Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 14:23

Groupama sauvé in extremis par l'Etat français

 

latribune
, Le lundi 5 décembre 2011, à 0h 27


Une opération d'urgence permet à l'assureur d'affronter la fin d'année. Mais cela ne résoudra pas, loin de là, ses problèmes de fond. Son amaigrissement, voire son démantèlement, ne sont toujours pas écartés.


L'opération interne de transfert de 500 millions d'euros entre les caisses régionales vers Groupama SA n'aura pas suffit. C'est bien de milliards d'argent frais, comme l'avait affirmé La Tribune, dont avait besoin l'assureur français qui voyait arriver la fin d'année avec inquiétude, alors que sa marge de solvabilité était tombée en-deç des 100% requis par les autorités prudentielles. En juin dernier, elle était encore de 130%, et de 150% il y a un an. Une situation d'urgence dictée aussi par la période de renouvellement des contrats, alors que le système repose sur la confiance des assurés.


Ce qui a conduit l'Etat, via son bras armé la Caisse des dépôts, à intervenir dare dare. Sachant que l'opération révélée par le Figaro n'a pas encore été réellement validée -un CE extraordinaire est prévu jeudi-, et qu'il était temps de l'engager pour qu'elle puisse être intégrée à l'arrêté des comptes de 2011. Une intervention publique donc qui repose sur deux piliers. D'abord en rapprochant la foncière de Groupama, Silic, de celle de la Caisse des dépôts, Icade, deux fois plus grosse qu'elle. Un rapprochement qui permettrait à Groupama de déconsolider Silic, dotée de 3,5 milliards d'actifs, et ainsi d'alléger son bilan. Ensuite, en injectant près de 300 millions d'euros d'argent frais chez Gan Eurocourtage, sous la forme d'actions de préférence, sans droit de vote, mais générant une forte rentabilité. Une deuxième opération qui a sans doute été la contrepartie de la première, la CDC s'étant spontanément mise sur les rangs pour reprendre la foncière de Groupama.


L'assureur n'avait donc pu mettre en oeuvre un renflouement alternatif, qui lui aurait permis de faire remonter sa marge de solvabilité à 150%. Il faut dire qu'il avait trop

 

... Lire la suite sur La Tribune.fr

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Les pays en crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche