Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 07:51

http://storage.canalblog.com/74/94/278446/64721994.jpg 

 

http://refairelemonde.canalblog.com/archives/2011/05/15/20459729.html

 

 

 

Voici un texte d'une Lectrice, que je publie car il apporte quelques éléments sur un sujet mal connu (note d'eva)

 

 

Et si le DSK (Délinquant Sexuel Kronique)
était un pervers, tout simplement ?
 
Il n'y a pas de complot contre Dsk. Dsk comme tous les pervers sexuel n'a pour ennemi que lui même.
 
Si on compare Dsk à tous les autres criminels sexuels, la plupart des arguments qu'on entend pour sa défense ne tiennent pas. Les pervers sexuels, dans le type de Dsk, sont victimes du fait qu'ils entretiennent dans leurs pensées leurs rêves, leurs fantasmes, depuis longtemps des pensées sordides et interdites. C'est toujours dans la tête que se passe le scenario avant le passage à l'acte.
 
Au fil des années, l'esprit se permet des choses de plus en plus interdites. Dans le cas de Dsk, la hardiesse et le culot de ce qui lui est reproché indiquent qu'il n'en est pas à son coup d'essai. Aucun délinquant sexuel ne commence par un acte si bien préparé.
 
Même son départ en avion prévu depuis quelques jours, a été un des éléments de son feu vert mental pour le passage à l'acte. Il faut savoir qu'un prédateur sexuel à la fois prémédite son acte en l'imaginant, le rêvant dans sa tête, jusqu'à la fuite et l'attitude à tenir. Avoir le dessus sur sa victime pendant l'acte et après,  sont deux jubilations du pervers. La négation de l'acte fait aussi partie de la vérité affichée, de l'être "socialement présentable" que l'on veut continuer à faire exister.
 
Mais le Délinquant Sexuel Kronique  est aussi victime d'un contexte qui fait déclencher sa folie. Une promiscuité dans un ascenseur, un parking souterrain, un voyage en train de nuit, une chambre d'hôtel,  une femme qui fait de l'auto stop, une bagarre, un viol etc...
 
D'ailleurs, on reconnait là le comportement d'un vrai prédateur sexuel, qui choisit sa victime, car il maitrise les limites des réactions de sa victime. Comme Emile Louis s'attaquait à des jeunes filles handicapées mentales sans famille, Dsk savait que Tristane était une proie idéale. Amie de sa fille, filleule de sa 2e femme. Oui c'est comme cela que fonctionne un prédateur sexuel comme DSK. Beaucoup de pédophiles agissent au sein de leur propre famille, car ils savent que les sanctions légales sont souvent inexistantes à cause de l'honneur de la famille, du scandale, de la honte etc ...
 
Malheureusement, Anne Mansouret, la maman, a très mal conseillé sa fille, car Fabius et Hollande ont su lui faire comprendre qu'il y a des scandales qui ne se font pas dans la famille PS. A cause cela, le drame et le témoignage de Tristane Banon sombrent  dans le ridicule petit à petit, et tout le monde comprend que Mme Mansouret est paralysée par les éminences grises du PS, au nom d'une "carrière" de Madame, qui sacrifie plus qu'elle ne croit la vie de sa fille et du fait que le linge sale se lave dans la famille PS plutôt qu'en public.
 
Il y a chez le DSK avant le passage à l'acte une montée d'adrénaline qui lui fait perdre toute conscience des conséquences. Qu'il soit futur Président de la république, ou ingénieur, ou médecin ou chômeur, il ignore tout dans sa folie. Quand il reprend ses esprits, parfois il tue sa victime pour ne pas assumer les conséquences, ou il fuit. Quelques minutes et quelques heures après, il est capable de nier avec culot toutes les évidences.
 
Même si DSK était blanchi, on verra bien qu'un jour ou l'autre il replongera dans sa perversion et repassera à l'acte. Le temps condamne toujours le DSK.
 
Aucun journaliste n'est allé demandé l'avis d'un policier ou un psy spécialiste des crimes sexuels. C'est bien dommage. Au lieu de cela, on a demandé l'avis à toute la clique politique et journalistique qui passe son temps à s'auto-congratuler et s'auto absoudre de tout.
 
Aussi comment Dsk, candidat à une élection présidentielle, peut il craindre selon le journal Libération, qu'on l'accuse de viol d'une femme dans un parking ??
 
Il faut avoir de sacrés antécédents pour déjà, se victimiser ainsi, avant toute polémique. Il s'est d'ailleurs aussi victimisé en imaginant des attaques sur sa judéïté (voir les déclarations à la revue "passage" de février 91), et sur sa fortune, car cet homme est très riche, peut être trop pour certains de ses électeurs.
 
Dsk salira la jeune fille, essaiera de la détruire avec des mots, des sous-entendus, comme déjà commencent à le faire ses "amis" en France. L'erreur de DSK a été de croire qu'une simple femme de ménage noire n'aurait aucun poids contre un si grand Monsieur. Dsk a cru voir dans cette proie des faiblesses de réaction qu'il a vu sur Tristane Banon.
 
Mais Dsk perdra. Comme il a déjà tout perdu. Il continuera à perdre. Car il se bat contre la vérité.
 
Merci DSK de nous avoir joué en direct la "série" la plus regardée en France. Après nous avoir abreuvé du Loft, de Secret Story, de série où le crime et l'exhibition sexuelle sont affichés, le peuple français se régale de votre déchéance puis finira par vous zapper.
 
 
Marie-Charlotte.
.
Voici à quoi ressemble la présumée victime du présumé coupable :
DSK, suite,  rappel :

(par eva R-sistons)

autres posts d'eva R-sistons sur DSK :

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Regard sur ...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche