Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 00:37
  Publier

http://www.tunisienumerique.com/la-tunisie-un-nouveau-territoire-pour-aqmi/37029

AQMI - Al-Qaïda au Maghreb appartient aux services secrets français (vidéos)

lundi 10 janvier 2011, par Visiteur (Date de rédaction antérieure : 26 juillet 2010).

Al-Qaïda au Maghreb, c’est le nouveau nom du GSPC, qui était lui-même le nouveau nom du GIA. Il y a des preuves comme quoi ce groupe, originellement localisé en Algérie, est manipulé par les services secrets français. Tout ce que fait Al-Qaïda au Maghreb est par conséquent commandité par l’État français !

Lire les articles suivants :


GIA - 1995 - le Gouvernement français et la DST savaient où les bombes allaient être posées :

http://mai68.org/ag/926.htm


12 avril 2007 - ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES - Les attentats en Algérie peuvent-ils favoriser Sarko ?

http://mai68.org/ag/1132.htm


11 avril 2007 - ATTENTATS D’ALGER - Les journalistes ont trouvé le coupable en une demi-heure !

http://mai68.org/ag/1131.htm


Les dessous de l’affaire des moines de Tibéhirine :

http://mai68.org/spip/spip.php?article335


Sachez aussi une chose essentielle pour bien comprendre : l’Algérie, c’est encore et toujours la France ! :

Une visite de ce site (MAOL) vous en convaincra : http://www.anp.org

 

Il est très important de parcourir en détail le site du MAOL, le site du "Mouvement Algérien des Officiers Libres", qui dénonce à peu près toutes les manipulations du terrorisme en Algérie :

http://www.anp.org/frenindex/frentree.html


Lire en particulier cette page qui dénonce que les généraux qui gouvernent actuellement l’Algérie sont d’« anciens » harkis au service de la France :

http://www.anp.org/etatdediscorde/cancerdz.htm


OU bien lire ce texte beaucoup plus court et très explicite : Le serment des membres du MAOL (Mouvement Algérien des Officiers Libres) :

http://www.anp.org/frenindex/altragedyfr1.htm


Extrait :

« L’Armée Nationale Populaire a de tout temps été le symbole de l’honneur et du sacrifice, mais l’avènement d’officiers supérieures (ex-officiers de l’armée française ou relatifs) à ses commandes, nous a reconduit plus de quarante ans en arrière. Les pendules sont à l’heure de l’occupation.

« Pour toutes ces raisons et pour suivre l’exemple de nos frères officiers et sous-officiers lâchement exécutés dès les premières heures de la guerre civile par d’autres membres de l’Armée Nationale Populaire sous les commandes de Mariane, nous combattrons ces nouveaux harkis et leurs alliés jusqu’à la dernière goutte de notre sang. »

.

_______________________________________________________


 

.

Algérie : Prochaine cible du projet sioniste en Afrique !


Selon un article publié le 15 mars 2012 par le quotidien algérien al-Akhbar, l’entité sioniste a changé la trajectoire de ses satellites d’espionnage en 2010 pour les diriger vers le territoire algérien.
Ainsi, « le célèbre site militaire israélien "Divonos Ibadat" a publié une série de photos prises par le satellite israélien espion "Eros B" sur des installations militaires situées dans les villes d'Alger [bases de missiles sol-air sophistiqués russes de type "S 300", ndlr], de Boumerdès, de Blida, et d’autres photos de la plus importante base militaire en Algérie à Oum el Bouaghi, située à l'est du pays ». Ces photos ont été prises au moins depuis 2006.

Cette information vient confirmer notre article du 14 mai 2011 : « Algérie : Prochaine cible dans le remodelage du Sahara ? ». Nous signalions alors que tous les pays limitrophes de la Libye étaient en danger de partition à plus ou moins long terme. Parmi ceux-ci, l’Algérie et ses immenses richesses enfouies au Sahara ne sont pas l’abri de toutes sortes de manœuvres de déstabilisation.

Le 17 mai 2011, notre article intitulé « Une base militaire israélienne bientôt aux frontières de l'Algérie ! » révélait la signature d’un accord conclu entre le Conseil National de Transition libyen (CNT) et Israël, pour l’installation d’une base militaire israélienne aux Monts Verts en Libye. L’installation de cette base à la frontière algérienne confirme nos soupçons et nous conforte dans l’idée d’un dessein néfaste de l’entité sioniste qui, si elle parvient à ses fins, aura alors un pouvoir tel que toutes les décisions maghrébines ou africaines seront prises à Tel Aviv !

Nous appelons le peuple algérien à l’unité et à davantage de vigilance face aux complots américano-sionistes qui se trament par convoitise du Sahara, notamment avec ce qui se passe au Mali. Il est urgent de combattre notre réel ennemi : le sionisme. Son objectif de frapper l’Algérie s’inscrit dans un programme de reconquête coloniale !

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
URL : www.partiantisioniste.com/articles/1090
.
L’USraël prépare un CNT en Algérie !

 

Dans notre article publié au mois de février dernier et intitulé « Ingérence de la CIA dans les affaires internes de l’Algérie ! », nous vous informions que lors du Congrès international d’urgence organisé par le Parti des travailleurs algériens en décembre 2011, en collaboration avec l’Union générale des travailleurs algériens, le dirigeant syndicaliste américain Alain Benjamin avait révélé que Washington préparait un Conseil National de Transition (CNT) en Algérie avec la complicité d’Algériens dont l’identité n’était pas révélée.

 

Louisa Hanoune, chef du Parti des travailleurs, avait alors condamné le « complot américain visant la création d’un Conseil National de Transition en cas de soulèvement populaire en Algérie ». Ces manœuvres contre l’Algérie, à commencer par les appels lancés pour « La Révolution du 17 septembre » relayée notamment par Bernard-Henri Levy, sont l’œuvre des renseignements américains. Le peuple algérien, conscient de ces manœuvres, n’a pas répondu à l’appel. Louisa Hanoune a qualifié de « traître » celui qui collabore avec des forces étrangères contre son pays et appelle le peuple algérien à la vigilance.  

L’information, qui n’a pas été démentie par les responsables américains, suscite de nombreuses interrogations en Algérie. Louisa Hanoune a fait allusion à une rencontre en Algérie entre Abdallah Djaballah, président du Front pour la justice et le développement (FJD), Parti non encore agréé, et les ambassadeurs de France et des Etats-Unis… 

Des syndicalistes américains ayant pris part au congrès des travailleurs algériens ont tenu à préciser que leur opinion s’opposait totalement à ces « guerres menées par leur pays sous drapeau de l’OTAN ». Selon ces participants, des personnalités algériennes ont, en effet, été contactées par les Américains en vue de diriger un « Conseil National de Transition ». La délégation des syndicalistes américains ajoute qu’un site appartenant à l’administration américaine aurait récemment publié des informations selon lesquelles les Etats-Unis s’apprêteraient à « mettre en place un Conseil National de Transition en Algérie en cas de révolte populaire contre le gouvernement en place » !

Les renseignements généraux algériens ont enquêté sur les véritables auteurs de l’appel anonyme à manifester en septembre dernier (« La Révolution du 17 septembre ») et sur leurs motivations. Ils ont discrètement interrogé certains animateurs de réseaux sociaux algériens afin de recueillir des informations sur cette présumée manifestation qui, au final, devait légitimer une ingérence de l’USraël. Suite à cette enquête, le ministre algérien de l’Intérieur a accusé des « parties étrangères » en relation avec l’entité sioniste de chercher à provoquer des troubles dans le pays.

Le Parti Anti Sioniste appelle le peuple algérien à la vigilance, et surtout à se méfier de toutes les promesses « démocratiques » des Obama et compagnie, tous aux ordres du sionisme et de ses lobbies ! Le projet pour l’Algérie n’est ni plus ni moins qu’un projet colonial. Les immenses richesses enfouies au Sahara sont convoitées, et toutes les manœuvres de déstabilisation sont possibles pour se les approprier…

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
URL : www.partiantisioniste.com/articles/1095
.
.

Pour BHL « L’Algérie n’est pas un pays arabe ni islamique mais un pays juif et français, sur un plan culturel »

Dans un colloque  qui a eu lieu à Marseille « La guerre d’Algérie…cinquante après », le magnat de la  philosophie s'est encore distingué par des affirmations totalement ineptes, qui  trahissent en fait ses intentions réelles « L’Algérie n’est pas un pays arabe ni islamique mais un pays juif et français, sur un plan culturel » et d'annoncer par ailleurs « que l’Algérie connaîtra elle aussi un printemps arabe ».  En niant...

 

lire la suite

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche