Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 18:27

Ouverture d´un forum à cette adresse : http://www.swisstools.net/forum.asp?fid=74726

CONTINUEZ A FAIRE DU STOCK :

http://attention-crash-mondial.blogspot.com/2011/11/anticiper-stock-de-nourriture-deau.html

PREPARER UN SAC DE SURVIE :

http://attention-crash-mondial.blogspot.com/2011/11/preparer-un-sac-de-survie-leau-les_19.html

 

mardi 1 novembre 2011

Anticiper : stock de nourriture, d´eau, d´énergie (article actualisé)

Nourriture : Riz, semoule, pain sec, biscottes, sucre, sel, farine, café, conserves, lait en poudre, barres énergétiques, céréales, vitamines.

Prix au 31.10.2011 :
Sucre :
0,86 euros env. pour le sucre en poudre
1.10-1.86 euros pour le sucre en morceaux
Riz :
0.80-2.50 euros /kilo
Sel :
0.18-1.50 euros/kilo
farine :
0.54 euros/kilo pour le premier prix
Café moulu :
5 euros/kilo pour le premier prix (jusqu´à 25 euros).

Eau, filtres, pastilles désinfectantes, javel (risque de coupure d´eau).

Bouteille en gaz (risque de coupure d´électricité), allumettes, bougies, couvertures d´hiver.

Produits de soins, médicaments, hygiène.
Certains médicaments commencent à manquer.
Penser à :
- antibiotiques
- l´argent coloidal
- l´acide ascorbique (Vitamine C, env. 50 euros/kilo, (rectification le 22.11.2011 env. 120 euros/ kg TTC) Astuce : acheter dans une pharmacie vétérinaire, le prix est 60 % plus bas.
- chlorure de magnésium (env. 50 euros/kilo)
- pansements divers
- argile en poudre
- charbon en poudre
- noix de lavage, naturellement désinfectantes
- savon de marseille
- filtre à eau
- récupérateur d´eau

Prévoir des produits raticides pour protéger le stock de nourriture.

Prévoir 6-7 litres d´eau par jour par personne.

Faire un stock de 3 mois minimum, tranquillement, sans panique.

Pour ceux qui ont la chance d´avoir un jardin, mais aussi ceux qui disposent d´un balcon : semences diverses, préférez des variétés rustiques, reproductibles. Tubercules de pommes-de-terre.

Outils solides de jardinage, hache.

Prévenez les personnes de confiance.

 

 

samedi 19 novembre 2011

Préparer un sac de survie,

l´eau, les gestes qui sauvent.

  
Parceque la guerre n´arrive pas qu´aux pays voisins, qu´aucune solution n´existe pour régler la "dette", que les évènements actuels ne sont finalement que le prolongement de la seconde guerre mondiale,  et que l´histoire nous apprend, qu´en dernier ressort le recours à la guerre est utilisé.



Mais aucune guerre n´efface une dette ; la guerre, de tout temps ne profite qu´à une infime minorité.



Aucun de nous le souhaite, mais l´avis des populations n´a jamais compté. Nul ne sait quelle forme la prochaine guerre aura. Elle peut être civile, nucléaire, bactériologique ect.



Le terrorisme psychologique, le mensonge font leur oeuvre tous les jours, faire du stock, préparer un sac de survie n´est pas facile, la difficulté principale immédiate consiste à surmonter les barrières psychiques qui nous empêche d´agir. Notre esprit lutte, "refuse d´admettre" qu´une guerre est possible dans notre pays.




Cet article peut sembler prématuré, il a pour but de pouvoir vous laisser le temps à la préparation.



Tous les jours, pour l´instant, la société consomme, agit, vit dans un monde de paix relatif. Certains d´entre vous qui me lisez, êtes prêt, avez su anticiper, vous pouvez vous en féliciter. Pour les autres, il faut passer à l´action, dans le calme.



Je souhaite que d´aucun d´entres vous n´ai jamais besoin d´utiliser le sac de survie. J´assume mes articles. C´est mon devoir, à vous de faire le votre, soyez courageux malgré les rires nerveux des personnes moqueuses dont vous pouvez être victime. Montrez l´exemple car plus il y a de personnes préparées, moins il y aura d´affrontements civils.



La guerre civile est le pire scénario envisageable, j´ai eu l´occasion d´échanger des propos avec des personnes ayant vécues ce type de guerre, toutes sont affirmatives. Renseignez vous de votre côté.



N´oubliez pas que ce n´est pas votre voisin qui est responsable de ce qui arrive, que vous l´appréciez ou non, qu´il soit étranger ou non, rappelez vous qui sont les réels coupables. Préparez vous au mieux et n´oubliez jamais qu´une guerre fini toujours par passer. 4 ans est une durée approximative. Peu de personnes sont en mesure de stocker des vivres pour une telle durée, mais chaque geste compte. Organisez-vous mieux, c´est déjà très bien (pour plus d´information, merci de vous référer à l´article précédent "stocker des vivres".



Si seulement 2 % des militaires, des appelés sous le drapeau dans le monde refusent de faire la guerre, il n´y aura pas de guerre.



Durant la seconde guerre mondiale, des millions de civils sont morts de froid et de faim dans un premier temps, puis ce sont des millions de militaires et recrues armées qui sont décédées, aussi courageuses et vaillantes qu´elles aient pu être.



Ce ne sont jamais les dirigeants qui subissent les conséquences, pendant que des millions de gens meurent dans les pires conditions, d´autres fêtent en sabrant le champagne, en se gavant de caviar dans un monde surprotégé et luxueux.



Il faut dire NON à la guerre, un autre monde est possible.



L´idée selon laquelle il y aurait trop d´humains sur Terre circule beaucoup actuellement, elle fausse et extrêmement dangereuse.



Dans l´hypothèse de devoir quitter le domicile d´urgence,
mieux vaut être prêt. 
Préparer un sac de survie permet en même temps de se préparer psychiquement. Inviter chaque membre de la famille à y participer et y réfléchir, permettra de diminuer fortement le stress au moment voulu, et de répartir la charge.
Un bon entrainement physique est souhaitable,
dans la mesure où un sac à dos est lourd à porter, que l´accès à l´automobile peut ne pas être possible. 
Les parents qui ont en charge des enfants parfois très
jeunes devront préparer un sac adapté. 
Il en va de même pour les ainés, les personnes handicapées
ou souffrantes, qui doivent adapter le contenu de leur sac en fonction de leur
besoins propres (médicaments indispensables, moyen de locomotion mécanique,
appareil de santé mécanique, planification d´un plan d´entraide ect).
L´utilisation d´un caddie peut être judicieux, car robuste.
Il n´existe pas à ma connaissance de moyen mécanique de transport plus solide, toutefois il n´est pas adapté en dehors du terrain goudronné.
Le choix du bon sac est essentiel, il doit être le plus
confortable et solide possible.
En pleine nature il faut penser à l´imperméabilité absolue
du sac, des vêtements portés et chaussures.
Le sac prend donc la forme d´un contenant adapté en fonction
de chaque personne.
Le matériel peut être acheté dans des magasins de surplus militaire, de sport, de bricolage, pharmacies...
Que doit-il contenir ?
=> De quoi survivre au mininum 72 heures.
- Un sac de couchage 4 saisons ou de survie (muni d´une protection contre l´humidité).
- Une couverture de survie.
- Une tente légère.
- Une paire de chaussette de rechange (l´hygiène des pieds est essentielle).
- Un couteau de survie, un couteau multifonction.
- Une gourde solide, des pastilles désinfectantes,
des filtres à eau. (on peut tenir 3 jours sans eau, un mois sans
nourriture). La qualité de l´eau est fondamentale car vectrice
potentielle de maladies graves.
- de la nourriture non périssable (riz précuit par
exemple), déshydratée, barres énergétiques, comprimés de vitamines et
minéraux.
- des carte(s) géographique, boussole.

- jumelles.

- trousse de 1er soins – on peut s´inspirer de ceux vendus tout équipés
et/ou le compléter soi-même par des aiguilles, du fil à coudre,
antibiotique ect... L´objectif premier étant de rester en bonne santé et
éviter toute coupure, fracture.

- guide pratique des soins de première urgence –  (http://www.boatiful.com/public/boatiful/html/fr/produit_fiche.php?pid=448).

- éclairage (torche remontable à LED de préférence) ou lampe à pétrole (plus difficile au transport, mais ne nécessitant pas d´électricité).

- petit miroir.

- sifflet de survie (appel au secours).

- allumettes et/ou briquet dans un boite étanche.

- bougies.

- fil, ficelles, cordes.

- fil scie.

- épingles à nourrice.

- Petit papier, crayon

- grand sac plastique orange (idéal pour improviser un sac de couchage ou signaler votre présence)

- bâche en film plastic épais (magasin de bricolage) peut aussi être
utile pour colmater des vitres brisées à domicile (pensez à des rouleaux
de scotch).

- K-way.

- cagoule polaire.

- gants.

- protège cou.

- articles d´hygiène (coupe ongles, pince à épiler, papier toilette,
etc.). Les tampons hygiéniques, un bandana, peuvent être utilisés pour filtrer l´eau (le coton du "tampax" ne stoppera pas les hydrocarbures, les produits
chimiques et les bactéries, mais uniquement les particules du genre
fibre, bois, poussières etc.)
- photocopies de papiers importants (assurance, identité, membres de la famille, etc.)

- quelques euros, pièces argent, or.

- photos importantes pour la mémoire (protection psychique), jeu de cartes.

- radio à manivelle pour savoir ce qu’il se passe autour de vous

- réchaud de survie

- jeu de casseroles de camping

- lampe à pétrole
Cette liste m´apparait comme le strict nécessaire, mais peut certainement être complétée. 
A côté du sac, préparez les vêtements et chaussures les plus chauds et solides possibles.
Je souhaite ajouter à cette liste des comprimés d´iode (130mg, exemple : KALIUMIODID Lannacher 65 mg, en vente libre en Allemagne, 20 cachets environ 2,35 euros, à ne prendre qu´en cas de réel besoin d´urgence),
de calcium, potassium, fer, dans le cas d´un accident nucléaire, qui permettent un
pansement au moins temporaire des méfaits radioactifs, le temps
d´évacuer la zone contaminée

(pour plus d´information, merci de vous référer à l´article précédent "Aide aux personnes victimes d´un accident nucléaire").



Prier, quelque soit le Dieu, permet de garder la foi et de mieux surmonter les difficultés.


N´hésitez pas à laisser des commentaires ou de me joindre par mail pour compléter l´article.


Il existe de nombreux sites, vidéos traitant le sujet et dont vous pouvez vous inspirer. Voici quelques liens :
Kit de survie en photos :
http://le-projet-olduvai.kanak.fr/t342-kit-de-survie-en-photos
Vidéos :
Filtrer l´eau :
Récupérer l´eau de rosée :
Utilisation du bandana ou d´un tampon d´hygiène (peut être adapter avec une bouteille d´eau, en percant le bouchon et en fixant le filtre) :
S´initier aux gestes qui sauvent :


Merci de m´avoir lu, continuez à faire du stock en fonction de vos moyens (un kilo de riz est encore à moins d´un euro et se conserve plus de dix ans). Les chinois ont survécu des années en ne mangeant que du riz et une sauce à base d´huile de poisson (pensez à l´huile, première pression à froid, pour les lipides dont le corps et le cerveau ont besoin mais aussi pour les vitamines.

Je continuerai à vous informer au mieux.



SURTOUT TRANSMETTEZ LE MESSAGE. La vraie solidarité n´a jamais tué personne :-).



Bon courage à toutes et à tous.

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 14/07/2012 13:10


Le commentaire vient hélas sur un post déjà un peu ancien, eva

Julien 11/07/2012 23:08


Voici une aide indispensable pour constituer son stock de nourriture:


www.stockalimentaire.com 


En 1 clic vous pouvez avoir jusqu'à 1 an de nourriture que vous pourrez conservez pendant 25 ans !


Vous, vos enfants, voir vos petits-enfants auront toujours de quoi se nourrir en temps de crise ou d'urgence.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche