Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 15:45

jeudi 15 juillet 2010

 

  http://jaysesblogs.blogspot.com/2008/02/th2me-mondialisation-et-uniformisation.ht

index.jpg

 

Arrières-plans occultes de l'américanisation du monde

http://spfc441.blogspot.com/2009/04/le-double.html

"Au XIXème siècle, la science a découvert que notre système nerveux était parcouru par des forces électriques. Elle avait raison. Mais lorsqu’elle a cru, lorsque les chercheurs croient que la force nerveuse qui fait partie de nous, qui est la base de notre vie mentale, a quoi que ce soit à voir avec des courants électriques, ils ont tort. Car les courants électriques sont des forces qui ont été déposées en nous par cet être que je viens de décrire, ils ne font pas du tout partie de notre être : nous portons effectivement aussi des courants électriques en nous, mais ils sont purement de nature ahrimanienne.

Ces entités hautement intelligentes, mais d’une intelligence purement méphistophélique, et d’une volonté plus apparentée à la nature que cela ne peut être dit de la volonté humaine, ont décidé un jour, de leur propre volonté, de ne pas vouloir vivre dans le monde auquel les dieux pleins de sagesse de la hiérarchie supérieure les avaient destinées à vivre. Pour conquérir la terre, elles ont besoin de corps ; n’ayant pas de corps propre, elles utilisent le corps humain autant qu’elles le peuvent, puisque l’âme humaine ne peut pas complètement remplir le corps humain.

Ces entités peuvent donc, compte tenu de la manière dont se développe le corps humain, s’introduire dans celui-ci à un moment donné, avant que la personne naisse, et elles nous accompagnent, en restant en dessous du seuil de la conscience.[...]" (R. Steiner, Derrière le voile des événements, Paris, 1999, p. 75 sqq.)

[OdilonRedon.jpg]

"Les milieux qui veulent introduire l’Antichrist en le faisant passer pour le Christ visent à exploiter ce qui peut agir notamment au moyen des forces les plus matérielles, mais qui, au moyen de ces forces les plus matérielles, agit justement de manière spirituelle. Ces mouvements visent surtout à exploiter l’électricité, et en particulier le magnétisme terrestre, pour produire des effets sur toute la terre… On lèvera le voile sur ce mystère. Les Américains détiendront le secret d’utiliser le magnétisme terrestre dans sa dualité des magnétismes nord et sud, pour envoyer sur toute la terre des forces de domination qui agissent sur un plan spirituel […] Je ne peux, sur ces questions, donner rien de plus, pour l’instant, que de légères indications : il existe une ligne du ciel le long de laquelle des entités spirituelles exercent continuellement leur action ; il suffit de mettre ces entités spirituelles au service de l’existence terrestre pour lever le voile sur ce mystère du magnétisme terrestre [...]

Les mystères spirituels en vertu desquels ce qui est cosmique peut, sur terre – à l’aide des forces doubles du magnétisme, le positif et le négatif – traverser ce qui est spirituel, proviennent des Gémeaux ; ce sont des forces de midi. Déjà dans l’Antiquité, on savait qu’il s’agissait là de quelque chose de cosmique, et les scientifiques savent bien, aujourd’hui, sur un plan exotérique, qu’il existe d’une manière ou d’une autre, dans le zodiaque, derrière les Gémeaux, un magnétisme positif et un magnétisme négatif. Il s’agira alors de paralyser ce qui doit être tiré du cosmos par la manifestation de la dualité, de le paralyser de manière égoïste, matérialiste, au moyen des forces qui affluent vers l’humanité depuis les Gémeaux, et qui peuvent être entièrement mises au service du Double.

[...]Conduire la dimension cosmique d’une double manière indue ou d’une simple manière juste, telle est la tâche qui attend l’humanité […] Par le détour des Gémeaux, des morts seront introduits dans la vie humaine, ce qui aura pour effet que les vibrations humaines continueront à raisonner et à vibrer d’une manière très particulière dans les travaux mécaniques accomplis par les machines. Le cosmos mettra les machines en mouvement par ce biais."
(R. Steiner, Les êtres spirituels individuels et le fondement unitaire du monde, G.A.178, Paris, 1999.)
"(...) il y a un lieu à la surface de la terre qui présente la plus grande parenté avec ces forces [ahrimaniques]. Lorsque l’homme s’y rend, il entre dans leur domaine d’influence ; dès qu’il le quitte, il n’en est plus ainsi, car il s’agit de caractéristiques géographiques, non pas ethnographiques ou nationales, mais purement géographiques. La région où ce qui afflue depuis le bas exerce la plus grande influence sur le Double est la région de la terre où la plupart des montagnes ne sont pas orientées transversalement d’Ouest en Est, mais où les montagnes sont principalement orientées du Nord au Sud – car cela est également en lien avec ces forces – et où l’on est proche du pôle nord magnétique. C’est la région où, sous l’effet des conditions extérieures, se développe avant tout une parenté avec la nature méphistophélique ahrimanienne [satanique]. Et beaucoup, dans l’évolution de la terre qui poursuit sa marche en avant, est dû à cette parenté. L’homme n’est pas en droit, aujourd’hui, de passer par l’évolution de la terre en aveugle ; il doit percer à jour ces liens entre les choses. L’Europe ne pourra établir des rapports justes avec l’Amérique que si ces circonstances peuvent être percées à jour, que si l’on sait quelles limitations d’ordre géographique viennent de là-bas. Sinon, si l’Europe continue à rester aveugle à ce propos, il en ira de cette pauvre Europe comme il en alla de la Grèce par rapport à Rome.

IL NE FAUT PAS QUE LE MONDE SOIT GÉOGRAPHIQUEMENT AMÉRICANISÉ […] CAR LES EFFORTS DE L’AMÉRIQUE VISENT À TOUT MÉCANISER, À TOUT FAIRE ENTRER DANS LE DOMAINE DU PUR NATURALISME, À EFFACER PEU À PEU DE LA SURFACE DE LA TERRE LA CULTURE DE L’EUROPE."
(R. Steiner, Derrière le voile des événements – Le mystère du Double, G.A. 178, Paris, 1999, pp. 88-89).





http://www.01men.com/diaporamas/images/090313_diapo_box_office_6.jpg
(Il était une fois dans l'Ouest)
Western classique:
Le duel entre le lumineux et le ténébreux, bien contre mal: l'homme contre son Double
Le "Far West" américain: peur, banditisme, violence, bagarre, meurtre.




http://www.id-wall.com/images/large/895-c.jpg
(La guerre des étoiles)
Western intergalactique:
Darth Vador, chef de l'empire du "côté obscur", en duel contre le dernier chevalier Jedi.
Avec leur programme "Star Wars", les États-Unis veulent être le premier empire interplanétaire.




Plus de détails, voir: Démons du silicium - La planète-machine ("l'Étoile de la Mort"), notre futur?

Question à Joël Labruyère
Les témoignages de harcèlements psychotroniques sont nombreux et systématiquement couverts par la psychiatrie. Les technologies des ondes sont-elles nécessaires pour mettre en place ces « camisoles occultes » ?

La Télévision, dévoreuse d'âme
La Bête binaire de l'informatique
La technologie noire du futur


Mecanopolis » La « BioDynamic Signature » détrône la puce RFID --Les puces RFID appartiennent déjà à la préhistoire de la biométrie. Une nouvelle technologie, appelée « BioDynamic Signature », mise au point par une société israélienne, permet d’ores et déjà de relever l’emprunte magnétique d’un individu. Plus besoin de puce électronique, car ce sont les signaux électro-physiologiques que votre corps émet qui permettent de vous identifier.

Mind Control? Scientists Have Discovered How To Use Nanoparticles To Remotely Control Behavior!


Commentaire:

Les RFID micropuces sous-cutanées sont d'une génération dépassée. Aujourd'hui c'est des cristaux liquides (micro-ordinateurs sous forme de cristaux liquides) et autres nanotechnologies agissant comme des dispositifs biocybernétiques permettant la manipulation du système nerveux, du système hormonal, de l'ADN, etc., et par conséquent la modulation - très précise - de la pensée, des émotions, de la volonté et du comportement. Le double négatif - satanique - de chaque individu (le "doppelganger") de chacun s'en trouve puissamment influencé et c'est justement le but recherché. On n'en est pas encore aux simulacres humains robotiques, mais on y arrive -- en commençant par nous habituer à tendre toujours plus vers l'image, virtuelle et digitale, au détriment de notre contact direct avec le réel (déjà les dérivés du pétrole permettent de créer tout un univers de substances synthétiques pouvant imiter les propriétés de virtuellement tous les produits de la nature). De nouveaux matériaux ont été utilisés, tels que les supra-conducteurs, les tissus biologiques vivants servant de composantes d’ordinateurs (de tels ordinateurs seront des êtres physiquement semi-vivants), la fibre optique, et la miniaturisation, capable d'atteindre le niveau moléculaire de la substance. L'interface entre la pensée et les signaux électriques des machines n'est plus un mystère: ainsi autant les militaires que les amateurs de jeux vidéos peuvent maintenant se passer des leviers de commande et des manettes de jeu, car ils peuvent tout contrôler par la pensée. (Quant au cyborg, on y arrive en recréant les membres et les sens qui manquent aux handicapés. Bientôt la plupart des humains seront dotés de prothèses électroniques commandés par la pensée et la volonté, capables de simuler les impressions sensorielles, voire la réalité elle-même.). Parallèlement à Silicon Valley (déménagé récemment en Israël), le perfectionnisme japonais a été utilisé pour ouvrir la voie dans ce sens par les "Illuminés" de la Nouvelle Atlantide, c'est-à-dire l'Amérique, le dit "Nouveau Monde". Cette "Nova Atlantis" imaginée par Francis Bacon est le "paradis terrestre", rationaliste, mécanique et confortablement matériel, auquel rêvent les matérialistes. Silicon Valley se situe en plein dans les montagnes rocheuses américaines, qui parcourent tout le continent américain (du Nord au Sud magnétique). Dans le continent américain, en particulier dans ces régions montagneuses, certaines forces géomagnétiques sont très concentrées et ont une grande influence sur le double. Satan (alias Ahriman) se lie fortement à la terre par le biais de ces montagnes américaines et au continent américain, avec des conséquences importantes pour les habitants et les scientifiques qui travaillent dans ces zones. (Notez aussi la concentration remarquable de recensions d'observations d'ovnis dans le secteur Sud-Ouest des États-Unis. Ce n'est certes pas un hasard, d'autant plus que de nombreuses bases militaires souterraines s'y trouvent.) Le système HAARP est une résurrection du principe atlantéen de magie noire opérant sur les instincts des masses. Ce système est déjà en place et opérationnel. Il n'est pas encore tout à fait à l'échelle mondiale, il est d'abord et avant tout américain et irradie à partir de ce continent (en parallèle avec l'américanisation au sens large, c'est-à-dire la mondialisation de la culture américaine, en particulier de la culture hédoniste et matérialiste californienne). On n'a même plus besoin d'être pucé ou d'avoir le cerveau lavé pour être "sous contrôle". Si vous avez été vaccinés contre la méningite il y a une dizaine d'années, il est possible que le vaccin contenait des crystaux liquides, dont les effets peuvent être modulés par HAARP. (Des recherches ont été faites en ce sens par le journaliste québécois conspirationniste anti-maçonnique anti-mondialiste Serge Monast.) L'Amérique du Nord, avec son matérialisme exacerbé, son désir de contrôle du monde matériel et de la planète entière et grâce à son magnétisme Nord-Sud très puissant, était en quelque sorte destinée à être la Terre Promise de HAARP et à servir d'instrument entre les mains de forces anti-humaines féroces, voire sataniques. La Bête binaire du réseau informatique global entend devenir Dieu et remplacer notre réalité, notre contact avec le monde, par le virtuel, par un contact virtuel avec le monde, basé sur du binaire, du simulacre de réalité et une connaissance ayant pour support et fondement le code binaire. Aujourd’hui, tout est administré par des ordinateurs reliés en réseau par câble à haute vitesse, fibre optique, ondes radio ou satellites. Ces derniers, en plus des ondes émises par les téléphones portables, télévisions, radars, guidage de missile, etc., bombardent l’atmosphère et le cosmos de milliards d’ondes électromagnétiques, faites de séries de 1 et de 0, utilisant la dualité du magnétisme et de l’électricité. Une entité gargantuesque est née : l’araignée du Net, faite de l’activité collective et « consciente » de tous les ordinateurs en réseaux. L’intelligence artificielle n'est qu'un pas de plus vers l'autonomie de cette entité globale parasitaire qui étend ses tentacules dans toutes les sphères de la société. Les machines quelles qu’elles soient sont peuplées de démons, des êtres de nature maléfique. Et ces démons sont furieusement motivés par une volonté de détruire le "je" de l'être humain. Dans l'avenir, ils tâcheront de faire de nous leurs esclaves. Comme Satan (alias Ahriman) qui veut posséder la planète, des démons ahrimaniens émergent de sous terre pour envahir notre monde et nous remplacer. Ce Double ahrimanien entre en nous peu avant la naissance a son point d’impact dans les influx électriques du système nerveux. Ce Double lié aux forces géomagnétiques, d’une part, et aux machines, d’autre part, cherche à souder notre pensée et si cela était possible notre entier, aux forces infernales. Le grand danger est que le monde ahrimanien s’empare de la volonté humaine et que les êtres humains se trouvent complètement désemparés parmi les puissances démoniaques présentes dans les produits de la technologie. Les machines électriques, magnétiques et informatiques extirpent tout ce qu'il y a de spirituel dans notre système nerveux. Ainsi, plus nous sommes à proximité de telles machines, entourés par celles-ci, plus nous sommes influencés par les entités démoniaques qui y résident, et plus notre intelligence sera encline au matérialisme et à développer de nouvelles technologies, lesquelles serviront de corps et de vecteur d'influence à ces mêmes entités démoniaques. Dans le développement technologique, le technicien et l'inventeur ne sont que l’instrument du Double, car seule l’intelligence des démons ahrimaniens comprend les ordinateurs.

Le règne de la machine fait émerger les enfers de sous terre. Nous vivons plus que jamais en enfer, et cela même pendant un certain temps après la mort!

http://www.flyingdogshow.com/satan.inside.jpg


Dans son drame-mystère, Rudolf Steiner nous brosse un portrait original de la personnalité de John Keely, l'homme qui aurait re-découvert les fondements de la technologie éthérique, liée au corps éthérique - et donc à la force morale - de l'inventeur lui-même. (Les anglo-saxons et les peuples anglophones en général seraient destinés à développer ces technologies éthériques.) Le personnage de Steiner inspiré par la personnalité de Keely réalise bientôt que ses inventions n'appartiennent pas au présent mais au futur, et qu'elles ne peuvent pour l'instant servir qu'un être: Satan (alias "Ahriman"), celui qui veut maintenir l'homme esclave du matérialisme, coupé du spirituel. Nous pouvons observer les effets négatifs des découvertes de Nicolas Tesla dans les installations des super-antennes HAARP en Amérique (censément en Alaska, mais ceci n'est qu'un leurre, un masque destiné à tromper les foules).

HAARP, qui manipule les différences de potentiel terrestre, ne sert pas à contrôler le climat. C'est certes une de ses fonctions possibles, mais cela sert de couverture à sa fonction principale qui est d'influencer et manipuler la psyché des masses, en contrôlant totalement le schéma des ondes cérébrales. (Il est possible que la consommation de fluorures par les masses ait été voulue dans le but de faciliter le fonctionnement de HAARP et d'accroître sa capacité à nous manipuler.) Il est possible ainsi de moduler les humeurs, les sensations, les impulsions de volonté et les pensées des gens.


"Microcosmiquement", Satan-Ahriman doit s'incarner dans un corps humain, mais il sera aussi incarné "macrocosmiquement" dans le réseau artificiel de l’électronique. Un règne totalitaire sera instauré et ceux qui y résisteront subiront les pires persécutions imaginables et on tâchera d'anéantir leur volonté indépendante par les moyens les plus aberrants. Ce qui s'est passé en Russie sous le règne des bolchéviques, alors que le peuple était torturé et enfermé dans des goulags et des camps de travail en Sibérie, n'est qu'un pâle exemple de ce qui s'en vient. Les nouvelles lois anti-terroristes telles que le Patriot Act, qui octroie aux gouvernements des nouveaux droits de détention illimitée, de confiscation de la citoyenneté et de torture (ex: Guantanamo) nous préparent subrepticement un avenir semblable, où la psychopathie sera quasiment la norme, et la torture un pain quotidien. Ainsi on cherchera à assujettir la volonté humaine et anéantir le noyau intime du "je" de l'être humain. L’« expérience socialiste » aurait été planifiée par des sociétés secrètes occidentales égoïstes (dits "de la main gauche") détentrices de grands secrets sur le futur de l’humanité, dans le but de saboter la mission spirituelle de l’Europe de l’Est. La croyance en une réalité spirituelle sera considérée comme une maladie mentale et le potentiel de développement psychique et spirituel sera dépisté dans les gènes et interprété comme une « disposition à la maladie mentale » nécessitant une médication appropriée.

Selon Steiner, le développement déviant, égoïste et unilatéral des forces inhérentes à la matière et à l'éthérique entraînera la mécanisation sociale par laquelle les élites contrôleront les masses en paralysant toute tentative de soulèvement (qui est justement le but visé par l'instauration du système HAARP). Ahriman veut étendre cet occultisme mécaniste à toute la planète. L’imposition des micropuces fonctionnant au moyen de cristaux (remplacées désormais par des machines de lecture de la signature électromagnétique) ainsi que l’utilisation des technologies à extrêmes hautes et basses fréquences électromagnétiques, telles que le projet HAARP pour la manipulation de la conscience humaine, servent un tel agenda. Les loges occidentales ahrimaniennes savent que les forces géomagnétiques exercent une action excitante sur le Double, qui éclipse alors plus facilement la conscience de l’individu. Elles savent aussi que cette action géomagnétique est très puissante et particulièrement mécanisante - donc puissamment liée au double infernal - sur le continent américain, tout particulièrement dans les Rocheuses, le repaire de Satan-Ahriman . Le flux constant d’ondes électromagnétiques dans lequel on baigne, couplé à l’effet excitant du géomagnétisme sur le Double, nous lie aux machines et aux entités ahrimaniennes telles que le Double. À proximité des machines émettant de l’électromagnétisme, les terminaisons nerveuses sont durcies et « meurent » car l’électricité et le champ magnétique font sortir des nerfs tout ce qui est spirituel. La pensée sera donc de plus en plus influencée par les démons du matérialisme. À l’avenir, l’homme et la machine seront de plus en plus étroitement liés. Sous l’assaut des forces ahrimaniennes, les humains risquent de perdre contact avec le spirituel et de se lier à la sous-nature, sur une voie d’émancipation descendante, contraire à la voie d’ascension spirituelle de la Terre. Une race matérialiste, animale et sans âme est déjà en train de naître. Non seulement mènera-t-elle le développement de la technoscience vers des sommets inimaginables, et ce dans tous les domaines, mais encore elle poussera l'expression du mal jusqu'à son paroxysme, à un niveau jamais égalé dans toute l'histoire du monde. Satan-Ahriman fait déjà miroiter à ses « élus » le pouvoir que leur procurera ces technologies : « Si vous combinez tous les ordinateurs en réseaux, vous centraliserez toute l'information, toute la connaissance, ainsi vous aurez l’omniscience, et vous pourrez contrôler le monde, être tout-puissants! ». Les services de renseignement (services secrets) sont fondés sur le même culte du renseignement qui a depuis longtemps infecté nos sociétés occidentales et qui cherche à tisser sa toile de renseignement aux quatre coins du monde. Au fond, l'utilisation de la torture par les services de renseignement n'est que la conséquence logique du fait que la méthode scientifique est infectée par les démons du matérialisme.

http://sentineleffect.files.wordpress.com/2008/01/knowledge-pyramid.jpghttp://www.helcom.fi/groups/monas/en_GB/monitoring_strategy/_files/72956023692197970/default/Pyramid1.jpg
Toute démarche scientifique, tout centre de recherche, mais aussi tout ordinateur, suivent fondamentalement le même protocole pyramidal de collecte et d'intégration de renseignements.

http://www.mega.nu/ampp/www.tlio.demon.co.uk/mi5logo.gif
Logo du service fédéral de renseignement britannique (MI-5)

 

http://admin.hypnoweb.net/photo/121/galerie/dossier/MI6/MI6_sml-andrea2a.jpg
Bureau du MI-6, l'équivalent anglais de la CIA

 

http://img.src.ca/2008/12/23/480x270/081223scrs_8.jpg
Bureau du Service canadien de renseignement et sécurité



http://tinyrevolution.com/mt/mt-static/images/iao-original-logo.jpg
Logo du Information Awareness Office (IAO), un programme du centre pour la recherche avancée pour le département de la Défense américaine, incluant non seulement la surveillance de toutes les communications et de tous les individus, mais aussi la promotion et le financement des technologies de reconnaissance biométrique.



On assiste présentement à la répétition karmique de l'empire du mal dans lequel a dégénéré l’Atlantide, avec son obsession du pouvoir et du contrôle absolu (incluant le contrôle mentale des masses), sur un continent américain imprégné à satiété de résidus subtils de l’ancienne magie noire atlantéenne. En plus de favoriser le développement technologique, les loges occidentales répandent des courants de pensée matérialiste et intellectualiste, qui, alliés au géomagnétisme et à l’omniprésence des technologies, épuisent notre corps éthérique et permettent au Double ahrimanien de nous dominer. Le réseau mondial de courants électromagnétiques sillonnant la surface de la terre: les pulsations électriques des tours à micro-ondes irradiant des grattes-ciels ont remplacé les anciennes pyramides et des obélisques des anciennes cités atlantes. Les satellites ont pris la place de l'adoration spirituelle des étoiles qui ont guidé nos ancêtres, et nous cherchons à explorer des planètes mortes plutôt que de communier spirituellement avec elles. Des générateurs d'impulsions électriques, les lasers et la médecine nucléaire ont pris la place de la guérison avec les mains et le cœur. Des processeurs numériques irradient des formules mathématiques binaires dans l'espace qui enterrent l'harmonie des sphères. L'influence néfaste du double ahrimanien ne dépend pas seulement de facteurs personnels mais également de l'emplacement géographique et des énergies étheriques qui y sont liées, en plus des lignes électriques et surtout des tours à micro-ondes servant de relais à HAARP. Ajoutez à cela la mondialisation du modèle américain, en particulier du style de vie des jeunes californiens, de leur musique, des stars d'Hollywood, etc.


@3:15: Le cinéma hollywoodien des juifs immigrants d'Europe de l'Est a façonné le rêve américain. Ils ont créé cette ombre de l'Amérique, et cette ombre est devenue si grande et si répandue que ses images et ses valeurs ont littéralement dévoré et englouti la vraie Amérique, à un point tel que les Américains se définissent maintenant en fonction de cette ombre de l'Amérique! (Hollywoodism: Jews, Movies and the American Dream)


Conclusion

Oubliez les petits complots tributaires de l'avidité et de la cupidité trop humaine. L'objectif ultime de tout cela n'est pas humain mais plutôt spirituel et de nature satanique, et vise rien de plus que la destruction pure et simple:
-Destruction de la vie (pollution, destruction de la nature, etc.)
-Destruction de l'âme (envahissement de la technologie dans nos vies, perversion des moeurs, émousser le sens esthétique, dévoyer la volonté morale, anéantir les traditions et la religion, etc.)
-Destruction des sociétés, peuples et races (corruption de la vie politique, guerres, immigration-métissage, etc.)
-Destruction de la vérité (mensonges médiatiques, culturels, universitaires, historiques, etc.)
-Destruction de l'esprit éternel de l'homme (avortement de l'évolution humaine sur terre)







À lire, introduction sur Haarp:


http://www.futurquantique.org/?p=161
(...)
Henry: OK, nous avons couvert deux niveaux de contrôle mental. Nous avons regardé l’utilisation de la presse et des médias pour contrôler la façon dont les gens pensent. Nous avons regardé les Greenbaum. Le troisième niveau de contrôle mental ou d’influence que nous voulons regarder est liée à HAARP. Il y a des gens qui spéculent que le système HAARP sert à contrôler le climat. Cependant, nous avons une opinion différente et cela remonte aux années 1960 avec le début des essais nucléaires dans la haute atmosphère. (...)

Laura: (...) être capable de contrôler votre personnalité alternative, vos types « Greenbaum » à distance, allait être un facteur important. Vous voulez être capable de leur envoyer des messages, vous voulez être capable de les déclencher, vous voulez être capables de leur donner des instructions à distance, parce qu’il peut y avoir des circonstances où vous n’avez pas d’autres moyens de contrôle. Donc être capable de communiquer avec eux à distance sans système intermédiaire était une des considérations que ces types de chercheurs étudiaient. Et ce fut probablement les débuts de ce type particulier de recherche qui abordait l’envoi, l’utilisation de différents types d’ondes porteuses pour transmettre de l’information ou des instructions par les airs. Évidemment, au cours du processus, ils réalisèrent que ces genres de choses avaient des effets sur d’autres personnes. Par exemple, regardez la question des soi-disant « enlèvements extraterrestres », c’est très probablement une couverture qui fut inventée exprès pour masquer le fait qu’ils expérimentaient ce genre de choses, envoyaient ces types d’instructions ou apprenaient à moduler la transmission afin que leurs sujets de type « Greenbaum » puissent les capter plus facilement. Ils étaient capables, à un certain moment, je crois à la fin des années soixante, début des années soixante-dix, de transmettre des mots directement dans le cerveau sans dispositif intermédiaire, autrement dit, vous n’avez pas besoin de prendre un téléphone, vous êtes assis dans la pièce et ça entre dans votre tête. Évidemment, il y a une autre technologie qui était utilisée, et je pense que ça s’appelait un neuro-phone, c’était très similaire à un neuro-phone, où un individu se ferait avoir et serait dissocié et apprendrait un certain système de code. Et ce système de code pouvait être une série de points et de traits, pour ainsi dire, ou des « ons » et des « offs », ou de petits bips, ou quoique ce soit, et une fois que l’individu apprenait ceci en état dissocié et que c’était intégré dans son subconscient, plus tard, si le signal lui était envoyé, il pouvait être envoyé à une vitesse très, très rapide, parce que le subconscient pouvait le recevoir et plus ou moins le décompacter dans le cerveau et déchiffrer ce qui était transmis, même s’il n’en était pas conscient.

Il y avait un enfant en Australie il y a quelques années qui est en quelque sorte tombé sur une partie de cette technologie et il avait un petit site Internet là-dessus, nous le lisions avec grand intérêt, parce qu’il avait appris comment être capable d’envoyer ce genre de signaux à travers la peau. Il était étudiant à l’université et il a réussi à faire accepter à certains de ses amis d’être les sujets de ses expériences et ce qu’il faisait, il les mettait sous hypnose, qui est un état dissocié, et il leur enseignait ce langage codé,probablement une série de bips qui représentaient des lettres et les lettres pouvaient être assemblées pour faire des mots, des phrases, etc. et cela pouvait être accéléré énormément au moyen de la technologie, parce qu’il pouvait alors prendre, disons, par exemple, un scénario de jeu vidéo, et le faire fonctionner au moyen de son programme informatique qui convertissait alors tous les mots, comme « Joe s’est levé à 7 heures du matin et il est allé au magasin et il a acheté un beignet et a bu du lait et ensuite il a pris sa voiture et il est allé au parc et a pêché. » Vous avez donc une simple petite histoire comme ça et vous l’avez convertie dans ce code et ensuite vous l’avez transmise au destinataire par la peau. Il mettait ces petites électrodes sur leur peau et par une série d’impulsions, cela passait à travers la peau et par cet organe tactile, cela allait ensuite dans leur subconscient, en contournant complètement le conscient, le conscient n’était pas au courant, je veux dire, je suis sûre qu’ils étaient conscients de l’électrode et qu’il y avait une sensation un peu bourdonnante, mais n’avaient pas idée que tout un scénario sur une période de cinq ou dix minutes avait été transmis à leur subconscient à travers leur peau. Et ensuite ils se levaient, bien sûr, et ils jouaient le scénario parce que, étant transmis directement au subconscient, ils croyaient que c’étaient leurs propres pensées, ils croyaient qu’ils pensaient à se lever à 7h30 et aller au magasin manger un beignet. Ils croyaient que puisque cela se développait dans leur propre subconscient, que parce qu’ils décidaient alors de prendre leur voiture et d’aller au parc et pêcher, que c’étaient leurs propres pensées auxquelles ils pensaient à faire ça et parce qu’ils pensaient à le faire, que c’était ce qu’ils voulaient faire et ils n’avaient PAS idée que tout ce scénario avait été transmis à leur subconscient par un petit dispositif, une petite électrode qui avait envoyé les signaux à travers la peau. Inutile de dire que dans un délai très court, ce site web a disparu de l’Internet et nous n’avons jamais pu trouver quoi que ce soit sur ce type depuis lors. Nous soupçonnons qu’il travaille dans un laboratoire souterrain ou quelque part parce qu’il avait fait cette découverte des plus intéressantes par lui-même, c’était donc un type assez intelligent. Il avait écrit, à l’époque, sur le fait qu’il avait expérimenté sur plusieurs de ses amis et qu’il avait arrêté parce que certains de ses amis commençaient à devenir un peu cinglés envers lui. Et ils n’étaient pas capables de contrôler ce qui avait été, vous savez, quelque chose avait été ouvert en eux et ils n’étaient pas capables de contrôler ce qui se passait. Le fait est qu’il est très possible que quand vous mettez quelqu’un dans un état dissocié et le rendez accessible à ce genre d’activité codée, Dieu sait ce qui flotte dehors dans l’atmosphère. Ils peuvent recevoir…

Henry: Cela nous ramène à HAARP.

Laura: Et cela nous ramène à HAARP parce que, oui, une fois qu’ils eurent travaillé sur ce genre de projets, alors l’idée était, évidemment, comme je l’ai dit, de faire parvenir l’information à votre destinataire, votre agent désigné, peu importe où il est. Bien, il y a un problème avec l’envoi de signaux sur la planète parce qu’il s’avère que la planète est ronde. Et quand vous envoyez certains types d’ondes, ces ondes, voyagent plus ou moins en ligne droite. Et quand vous avez une onde qui voyage en ligne droite autour d’une planète ronde, elle ne va pas vraiment autour de la planète ronde, elle part dans l’espace. Donc, si vous voulez être capable… (...) L’idée est venue de créer ce qu’ils appellent une cavité neutre dans l’atmosphère, de créer un espace de type cavitaire clos pour l’utilisation de ces ondes, afin que quand vous envoyez l’onde de, disons, New York ou ailleurs, elle arrive à votre agent à San Francisco ou tous vos agents. Disons que vous ayez dix ou quinze personnes que vous avez programmées pour sortir et commettre des meurtres parce que vous voulez garder une certaine population terrifiée parce que peut-être ils ne sont pas loin de comprendre que leurs leaders ne sont pas ce qu’ils sont censés être, ils pourraient commencer à se regrouper et à avoir l’air un peu tapageurs, donc vous voulez les mettre dans un état de peur parce que dès qu’ils sont dans un état de peur, ils reviennent dans le rang. Vous créez donc cette cavité neutre dans le but d’être capable de faire rebondir vos signaux, afin qu’ils puissent toucher votre cible et évidemment avec la technologie informatique cela peut être assez spécifique, ils peuvent couvrir une zone spécifique, ils peuvent cibler des paramètres ou des périmètres particuliers, très spécifiquement et précisément. Alors, bien sûr, nous abordons la question de HAARP, parce que dans le but de produire d’autres types de signaux qui affectent réellement, et ici nous entrons dans une autre couche de ce qu’on appelle le contrôle mental, le contrôle des émotions des gens. La Marine faisait des recherches, je crois, dans les années trente ou quarante, et ils ont découvert que les ondes d’extrêmes basses fréquences peuvent engendrer des changements d’émotion ou un état émotionnel, qu’elles affectent le corps d’une manière particulière et qu’elles peuvent provoquer la stimulation de sécrétions d’hormones et de substances neurochimiques particulières. Donc, en expérimentant avec tous ces différents types d’ondes, naturellement, vous voulez avoir une installation où vous pouvez produire une ou toutes d’entre elles et vous voulez avoir la capacité de couvrir une zone aussi grande que possible, disons, toute l’Amérique du Nord, peut-être même l’Amérique Centrale. Et être capable d’envoyer n’importe quel groupe de signaux ou combinaisons de signaux à n’importe quels endroits à n’importe quel moment donné. Vous savez, vous avez un problème ici et vous voulez cibler cette zone particulière, vous avez un problème là-bas, vous voulez donc avoir un signal différent, un message différent qui aille là-bas. Vous devez donc avoir une très grande installation pour produire toutes ces choses et elle doit être assez solide bien sûr pour faire le travail, et donc voilà ! Vous construisez quelque chose comme HAARP, qui est une station émettrice et ensuite vous créez une histoire de couverture disant que c’est pour le contrôle du climat ou que c’est pour toucher au climat ce qui, vous savez, je veux dire, les gens diraient [à voix basse] « Bien, pourquoi diraient-ils qu’ils essaient de bricoler avec le temps parce que c’est une mauvaise chose et les gens les pourchasseraient ». Bien, le truc est qu’ils savent que les gens vont penser qu’ils sont sur quelque chose, ils veulent donc qu’ils pensent qu’ils sont sur une chose fausse, la chose différente, et puis vous avez des choses comme les soi-disant « chemtrails ». Il est clair qu’il y a une certaine activité de chemtrails qui est conçue pour produire des maladies chez les gens parce que cela les maintient à croire que c’est juste conçu pour leur causer des maladies et alors ils ne réalisent pas que ce pour quoi les chemtrails sont faits réellement est de placer une matière sous forme de particule dans les couches supérieures de l’atmosphère pour créer la cavité neutre pour faciliter les ondes, depuis une installation comme HAARP. Et là, vous l’avez. Vous avez le système de contrôle mental le plus complet technologiquement dont on n’a jamais rêvé, je veux dire, les Atlantes n’ont pas pu faire mieux avec leur soi-disant « contrôle mental par cristal » et ici vous avez, ils le font, ils n’ont pas besoin d’implanter quelque chose en vous, il n’y a pas besoin d’aliens pour que cela fonctionne.

Joe: Bien, l’autre chose à propos de HAARP étant… il y a ce mythe selon lequel HAARP a un rapport avec le contrôle du climat. Contrôler le climat est bien plus inoffensif que de contrôler les hommes et cela leur donne une bonne couverture.

Laura: Vous pouvez toujours dire, « Oui, nous avons fait des expériences avec le contrôle du climat parce que nous savions que le réchauffement global arrivait et nous essayions, nous le faisions juste pour VOUS. Nous essayions juste de découvrir la façon de VOUS sauver de la souffrance, vous tous les pauvres, pitoyables qui allez être affamés parce qu’il y a des famines, la sécheresse et des inondations à d’autres endroits, et vous êtes sans électricité. Nous le faisions juste pour VOUS. »

Henry: Bien cela nous donne une bonne transition vers ce qui peut être la partie finale de la discussion ce soir, qui est en rapport avec les catastrophes cycliques et comment le contrôle mental se relie aux catastrophes cycliques.

Joe: Bien, la façon évidente dont le contrôle mental se relie aux catastrophes cycliques, est que les catastrophes cycliques sont réelles, et à peu près personne sur la planète ne croit qu’elles sont réelles. C’est un bon argument pour déclarer que c’est plus du contrôle du mental.

Laura: Cela distrait les gens. Le contrôle mental distrait.

Henry: Cela distrait les gens et aussi si vous savez qu’il y a une catastrophe cyclique qui arrive, vous devez préparer la population. Une manière de les préparer serait de faire savoir que cela est en train d’approcher, afin que chacun en soit conscient et puisse prendre les précautions nécessaires.

Laura: De travailler ensemble…

Henry: Travailler ensemble, exactement.

Laura: Et dépenser de l’argent dans les préparations et la recherche et ainsi de suite. Mais…

Henry: Il est évident que ce N’est PAS le scénario qu’ils ont choisi. Ce qu’ils ont choisi c’est de garder tout le monde dans le noir, le scénario « champignon » et non seulement de les garder dans le noir mais de rendre les gens aussi passifs et aussi susceptibles de devenir des victimes que possible.

Laura: Et il y a une raison à cela. Parce qu’encore une fois, quand vous commencez à penser à des humains psychologiquement déviants qui restent au pouvoir en vertu de leur capacité à tromper et duper la majorité de la population, cela signifie que quand la majorité commence à grandir un petit peu, ils veulent réduire ce nombre. Et cela a été, historiquement parlant, cela a été ce qui s’est passé tout au long de l’histoire. (...) Les gens normaux ne vont pas faire ça. Cependant, les déviants le font parce qu’ils ne voient pas les gens normaux comme étant de leur propre espèce. Pour eux, c’est chacun pour soi, un monde où l’homme est un loup pour l’homme.

Joe: Plus que ça, ils ne ressentent aucune empathie.(...)






Aspects techniques du phénomène:


Ligne du Temps de MK-ULTRA à HAARP, par Quantumfuture.net
 


1934

Les Docteurs E. L. Chaffee et R. U. Light écrivent une monographie : A method for Remote Control of Electrical Stimulation of the Nervous System (Une méthode pour Télécommande de Stimulation Électrique du Système Nerveux)

Expériences dans l'Influence à Distance, livre par le Professeur soviétique Leonid L. Vasiliev. Vasiliev a aussi écrit un article, "l'Évaluation Critique de la Méthode Hypnogenique" concernant le travail du docteur I. F. Tomashevsky sur des expériences dans la contrôle à distance du cerveau.


1947

La C.I.A. est créée - le Président Truman signe le National Security Act (Acte de Sécurité nationale) de 1947, créant la Central Intelligence Agency et le National Security Council (Conseil de Sécurité Nationale). La C.I.A. rend compte au président par le NSC - il n'y a aucune surveillance démocratique ou du congrès. Sa charte permet à la C.I.A. "d'exécuter de telles autres fonctions et devoirs. Comme le Conseil de Sécurité Nationale peut diriger de temps en temps."La C.I.A. commence son étude du LSD comme arme potentielle pour l'utilisation par le renseignement américain. Des sujets humains (tant civils que militaires) sont utilisés et à leur insu.


1950

Les Français ont conduit une recherche sur les armes infrasoniques. (De "The Road From Armageddon", (La Route d'Armageddon), par Peter Lewis, Resonance#13, p. 9-14)

La C.I.A. a amorcé des études dans des programmes sur le contrôle mental "en 1950, avec le Projet BLUEBIRD (OISEAU BLEU), rebaptisé ARTICHOKE (ARTICHAUD) en 1951. Pour établir 'une histoire de couverture' pour cette recherche, la C.I.A. finança un effort de propagande conçu pour convaincre le monde que le Bloc Communiste avait inventé de nouvelles méthodes insidieuses pour remodeler la volonté humaine; les propres efforts de la C.I.A. pouvaient donc, s'ils étaient exposés, être expliqués comme une tentative de ' rattraper ' le travail soviétique et chinois. Le promoteur primaire de cette 'ligne' était un Edouard Hunter, employé contractuel de la C.I.A. opérant sous la couverture d'un journaliste et, plus tard, un membre en vue de la société de John Birch."

"Hunter offrit 'le lavage de cerveau' comme l'explication des nombreuses confessions signées par des prisonniers de guerre américains pendant la Guerre de Corée et (généralement) NON-abjurées sur le rapatriement des prisonniers. Ces confessions prétendaient que les Etats-Unis avaient utilisé des germes de guerre dans le conflit coréen, une revendication que le public américain du temps trouva impossible d'accepter. Beaucoup d'années plus tard, cependant, les reporters d'investigation ont découvert que les spécialistes de germes de guerre du Japon (qui avaient créé une terreur incalculable sur les Chinois vaincus pendant la Seconde Guerre Mondiale) avaient été rassemblés dans l'appareil de sécurité nationale américain - et que la connaissance glanée des expériences de germes de guerre horrifiants du Japon A PROBABLEMENT ÉTÉ utilisée en Corée, juste comme les soldats ayant subi un 'lavage de cerveau' avaient indiqué.

Ainsi, nous savons maintenant que toute la frayeur du lavage de cerveau des années 1950 constituait une mystification de la C.I.A. perpétrée sur le public américain : le sous-directeur de la C.I.A. Richard Helms a admis autant quand, en 1963, il a dit à la Commission Warren que "la recherche du contrôle mental soviétique a constamment traîné des années derrière les efforts américains."


1952

En novembre, premier essai américain réussi de bombe à hydrogène

National Security Agency (Agence de Sécurité nationale) (NSA). Le 24 octobre 1952, le Président Truman signa la Directive 6 du Conseil de Sécurité Nationale, un document de sept pages qui éliminait la première tentative d'union de toutes les opérations de renseignement de signal militaire (SIGINT) et créa la NSA à Fort Meade, au Maryland. La directive 6 reste confidentielle à ce jour.

Etant enfant en 1952, Jack Sarfatti prétend avoir reçu des appels téléphoniques de la voix mécanique d'un ordinateur conscient à bord d'un vaisseau spatial, le recrutant avec 400 autres pour un certain projet spécial. Ces appels ont des ressemblances avec la voix mécanique qui parlait à Andrijah Puharich via son magnétophone. Sarfatti fut associé postérieurement à Puharich.

Puharich contacte le premier Les Neuf, un groupe d'êtres channelés via un médium.

Pendant le programme de contrôle mental MK-ULTRA de la C.I.A., John Lilly mit au courant la communauté du renseignement sur son travail pour cartographier les cerveaux d'animaux en utilisant des électrodes implantées. Il abandonna cette ligne de travail parce qu'il estimait que c'était contraire à la morale.

John Lilly étudia les effets des caissons de privation sensorielle et mit aussi au courant la communauté du renseignement avec son avancée. Lilly refusa de laisser quoi que ce soit de son travail être classifié finit par quitter l'Institut national de la Santé quand il constata qu'il ne pouvait pas travailler sans l'interférence du gouvernement

Projet Moonstruck, C.I.A. :

Implants électroniques dans le cerveau et les dents
Visée : Longue distance

Implanté pendant une opération de chirurgie ou subrepticement pendant un enlèvement
Gamme de fréquence : implant émetteur-récepteur de HF-ELF (Haute Fréquence – Très Basse Fréquence)
But : Pistage, contrôle du cerveau et du comportement, conditionnement, programmation, opérations secrètes
Base Fonctionnelle : Stimulation Électronique du Cerveau, E.S.B.


1953

John C. Lilly, quand le directeur de l'Institut National de Santé mentale (NIMH) lui demanda de mettre au courant la CIA, le FBI, la NSA (l'Agence de Sécurité nationale) et les divers services secrets militaires sur son travail utilisant des électrodes pour stimuler directement le plaisir et les centres de douleur dans le cerveau, refusa. Il dit, "Le docteur Antoine Redmond, utilisant nos techniques à Paris, a démontré que cette méthode de stimulation sur le cerveau peut être appliquée à l'homme sans aide du neurochirurgien... Cela signifie que quelqu'un avec l'appareil approprié peut l'effectuer secrètement, sans signes externes que des électrodes ont été utilisées dans cette personne. J'estime que si cette technique est mise dans les mains d'une agence secrète, ils auraient le contrôle total d'un être humain et seraient capables de changer ses croyances extrêmement rapidement, laissant peu de preuve de ce qu'ils avaient fait.(De " Mind Control and the American Government ", par Martin Cannon dans Lobster#23, p. 2-10. Canon cite Lilly de son livre, , The Scientist (le Scientifique), Berkeley, Ronin publishers, 1988, aussi Bantam Books 1981. Recherche par Peter Lewis.)

Après une déclaration comme celle du docteur Lilly, combien de temps pensez-vous que cela prendrait aux agences, FBI, C.I.A., AGENCE DE SÉCURITÉ NATIONALE, etc… pour entrer en contact avec le docteur Redmond à Paris ?

Projet MK-ULTRA, CIA: Inspiré par le programme de lavage de cerveau de la Corée du Nord, la CIA débute les expériences sur le contrôle mental. La partie de la plus triste notoriété de ce projet implique l'octroi de LSD et d'autres drogues aux sujets américains à leur insu ou contre leur volonté, provoque plusieurs à se suicider. Cependant, l'opération implique beaucoup plus que cela. Financé en partie par les fondations Rockefeller et Ford, la recherche inclut propagande, lavage de cerveau, relations publiques, publicité, hypnose et autres formes de suggestion.

Drogues, électronique et électrochoc
Visée : courte portée
Fréquences : VHF HF UHF modulé à ELF
Transmission et Réception : production locale
But : Programmation du comportement, création de mentalités "cyborg"
Effets : transe narcoleptique, programmation par suggestion
Sous-projets : Beaucoup.
Pseudonyme : Projet Artichoke
Base Fonctionnelle : Dissolution Électronique de Mémoire, E.D.O.M. (Désinformation ???)

Quand le programme de contrôle mental de la C.I.A. fut transféré du Bureau de Sécurité au Personnel de Services Technique (TSS) en 1953, le nom changea de nouveau - en MKULTRA.... (Plus tard toujours, en 1962, la recherche de contrôle mental fut transférée au Bureau de Recherche et de développement (ORD); le projet cryptonymes reste non révélé. Qu'est-ce qui a été étudié ? Tout - incluant hypnose, conditionnement, privation sensorielle, drogues, cultes religieux, microondes, psychochirurgie, les implants de cerveau, et même ESP. Quand MKULTRA 'fuit' au public pendant les grandes enquêtes de la C.I.A. des années 1970, l'attention publique se concentra le plus lourdement sur l'expérimentation des drogues et le travail avec l'ESP. Le mystère enveloppe toujours un autre secteur d'étude, le secteur qui semble avoir le plus intéressé l'ORD: Psychoélectronique


La première personne à publiquement exposer l'utilisation par la C.I.A.

de "douleur-drogue-hypnose" fut L. Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie, qui a écrit dans son livre de 1951 Science of Survival (la Science de la Survie) que c'était devenu si largement employé dans le travail d'espionnage que le temps où les gens auraient dû devenir alarmés était passé depuis longtemps.

"La déclaration de M. Hubbard s'est avérée vraie dans les années 1970, quand le programme de la C.I.A. est devenu connaissance publique après que la Loi sur la Liberté de l'Information ait permis aux investigateurs de documenter les expériences inhumaines et grotesques de l'agence sur des sujets humains. Le tollé s'ensuivant sur l'utilisation de drogues d'asservissement de l'esprit qui, combinées avec une décharge électrique, causa la mort ou la mutilation de nombres indicibles de gens, a établi des comparaisons entre la C.I.A. et les infâmes docteurs nazis et a mené aux auditions du Congrès dans le service de renseignements." - an40286@anon.penet.fi (probablement de l'Organisation des Gardiens de la Scientologie)


1954

Morris Allen de la C.I.A. a conduit l'expérience d'hypnose suprême : la création d'un "Candidat Mandchou," ou assassin programmé.



1955

(Environ) Le docteur Louis West, ami avec Aldous Huxley. Ce fut Huxley qui suggéra que West combine le LSD et l'hypnose dans ses expériences. (Lee, Martin et Schlain, Bruce, Acid Dreams, Grove Press, 1985, p. 48)

West était un Commandant de Armée de l'air, président du Département de Psychiatrie d'UCLA, directeur de l'Institut Neuropsychiatrique, expert en hypnose.

West était un vétéran du programme de contrôle mental MKULTRA de la C.I.A. et a travaillé sur des techniques d'interrogation utilisant l'hypnose et le LSD. West a une fois tué un éléphant en surestimant grossièrement une dose de LSD (ailleurs, j'ai entendu dire que les tranquillisants requis pour calmer l'animal ont causé sa mort).

West a aussi étudié les prisonniers de guerre américains retournant de Corée pour les effets du lavage de cerveau. (Scheflin, Alan et Opton, Edouard Jr., The Mind Manipulators (les Manipulateurs de l'Esprit), Paddington Press Ltd, 1978, p. 149-50)

MK-Ultra Une expérience a eu lieu dans laquelle un "volontaire" de l'armée a été scellé dans une chambre de privation sensorielle pendant 40 heures consécutives. Dans la panique et la terreur, il est sorti en donnant un coup de pied à sa sortie et a pleuré irrésistiblement pendant un jour. Cela a abouti à un changement de politique : la boîte a été renforcée.


1957

Il a maintenant été documenté que des millions de doses de LSD ont été produites et disséminées sous l'égide de l'Opération MK-Ultra de la C.I.A.. Le LSD est devenu la drogue de choix dans l'agence elle-même et fut passée librement aux amis de la famille, y compris un nombre substantiel de vétérans OSS. Par exemple, ce fut le vétéran Grégoire Bateson de la Branche de Recherche et d'Analyse de l'OSS qui 'a initié le poète déglingué Allen Ginsberg à une expérience de LSD de la Marine américaine à Palo Alto, en Californie. Non seulement Ginsberg, mais le romancier Ken Kesey et les membres originaires du groupe de rock Grateful Dead ont ouvert les portes de la perception avec l'amabilité de la Marine. Le gourou de la ' révolution psychédélique ', Timothy Leary, entendit parler des hallucinogènes d'abord en 1957 par le magazine Life (dont l'éditeur, Henry Luce, reçut de l'acide du gouvernement, comme beaucoup d'autres formeurs d'opinion) et commença sa carrière comme un employé contractuel de la C.I.A.; 'À une réunion' de pionniers LSD en 1977, Leary a ouvertement admis, ' tout ce que je suis, je le dois à la prévoyance de la C.I.A. '. "[Michel J. Minnicino, "The New Dark Age The Frankfurt School and 'Political Correctness'"(" le Nouvel Âge de l'ignorance École de Francfort et ' Rectitude Politique "), Fidelio, v1 #1]

Le programme MK-ULTRA avait mis six drogues en utilisation active. En février, Sid Gottlieb organisa l'essai sur le terrain de psilocybine pour l'injection à neuf résidents noirs au Centre de l'assistance aux toxicomanes à Lexington, au Kentucky. Les scientifiques ont alors mesuré leurs réponses psychologiques. À la fin de février, Dulles approuva l'application d'Ewen Cameron pour des expériences de contrôle mental à être administrées à l'Université McGill Montréal, financées par la Société pour l'Enquête d'Écologie Humaine, une organisation de la C.I.A. Cameron, le psychiatre le plus prestigieux en Amérique du Nord à l'époque, inventa les termes "depatterning" et "conduite psychique," pour décrire ce qu'il faisait aux gens. Il était aussi un partisan principal des lobotomies, ou "chirurgie psychique." Cameron commença le travail sérieux sur la privation sensorielle et créa une "chambre de sommeil." Ce dortoir vaguement allumé d'ENVIRON VINGT lits où les patients étaient drogués, subissaient des électrochocs et des lobotomies, a été mentionné par les infirmières comme "La Chambre des Zombies." Les expériences ont été conduites au Canada pour les tenir cachées et hors du territoire américain. Le gouvernement canadien était inconscient de ces activités.

 

 

à suivre

http://pascasher.blogspot.com/search?q=macy

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche