté des peuples n’aura pas été entendue et respectée. Ils ont vocation à se transformer en véritables forums citoyens pour la reconquête de la souveraineté des peuples. Reprenons en main nos destins pour lutter de façon unie et

solidaire contre la dictature financière !

 

Mille rassemblements populaires pour une Europe des citoyens !

Mille  forums  citoyens contre la dictature financière ! 

 

Pour signer l'appel :


http://blogs.mediapart.fr/blog/les-invites-de-mediapart/180811/appel-europeen-contre-ladictature-financiere

.

 

Relevé sur Capital ce matin :

Le 18/08/2011 à 13:57
Le gendarme de la Bourse américaine

aurait détruit des milliers de documents

 

Un parfum de scandale souffle sur la Securities and Exchange Commission (SEC). Le gendarme de la Bourse américaine est accusé par l'un de ses employés d'avoir détruit des milliers de documents liés à des enquêtes préliminaires sur des grands noms de Wall Street, selon la presse anglo-saxonne.

Entre 1993 et juillet 2010, environ 9.000 fichiers auraient disparu. D'après les accusations de cet employé, révélées par le sénateur américain Charles Grassley, certains seraient en connexion avec Goldman Sachs, Lehman Brothers, Citigroup, ou encore l'escroc Bernard Madoff,

L'autorité des marchés financiers a reconnu avoir détruit des documents lors de la période concernée. Cependant, cette pratique serait légale, l'agence n'ayant pas l'obligation de conserver tous ses fichiers, et n'aurait plus cours depuis l'an dernier.
© Capital.fr

Lien : http://www.capital.fr/bourse/actualites/le-gendarme-de-la-bourse-americaine-aurait-detruit-des-milliers-de-documents-620337?xtor=EPR-226

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche